~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Dim 16 Juil - 2:17

Je fit un dernier effort... encore un pas... trainant du sabot pour atteindre enfin le lit de l'hôtel qui avait daigné m'accueillir. La fatigue me rognait le moral, me jouait des tours. Alors que me dos s'ébranla contre le matelas dur, une silhouette étrangement familière se dessina, là, assis à côté de moi, me fixant avec un regard pathétique, semblant chercher en moi la moindre once de vie...


Regardes-toi, tu es misérable... Soupira t'il, On dirait que tu viens de t'échapper de Tartarus, même tes crins ne ressemblent plus à rien...

Je ricanai... Je ne savais pas d'où me venais la force de le faire mais je riais légèrement, dévorant des yeux une carte postal que j'avais reçu de ma Shadow depuis deux mois et que je tenais magiquement au dessus de ma tête, couché sur le lit de l'hôtel perdu au milieu de nul part. Mes muscles criaient souffrance et ma tête, surtout la base de la corne, me faisait souffrir comme un millions de morsure de Branche-Loup...Cela faisait maintenant six semaine que je cherchais sans relâche dans une grotte d'un village reculé et dont j'étais certains qu'aucune carte ne connaissait, la pierre tant convoitée. La dernière semaine avait été la plus dur, car j'avais changé tout mes plans, et avais préparé quelque chose de monstrueux, surement mon dernier voyage... Enfin c'est ce que la fatigue me faisait pensé en tout cas.

Mon double de conscience soupira une nouvelle fois avant de se lever et regarder par la fenêtre plus basse que la normal en raison de la mansarde de la chambre. Etoile... tu vas finir par ne pas revenir du tout pour la demander en mariage si tu continue comme ça... Tu t'en rend compte j'espère ?

Une violente détonation répondit à sa question avec un dégagement de lumière aveuglante. J'avais réagis disproportionnément et avais voulu lancé une sort de destruction pour faire taire mon sosie, la fatigue me rendant irascible et violent. Il n'en avait été rien, une simple tâche de brûler sur la couverture au niveau de ma corne témoignant de ma perte de contrôle. Je m'en voulais déjà... La vielle Jument qui m'avait accueillis l'avait fait par charité en échange d'un peu d'aide et moi je lui abîmais ses affaires.. Quel con... je finis simplement par hocher vaguement la tête pour acquiescer.

Ma conscience repris, Tu es vraiment une tête de mule ma parole... Tu ne sait même pas à quoi ressemble cette pierre et comment tu la reconnaitra ! Il tapa du sabot sur le bois, ne faisant naturellement aucun bruit. Tu me... sort par les yeux je te jure ! Crois moi que j'aurai été ta mère je t'aurai corrigé comme il se dois et...

... sauf que tu n'es pas ma mère alors ferme juste ta gueule... avais-je trouver le courage de dire malgré la fatigue qui commençait à fermer mes yeux.

L'autre soupira en crachant et renâcla avant de disparaître, T'sais quoi, va te faire mettre...

...

Deux jours passèrent, deux jours durant lesquels je payai mes dettes envers la vielle jument et retapai quelques truc qui lui appartenait, l'aidant pour une vente et d'autre choses reposante pour un étalon de mon âge. J'avais préparer en parallèle ce que j'avais en tête depuis maintenant deux semaines, rassemblant tout ce qui me fallait pour partir. Mon point de dépars était Ponyville pour des raison géographique et de témoignage visuelle dans cette zone. Les adieu furent plus dur que prévue, mon aînée s'étant attaché à moi et ma quête, et se fut dans les larmes que nous nous quittâmes il y a maintenant plus de six jours.
Deux jours entier m'ont été nécessaire pour retrouver une ville qui était inscrit sur la carte du royaume et quatre pour trouver un transport n'utilisant pas mes pattes pour m'emmener à Ponyville...

Le voyage me parut remarquablement rapide, surement parce que j'avais dormi durant tout le trajet, et les seize heures de train qui me faisait alors peur au moment du dépars furent rapidement oublié alors que mon sabot foula le sol de la gare de la ville aux milles histoires. Mon ventre gargouillait et mon sac de selle pesait sur mon dos et mes côte, m'étouffant à moitié. Un restaurant fut ma première destination et je passa le reste de la soirée de ma journée d'arrivée à me remettre de mes émotions.

Mon cœur se serra lors de mon repas, lorsque j'aperçus deux jeunes poneys, bras dessus bras dessous, se disant des mots doux tout en mangeant un repas plutôt frugale. C'était deux jument, l'une blanche à la crinière électriquement bleu, et l'autre grise aux crins noir comme le plus beau des ébènes. Toutes deux arboraient une note de musique en Cutie Marc et elles me disait vaguement quelque chose, mais ce qui me blessait c'était de les voir ainsi tandis que ma Shadow me manquait à mourir... La nuit porte conseille dit-on ? Je l'espérais alors que je me dirigeais vers le parc, trop crevé pour aller chercher un hôtel.

...

Tout était prêt ! Je m'étais levé de bonne heure, débordant d'énergie comme si le soleil était entré en moi pour m'alimenter de ses rayons. Je pouvais sentir ma magie s'impatienter, comme un poulain à qui l'on avais promis des bonbons, et je ne manquai pas de la satisfaire. Je m'étais reculé loin de la ville dans sa périphérie, près d'un bois noir en raison de son épaisseur. Ma corne me brulait, mais agréablement cette fois-ci, mon impatience personnelle se calquant sur mon contrôle de mes flux magique. Je la fit briller de mille feu, calmant mon enthousiasme pour réussir mon sortilège. Je le connaissait bien, très bien même, pour l'avoir utilisé durant mon voyage dans la Venässia, mais là il était beaucoup plus puissant car le nombre d'objet étais monstrueusement plus conséquent. Je m'étais entraîné longtemps pour le maîtriser, maintenant à moi de jouer pour le prouver.

Les dernières bribes de magie se mirent en place dans mon incantation et une flash spectaculaire illumina le ciel déjà en plein jour, faisant taire les oiseaux alentours. Des caisses de nourritures et d'eau apparurent de façon ordonnées devant moi avant qu'un immense voile de tissus ne se dépose sur l'herbe fraîche de la mâtiné, accompagné d'une nacelle assez grande pour trois personne qui me servirait pour le transport de ce dont j'avais besoin. La lumière s'estompa et je chuta au sol après un bref coup d'œil à ce que j'avais fait apparaître, criant victoire à plein poumons !

J'ai réussi !! Yeah !! Haha Mon rire retentit alors que mes pattes ne me portaient déjà plus et que je m'étais écroulé au sol dans l'herbe mouillé par la rosée. Je n'avait jamais téléporté sur une aussi longue distance une quantité aussi impressionnante de matériel... j'étais fier, et en même temps un peu apeuré, je croyais bien avoir usée déjà de toute ma magie de la journée en une seule fois, mais la satisfaction de se savoir capable d'un truc aussi peu banale remplaça les craintes et je resta là, sur le dos les quatre fers en l'air à fixer les nuages et le bleu du ciel.

Laputa... Me voilà...

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000


Dernière édition par Etoile-ardente le Mar 22 Aoû - 0:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Mar 18 Juil - 16:44

Il était une fois une île d’une beauté éblouissante et volante. Chercher par de nombreux pégases et encore plus par des licornes. Ont disaient qu’elle regorgeait de magie mystérieuse et de nombreux artefacts, sans compter des trésors incroyables. On l’appelait... Laputa !

Pourquoi personne ne l’avait encore trouvé ? Elle se mouvait constamment et un brouillard magique empêchait sa localisation précise. Mais comment un tel lieu pouvait regorger d’objet si aucun poney n’y était aller ? Grand mystère... mais était-ce vraiment des choses appartenant au poney ? Hehe...

