~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 Le feu de mes craintes - pv Luna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Le feu de mes craintes - pv Luna   Ven 14 Juil - 18:44

-Mouaaaa... Baillais-je fatigué de ma journée à partir dans tous les sens.

Je venais de rentré, j’étais encore sur le palier et encore un peu dans les vapes, tant et si bien que je me cognas la tête avant d’avoir pu poser le sabot sur la poignée.

-Aouch !


J’ouvrais la porte de chez moi et trouva une lettre au sol, certainement passer par l’ouverture de l’entrée fait pour ce genre de chose. La prenant délicatement entre mes dents je me dirigeais dans la cuisine, me servant un bon verre d’eau et me préparant un sandwich. Une fois installé, j’ouvris le pli.

Et là... ce fut un peu la folie, entre joie et crainte à me retourner six pieds sous terre. J’étais trop fatigué pour avoir fait attention de l’emblème des Wonderbolts. Il s’agissait d’un courrier me convenant à la prochaine inscription pour l’Académie. Ma mâchoire manqua de tomber, mes craintes de refaire une horrible erreur me revinrent en plein gueule (animale oblige) et je sentis mon ventre se tordre, me coupant l’appétit alors que ma gorge se desséchait. Comme ce n’était pas pour tout de suite, je reposais la lettre, me força à manger et boire avant de sauter au lit, bien trop fatigué pour faire quoi que ce soit d’autre.

J’étais tourmenté par cette terrible idée de raté et de faire du mal aux autres...

Je me retrouvais devant l’Académie ou tout le monde passait les tests, au départ j’y arrivais sans soucis, mais faisant petite faute par petite faute.... J’allais être disqualifié si cela continuait, le traque montait de plus en plus et avec lui les sourires moqueurs et mes erreurs devenant de plus en plus grosse. Ne tenant plus, je décidais le tout pour le tout...

-Si vous pensez que cela m’arrêtera, vous vous trompez ! Je vais vous montrez de quoi je suis vraiment capable !!!

M’envolant de la piste, je commençais à monter de plus en plus haut, tout semblait si léger, je faisais ce que je voulais... Ah que c’était bon de se sentir ainsi, ma chevelure semblait brûlé d’un vrai feu bleu, c’était génial et sa chaleur m’apaisait.

Je montais encore et encore, l’air devenait de plus en plus lourd, l’oxygène commençait à me manquer, je prenais froids, alors c’est à ce point là que je décida de descendre. Un piquet comme il n’en n’a jamais été vue !

Mon accélération était fulgurante, je sentais l’énergie sortir de mon corps, rayonner tel un soleil et même si c’était dur, je ne voulais pas stopper, j’allais y arriver ! J’allais faire un arc-en-ciel supersonique ! Je le sentais, mon allure ne cessait de croître, les alentours commençait à se flouter, j’y étais presque... encore un peu... et...

« BOOM »

Je dépassais la légende pour en devenir une ! Un énorme choc explosa, quand je m’aperçue que l’énergie générer n’était rien d’autre que d’immense flamme bleu et que l’horizon était en train de brûler !

-NNNNOOOOOONNNNN !!!


Qu’avais-je fait ?! Tout brûlait, j’entendis des cris de détresse, des maisons brûlaient et les poneys me regardaient avec une haine intense, les pégases eux volaient en cercle autours de moi, non pas tel des anges imitant une auréole, mais tels des vautours en attendant de foncer sur leur proie. Tout n’était qu’un enfer de flamme, j’avais tout détruit avec mon arrogance. C’était mon pire cauchemar, devenu réalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 767

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 27

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Sam 15 Juil - 0:15

A peine le temps de prendre un dîner léger au crépuscule... préparée, giflée, énergisée pour la nuit à venir. Lever la Lune, participer aux doléances nocturnes du début de soirée... toujours la même chose. Pas que je m'en plaignais, il fallait bien s’acquitter de ses devoirs royaux, et je ne pouvais y déroger. Montrer l'exemple aux quelques sujets éveillés la nuit, ainsi qu'aux Batponies... après tout, ils étaient mes plus fervents défenseurs, vivant au rythme qui était le mien.

Un petit moment à observer les étoiles plus tard, il fallait m'atteler à explorer le plan onirique... le royaume des songes... appelez-le comme vous voulez. Toujours est-il que c'est là que je peux interagir avec rêves et cauchemars de tout Equestria, et moi seule ait toujours pu le faire. Installée confortablement dans mes quartiers, allongée, mon esprit partit en transe, se retrouvant dans un immense domaine rouge sombre, sans fin, parsemé de... milliers de petites sphères animées et luisantes. Oui, j'ai une représentation très basique du plan onirique, en ce qui me concerne... ça aide, au lieu de faire dans l'ésotérique.

Après quelques... temps indéterminés d'errance -la notion de temps n'est pas la même ici que dans la réalité, dois-je rappeler-, une des sphères m'interloqua. Observant brièvement à l'intérieur le déroulement du songe, je constatais qu'il vira bien vite au cauchemar... et sur un sujet d'admiration mille fois visité : les Wonderbolts. Pourquoi n'étais-je pas étonnée ?

