~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 Le début de la fin du début. [PV Light]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Le début de la fin du début. [PV Light]   Dim 19 Aoû - 17:00

Et deux cupcakes ! Deux !

Quitte à partir quelque part, je n'avais clairement pas envie d'y partir le ventre vide, et quel endroit était plus adapté que le Sugar Cube Corner ? Un bar, peut être... Mais boire n'était pas vraiment conseillé dans mon état, et je ne voulais pas réveiller une quelconque tentation.
En plus, il n'y avait personne aujourd'hui. Et quand je dis personne, je parle des clients, parce que sinon j'aurais vraiment eu du mal à passer ma commande.

C'est peut être parce que je suis arrivé à 6 heures du matin...

Mangeant le fond de la boîte à cupcake que j'avais commandé, je continuais de compléter mon petit carnet avec des notes bien intéressantes, un charabia incompréhensible pour quelqu'un d'autre, ainsi qu'un petit dessin plutôt détaillé de la marque rouge.
J'avais aussi demandé à Light de me rejoindre dès qu'ils serait levé mais je n'avais pas précisé l'heure. Pas besoin de vous expliquer que cela faisait maintenant un sacré bout de temps que j'étais assis à une table, mangeant des cupcakes et remplissant des feuilles, le tout dans ma traditionnelle tenue d'aventurier. Cela pouvait paraître légèrement bizarre si on ne me connaissait pas. Dans le cas contraire, cela pouvait être tout aussi étrange puisque j'étais complètement sobre.

- Nouvelle fournée !

- Ah ah.

Nemo avait tenu à m'accompagner au restaurant, ou plutôt je l'avais forcé à se lever à une heure impossible et il n'arrivait plus à dormir. Il me semble qu'il était en train de faire ses trucs de singe, comme lire un essai d'un philosophe ou je-ne-sais quoi.
La serveuse rose bonbon me regarda moi et Nemo.

- Au fait, on t'a déjà dit que tu ressemblais à Daring Do dans cette tenue ? -Elle ne connaissait pas mon vrai nom, je lui avais dit que c'était Pedro Verguenza.- Si c'est pas le cas laisse moi être la première parce que tu ressemble à vraiment Daring Do dans cette tenue ! Et c'est pourtant pas Nightmare Night ! Je ne dis pas que ca ne...

Je lui interrompis la parole.

- Je profite de mes couleurs naturelles pour faire un cosplay. Un déguisement quoi. Je vais à la brony-con qui a lieu à Manehatten.

J'avais trouvé une excuse universelle pour me débarasser de cette question qui commençait à me courir sur le système.

- Mais Daring Do est une fille, bêta !

Je posai mon crayon, regardant Pinkie Pie avec mon sourire cynique.

- C'est vrai. Je suis un pégase suffisamment stupide pour vouloir agir comme une Daring Do masculin. Mais le pire n'est pas plutot les gens qui passent des centaines d'heure à débattre sur l'orientation sexuelle de Daring, savoir si i.. Elle est plus attirée par les juments ou les étalons, le tout en se basant sur des exemples ridicules ? Je t'assure que ce que je fais actuellement n'est rien comparé aux VRAIS fanatiques.

Elle me regarda quelques secondes, comme si elle avait eu un bogue informatique ou que sais-je. Puis, subitement, elle posa le paquet de cupcakes sur la table et repartit avec son grand sourire ainsi qu'un joyeux "Oki doki Loki !"
Si la réponse était "Pinkie Pie", quelle était la question ?

- Et en plus je suis hétéro... Me murmurais-je à moi même, à nouveau dans mon travail.

- Ah ah.

- N'en rajoute pas.

Une fois que Light sera arrivé, j'aurais des choses à lui montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   Mar 21 Aoû - 0:10

Lightstorm était rentré tardivement. Observer les étoiles avait retenu toute sa concentration. Et il s’était vautré dans un lourd sommeil réparateur à son retour. Il dormit peu de temps, mais ce fut entièrement suffisant pour recharger ses batteries vidées par les incidents d’hier. S’impliquer dans une affaire « sérieuse » le perturbait, surtout depuis sa rencontre avec Dark Dawn. Lightstorm se servit un petit-déjeuner assez simple, avant de s’interrompre brusquement en se souvenant que Daring avait fixé un rendez-vous au Sugar Cube Corner. Il laissa tout en plan sur la table, car comme d’habitude, Nemo allait s’en occuper.