Certaines rumeurs « exotique » parlait de pirate qui aurait caché leur trésor, alors que d’autre parlait de dragon. Peut-être que même les griffons avaient leur petite idée là-dessus.

Dans tous les cas, ceci n’était qu’une légende que j’avais entendu durant mon enfance. Malgré tout j’avais envie d’y croire, c’était cool, d’autant qu’une chasse au trésor, c’est génial !

Bref, revenons-en à aujourd’hui. Ou hier, parce que lorsque je rentrais hier, en volant. J’aperçu une licorne dans le parc, il s’était endormi de fatigue ? Vu sa tenue il devait rentrer d’un long voyage. Je profitais qu’il somnolait pour m’approcher assez loin pour ne pas déranger, mais assez proche pour voir que... je ne le connaissais pas. J’hésitais à le réveiller pour lui dire qu’il allait avoir froid dehors, mais vu son état d’épuisement. Je décidais de le laisser, toutefois je m’envola sur l’arbre le plus proche afin de guetter que personne ne vienne le déranger.

- - - - - -

Une fois que le soleil fut monté dans le ciel, j’allais éclairer sa position en débarrant les nuages qui étaient sur sa position afin que les rayons du soleil lui tombe dessus pour le réchauffer. Puis je m’étais recoucher, un peu trop tôt à mon goût. Cependant ce ne fut pas de son avis, car peu après il se levait, toutefois je m’étais déjà rendormi.

- - - - - -

Je ne sais pas combien de temps il s’est passé, quand soudain un grondement c’est fait sentir avec une luminosité tel, que cela aurait fait le même effet de mettre la lumière sur une maquette. Je sursautais et regardais autours de moi, j’eus tout juste le temps de voir d’où cela provenait.

Je vérifiais aussitôt si notre nouveau poney allait bien, je pensais qu’il s’agissait des Mane 6, mais lui n’était pas là...

-J’espère qu’il va bien.

Aussitôt je filais voir ce qui se passais, craignant une attaque d’un quelconque monstre, prêt à m’enfuir, mais d’abord à glaner des informations. Je volais tout juste au-dessus de la forêt qui c’était tut face à cette... incident ?

Lorsque j’entendis du bruit d’un côté, je m’approchais doucement, tel un ninjaponey, me glissant dans le fourrage d’un arbre et le vit... c’était... le poney d’hier ?

J’haussais un sourcil lorsque j’entendis sortir de sa bouche le mot « Laputa » je sursauta faisant tomber des feuilles. Aussitôt je sortis de ma cachette et lui tourna autours.

-Tu as parlé de Laputa ? L’île légendaire caché ? Tu sais où elle est ? Que ce que tu fais avec tout ces vivres ? Tu es seul ? Tu as besoin d’aide ? Tu sais où elle est ?!

Je le bombardais de question, lui tournant autours tel un rapace près à tomber sur sa proie et... cela aurait été lui mon diner. Je finissais alors par me poser en face de lui, avec un grand sourire, digne d’un gamin qui aurait trouvé un nouveau jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Ven 21 Juil - 1:11

Mon esprit commençait alors à partir... un de ses moments de calme espéré après un effort intense afin de reprendre tranquillement ses forces... Cependant ce court moment utopique s'estompa aussi vite qu'il était apparu, et une flèche blanche et bleu se précipita sur moi, vociférant quelque chose que je ne compris pas sous le coup de la surprise. Instinctivement mes pattes antérieurs s'étaient placées en croix devant moi pour me protéger, accompagné d'un sort de protection supplémentaire... même si j'étais à court de magie je suppose que l'adrénaline de la frayeur pouvait s'en procurer quelque part, apparemment...

Tu as parlé de Laputa ? L’île légendaire caché ? Tu sais où elle est ? Que ce que tu fais avec tout ces vivres ? Tu es seul ? Tu as besoin d’aide ? Tu sais où elle est ?!

Mon cœur palpitait et mes yeux s'humectaient d'eux même sous le coup de la frayeur. Je dû respirer calmement pour reprendre mes esprit sans néanmoins lâché la barrière qui séparait mon corps de cet inconnu, ne bougeant pas d'un sabot.

Ok... Calme... Etat de la situation... Mon sort est très facilement détectable. Ce n'est certes pas une licorne mais la lumière équivaut à la luminosité du soleil. Il ne doit pas être le seul à l'avoir remarqué, je n'ose pas croire le nombre de personne qui vont se ramener après avoir aperçus ça... Zut erreur de calcul de circonstance... Je respirais péniblement, essayant constamment de réfléchir toujours plus vite, Nouveau venu, Pégase... Agressif ? Non, aucune détection de sentiments hostiles... Trop enthousiaste ? Hm... Oui beaucoup trop.

Je respirai un grand coup et me releva, à demi soulagé, à demi sur mes gardes. Mon sort se dissipa de lui-même, mais l'adrénaline, toujours présente, me permis de tenir debout malgré l'harassement qui m'accablait dans l'immédiat. Mon regard se posa sur celui du poney mi-équidé mi-oiseau qui me volait autour, me calmant pour de bon et me permettant de reprendre un sourire plus ou moins sincère. Mon sabot antérieur droit se posa sur ma tempe et je fermais les yeux. La tête me tournait et j'avais des nausées. Etrangement ma tête ne me faisait pas encore mal, mais ça ne saurait tarder. Je fit un pas... puis un autre en direction d'une caisse de nourriture pour m'y asseoir, titubant comme un alcoolique. Sweet Célestia que la magie pouvait avoir deux tranchant...

Je releva finalement la tête et pris ma voix la plus clair possible sans trop monter dans les décibels.
Je... Je vous demande pardon, vous pouvez répéter ? Je ne suis pas trop pour les surprises aussi brusques veuillez m'en excuser...

Au loin, il était aisé d'entendre des poneys s'appeler, cherchant l'origine de la lumière comme un groupe d'Enutrof ayant aperçu un Kama...

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000


Dernière édition par Etoile-ardente le Mar 22 Aoû - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Dim 23 Juil - 6:39

Oups... J’y étais aller un peu fort, je fis apparemment peur à la licorne qui se recroquevilla derrière un sort de protection, qui d’ailleurs était plutôt réussi, si on exceptait sa faible puissance dû à son épuisement.

Je grimaçais en le voyant dans cet état là, tout en observant du coin de l’œil ces caisses qui ne semblaient pas avoir été apportés par une quelconque créature vivante, donc... De la magie. Oh... Un sort de téléportation ? Hm que c’était intéressant.

Je le laissais reprendre ses esprits et ne bougeait plus trop, afin de ne pas l’inquiéter. Il avait l’air épuiser par sa magie, c’est si fatiguant ? D’une certaine manière, cela me rassure. Car si toute les licornes étaient aussi puissante et avec une vigueur infini... Que ce passerait-il dans une guerre ?!

Je le suivis du regard se poser sur une caisse alors qu’il me demandait de répêter mes propos. Sauf que... J’entendais des sabots venir par ici. Aussitôt mon cerveau analysa la chose de cette manière.
Sabot = Poneys = Plus de monde = Trop d’aventurier = Aventure chiante = Discord (hehe) = Pas de Laputa = Hors de question que cela n’arrive !

-On a pas le temps ! Les autres vont arrivés.

M’exclamais aussi brusquement que pour mon arrivé et sans attendre son aval, je poussais/soulevais toute ses caisses dans l’habitacle, même celle où il était avant de lui jeter au visage la voile de tissu qui... servait à quoi au juste ? Ah si, une nacelle. Forcément qu’il devait voler, mais là on devait se cacher et vite. Pas le temps de s’envoler, d’autant que cela n’aurait pas été des plus discret.