L'exécution d'un "Sonic Rainboom", comme il était appelé. Pourquoi tant de pégases voulaient imiter cette Rainbow Dash ? Ah là là... pas que je veuille briser des espoirs, mais il est très fortement improbable que d'autres poneys puissent arriver à une telle prouesse aérienne... casser le son ne se fait pas comme ouvrir une porte. Enfin, qui suis-je pour juger les rêves de chacun...?

Alors que je m'infiltrais dans le songe, visiblement "dévasté" par son exploit -oh là là je sens qu'on va instaurer une limitation de vitesse en vol dans le ciel equestrien si ce genre de dégâts est réellement possible en cassant le son- , je me dirigeais avec aisance vers un nuage proche de la position du rêveur avant de m'y poser tranquillement, le temps que je détermine son nom... ou que je l'entende. Tellement de bruit, que ce soit en bas ou en haut... et ces flammes partout, comme si je n'en voyais pas déjà assez ailleurs...

Bonsoir, jeune pégase. Je constate que tes rêves de grandeur ne sont pas du gout de tous... fis-je d'un ton assez neutre, sans paraitre accusateur ni rien. Fallait pas l'accabler non plus, tout de même...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Sam 15 Juil - 18:30

Mon dieu, c’était moi ? C’est-ce que j’avais fait ?! Tout était de ma faute ?! Ce n’était définitivement pas un sonic rainbow, mais un sonic fireboom ! Avalant tout dans les flammes.

J’étais choqué, effrayé, tremblant quand soudain j’entendis une voix au-dessus de moi, je sursautas et me retourna vers. C’était la princesse Luna, j’ouvrais de grand yeux de surprise. Elle aussi venait me... punir ?

J’étais si anxieux, inquiet que sa parole qui n’était pourtant pas tourné contre moi, se transforma pour moi comme un jugement céleste, euh lunaire de sa part.

-Non je... je ne voulais pas ! C'était un Accident ! M’expliquais-je aussitôt en reculant le long de mon nuage.

Je me perdrais entre rêve et réalité, oubliant complètement que je m’étais endormi. Je regardais pourtant Cloudsdale brûler, sans pour autant remarquer des poneys terrestres courrirent dans tous les sens, alors qu’il n’aurait pu marché sur les nuages.

J’étais au bord des larmes et le groupe des Wonderbolts me tournaient autours en cercle.

-Tueur !
-Pyromane !
-Jamais ...
- . . . tu ne deviendras ...
- . . . . . . . . . . . . . . . . . un Wonderbolts !

J’avais envie de me faire tout petit, déglutissant, complètement paniqué, je me retournais dans tous les sens. Quand soudain une figure sorti des flammes, marchand lentement vers moi. Il s’agissait de l’ancien membre des Wonderbolts qui m’avaient sauvés jadis. Ses ailes brûlaient sans devenir cendre, son regard était de braise, sa voix de roque.

-Tu m’as tué, tu as brisé ma carrière et brûlé mes ailes. Maintenant c’est à ton tour de voir ta vie DETRUITE !!! Hurlat-il

Aussitôt mes ailes s’embrasèrent, je ne faisais même plus attention à la douleur, je reculais encore d’un sabot quand soudain le nuage disparut de sous moi pour me laisser tomber dans le vide.

-AAaaaaaahhhh !

Ponyville brûlait en-dessous et des ombres enflammés rôdaient tous autours des maisons calcinés, c’était un véritable enfer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 767

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 27

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Dim 16 Juil - 1:03

Décidément, m'avoir vue ne semblait pas le calmer. Ça se vérifie encore, c'est une chance sur deux, comme je l'ai pensé par le passé... ah là là. Il scande l'accident... ça confirme la petite idée que je me fais de son tourment cauchemardesque à ce... ah, voilà, Blue Sprint, ai-je pu lire dans son songe.

Alors que je m’apprêtais à de nouveau lancer une tirade avec pour but d'entamer un dialogue avec lui, les représentations des Wonderbolts tournaient, plus haut dans le ciel teinté des lueurs des flammes, scandant dégradation à l'égard de son... ambition ? A savoir devenir Wonderbolt... bon... il n'était pas le seul du tout. Je sentais quand même la grosse perte de confiance en soi émanant de Blue... tss...

Même pas ne puis-je en placer une qu'une autre silhouette menaçante, aux ailes enflammées, vint enfoncer le clou concernant ce qui semblait s'ajouter... une certaine culpabilité de Blue. Avait-il commis quelque chose sur un Wonderbolt par le passé ? Je n'ai pas les archives de l'académie ou de l'actualité en tête, inutile de me lapider sur une fuite de mémoire...

Bon, Blue Spri... commençais-je alors que le nuage sur lequel il tenait disparut, chutant vers une Ponyville en proie aux flammes. Bon, déjà, dans son rêve, Cloudsdale et Ponyville sont bien trop proches géographiquement l'une de l'autre, mais si je devais relever les incohérences des différents subconscients... j'en aurais pour des MILLÉNAIRES d'écriture...