L’ingénieur galopa à une vitesse folle vers le repaire de Pinkie Pie. Lorsqu’il s’y trouva, il vit Daring Do, occupé à écrire des trucs sur son carnet, et Nemo, plongé dans la lecture du Bréviaire de l’ordre de Grey Mist Caraco, spécialiste en engins à vapeur et pessimiste reconnu. Il était si pessimiste qu’on disait que les fleurs fanaient sur son passage, que même les chiens diamants les plus stupides passaient leur chemin et que Pinkie Pie aurait pu être blasé par lui.

« Salut Nemo, b’jour M’sieur Daring Do. »

Tiens, une boulette involontaire.

Lightstorm s’assit à la table et regarda de son air absolument peu concerné les deux personnes, oubliant presque la raison de sa venue. Il fit :

« Un thé à l’orichalqu’ puis des cupcakes. »

Oui, à l’orichalque. Certains se faisaient mordre par des araignées radioactives, d’autres prenaient des substances provoquant un dédoublement de la personnalité, et certains se saoulaient au cidre. Lui, étant un gars plutôt sain (et surtout, insensible aux effets désagréables de l’orichalque, c’est-à-dire : eczéma, toux sanglante, fièvre, spasmes, impuissance, envie furieuse d’écouter Lady Dada), il en prenait chaque semaine. Sur les licornes, cela permettait d’obtenir temporairement des surplus d’énergie magique intéressants. C’était assez intéressant pour Lightstorm, qui se servait de sa télékinésie et de ses décharges électro-magiques à tout bout de champ.

Mais bon, Pinkie Pie s’était habituée à cette demande inhabituelle, car Lightstorm fréquentait régulièrement l’endroit (sans son singe). Lightstorm était plus « échoppe de Pinkie Pie et des Cake » que « lieu interlope dirigé par Scamper dans lequel Daring Do passait son temps à se saouler ». Et malgré son parler scientifique mâtiné d’accents populaires, on sentait clairement que la licorne avait des manières quelque peu bourgeoises. Sûrement l’influence de Nemo, qui buvait son thé avec des accents aristocratiques.

Lightstorm avait revêtu son « uniforme » : ses lunettes de pilote à effet de Plur, posées nonchalamment sur sa tête, sa frange bien ajustée pour cacher sa corne, sa veste de pilote, ses bracelets de protection et sa ceinture qui supportait des objets divers et variés, comme une bourse, deux tournevis et un sachet d’orichalque en poudre. À vrai dire, il passait ainsi pour un beau pilote ténébreux de l’Amirauté plutôt qu’un ingénieur cinglé. Chose pour laquelle il passait il y a à peine une journée.

Lorsque Pinkie Pie eut posé le plateau avec les cupcakes et le thé à l’orichalque, il répondit :

« Merci m’dame. »

Puis il regarda Daring Do et fit une remarque innocente :

« D’puis que vous buvez plus, vous semblez aller mieux. Faudrait commencer une cure chez les Cidroliques Anonymes, m’sieur Daring. »

Puis, après avoir bu une gorgée de son thé, il y rajouta un nuage de laid. Le fait que ce rajout provoqua un champignon de fumée et de poussière d’orichalque est un détail que ne nota bien entendu ni Nemo, ni Pinkie Pie.

« Vous s’vez, j’ai eu une idée d’invention c’te nuit. Ça serait un truc en toile avec des bouts de bois qui permettrait d’s’envoler avec le vent et de… »

- Ah ah. » l’interrompit Nemo.

« Ah oui, j’oubliais. »

Il regarda Daring Do, tout en buvant une nouvelle tasse de l’étrange thé à l’orichalque. Puis, en se servant de télékinésie, il fit monter jusqu’à ses lèvres un cupcake qu’il avala en une bouchée. Nemo eut ce fameux regard qui valait autant qu’un facehoof, et qu’il destina au pégase à propos de son maître.

Lightstorm, lui, ne s’en souciait pas. Il s’essuya la bouche avec l’une des deux serviettes apportées par Pinkie Pie.

« Donc, qu’est-ce qu’on fait pour cette histoire, m’sieur Daring ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   Mar 21 Aoû - 2:06

- Salut Nemo, b’jour M’sieur Daring Do.

Jentendis Lightstorm qui venait d'entrer à son tour dans le Sugar Cube Corner. A part le fait qu'il venait probablement de niquer ma couverture, il continuait de m'appeller d'un terme que je voulais le plus inconnu possible.

- Oh, appelle-moi juste Daring, Lightstorm. Je suis pas assez vieux et sénile pour ça.

Disais-je en conitnuant d'écrire dans mon carnet. Il s'assit alors et commanda un thé à l'oriacle accompagné de cupcakes. Je lui montrais alors la boîte déjà ouverte sur la table, en l'invitant de se servir.