J’improvisais en toute hâte des roues avec les couvercles en bois de deux caisses rondes, puis une corde afin de tirer « l’attelage » ainsi préparer.

-Tiens toi mon jeune, sa va secouer !

Ni une, ni deux, je tirais la « charrette » improvisé, qui était lourde, mais ça va, je tenais. Je fonçais en ligne droite évitant les arbres pour m’enfoncer plus profondément dans la forêt... Espérant qu’on allait dans le bon sens de sa destination. Sinon il fallait rapidement qu’il me dirige. Quoi que je comptais rapidement m’arrêter une fois assez éloigné pour que des recherches ne se presse pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Dim 23 Juil - 18:59

Je... Je vous demande pardon, vous pouvez répéter ? Je ne suis pas trop pour les surprises aussi brusques veuillez m'en excuser...

Mon oreille se dressa pour mieux entendre les quelques poneys interpellés par les événements, alors que j'attendais une réponse du pégase nouvellement arrivé. Je n'étais pas du tout du genre à fuir une foule, je n'en comprenais en faite pas l'utilité. Les gens venais parce qu'ils étaient curieux et de temps en temps la curiosité n'est pas mauvaise. Je leur aurais alors expliqué la situation brièvement concernant mon voyage imminent et certains aurait sans doute ris, mais qu'est-ce que cela m'aurait importais, ils serait partis de toutes manière après. Il n'était pas interdit en Équestria de faire voler son ballon si cela ne gênait pas l'ordre publique, ce qui était le cas je connais mes droit.

Je n'eu cependant en rien le temps de faire tout cela et le nouvel arrivant me lança au visage l'organe de vole de ma montgolfière tout en me déséquilibrant en m'enlevant la caisse qui me servait d'appuis.
On a pas le temps ! Les autres vont arrivés.

Mais ?! Hey !! Qu'est-ce que...?

Je n'eu pas le temps d'en dire plus que je fus placé rapidement dans quelque chose ressemblant à une caisse et que mon corps valsa quand là-dites caisse se mit en route brusquement. Tiens toi mon jeune, sa va secouer ! J'étais complètement déstabilisé, inquiet de la situation, perdu... Fin bref je n'étais pas au meilleur de mon moral. J'avais l'impression d'avoir était enlevé, mon corps s'empêtrant dans la toile du ballon et me faisant paniqué totalement. J'étais complètement HS niveau magie et le physique n'était pas bien différent, m'empêchant de réussir à sortir de ce cocon qui me rendait claustrophobe. Je commençais alors à étouffer, ma respiration se saccadant et rythme cardiaque s'accélérant.

J'hurlais alors à plein poumons, Sortez-moi de là !! Ahhhhhhh !

Je deviné facilement que nous allions plutôt vite au vu des secousses que je ressentait directement dans mon squelette tel des coups de marteau mal placés. Je ne sais pas s'il ne m'entendait pas où faisait semblant mais je me débattait comme je pouvais, désespéré. La journée avait pourtant si bien commencé qu'est-ce qu'il allait encore m'arrivait...?

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000


Dernière édition par Etoile-ardente le Mar 22 Aoû - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Mer 2 Aoû - 13:34

Tout inquiet que d’autre puisse nous rejoindre et nous gêner dans notre recherche, je n’avais pas hésiter une seconde et préparer notre départ. Enfin... Sans lui demander son avis, mais il était épuiser, autant tout faire tout seul à ce rythme là.

En moins de deux minutes tout étaient prêt et je filais au vent, je ne volais pas encore. Trop d’arbre pour me diriger facilement, surtout avec le paquetage qui m’aurait mis du plomb dans l’aile.

Les bruits des barils roulaient faisaient tout de même un sacré vacarme... Zut, j’espère qu’on allait pas nous suivre à cause de cela. Dans mon intention, il fallait juste prendre une bonne distance pour ne pas avoir de gêneur.

Galopant rapidement, mais avec précaution pour ne pas fragiliser la structure, je traversais la forêt d’un sabot. Enfin, nous n’étions pas arrivé de l’autre côté, mais je fini par trouver un terrain ouvert avec assez d’espace pour un décollage de montgolfière.

Cela faisait moins de dix minutes, mais c’était suffisant avec ma vitesse pour être éloigné.

-Bien, on va se poser là.

Me parlais-je à moi même. Je me retournais vers nos affaires (remarquer comme je parle de nous sans avoir eu son avis...) tout content et souriant  de cette aventure je trotinas jusqu’au lieu où je l’avais mis. J’ouvris et... Pas là !?

-hein ? Je croyais que je l’avais mis dans celui-ci, en sécurité ?!

Grimaçais-je, c’était le seul endroit qui n’auraient pas été balloté durant ma course, mais visiblement ce n’était pas le cas. « Zut » pensais-je en espérant ne pas l’avoir carrément zappé. J’ouvris alors délicatement les barils un à un.

-Tu es là ? ... Ici ? ... Encore là ?


Au bout du quatrième je tombas sur lui, il avait mauvaise mine... Et une très mauvaise position, je tira délicatement sur la voilure afin de l’en dépêtrer.

-Mince, je suis terriblement désoler. J’étais si excité à l’idée de cette aventure, ne voulant pas nous rajouter d’autre membre, que je t’ai jeter dans la mauvaise boite.  Comment tu te sens ? ça va aller ?  Lui demandais-je un peu craintif de sa réaction.

[Hors Rp: désoler du retard, tellement eu à faire de mon côté.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Mer 2 Aoû - 22:17

[Hors Rp: Ne t'en fait pas on à tous des trucs à faire je comprend ^^ Content que tu sois de retour Razz]

Ma tête tournait et tournait, sans vouloir s'arrêter, mes pensées jouant aux dominos les unes contre les autres. Une voix un peu lointaine me parvint mais je n'en saisit pas le sens tout de suite.
Tu es là ? ... Ici ? ... Encore là ? J'étais complètement sonné, l'impression qu'une charrette pleine de Dragons m'était passé sur le museau à plusieurs reprises...

On me souleva pourtant pour me dépêtrer de ma galère et le soleil agressa mes yeux incapable de voir droit. Je mit un sabot sur ma tête, dans l'impossibilité de le lever, et me mit à compter bêtement les pégases qui s'affichaient devant moi en dansant.
Vous... vous êtes tous frères jumeaux ? Vous vous ressemblez étrangement... Avais-je dit en dodelinant de la tête, un peu out. Je finis cependant par secouer cette dernière en me frottant la nuque et mes omoplates douloureuses, avant de finalement regarder le seul pégase devant moi qui semblait gêner par sa conduite. Mon regard ce fit plus dur et je réussis tant bien que mal à me lever, encore sous le choc du voyage surprise.

Putain... Nom d'une merde de Dragon qu'est-ce qu'à bien pus t'passer par la tête pour m'faire ça... Avais-je peut-être sortis trop facilement.

Je suis terriblement désoler. J’étais si excité à l’idée de cette aventure, ne voulant pas nous rajouter d’autre membre, que je t’ai jeter dans la mauvaise boite.  Comment tu te sens ? ça va aller ?

J'eu un bref moment de bug total et Mon_cerveau.exe dû redémarrer deux ou trois fois je crois, parce que je mit plusieurs longue seconde à réagir à sa phrase, m'étant rapprocher par la même occasion du pégase un peu trop excité à mon gout. Je finis par répondre, ahuris de sa conduite.