Qu'à cela ne tienne, il fallait bien que je le rattrape... seulement, l'environnement actuel était trop peu propice à la discussion calme, contrairement à beaucoup de cauchemars basés sur les peurs... il n'y avait que ça, du bruit. Et pourtant on était dans un songe ! Mais j'avais une idée de transition toute servie...

Alors que Blue continuait visiblement de chuter, ne pensant pas à se servir de ses ailes, sûrement dans la panique... en même temps elles avaient pris feu, je ne devrais pas m'étonner, même si la douleur n'est pas techniquement présente quand on rêve... quoique certains cas... enfin, bref ! J'avais la transition idéale. Dès qu'il chuta dans le sol... il traversait celui-ci comme de l'eau, se retrouvant subitement dans un océan sans fond, sans lumière autre que la surface bleutée au-dessus de lui, qui semblait si lointaine...

Il flottait -et j'espère qu'il saura qu'il ne pouvait pas se noyer, vu qu'il est en songe-, alors que moi-même j'étais matérialisée derrière lui, crins éthérés flottant dans l'eau, me tenant comme si j'étais debout sur un support qui n'existait pas. L'avantage de ce changement, passant de cieux enflammés à océan sombre et infini ? Le calme presque absolu. Et aussi le fait qu'il n'avait plus les ailes en feu.

Enfin, on va pouvoir parler. C'était peut-être un brin bruyant, ta situation... ne trouves-tu pas, Blue Sprint ? m'exprimais-je aussi clairement que d'habitude, même sous les eaux. Mon interlocuteur pouvait en faire de même, techniquement.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Lun 17 Juil - 10:28

J’hurlais à en perdre mes poumons, je voulais battre des ailes, mais celle-ci brûlait était maintenant troué. Je n’avais jamais eu aussi peur de ma vie, comment tout cela était parti ? Mon arrogance ? Je voulais être un Wonderbolts et j’en avais trop fait ? ... Où j’étais trop puissant ? Ne répondez pas, c’est une plaisanterie.

En tout cas je voyais le sol arriver sous moi, je fermais les yeux et... « Pouf » -pouf ? me questionnais-je ouvrant les yeux. Je me retrouvais sous l’eau, comment était-ce possible ? J’avais la sensation de fraîcheur et mes ailes ne brûlaient plus. Je me tournais dans tous les sens, ne trouvant pas d’appuis et de toute manière, c’était plus amusant de tourner dans tous les sens sans avoir besoin de... respirer ?! Heureusement que la surprise m’avait fait perdre ma panique, sinon j’aurais sûrement commencer à m’étouffer.

C’est alors que je la vis, la Princesse de la Nuit, Luna. Les choses se mettaient en place et son rappel à l’ordre fut maintenant plus claire. Je soupirais rassuré, mais tout gêner, embarrasser et je ne sais quoi d’autre, mes oreilles tombantes et mon regard vers le bas... ou le haut ? Bref, non diriger vers elle.

-Bonsoir Princesse Luna. Je... je suis navré que vous ayez vu cela, que ce que c’est horrible. Comment une simple angoisse peut-elle me ronger autant ?

Je n’osais pas trop avoué qu’il n’y avait pas que la crainte de raté, mais aussi de refaire la même erreur. Puis je me reprenais faisant une courbette « volante » vue que je ne savais plus trop ou et comment me déplacer.

-Oh mais je manque à tout mes devoirs de bien vous saluer. Je suis honoré de votre présence dans mon humble... cauchemar. J’espère que vous allez bien et que tout ceci ne vous... dégoûtera point ? ... Vous allez bien ?
Demandais-je un peu, beaucoup gêner par la situation.

Je ne savais pas vraiment comment discuter avec elle, surtout dans ce genre de contexte. Et que devait-elle faire ? Etais-ce à moi de régler les choses et elle ne venait que me conseiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 767

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 27

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Lun 17 Juil - 20:37

Ah aaaaah.... Blue faisait donc partie de ceux qui retrouvaient leur calme en ma présence et qui pensaient très vite aux civilités princières... bon, bien souvent je ne les demande pas, en plein songe... j'estime que le rapport entre le sujet et moi n'est pas le même que dans la réalité. Car après tout... je pénètre dans le subconscient de quelqu'un, dans un genre d'intimité mentale. Je tutoie toujours le sujet chez qui je pénètre par le plan onirique, jamais de vouvoiement, car nous sommes en sphère intime. Et tel le secret médical chez les médecins, chaque rêve n'appartient qu'à son rêveur et à personne d'autre... pas même à moi, qui puisse pourtant y rentrer comme bon me semble et que j'y dispose de capacités de contrôle poussées.

J'y vois plus qu'une simple angoisse. Tu cherches à trop faire alors que tu n'as pas l'air de connaitre tes propres capacités... je vois quelqu'un qui tente ce qui sera peut-être impossible pour lui, et qui, en y arrivant, ravage tout. Peut-être est-ce un signal qui dit que braver les impossibles peut amener bien plus que de la satisfaction personnelle ? Ou bien peut-être que tu risques de te détruire en cherchant à atteindre cette prouesse que bien peu, très peu, ont pu exécuter... tu n'es pas le premier à rêver de faire un Sonic "quelquechose"Boom. Quoique celui-ci était... peut-être un peu trop "flambé".