- Y'en a déjà ici, des cupcakes. Sers-toi si tu veux. Je sais pas si tu viens souvent mais ils sont vraiment excellents.

Lanchant mon crayon, j'en pris un couleur arc-en-ciel. Je le scrutais sous tous ses angles.

- En plus, Pinkie m'a dit qu'elle a fait le plein d'ingrédient secret la nuit dernière apparemment. Une livraison tardive je suppose.

Je ne pouvais pas regarder ce Cupcake plus longtemps, et l'avalai. Combien cela en faisait-il déjà ? Impossible de compter, ca se mange sans fin.
Je vois que Light s'était lui aussi remis dans son attirail naturel : Lunettes, veste de pilote et tout l'attirail du parfait bricoleur du dimanche. Il ressemblait plus à un pégase qu'à une licorne, finalement.

- D’puis que vous buvez plus, vous semblez aller mieux. Faudrait commencer une cure chez les Cidroliques Anonymes, m’sieur Daring. Me lança-il alors que je continuais à écrire quelques notes. Qui sait, si j'avais un jour envie d'écrire mes mémoires.

- Nan. J'ai pas envie qu'on croit que j'essaie de m'en sortir.

J'avais aussi suffisamment de dignité pour ne pas y mettre les pattes. Lightstorm continua alors de parler de ses prochaines inventions. Une machine à voler ? Et pourquoi pas des machines en métal muni de 4 roues pendant qu'on y est ? Les pégases avaient déjà leurs ailes, les licornes leur magie.. Et les terrestres... Restaient au sol.

- Ah ah.

- Ah oui, j’oubliais.Donc, qu’est-ce qu’on fait pour cette histoire, m’sieur Daring ?

Sans quitter mon carnet des yeux, j'arrêtai les finitions de mon dessin "Mu".

- A vrai dire, on a tellement de choix que je ne saurais pas par quoi commencer. Comme tu le sais déjà, ce poney a enlevé quelqu'un a ponyville. Ce quelqu'un, ET ton truc à glace bien sûr. A moins que tu ne l'ai crié sur les toits, les gens ne sauront peut être pas pour ce dernier acte... Mais je pense que la Garde Royale ne va pas se tourner les... Les... Putain de Lyra de merde qui me met des expressions sans queue ni tête dans la caboche... Enfin ils vont très certainement vouloir agir. On peut très bien aller chercher de ce coté voir si ils n'ont pas quelques idées sur le poney qui aurait causé ça... Ou bien... La Venassia. Un sacré repaire de brigands, si tu ne trouves pas une info là bas c'est que ca n'a jamais existé !

Je m'adossais ensuite à ma chaise, en regardant Light.

- Le choix est là. Ou bien on entre dans l'illégalité la plus complète, ou bien on utilise l'illégalité la plus complète, ce qui revient au même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   Mar 21 Aoû - 17:50

« A vrai dire, on a tellement de choix que je ne saurais pas par quoi commencer. Comme tu le sais déjà, ce poney a enlevé quelqu'un a ponyville. Ce quelqu'un, ET ton truc à glace bien sûr. A moins que tu ne l'ai crié sur les toits, les gens ne sauront peut être pas pour ce dernier acte... Mais je pense que la Garde Royale ne va pas se tourner les... Les... Putain de Lyra de merde qui me met des expressions sans queue ni tête dans la caboche... Enfin ils vont très certainement vouloir agir. On peut très bien aller chercher de ce coté voir si ils n'ont pas quelques idées sur le poney qui aurait causé ça... Ou bien... La Venassia. Un sacré repaire de brigands, si tu ne trouves pas une info là bas c'est que ca n'a jamais existé ! »

Il marqua une pause, pendant laquelle il s’adossa à sa chaise. Il fixa Lightstorm et celui-ci scruta en retour.

« Le choix est là. Ou bien on entre dans l'illégalité la plus complète, ou bien on utilise l'illégalité la plus complète, ce qui revient au même. »

Lightstorm finit sa tasse de thé et lança à l’intention de Pinkie Pie :

« Un autre thé m’dmoiselle, s’il vous plaît. »

Celle-ci semblait épier la conversation et apporta avec rapidité le thé. Lightstorm lui fit un sourire pour la remercier et commença immédiatement à boire. Daring Do put se rendre compte que sous la frange de Lightstorm, une étrange lueur apparaissait.