Attend attend attend... Quoi ?! Mais qu'est-ce que tu me raconte là ? J'étais à juste titre complètement sidéré de voir la méthode de faire du jeune pégase, Attend y'a surement un truc qu'j'ai loupé mais... On s'connaît ni d'Célestia ni d'Luna on s'rencontre on n'sait comment tu m'embarque j'ai bien cru qu'on m'enlevait et tu veux que je t'emmène avec moi comme ça comme si on avait prévu le coup mais ça va pas la tête on est pas chez mémé ici tu te rend compte où pas de la frayeur que tu m'as fait là !! Je finis la phrase à bout de souffle, n'ayant pas pris le temps de respirer entre les mots. La colère était naturellement montée et la légère humections de mes yeux  commençait à me piquer alors que l'adrénaline de la frayeur canalisa une importante partis de magie dans mes sabots, le sol se déformant sous ces derniers en forme de spirale. Je ne savait d'ailleurs pas d'où elle venait alors que je l'avais entièrement consommée pour l'arrivé de mon matériel.

J'étais sous le coup du choc et la roche craquait sous mes sabots avant qui brillaient légèrement de magie pulsative surement calqué sur mon rythme cardiaque. Je ne faisait surement pas jolie à voir avec ma fourrure en pagaille, mes crins ressemblant à la brousse et un air colérique sur le visage, mais pour une fois c'était justifier, j'ai eu la peur de ma vie et je ne comprenais pas ce qui se passait. Il allait falloir de la patience pour réussir à me calmer...

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000


Dernière édition par Etoile-ardente le Mar 22 Aoû - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Dim 13 Aoû - 10:18

Quelle grossière erreurs de ma part de l’avoir ainsi trainé, je l’avait peut-être même blesser involontairement. J’avais si peu réfléchis à mon action ? Bon, espérons tout de même qu’il ne nous en veut pas trop. J’en doutais un peu, mais bon... Comme cela ne m’aurait rien apporté de ne pas avoir confiance ne cela, je croyais donc en moi.

« Nom d’une merde de dragon » ? Jamais entendu ce truc, marrant si je puis dire. En tout cas, il eu un moment d’absence ou ce que je venais de lui dire était en pleine réflexion... Il n’a pas du aimé mon attention.

Il dut me redemander ce que j’étais en train de raconter et moi tout innocent.

-Hein ? Et bien je disais que...

Sauf qu’il me coupa la parole pour continuer sur sa lancer... Oups c’était mal barré pour moi, pour notre fabuleux groupe qui venait tout juste de vivre et maintenant de s’écraser, roh... Trop rapide.

Il me lança un regard que... Je ne sais pas, peur ? Choc ? Colère ? Dur à dire, cependant sa magie déformait les alentours, c’était classe. Au moins avec sa force on pourrait se défendre contre certaines créatures auquel je n’aurais pus faire grand chose.

« Ni de Celestia, ni de Luna » j’entends rarement cela, mais j’aime beaucoup cette expression. J’étais navré qu’il pense que je l’enlève, toutefois en vue de ma réaction, on peu comprendre sa pensée. Je grimaçais d’embarras, ignorant presque sa magie. Toutefois je ne comprenais pas pourquoi il ne voulait pas m’emmener. J’allais le contredire ouvrant grand la bouche lorsque me vint une pensée...

Je n’avais pas voulus que d’autre vienne avec « nous » hors qui me disait que lui voulait que quelqu’un d’autre vienne avec « LUI » ? Hum... Je ne lui avais rien demandé et si je supposais qu’il apprécierait de la compagnie et un pégase pratique en vol [vue sa montgolfière j’imagine qu’il faut chercher plus haut...] cela ne voulait pas pour autant dire qu’il était d’accord avec cela, surtout un inconnu.

Je fronçais les sourcils en refermant ma mâchoire, avant de... Presque bouder. Me mordant la langue en regardant ailleurs, je me concentrais à nouveau vers lui, ne faisant pas cas de sa magie, bien que j’étais admiratif.

-Je suis désolé que cela ai tourné ainsi, je te jure que je ne voulais ni t’effrayer, ni te blesser. Quand j’ai entendus où tu voulais aller, j’ai tout de suite penser à t’aider à t’y rendre. Tout en préférant garder un petit nombre de poney avec toi. Comme tu l’as dis, sans ton avis, ou ton consentement. Là aussi je m’en excuse, toutefois... J’eus un sourire malicieux, un brin moqueur pensant avoir le sabot mise sur ses affaires. Maintenant que je suis au courant, je te suivrais que tu le veuille où non. M’imposais-je, posant mon derrière sur le sol en le regardant droit dans les yeux. Vu que je ne suis pas un méchant, tu ne peux pas me blesser pour éviter cela. Lançais-je... Naif ? Hm à voir, chiant ? Oui.

Je me relevais et remontait sa montgolfière tranquillement comme si de rien n’était, je n’en faisais littéralement qu’a ma tête.

-Allez dépêche toi, tu le veux bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Mar 22 Aoû - 0:23

[Hors Rp: Pardonne moi du temps de réponse mais je n'avais absolument aucune idée de comment te répondre et j'arrivais pas à m'y mettre xD Pardon ^^ Ne t'inquiète pas tu n'es pas le seul que je fais attendre comme ça ^^']

J'étais à bout. Ma magie commençait à me bruler comme de l'acide dans les veines, et mon cœur commençait à battre... de façon anarchique. Je pense que la fatigue plus la colère plus l'adrénaline plus les coups plus... bref un peu tout, faisait que ma vision se troublait, mon corps commençant à lâcher. Le pégase dit cependant une phrase qui stoppa tout.

Maintenant que je suis au courant, je te suivrais que tu le veuille où non

Mon postérieur tapa sur le sol alors que je dû m'assoir de force. La magie qui suintait au dépars de mes sabot se ravala comme on aspirait l'eau d'une paille, et mes douleurs dû au stress et à l'adrénaline s'estompèrent rapidement. Le calme revint dans la prairie... ou alors n'était jamais partit mais mes oreilles bouchaient par la colère ne les entendaient plus. J'essayai alors de parler, levant le sabot droit pour appuyer mon propos naissant... mais il me coupa et repris avant de se relever:

Vu que je ne suis pas un méchant, tu ne peux pas me blesser pour éviter cela

La tête me tournait et je dû la poser sur mes pattes avant, couché sur le ventre. Le ciel se mélangeait à la terre dans un ballet assez vomitif et les couleurs se nuançaient mal. Je sentais que j'allais m'évanouir si je ne faisait pas quelque chose. Je l'entendait bidouiller des trucs derrière moi quand il redit quelque chose:

Allez dépêche toi, tu le veux bien ?

J'eu envie de lui répondre en lui demandant s'il ne voyait pas dans qu'elle état j'étais mais j'entrepris autre chose. Peut être l'intimidé pour lui faire croire que je n'étais pas quelqu'un de fréquentable...

Tu es gringalet mais tu pourrais faire l'affaire... Parler était dur mais moins crevant que garder les yeux ouvert et être debout, Il me manquait du rembourrage, et les plumes de pégases sont les meilleurs pour les oreillers qu'en penses tu ? Tu ne serais pas le premier en tout cas...

J'ouvris juste un œil dans sa direction en le voyant monter... du moins essayer de monter, la montgolfière. Je soupirais alors de désespoir, incapable de bouger, un mal de cœur s'installant comme si j'étais en pleine mer.

Non... ça va pas là ça... là non plus... là non plus.... là non plus... Tu c'est ce que c'est ça au moins ? Non plus... non... non... Ohhh Célestia pourquoi moi... Je soupirais une fois de plus en me rendant compte que je ne m'en débarrasserait jamais. La scène dura dix longue... très longue... très très longue minutes durant lesquels je suis sûr, ma souffrance était palpable. Je finis alors par me résigner...