Sache en tout cas que je ne fais que mon devoir, et que, personnellement, j'ai déjà vu des songes bien, bien pires... même après tout ce temps, j'en apprends toujours plus en termes d'horreurs et de bizarreries. Je dirais même que tu te places... dans une bonne moyenne on ne peut plus "ordinaire", si je devais arriver à un jugement.


Marchant autour de lui, sans support aux sabots, malgré ce qu'il... faisait, au milieu de l'eau, nous remontions tranquillement, jusqu'à parvenir à la surface, laissant voir que l'horizon marin à perte de vue, sous un ciel d'un bleu très profond, mais étrangement lumineux, éclairé par les étoiles, nombreuses, ainsi qu'une Lune bleue. Un tableau onirique enchanteur, certains diront. Marchant sur la surface de l'eau comme sur du verre, je m'adressai de nouveau à Blue.

Avant tout, vois-moi comme... une princesse psychologue, où le cabinet est ton propre songe. Il me faut donc tes ressentis, ton point de vue... ce serait bien malavisé que de me reposer sur mes avis seuls.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Jeu 20 Juil - 0:06

Quel rêve particulier... Trouver la princesse Luna, enfin, c’est elle qui est venu à moi. Que devrais-je en dire ? Ce que j’avais vu, fait était si terrible qu’elle avait du intervenir ?

Je me posais la question quand elle prit la parole avec un calme olympien, qui moi-même ma ramena sur Equestria...Dream. Bien que la suite ne fut pas des plus joyeuses pour ma part. La voici qui commence à me diagnostiquer, je grimace instinctivement et le regrette après, c’est une princesse tout de même ! Je n’allais pas me montrer grossier.

Et elle avait l’air de plutôt si connaître. Ce qu’elle disait semblait exacte, suite à mon accident, je n’étais plus jamais aller au delà des mes capacités, ni même n’était sûr de les avoir atteins. Par contre, je ne savais pas ce que pouvais vouloir dire ce cauchemar, bien que j’étais plutôt partisan du « je risque de foutre la merde à nouveau » que de sa proposition.

Mais ce qui me fit presque sursauté, fut son « quelque chose » en parlant du Sonic Rainbow, était-ce là une plaisanterie ? Peu importe... Presque.
Cependant, elle ne s’en soucie pas et continu, alors je fait pareils. Elle... Tente ? Ensuite de me rassurer, apparemment ce dont je rêve est plutôt basique et pas si gros... Ok, je crains maintenant pour la nuit des autres. Du coup, je ne sais pas si je dois sourire et être heureux ou compatir aux autres ?

Toutefois elle remonte à la surface et timidement j’ose la suivre, craignant que de l’autre côté il n’y ai le feu... Mais il n’y a rien, rien qu’un vaste océan et un ciel étoilé.

-C’est splendide... Murmurais-je pour moi même.

Tout est à imaginer, c’est si... Génial. Elle se présente alors comme une psychologue et me propose son aide, mais pour cela il faut que je lui parle de moi. ... je panique presque et...
Je clapote des sabots sur l’eau.

-Superbe idée !

Un trône de cristal couronné d’une magnifique Lune noir de jais apparaît dans le dos de Luna, l’y invitant à se poser. Je tournicote sur moi même et c’est un sofa qui fait son apparition sur lequel je me jette presque comme l’aurait fait Rarity.
Je fais quelque rebond puis me reprends.

-Hum pardon...

Je clapote des sabots à nouveau et un cadre apparaît, je sors des marionnettes de nul part.

-Bah quoi ? Demandais-je a Luna. C’est rare qu’on soit assez calme et logique pour créé ce que l’on veut sans se réveiller, j’en profite.

Bref, je reprends et commence à jouer avec les marionnettes, pour finalement les lâcher et me faire apparaître une corne au milieu du front.

-Ouah... alors ça ressemble à ça d’être une alicorne ?

C’était de plus en plus clair que je tentais de gagner du temps, bien que je m’amusais clairement, j’étais embarrasser à l’idée de lui conter mon récit. Comment faire ? Pourtant éviter cela n’était pas la meilleur des solutions et ça... Je le savais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 767

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 27

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Jeu 20 Juil - 12:54

Après ce qui semblait un court moment, Blue Sprint semblait tenté à l'idée de me parler de ses problèmes en lien avec son cauchemar. Alors qu'il se servit de sa lucidité fraichement obtenue, il me matérialisa un trône de cristal orné à son sommet d'une... oh... pffff... bon, c'est l'intention qui comptait... enfin, j'espère.

Et bien... Merci Blue, cependant...

Mon sabot s’abattit avec force sur la Lune noire qui ornait le trône, d'un grand "SMASH" qui aurait eu la force nécessaire de faire éclater la moitié du meuble de cristal. Seulement... il n'en fut rien, et quand je retirais mon sabot du point d'impact, la Lune noire fut remplacée par une blanche semblable à ma Cutie Mark, suite à quoi je m'installais calmement, continuant ma phrase tout aussi calmement.