« Pas mauvais, c’thé. Oui, donc, j’ai rien dis à qui que ce soit. Logique, non ? Une si merveilleus’ invention pourrait tomber entr’ d’biens mauvaises pattes. Enfin, j’sais pas c’que pourrait en faire un génie du crime, mais bon… C’est qu’une simple machine à condensation froide pour mélanges sirupo-lactés. »

L’hyperphysicien se saisit d’un cupcake et commença à le manger.

« Oui, l’meilleur truc qu’on puisse faire, c’est interroger d’éventuels témoins. Mais c’est vrai qu’la Garde royal’ va être sûrement sur le coup. Faudra faire gaffe. Ils aiment pas les fouineurs, enfin, les gens comm’ nous. J’ai déjà dû affronter le Poney Invisible sur c’genre d’truc et j’peux vous dire qu’ils sont aussi coopératifs qu’une bande de pégases musiciens nihilistes germayns.»

Nemo sortit le nez de son livre :

« Ah ah. »

Lightstorm hocha la tête :

« Excellent’ remarque. Avec cette troupe de théâtre en vill’, ça devrait permettre d’être discret, non, m’sieur Daring ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   Mar 21 Aoû - 20:23

Avait-il englouti son thé aussi assez vite pour avoir à en recommander un ?

- Pas mauvais, c’thé. Oui, donc, j’ai rien dis à qui que ce soit. Logique, non ? Une si merveilleus’ invention pourrait tomber entr’ d’biens mauvaises pattes. Enfin, j’sais pas c’que pourrait en faire un génie du crime, mais bon… C’est qu’une simple machine à condensation froide pour mélanges sirupo-lactés.

Il se saisissa alors d'un cupcake, afin de le manger et de dire :

- Oui, l’meilleur truc qu’on puisse faire, c’est interroger d’éventuels témoins. Mais c’est vrai qu’la Garde royal’ va être sûrement sur le coup. Faudra faire gaffe. Ils aiment pas les fouineurs, enfin, les gens comm’ nous. J’ai déjà dû affronter le Poney Invisible sur c’genre d’truc et j’peux vous dire qu’ils sont aussi coopératifs qu’une bande de pégases musiciens nihilistes germayns.

Oh, pour sûr. On en avait battu quelques uns de ces pégases hier pour rappel !

- Ah ah.

- Excellent’ remarque. Avec cette troupe de théâtre en vill’, ça devrait permettre d’être discret, non, m’sieur Daring ?

J'étais en train de me balancer sur ma chaise en regardant le plafond lorsque Light parlait. Doucement, je me replaçai correctement sur ma chaise.

- Bien sûr, que c'est juste un mélangeur sirupo truc. Mais si on nous apprend à ouvrir des serrures avec des balles de tennis, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas utiliser une machine à glace pour faire autre chose. Les gens machiavéliques, en plus d'être machiavéliques, sont fourbes et rusés. Regarde Chipeur par exemple !

Je pris un cupcake dans ma patte et le faisais "marcher" sur la table, pour illustrer mes dire.

- Il sait se cacher au bon moment, il est rusé comme un renard.. Et lorsqu'il met la main sur quelque chose ?

Je lançais alors le cupcake derrière mon épaule. On aurait dit que ni lui, ni moi n'étions dans notre état normal...

- Poof ! Il le lance très loin, sans raison ! A quoi ca lui a servi ? A rien à part gonfler son égo et à faire chier Dora ? Nooon. Il s'en sert pour polluer. Car Chipeur veut emmerder non seulement Dora mais toute les autres personnes aux alentours. C'est exactement ça ! Il ne cherche pas à t'emmerder toi sinon ca n'aurait aucun sens. Il VA se servir de cette machine ! Peu importe comment mais il va le faire ! Et ca risque de faire trèèèèèèès mal !

Enfin... Passons les détails. Un silence gênant s'incrusta dans la conversation avant que je ne continue mon discours.

- Enfin... Apparemment je vois que t'as une idée avec cette troupe de théâtre. J'avais dans l'intention d'aller les voir en représentation en plus. Ils pourraient nous être utiles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   Mer 22 Aoû - 0:38

Lightstorm écouta attentivement le long discours de Daring Do, tout comme Nemo, qui finit par lever les yeux au ciel devant l’exemple prit par le pégase. À vrai dire, quand on était un singe de cette envergure, Chipeur et ses aventures étaient surtout du ressort de poulains qui auraient fait paraître les Cutie Mark Crusaders pour une bande de vieillards. À cet instant-là, Nemo eut un moment de doute sur le fait que Daring Do était sain d’esprit.