Écoute petit... Euh... truc... Fin mec. Si tu veux vraiment venir avec moi commence par lâcher ce que tu à commencé à faire et ouvre la caisse numéro 10. Prend le flacon de verre avec des cachets violets dedans avec "Laquiolliciline" écrit dessus et ramène le moi... Je crois que je mon corps va bientôt me lâcher... Et si tu touche à autre chose je me servirais de tes ailes comme déco pour mon ballon compris ?

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Sam 26 Aoû - 13:54

Toute cette scène était... Magistrale, ou du grand n'importe quoi, ça dépends le point de vue. J'avais complètement ignoré son avis sur ma présence et sur le fait que j'aurais du partir, le laisser, au lieu d'imposer ma présence.

Mais tant pis, sa magie avait du le mettre dans un sale état, il ne me regardait même plus, l'enjoignant à se bouger un peu je commençais à m'atteler à la montgolfière... Sans savoir comment faire.

Et lui... Le voilà qui tentait de me faire peur, dans son état ? Impossible, même s'il avait été un vrai méchant, un bon coup de sabot et je pouvais partir seul, au pire, je l'aurais saucissonné et kidnapper à nouveau pour qu'il me montre le chemin.

L'ignorant encore, je ne fis pas cas de ce qu'il racontait, enfin, j'évitais ce qu'il me disait de ne pas faire, sans avoir plus d'indication. C'était surprenament bien plus difficile que ce que j'aurais crus, il n'y avait pourtant pas tant de matériel à user, si ?

Visiblement au bord des nerfs, il me demanda de l'aide... Enfin, pas tout à fait comme ça qu'il l'eu dit, mais cela revient au même. Je souriais ravi d'avoir gagné cette première manche.

-Ah, tu te décide enfin à coopérer, tu ne souffriras pas si tu acceptes ma présence. Ça sert à rien de me repousser alors que tu n'y arriveras pas, alors calme toi, repose toi et dis moi simplement ce que je dois faire.


Suite à sa demande, je me dirigeais vers les caisses, ouvrant la dix et vérifiant bien le numéro, je n'avais pas l'intention de lui jouer un sale tour. Je le pris délicatement entre les dents et vint le poser devant lui, l'ouvrant doucement.

-Si tu fais ainsi, tu vas voir que tu peux te reposer sur moi.

Lui souriais-je comme pour le réconforter, c'est gentil de la part de son « kidnappeur » !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Lun 28 Aoû - 12:00

Ah, tu te décide enfin à coopérer, tu ne souffriras pas si tu acceptes ma présence. Ça sert à rien de me repousser alors que tu n'y arriveras pas, alors calme toi, repose toi et dis moi simplement ce que je dois faire.

Il parlait trop à mon goût et il était insolent, sûr qu'il ne descendait pas d'une famille noble comme moi, des manières comme celles-ci lui aurait été prohibées... Mais je n'avais apparemment pas le choix et j'abandonna l'idée de me battre contre son intégration forcée dans ma quête. Je l'entendit se diriger vers les caisses qu'il avait descendus plus tôt et fouiller dans l'une d'elle. Il revint quelques secondes après, ouvrant étonnamment habilement le pot de "Laquiolliciline", pourtant réputé compliqué à ouvrir pour les autres races que les licornes, avant de le poser à coté de moi.

Si tu fais ainsi, tu vas voir que tu peux te reposer sur moi.

Je jeta un œil sur le pot pour m'assurer qu'il s'agissait des bons cachets et essaya d'user de ma télékinésie pour m'en saisir. La douleur fut fulgurante et je crus bien rendre mon petit déjeuner... Je mis un sabot de ma tempe et pima sans le vouloir. Pourquoi fallait-il que la magie sois à double tranchant...

Bon écoute essaie de ne pas faire tomber les cachetons dans l'herbe ils sont chers et je ne peux pas en avoir ailleurs qu'à Manehattan, je sais qu'il ne m'en reste plus que treize alors prend garde... Pose toi devant moi dans l'herbe et regarde mes yeux, dit moi s'il ont perdu beaucoup de couleur, j'aviserai en le sachant...

La perte considérable de magie qui m'affligeais actuellement provoquait une dépigmentation de mes yeux selon un facteur proportionnel. Je pouvais ainsi savoir qu'elle dose du médicament je devais assimiler pour contrer les effets. "Laquiolliciline" était en phase de test mais avait jusqu'à présent bien marché avec moi. C'était la troisième versions du médicament expérimentale et il m'avait fallu des mois avant de réussir à trouver des contact pour m'en procurer, étant donné qu'il se vendait atrocement cher, environ 52 Bits le flacons de 25... J'aurais pus m'acheter une télé à ce prix... Les gélules contenait une poudre qui, une fois assimilé remarquablement rapidement par les muqueuse de la bouche et de la gorge, stimulait avec une molécule spéciale les cellules électro-créatrice des ondes cérébrales que nous utilisions comme "magie", directement dans notre tronc cérébral.

J'attendait sa réponse, réfléchissant au ralentit pour ne pas avoir trop mal de tête.

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Ven 1 Sep - 16:01

Quel étrange pot, ce... laquiquelquechose, je l’ouvris grâce à l’habilité de mes ailes, très pratique si vous saviez. Une fois face à lui, j’attendis qu’il la prit, mais... C’était sans compter sur son état, non, là je commençais à le plaindre, je l’aurais même enjoint à rentrer chez lui dans son état. Où... Attendre jusqu’au lendemain quoi.

Il émit même un petit bruit lorsque sa magie s’illumina durant un court instant. Je grinçais des dents en l’entendant, me sentant mal pour lui. Quoi ? Fait pas les surpris, j’ai un cœur et je peux compatir.

Bref, il me demanda alors de regarder ses yeux, afin de savoir quoi faire de ses cachets qui valaient chère. Plus les yeux devenaient... incolore ? moins c’était bon, tiens... Je ne le savais pas, c’était une information intéressante.

-Euh... « Vous pouvez tout de même pas devenir aveugle à force d’user de la magie, non ? » pensais-je sans oser lui en parler, parce que là... franchement sa dépigmentation me faisait peur. Toutefois la médecine peut-être un art dangereux, je préférais pas qu’il n’en prenne de trop. Et bien... Comment dire, tu... a perdus un peu de coloris, mais... ne peux-tu pas en prendre un par un ? J’imagine que ces cachets ne sont pas de simples cachets contre la migraine et qu’en prendre trop d’un coup serait mauvais, donc je préfère ne pas mal jugée. Même si je pense que tu en aurais bien besoin... Lui avouais-je à demi mot. Disons que si tu veux que je te dise combien il en faut, faudrait me donner une échelle. Genre, 1 c’est rien, 2 c’est bon pour le moral, 3 un bon coup dans le derrière.

Je vois bien que mes paroles lui passent un peu au-dessus, je grommelle et fini par lui répondre plus franchement.

-Bon, dis toi que... Je ne sais pas de quel couleur sont tes yeux normalement. Mais maintenant, ils sont d’un gris clair, anthracite, bref si tu les avaient bleu, bah on ne le devinerai pas. ... Tu vas pas mourir ou devenir aveugle, non ? Je restais sérieux, sans toutefois donner dans le drama, même si cela restait compliqué de me dire que j’avais failli tuer une licorne en en faisant qu’a ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Ven 1 Sep - 21:05

Euh... Et bien... Comment dire, tu... a perdus un peu de coloris, mais... ne peux-tu pas en prendre un par un ? J’imagine que ces cachets ne sont pas de simples cachets contre la migraine et qu’en prendre trop d’un coup serait mauvais, donc je préfère ne pas mal jugée. Même si je pense que tu en aurais bien besoin... Disons que si tu veux que je te dise combien il en faut, faudrait me donner une échelle. Genre, 1 c’est rien, 2 c’est bon pour le moral, 3 un bon coup dans le derrière.