Pas de Lune noire, merci. Que du blanc, autrement ce n'est pas mon symbole... c'est le moyen le plus simple et le plus rapide que j'ai trouvé pour faire cette petite correction.

Alors qu'il finissait de rebondir, il matérialisa un set de marionnettes, dont il cherchait visiblement à s'en servir pour étayer ses dires... ma foi, original, je n'allais pas critiquer cela.

Non non c'est même très bien. Il est très difficile de lire et écrire dans un rêve, les mots de petite taille sont naturellement floutés et sont des signes à se souvenir pour se savoir en rêve. Mais vouloir pousser la chose est aussi un moyen d'affaiblir son songe et de se réveiller... donc attention à ne pas trop chercher à lire si tu ne veux pas sortir prématurément. Il y a aussi les aiguilles d'une montre ou d'une horloge qui sont un genre de signes similaires...

Alors que je pensais qu'il allait me raconter son histoire au travers de ses marionnettes... il n'en n'était rien, y ayant joué un court moment pendant que je parlais avant de les lâcher. Et comme taaaaaant d'autres avant lui, il se matérialisa les appendices nécessaires pour ressembler à une alicorne... en l’occurrence une corne, dans son cas.

Tu n'es pas le seul à t'imaginer alicorne... de ce que j'ai pu compter, 72% de la population que j'ai visitée en songe s'est déjà imaginée simple alicorne ou même Princesse. Et ce nombre ne cesse d'augmenter. Et il serait bien, sans vouloir te presser en aucune manière, que tu me racontes un peu ton histoire liée à ce cauchemar, de la méthode de ton choix...

Bien que le temps n'avait pas du tout le même écoulement en rêve -je l'ai déjà dit-, ce n'est pas comme si je n'avais que Blue à visiter cette nuit. Peut-être d'autres sujets attendront ma venue au cours de la nuit. Et je n'aime pas trop l'idée de venir pour rien... dans le sens où venir ne signifie pas juste chasser le cauchemar d'un revers du sabot pour ensuite laisser le poney s'amuser avec sa lucidité fraichement acquise pour le rêve et qu'ensuite au prochain cauchemar, rebelote...
Non. Moi quand je chasse un cauchemar, je m'assure de régler son problème à la source, psychologiquement, avec le poney en question, afin qu'il évite de revenir de sitôt. Gardienne des songes c'est aussi un travail de fond, vous savez...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Sam 22 Juil - 17:26

J’avais fait une grossière erreurs, la lune noire, quel imbécile ! Je l’avais fait pour faire un contraste, mais elle l’avait mal pris, mince... Et moi qui voulais juste être chaleureux.

Trop embarrasser, j’avais continué mon jeu comme si de rien n’était. Mais je l’avais bien entendu et n’était pas prêt de recommencer, pardonné moi Princesse Luna.

Ensuite elle m’avait fait une superbe remarque, d’abord elle était d’accord sur cette idée de marionnette, qu’elle trouvait cool, bon d’accord, elle ne l’a pas dit, mais je l’interprète ainsi. Elle avait continuée sur les livres et la lecture, un point auquel on ne fait pas attention vu qu’on oubli généralement nos rêves. Ah... Pauvre Twilight qui aurait sûrement adoré lire même en dormant.

J’allais commencé à réciter mon histoire quand en la regardant j’avais vu sa corne, sa forme d’Alicorne et me demandant quel effet cela me ferait, avait ainsi fit apparaître cette corne, pensant aussi à la magie, qui était similaire d’une certaine manière à l’apparition des objets. Vous comprenez ?

Mais là ou je fus déçus, c’est que je n’étais pas le seul à avoir imaginer cela... Bon, cela semble évident maintenant que je le pense, elle me fit sourire lorsqu’elle parla d’être une princesse, un prince encore oui, mais une femelle, non, je me sens bien en tant que mâle.

Toutefois, je manqua de grincer des dents lorsqu’elle me renvoya à mon histoire. Je soupirais et baissa la tête, la relevant pour la regarder.

-Pardonner moi Princesse Luna, ce n’est pas facile de parler de... De chose qui nous blesse, mais je vais reprendre.


Mon regard était toutefois attiré vers un point au-dessus de mes yeux, le bout de la corne, j’haussais un sourcil, n’étant pas habitué à avoir quelque chose ici, on avait l’impression d’avoir une muche sur le front. Je la fit disparaître aussitôt.

-Je ne cherchais pas spécialement à être une princesse, j’étais juste curieux d’avoir une corne, mais vivre en tant que pégase me convient parfaitement. Même si je me demande si un Alicorne mâle peut exister...

Je regardais le ciel comme s’il allait me donner la réponse et me repris.

-Pardon pardon, je m’égare, là n’est pas la question. Bien bien, allons y.

Je montais sur le toit du théâtre de marionnette et fit ouvrir les rideaux. Prenant un ton enjoué pour raconter mon histoire en partant du début, sinon cela aurait été trop rapide...