« Pour tout vous avouer, j’ai pas compris c’que vous avez dis, M’sieur Daring. Mais j’suis d’accord avec vous : l’malade qui a prit ça a un projet derrière la tête. »

Bizarrement, lorsque Lightstorm dit « malade », Nemo ne put s’empêcher de pouffer de rire, le nez dans son livre.

« Quant à la troupe d’théâtr’… »

Lightstorm eut une lueur dans le regard, propre à ses moments de pure rationalité fourbe.

« Y feraient une excellente diversion. Ça va amener du monde, et si on s’amuse à détourner l’attention sur eux, on aura les pattes libres pour faire c’qu’on veut. Du genre, les signaler à la Garde, par exempl’… »

La licorne rebut une gorgée du thé à l’orichalque.

« Mais faut aussi les surveiller. Parce qu’j’sais pas pour toi, mais c’est aussi louche qu’un Poney Invisible qu’une troupe de théâtre se pointe et que, dans le sillag’ des derniers préparatifs, y ait tant d’bricoles. Faudrait voir leur chef, tiens. »

Nemo fronça les sourcils et fit :

« Ah ah.

- Non, c’est pas malhonnête, c’est juste malin Nemo. Faut pas confondre.

- Ah ah.

- On peut rigoureusement conc’voir qu’en effet, y seraient pas contents d’une fausse piste, mais bon. »

Lightstorm se tourna vers Daring Do :

« Donc on fait ça, et quoi ensuite ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   Mer 22 Aoû - 2:08

- Pour tout vous avouer, j’ai pas compris c’que vous avez dis, M’sieur Daring. Mais j’suis d’accord avec vous : l’malade qui a prit ça a un projet derrière la tête.

Pour être franc, moi non plus je n'avais strictement rien compris à ma métaphore, si ca en était une bien sûr. La seule chose qu'il fallait retenir était : Quoi qu'il décide de faire avec cette chose à glace, ca serait fortement nocif pour NOTRE santé.

- Quant à la troupe d’théâtr’… Y feraient une excellente diversion. Ça va amener du monde, et si on s’amuse à détourner l’attention sur eux, on aura les pattes libres pour faire c’qu’on veut. Du genre, les signaler à la Garde, par exempl’…

Mmh.. L'idée de dénoncer des poneys qui n'avaient rien fait ne me plaisait guère. En plus j'aimais beaucoup le théâtre, et les troupes se faisaient rares.

- Mais faut aussi les surveiller. Parce qu’j’sais pas pour toi, mais c’est aussi louche qu’un Poney Invisible qu’une troupe de théâtre se pointe et que, dans le sillag’ des derniers préparatifs, y ait tant d’bricoles. Faudrait voir leur chef, tiens.

Bonne idée. Je n'avais pas remarqué la concordance entre l'arrivée de la troupe et le début des méfaits. C'était une bonne piste pour débuter, en plus de cela ils n'étaient pas si loin que ça. Cela serait certainement notre priorité ! Et oui, je partageais l'avis de Nemo : C'était malhonnête, et très mesquin. Mais actuellement c'était l'une des seules solutions qu'on avait.

- Donc on fait ça, et quoi ensuite ?

- Je ne crois pas que ca soit une bonne idée de planifier autre chose juste après. Si tes soupçons s'avèrent fondés, il se pourrait qu'on ai pas besoin de planifier quoi que ce soit.. Juste au cas où on aura qu'à chercher du coté de la garde. Peut être même copier leurs propres pistes.

Je me levai doucement de la table.

- Néanmoins.. Il va falloir faire ça vite et bien. On est sans doute pas les premiers à s'y intéresser de trop près.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   Mer 29 Aoû - 15:23

« Néanmoins.. Il va falloir faire ça vite et bien. On est sans doute pas les premiers à s'y intéresser de trop près. »

Lightstorm acquiesça et déposa les pièces pour payer leurs consommations. Nemo, lui, descendit de sa chaise et prit son livre de G.M.C. Il fit un « Ah ah » à l’intention de Pinkie Pie et suivit les deux compères.

« J’vous suis, m’sieur Daring. On va donc interroger les théâtreux ? »

« Eeyup. » répondit Daring Do.

Ils sortirent tous trois et Lightstorm posa une dernière question à Daring Do :

« Si on r’trouve la machine à glace, vous voudrez en goûter une ? »
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le début de la fin du début. [PV Light]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début de la fin du début. [PV Light]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DXO V6 vs Lightroom 3
» Pâte à tartiner "maison"
» Plugin Lightroom: LR2/Mogrify
» phare
» karmann ghia de 61 trés hoodride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Ponyville :: Sugar Cube Corner-