Je... ne compris pas tout ce qu'il dit à ce moment là. Les oreilles bouchés par la douleur ou alors il ne s'exprimait pas correctement, la question fut plus de savoir de quoi il essayer de me parler. Je voulus lui répondre, gardant mon regard ancré dans le sien, essayant de ne pas détourné les yeux par le gêne s'installant, mais il repris.

Bon, dis toi que... Je ne sais pas de quel couleur sont tes yeux normalement. Mais maintenant, ils sont d’un gris clair, anthracite, bref si tu les avaient bleu, bah on ne le devinerai pas. ... Tu vas pas mourir ou devenir aveugle, non ?

J'ouvris de grand yeux et me mit à tousser. J'avais failli m'étouffer en voulant rire. Attend attend, tu t'inquiète pour moi ?! Je voulus rire au éclat mais la douleur m'en empêcha et je gémi bêtement en posant mon sabot sur ma tête endoloris, gardant un sourire au lèvres, les yeux fermé par le mal grandissant. Je finis par rire légèrement pour évacuer ça, Écoute petit ne le prend pas mal c'est juste que je ne m'y attendait pas, bien sûr que non je ne vais pas mourir, fin pas si je n'utilise plus de magie avant d'avoir pris des cachet et m'être reposer un peu... Je lui sourit franchement, Et ne t'en fais pas pour mes yeux ce n'est qu'une histoire de couleur. Nos yeux ne sont pas des organes fonctionnant avec la pigmentation de leurs cellules, donc ce n'est pas lié avec ma vision ne t'en fait pas.

Je baissa le regard pour ne plus être plonger dans ses pupilles bleues et pouvoir réfléchir un peu... Anthracite... sérieux ? Je n'ai pas encore atteint ce stade jusqu'à maintenant... C'est pas bon... Je le regarda de nouveau et sourit pour ne pas l'inquiéter,Bien ce n'est pas si grave que ça alors... Hm... je pense que trois ne seraient pas suffisant si on doit partir dans pas longtemps alors mettons en quatre pour s'assurer de l'effet.

Intérieurement je sourit amèrement. Je n'en prenait jamais plus de deux en temps normal mais mes yeux avaient quand même une teinte verte-grise à ce moment là. Là s'il disait qu'ils étaient anthracite c'était pas forcément bon présage pour moi. Certes je pouvais ne pas le croire mais il semblait sincère et je n'avais pas le choix... J'avais lu lors d'un de mes voyages que de récentes études scientifiques basées à Manehattan, Cloudsdale et Canterlot affirmaient que, comme la cigarette, une utilisation excessive de magie, pour une licorne moyenne sans affinité spécifique à la magie, causant en bout de ligne une incapacité d'utilisation de cette dernière pendant un temps indéterminé, réduisait considérablement le temps de vie du cerveau, et en parallèle celui du propriétaire. J'avala lourdement et respira lentement pour ne pas paniquer. Quel con. Je n'aurais jamais dû me mettre en colère... ça a dû considérablement me bouffer de l'énergie...

Il réussit à me donner quatre cachet en plongeant une de ses plumes dans le pot et me les tendit... avant de reculer son aile. Je ne compris pas le geste avant de comprendre en voyant son regard qu'il était inquiet. Je soupira alors en souriant.
Écoute je ne risque rien si j'en prend un de trop. Tu connais les effets de l'alcool ? Les molécule d'alcool se loge entre les synapses et peuvent bloqué... Aïe... Je ferma les yeux un instant pour arrêter la douleur, avant de reprendre. Et peuvent ralentir la transmission entre les deux. Et bien une utilisation abusive de la molécule contenue dans ce médicament n'as pas un effet trop différent donc ne t'en fais pas. Je lui sourit et essaya de détendre l'ambiance, Je risque juste de planer un peu c'est tout.

Je reçu finalement les cachets dans le creux du sabot droit, les regardant avec une certaine appréhension, avant de balancer la tête en arrière pour les avaler d'un coup. Je finis par regarder de nouveau le jeune pégase qui semblait attendre de voir ce que ça allait donner. Je sentais les pilules descendre dans mon œsophage et se dissoudre rapidement, avant de sentir ma tête percuté le sol dans une étrange perte de connaissance plus violente que celle que je connaissait habituellement ? Le son extérieur se coupa un instant avant qu'une secousse put être ressentit dans le sol, reprenant mes esprits par la même occasion. Une bourrasque de vent semblant venir de moi fit voleter la poussière en cercle dont j'étais le centre, avant de s'arrêter brusquement, moi levant la tête vers le pégase, mes yeux ayant, j'en étais sûr, repris leurs couleurs vert feuille.

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Mer 6 Sep - 22:47

Sa réaction me prit au dépourvus et me renfrogna même. Visiblement choqué d’apprendre que j’avais de l’empathie, il avait rigolé... enfin, tenter. Le karma le rattrapa aussitôt car il eut une violente migraine et pour le coup, vexer, je ne le pris pas en pitié, il l’avait cherché.

Bon sang, il recommença avec mon « petit » es-que j’avais l’air aussi jeune ? J’étais pourtant sûr d’être plus vieux que lui, cela me tapait sur les nerfs de l’entendre me parler comme si j’étais un poulain, j’allais finir par lui remettre les idées en ordres.

Bon, il eu au moins la décence que de me rassurer sur le fait qu’il n’allait pas mourir. Il tenta de m’expliquer un peu sa science, mais je n’avais guère d’intérêt pour ce genre de détail, de plus la magie n’étant pas une science... Ou du moins pas encore comprise, sa « dépigmentation » pouvait bien être la flamme de sa vie s’éteignant.

« Bien ce n'est pas si grave que ça alors... » C’est exactement ce genre de phrase que l’on dit pour rassurer les gens autant comprendre « je ne suis pas sûr des effets, mais cela devrait aller même si j’en prends plus que d’habitude » Je tâchais de rester neutre, mais je n’en pensais pas moins, que ce qu’il faisait ?! Il ne pouvait pas simplement en prendre un par un ?

Soupirant intérieurement, je fus obliger de lui donner ce qu’il voulait, toujours avec une agilité extrême, grâce à un entrainement intense !
Bien qu’inquiet, je fis selon sa demande, sa responsabilité... Même si mon comportement l’y avait pousser.

Et le voilà à me parler alcool... youpi. Je l’écoute d’une oreille distraite, bien que curieux de savoir où il voulait en venir.
... Oh, il va être bourrer ? J’étais... Curieux de voir ça.

« BOOM » ce fut le bruit que fit sa tête en percutant soudainement le sol, me faisant sursauter et paniquer quelque seconde qui me parurent une éternité avant qu’il ne se relève comme si de rien n’était... Enfin, si j’omettais sa colorie oculaire. Mince, j’aurais vraiment du me souvenir de celle-ci pour savoir si c’était normal ou pas... Un vert flashy avec des espèces de pépites dorés me font tout de même douté que cela soit normal.

Toutefois, on sentait maintenant en lui une grande énergie et sa magie était à fond...

-ou...ah c’est génial. Fis-je toujours perplexe ou inquiet différemment d’avant. Comment te sens-tu ? On va pouvoir avancer ? tu sais vers où aller ?

J’essayais de distraire mon esprit de l’inquiétude devenu maintenant inutile, à moins de le pousser à rentrer pour ce faire examiner par la princesse de l’amitié. Et bien évidemment, je n’allais pas lui poser la question de savoir si ses yeux avaient toujours été aussi... Luisant. Cela l’aurait inquiéter pour... Rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Jeu 7 Sep - 12:25

ou...ah c’est génial. Comment te sens-tu ? On va pouvoir avancer ? tu sais vers où aller ?