« Il était une fois une famille heureuse qui venait d’avoir leur premier poulain. Ils vivaient à Cloudsdale et formait un foyer chaleureux, avec leur enfant énergique. »

La pièce montrait donc trois pégases jouant, en poupée dans le fond qu’était ma maison d’enfance.

« Le jeune Blue aimait le soleil, cette sphère chaude et lumineuse dansant dans le ciel. Il voulait l’atteindre par curiosité... Il aurait fait la même chose avec la Lune qui a sa propre beauté, son éclat d’une blancheur impeccable et le silence de la nuit. »


Une nouvelle représentation montrait un poulain volant vers le soleil avant de changer encore pour une journée spéciale, le montrant en arrière plan alors qu’une crinière bien connus de tout les pégases étaient au premier plan. Rainbow Dash...

« Puis un jour vint où il vit le légendaire Sonic Rainbow, ces couleurs magnifiques qui éclatèrent et la vitesse de ce pégase pourtant plus jeune que lui l’époustoufla. Lui aussi voulait atteindre ce niveau, il ne voyait pas pourquoi une plus jeune pouliche que lui y était arrivé et pas lui. Encore trop naïf... »

De petit cercle coloré dans lequel passait Dash représentait l’onde de choc et des étoiles au-dessus de la tête du Sprint poupée signifiait ses rêves. Puis ce fut au tour d’un nouveau changement, à l’Académie Wonderbolts !

« Vint le jour où il fut enfin sélectionné pour entrer dans l’Académie de ses rêves, il avait travaillé dur pour en arriver jusque là. Il était très fier et plein d’enthousiasme. Les épreuves n’étaient pas faciles, mais il réussi plutôt bien. Jusqu’à la dernière, qui ne ce passa pas comme il l’espérait, ce fut sa plus terrible erreur. »

L’inquiétude me rongeait et cela commença à se sentir, l’atmosphère plutôt calme, devint légèrement chaude et l’eau commença à bouillir. Je soufflais avant de reprendre.

« La dernière épreuve était de démontrer sa vitesse grâce à une machine, il donna tout ce qu’il avait dans les ailes, jusqu’à ce que l’instrument de mesure se brise, explosant et projeta des éclats de feu autours de lui. Son héro Wonderbolts fut touché à l’aile droite, prenant peur de ce qu’il venait de faire, le jeune pégase s’enfuit, pleurant ce qu’il venait d’advenir et s’enfuit de Cloudsdale. »

Le rideau se referma sur un Blue descendant sur une forêt avec une grosse larme en carton à l’œil.

-J’appris plus tard que le Wonderbolts en question n’eut rien de grave, mais... à cause de moi sa carrière aurait pu être écourter et qui sait si je n’aurais pas blesser d’autre pégase.

Je contenais en moi l’amère blessure et les craintes que cela avait engendré en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 767

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 27

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Lun 24 Juil - 11:54

Oh, en ce moment, les alicornes ont tendance à être en soldes, il ne serait pas impossible qu'un jour, l'une d'elles soit un étalon... plaisantais-je en évoquant récemment "l'alicornification" de Twilight Sparkle et plus récemment encore la naissance de... brrrr... Flurry Heart. Ca fait quand même deux alicornes en un temps très réduit... dont une qui est née ainsi. Chose que l'on pensait impossible en Equestria, ma soeur et moi... justement car il n'y avait pas d'étalon alicorne.

Il commença ainsi à narrer son histoire comme je le lui avais quêté, utilisant un ton qui laissait réellement penser à une représentation théâtrale. Bien sûr, j'écoutais le tout attentivement, bien qu'il fallait que je me défasse du réflexe de prendre des notes... étant donné que nous étions en songe. Il ne faudrait que je le fasse qu'une fois sortie, ouvrir un petit dossier à son nom.. comme à des milliers de poneys à travers Equestria. Ça vous surprend que j'aie tout une base de données sur chaque poney que j'ai déjà visité ? J'en ai même un sur ma soeur !... bon, bien sûr, ils sont tous confidentiels et interdits à la consultation autre que la mienne... la vie privée de ceux que je visite en dépend. Ils sont à l'abri.

En tout cas, la narration faisait sens, et je comprenais l'issue de ses cauchemars. Ayant aussi vu le fameux Sonic Rainboom qui unit Twilight et ses amies à l'époque, comme beaucoup d'autres, c'est ce qui le motiva à se lancer dans la voltige de haut niveau. Et pour cela, il tenta de rejoindre les Wonderbolts quelques années plus tard... tiens donc, comme Rainbow Dash. Seulement, lui a commis l'erreur de vouloir en faire trop et a commis une blessure à l'une de ses idoles à cause de la machine de test qu'il a poussée trop loin. Bon, une blessure qui a heureusement et visiblement été bénigne, mais je vois où se situe son mal-être. Surtout au point d'avoir déménagé de Cloudsdale... chose qui est peut-être récente, je ne sais pas.

Mais en tout cas, il fois qu'il eut bien tout terminé, soupirant, je me mis à lui rendre verdict et conseil.