Je ne répondis pas sur le moment et réfléchie. Mes pensées n'allaient pas plus vite comme on pourrais s'attendre d'un mauvais scénario de film, et non je ne possédais pas des pouvoirs digne de la régente d'Equestria elle même après avoir consommé ce médicament, je clarifia immédiatement la chose avec ma conscience. Je savais que sur la boite étais écrit que le produit pouvais créer un sentiment de supériorité si ingéré en une seul fois. C'est vrai que j'aurais pus les avaler les uns après les autres mais je n'avais pas cette habitude, j'étais de plus du genre têtu.

Je jeta un coup d'œil a mes sabots et voulus en décrocher un du sol pour l'examiner de plus près, étant mon "outil" de prédilection avec ma magie et donc celui parcouru par le plus de flux. Cependant apparu entre la terre et mon sabot une formation pareille à de l'électricité statique crépitante de la couleur de ma magie. J'étais certain que ce n'étais pas normal, et je profita de ce regain de magie pour écrire directement dans l'une de mes caisse, sur un bloc note que j'avais emmener, l'observation que je faisait. Tout en reposant ma patte, la façon dont le pégase me regardais m'interpella. Il semblait voir dans mes yeux quelque chose que je ne voyais pas... Je n'étais pas très serein.

Je répondit alors à sa question, He bien... Je ne me sent plus nauséeux et j'ai les idées clair... étrangement... J'avais terminer ma phrase à voix basse, comme gardant cette observation pour moi. Si je sais où aller ? Hehe euh...

Je plissa les yeux et regarda intensément dans le ciel derrière lui, où j'étais certains d'avoir vu quelque chose... d'improbable. Je secoua alors la tête et repris, faisant abstraction de ça.
... Euh, bah enfaite je pense oui, viens je vais t'expliquer...

Je me leva pour rejoindre les caisse. Me décrocher de l'attraction du sol me parut plus dur que d'habitude, je n'étais pas totalement remis, il allait me falloir du repos. Je profita pourtant de notre rapprochement de mes affaire pour lui expliquer.
... Bien si tu veux j'ai planché dessus pendant très longtemps et j'ai regroupé des centaines de témoignage de poney, volant ou non, certains d'avoir aperçus quelque chose ressemblant à une maison, un bâtiment ou encore une forteresse volante. J'ai ensuite tracé un trajet approximatif de ces observation suivant une trajectoire se voulant septentrional à partir de là. Je pointa Sweet Apple Acre du sabot, faisant abstraction que je faisait un bruit de feuille morte à chaque fois que je soulevais mes sabots du sol. La ferme dépassais à peine des arbres alentours mais on pouvait toujours voir son toit surplomber les cimes. J'avais donc préparé mon point de départ afin d'avoir des points de repère et me diriger plus facilement. Seulement... Je lui jeta un petit regard bref et coupable avant de continuer, ne faisant fit de sa réaction, Nous avons étais quelque peu déplacé. Mais si je me réfère à la ferme nous ne sommes pas très loin je sais où aller.

Je termina mon monologue en me couchant sur un matelas que j'avais téléporter d'une des caisses toute proche afin de ne pas me fatigué plus que ça. Écoute... euh... Je ne sais toujours pas ton nom je viens de remarquer... Je le laissa me le dire avant de reprendre. D'accord, bah enchanté alors... Moi c'est Étoile et mes amis m'appelle Especiel. Écoute. Étant donné mon état il faut que je me repose un peu... Je ne pensais pas qu'il serait utile mais j'ai amené avec moi les plans de ma montgolfière, caisse numéro 3, sous les bocaux d'étude. Tu peux la monter facilement avec ça et vu ton habilité, je pense que tu y arrivera plus aisément que ce que je ne me serais attendu... J'allais devoir lui faire confiance, alors autant commencé avec ça et me montrer plus courtois que jusqu'à maintenant... J'avais quand même voulus l'atomiser dix minutes auparavant.

Je soupira alors et plongea ma tête entre mes sabot pour me reposer un peu, me mettre en mode veille quoi. Mais malgré moi je sombra dans le sommeil presque aussitôt et perdit notion du temps. Je devais vraiment être à bout. Une pensé avant de partir dans le royaume de Luna me brisa le cœur et failli me faire cauchemarder. Je ne revins à moi qu'après le montage de la montgolfière...

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Sam 23 Sep - 23:25

Je prenais bien garde au réaction de la licorne, allait-il devenir fou ? Se changer en un monstre ? être pétrifiée par sa propre magie ? Je n’étais pas spécialement impatient d’en voir les résultats.

Lui même devait douter de lui, car il regarda ses sabots, je pris un sabots de distance au cas où... Vérifiant si dans son regard, cette couleur ne partait pas au rouge maléfique.

Il répondit alors à ma question, il ne semblait pas sûr, mais c’était déjà bien mieux que tout ce que j’avais pu entendre jusqu'à la. Puis lorsqu’il se mit à se mouveoir, ce fut assez visible que cela lui demandait plus d’énergie que la normale, décidément il était autant un poids qu’une aubaine. Il avait fait de sacré recherche pour obtenir une direction et je rousis lorsqu’il me regarda avec cet air qui « si tu n’avais pas été là... »

Il fini par se poser et me demanda de monter la montgolfière avec un plan, j’hochais la tête, je pouvais bien faire cela après ce qui était arriver par ma faute.

-Moi c’est Ignit Sprint.

Il me donna son prénom et commença à dormir. Je me mis aussitôt à l’œuvre cependant ma malice me poussa à lui jouer un tour. Je récupérais un stylo et vint discrètement lui dessiner des moustaches sur le museau, mais assez éloignés pour qu’il ne puisse pas les voir sans loucher. Je rigolais silencieusement, lui qui se disait plus vieux que moi et bien avec ça... il en aurait au moins l’air. Bon en même temps, si je joue au gamin... normal qu’il me voit ainsi.

Les plans étaient simples et précis, je réussis à le finir en une heure, si long vous dîtes ? Et bien il fallait d’abord retrouver le matériel et ça ma prit un peu plus de temps que je ne le pensais d’ouvrir les caisses, de les refermer ou de les ranger pour prendre le moins de place possible pour partir.

-Hey, te voilà de retour du pays des rêves ? Luna t’a saluer ?
Le taquinais-je. Alors la montgolfière te convient ? hésite pas à vérifier, je pense avoir tout juste, mais si un boulon doit être resserrer, autant avoir l’œil d’un expert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Modérateur ~
Licorne
~ Modérateur ~Licorne
avatar


Messages : 238

Date d'inscription : 29/01/2015

Age : 18

Localisation : AppleLoosa (Pomme....miam pommes.... *bave*)


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Jeu 28 Sep - 17:16

Les rayons du soleil sur mon pelage noir me réchauffaient agréablement alors que je me réveillais doucement, ouvrant mes oreilles aux son des oiseaux et de la nature environnante. J'entrouvris un œil, puis l'autre, avant de bailler et envoyer mes pattes avant loin, très loin devant moi pour m'étirer à la façon d'un chat. Puis me relevant, je fis rouler mes épaules pour entendre craquer les articulation de mon cou... Ce son me procura une certaine satisfaction alors que j'étirais une à une mes pattes postérieurs.

Cependant en faisant jouer mes zygomatiques, une désagréable sensation sur mon museau me dérangea, comme si j'avais de la salive ou un liquide collant sur le bout du museau qui tirait mes poils. Je passa ma patte dessus et frotta en remuant les naseaux, pour finalement ne plus me déranger plus que ça. J'haussa les épaules, il n'était pas rare que je bave pendant mon sommeil alors rien de grave. Je pris quand même le temps de téléporter un miroir pour vérifier, mais mon pelage noir jais ne laissait rien paraître, alors je n'en fit pas fi et concentra mon attention sur Ignit Sprint pour lui répondre.

Hm... je ne sais pas si elle m'a saluée, mais si c'est le cas elle ne doit pas beaucoup m'apprécier. Lui dis-je en baillant, me rappelant brièvement une bribe de rêves pas forcément agréable.

Mon regard ce porta sur la nacelle situer non loin de là, qu'il avait finis de monter. De loin tout paraissait en ordre, et j'allais m'en assurer de près. De toute façon s'il avait bien suivant le plan de montage il n'y allais pas avoir grand chose à vérifier, il était bien assez grand pour savoir ce qu'il faisait je pense.

Je mit mon sabot sur la nacelle en bois et bambou tressé, puis secoua doucement mais fermement la structure. Elle gingolla normalement et me parut solide. Les tiges d'aciers sur les quatre coins de cette dernière paraissaient inébranlable et maintenaient avec fermeté mes doubles brûleur hybride. Sans eux, impossible de gonfler l'enveloppe en tissus qui me... nous permettraient de décoller. cette dernière, correctement rattacher à la nacelle par les suspentes, reposait encore sur l'herbe fraîche de la clairière, attendant son heure. Les caisses avaient été correctement rattaché sur tout les bords de la nacelle de quatre mètres sur quatre. On m'avait souvent fait la remarque que c'était beaucoup trop grand pour un seul poney mais "Why not", de toute façon je n'étais pas censé avoir quelqu'un d'autre avec moi pour me juger... avant bien sur l'arrivé inopiné de Sprint.

Je fit jouer les différentes parties de ballons pour m'assurer de leur solidité avant de soupirer de contentement. Il avait bien bossé et proprement qui plus est. J'avais la pêche, je sentais que je pouvais voyager pendant des jours donc nous n'allions pas tarder à partir. Mes pensées se tournèrent vers la réserve de gaz pour le brûleur, alors que mes pas m'y dirigèrent. J'avais cinq bouteille de cinquante litre qui pouvaient alimenter, à pleine puissance, le ballon pendant environ deux semaines. L'avantage de mon brûleur hybride jouait alors un rôles majeur puisqu'une partie était spécialisé pour les sort de feu des licornes, me permettant de pousser le nombre de semaines d'autonomie à huit. Je vérifia rapidement les câbles d'alimentation en gaz de ce dernier pour m'assurer de leur étanchéité avant de regarder le soleil. Il devait être 9h00 ou 9h30 à vue de museau, l'heure idéal pour démarrer officiellement cette expédition.

Oui, elle me convient, tu as fait un très bon travail avec les consignes que je t'ai donné. Tu ne sera peut être pas un fardeau dans mon expédition finalement. Je lui souris franchement en le détaillant du regard, ce dernier éclairé par le soleil sous un angle plutôt stylé. Mon ballon contient environ 6000 mètre cube d'air pour soulever les trois tonnes cinq de matériel plus nous, il va nous falloir un peu de temps avant de gonfler complètement, alors je vais te demander quelque chose. Étant donné ton arriver plutôt... tardive dans le voyage, je n'ai pas prévu assez de nourriture pour nous deux. Donc pourrais-tu aller nous acheter environ... Je réfléchis brièvement tendis que je plaça magiquement la toile du ballon au dessus du foyer de mon brûleur allumé la seconde précédente, faisant attention à ne pas risquer d'enflammer la membrane. ... je dirais environ trois sac d'avoine, deux sac de riz et trois kilos de salade. Prend celle avec les pissenlit dedans si tu veux je crois qu'il n'y a pas de différence de prix. Cela devrait te revenir aux alentours de vingt quatre bits je pense... Tiens.

Je lui lança la petite bourse assez haut pour qu'il la rattrape aisément, tendis que je me tournait vers la nacelle pour vérifier l'avancement du remplissage. Je dirais que nous en avons pour une demi-heure de gonflage donc étant donné ta morphologie tu aura vite fait de ramener ça, à tout de suite ! Lui dis-je en soutenant son regard avec assurance. La journée n'allait pas être de tout repos...

_________________
"La magie, la véritable magie, opère grâce à la fusion du corps, du cœur, de l'âme et des sentiments du poney. Si tu est en conflit contre toi même, n'essaie même pas de faire quoi que se soit.
Attention au blessure de cœur, car elle peuvent créer force et désastre...
Attention au blessure physique, elle peuvent apporté déficience et mal être...
Attention au sentiment divagant, car ils peuvent tuer la force magique émanant de vous...
Attention a votre âme...car si celle-ci est corrompus, votre magie sera mal le moment venue...
Si vous ne maîtrisez pas les quatre bases ici prononcées, votre magie ne seras que fumée..."
-Magelus, professeur de magie de formation appliqué de la prestigieuse école de Canterlot

Pensée :#990000
Parole :#000000
PNJ:#ff9000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explicationsuraliste.unblog.fr/
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   Jeu 12 Oct - 15:40

En le regardant je me suis dis un peu tardivement que j’aurais du choisir une autre couleur... OU un truc qui devient fluo dans le noir, car son museau avait bien cacher me moustache, j’en tirais la langue intérieurement.

J’eus toutefois un peu de crainte lorsqu’il fit venir à lui un miroir, bien que tendu, je restais neutre. Il ne vit rien et encore une fois, s’en était presque dommage, oui je suis assez paradoxale.

Il ne se rappelait pas de Luna et me répondis, pour je ne sais quelle raison, qu’elle ne devait pas l’aimer. Une raison à cela ? Trop présomptueux il ne l’avait pas écouter ?

Toutefois, il continua alors vers la nacelle, pour décider de si j’avais fait du bon travail ou non. Cette fois-ci je lui tire la lèvre dans son dos, tel un gamin et me demander par pourquoi... J’avais juste envie.

J’en profitais pour me reposer, le regardant faire, baillant un peu, j’attendais son verdict. Enfin, il soupira et se tourna vers moi, notre expédition allait enfin co... pardon ? Moi un fardeau ? Je fis semblant d’être offenser faisant une grande gueule du genre « Oh ! »

Puis il étala sa science avec son ballon gonflable, intéressant, mais la suite piqua vivement mon intérêt. Je venais de réaliser avec ces informations que je ne partais pas pour un aller-retour mais belle et bien une aventure de plusieurs jours.

J’ouvris alors de grand yeux et ma mâchoire manque de tomber, il me jetta sa bourse que je récupérais sur la tête et réfléchissait à grande vitesse.

-Je euh... Ouah...

Il me regardait assuré, alors que moi, j’avais au contraire perdu mon assurance, toutefois je me refusais d’abandonner maintenant. Alors je me redresse droit et fière.

-Très bien étoile-ardente, je ne te décevrais pas !

Pour la première fois depuis notre rencontre haute en couleur, je le prenais avec sérieux et non moqueur.

Aussitôt dis, aussitôt fait, je m’envol au-dessus des arbres et fonce à tire larigo, rasant les arbres pour être le plus vite au sol une fois à Ponyville. J’avais plutôt un bon sens des directions et en peu de temps trouva ce qui m’avait été donner, j’en rendis rapidement compte à Twilight qui avait vue la lumière dans la lumière du haut de son château alors qu’elle s’entraînait à voler. Celle-ci fut d’ailleurs des plus curieuses et tout exciter, révêla à la princesse de l’amitié notre projet. Elle me demanda un compte rendu aussitôt que je serrais revenu et de voir cette licorne.

J’acquiesçais et repartait une fois les achats fait. Je mis un peu plus d’un quart d’heure à cause de cette discussion, mais j’étais là. Je descendis en fusée avant de m’arrêter un petit mètre avant le sol.

-Me revoilà !

Hors-sujet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si Laputa existait... [RP avec Blue Sprint]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Ponyville-