Bon... je vois la logique derrière ton cauchemar. Sache que tu as, comme tu dis, commis une erreur. A la fois sur tes propres capacités, avec la machine, et technique... avec cette même machine. Seulement, les erreurs existent pour apprendre d'elles et ne plus les reproduire. Une erreur qui continue de te poursuivre ainsi moralement n'est pas productive. Surtout que, comme tu dis, ton erreur n'a eu aucune conséquence fâcheuse. Le poids de la honte pèse encore sur tes épaules malgré que tu aies choisi de fuir Cloudsdale. Il faut tourner la page, apprendre de cette erreur, te modérer et mieux cerner tes capacités.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Mer 2 Aoû - 14:04

Je me sentais assez embarrassé d’en parler, surtout à la princesse Luna, enfin, à une princesse tout court. Bien que je comprenne que ce soit son devoir d’aidé les poneys... C’était intimidant, je n’étais pas venu... Si même l’on puisse parler de venir en étant dans son propre rêve. Bref, je n’étais pas là, conscient de ce qui se passait, pas dans un endroit où l’on parle psyché, quoi que le lieu était pas mal avec toute les possibilités.

Je ruminais des idées alors qu’elle reprit la parole, mes oreilles se dressèrent et moi même me tint droit afin de savoir ça penser. Bien que j’étais loin d’être bête et avait déjà des réponses, que je ne m’étais toutefois pas à profit.

Ses paroles furent sages et assez évidente, mais quand cela vient de soi, il est plus facile de les esquiver. Hors là si je ne l’écoutais pas je risquais de la revoir... Oh, bien que ce soit intéressant, je ne suis pas sur qu’elle apprécie cette manière de « l’appeler » et puis... C’est une princesse, je ne suis qu’un humble pégase, encore si j’étais un Wonderbolts, peut-être qu’elle me regarderait autrement... Hm, je m’égare là n’est pas là question.

Je grimaçais avant de soupirer à nouveau, signe de mon renoncement à faire ma tête de mule ? Le théâtre s’aplatit pour qu’il n’en reste qu’une chaise en carton sur laquelle je me posa.

-Je sais que vous avez raison Princesse Luna, c’est plus de l’ordre de la peur que du rationnel. On tente d’apprendre de ses erreurs, mais cela semble toujours plus difficile lorsqu’on est les seuls que cela engage. Encore s’il y avait une distance de sécurité pour...

Je regardais dans le vide en comprenant ce que je venais de dire, bon d’abord je m’inquiétais plus pour les autres que de moi même, mais ça je le savais. Non, la touche importante était que mon erreur n’était pas nécessairement entièrement mienne. Certes j’avais trop poussé la machine, mais il aurait fallut prévoir la possibilité d’un accident. Une fois prise, on pouvait prendre des contres mesures et préparer une « sécurité ». Ceci fait... Ma crainte n’avait plus lieu d’être si les autres étaient protéger. Je me tapas le front à coup de sabot.

-Mais que je suis bête... La réponse était juste là !

L’eau qui commençait à bouillir s’était stopper et un arc-en-ciel traversa le ciel, ahlala... Les rêves ne se contrôle pas forcément, les émotions font bien leur part.

-Si je n’ai pas à m’inquiéter de ce qu’il peut arrivé, alors je peux me raisonner !
M’exclamais-je tout content, puis eus un sourire embarrassé de juste voir cela maintenant après des années. Je vais pouvoir me connaître un peu mieux. Puis je m’expliquais. Une fois arrivé cela, j’ai toujours crains ma propre vitesse, c’est toujours un rêve de faire le Sonic Rainboom, mais la voltige et la vitesse sont si agréable, je me retenais. Cependant, si je peux être moi-même à deux-cent pour cent tout en sécurité, alors je peux m’améliorer ! Je soupirais de soulagement. Plus encore que la honte, j’avais envoyer des messages de pardon à ce pégase, je me disais que je ne méritais pas une deuxième chance. Mais si je me pardonne, ce n’est plus à moi d’avoir cette chance, mais à eux de voir ce qu’ils feront si je me re-propose pour rejoindre l’Académie !

Je baissais humblement la tête.

-Je vous remercie Princesse Luna. Vous m’avez aidé à y voir plus claire, à me donner la chance que je mérite et non jugé sur mon acte, qui n’était tout de même pas très... ingénieux.
Gloussais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 767

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 27

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Ven 25 Aoû - 21:13

Et voilà. Le sujet commençait déjà à aller mieux, relativiser et proposer des solutions... bon, sa formulation n'était pas celle escomptée, mais c'était mieux que rien. Je n'étais pas sûre qu'il avait parfaitement saisi où je voulais en venir, aussi, après toutes ses déclaration, pris-je la parole pour préciser mon avis.

...et bien, disons que je ne l'aurais pas formulé ainsi. Plutôt que chercher à foncer au-delà de ses limites en cherchant l'absence de risque -car elle n'existe tout simplement pas, même pour une Princesse comme moi-, il faudrait plutôt apprendre... à savoir quand se restreindre... et quand il ne faut pas. C'est une affaire de jugement éclairé, et avec un peu d'orientation, beaucoup en sont capables... certains même plus que d'autres.

En revanche, je n'aime pas... trop ramener les choses à la réalité, chose paradoxale pour la jument des songes, mais le Sonic Rainboom est une prouesse physique... pratiquement infaisable, même pour un Wonderbolt. Se donner un objectif c'est bien, mais il ne faudrait pas que le fait de ne pas l'atteindre te démoralise. De ce que je sais, le Sonic Rainboom demande une aisance céleste... pour ainsi dire innée, ça ne vient pas juste d'un entrainement suréquin. A ma connaissance, il n'y a que la dénommée Rainbow Dash à avoir réussi cet exploit... et à plus de deux reprises. Je ne compte plus le nombre de pégases finissant par déprimer de ne pas arriver à atteindre un truc impossible, sous simple prétexte de type "Croire en soi permet de tout faire". Malheureusement... ce genre de citation bénéfique et encourageant sur bien des niveaux a, au contraire, fait des ravages psychologiques concernant le Sonic Rainboom. Cette jument arc-en-ciel a malgré elle laissé un douloureux sillage d'envie... et d'échecs parmi les aspirants voltigeurs.


Je n'aimais pas faire cela, mais cette situation ne m'avait que trop fendu le coeur par le passé... voir la dépression s'installer parce que 1000 individus n'ont pas réussi quelque chose que seul 0,0001% pourrait faire... c'est fataliste et cruel. Mais mon but dans cette démarche n'était pas du tout d'en dégouter les concernés... bien que ça a déjà fini par arriver. Non, le but était simplement... de préparer le terrain. De conditionner leur mental de façon à ce que la déception soit moins forte, une fois rendus au maximum de leurs capacités physiques. Il y a un seuil que l'on ne peut pas dépasser... et ça vaut pour tout le monde. Même pour ma soeur et moi... tout le monde a ses limites. Les pousser au plus loin est un objectif en soi...

Mais que cela ne t'empêche pas d'essayer d'y parvenir, même si tu n'atteins pas le Sonic Rainboom. Même Spitfire, la capitaine Wonderbolt, n'y arrive pas, il faut relativiser. Et puis... tenter de l'atteindre pourrait t'apporter autre chose d’insoupçonné, même en échouant. Après tout... il faut viser haut, le plus haut... "il faut viser la Lune, car même si tu la rates, tu finiras dans les étoiles". C'est ce que me répétait mon professeur, à une époque lointaine...

Soupirant, je me levai alors que le trône que Blue m'avait généré s'évapora en brume bleutée, restant debout sur la surface de l'eau, le fond nocturne toujours aussi clair, et l'océan imaginé toujours aussi limpide.

Sur ce, Blue Sprint... si tu n'as rien d'autre à me faire part, je pourrais te laisser en paix. Qu'en dis-tu ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 50

Date d'inscription : 06/07/2017

Localisation : Ponyville


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   Dim 27 Aoû - 9:42

Voilà, mon super monologue auto-réflective sur ma personne, mon passé, mon présent et ce que serait mon futur. Peut-être au revoir job, donner le courrier c’est bien, voltiger c’est mieux !

C’était plutôt une rencontre enrichissante et la première fois que je lui parlais en vrai ! ... Enfin, ça compte en version chimérique ? Bref, laissons de côté cette question, voilà Luna qui me répondait, j’écoutais donc attentivement ses propos.

Et... Je ne saurais sur quel sabot danser avec sa vision. Bien que je comprenais ce dont elle parlait et que cela pouvait même me heurter un peu, j’avais l’impression qu’elle ne me voyait pas comme moi, non attendez, ça sonne mal. Je reprends, elle a une idée de moi alors qu’elle me connaît à peine, peut importe si elle a déjà vu mes rêves, elle se fait une mauvaise idée de mon objectif, de comment j’interprète la chose et de ce dont j’ai envie. J’en suis un peu déçus, après c’est normal... On ne sait jamais parlé et elle doit voir tellement d’autre poney avec les mêmes « idéaux » quelle cherche comme dit à les protéger de la réalité.

Il y a une différence entre naïveté, pureté de cœur et réalité. Ce n’est pas en étant le plus optimiste que certaine chose arriveront, même si Pinkie Pie dépasse la logique... Pauvre Twilight qui doit s’en mordre les ailes avec sa science. Bon après si on rajoute Discord dans l’addition, tout semble possible. Oups, je m’égare.

Maintenant en imaginant le point de vue de Luna, elle qui doit/peux informer ses pégases que leur rêve son impossible est un crève-cœur, voir pour les moins réfléchis une sorte de... Trahison. Je plains la Princesse, alors je réfléchis à comment bien lui répondre, j’ai envie de lui dire ma pensée, mais sans l’offensée, ni me sentir piqué au vif et réagir bêtement.

Mais à mon plus grand bonheur, c’est elle qui fini par relativiser les choses et même si elle n’a pas eu l’air de comprendre que c’était déjà ma vision, m’enjoint à continuer de voler jusqu’à mon rêve, tout en gardant à l’esprit qu’il y a d’autre chose à apprendre de nos erreurs. Mon sourire qui avait faiblit jusqu’à la revient alors à la charge, j’hochais la tête, ne voulant pas la couper dans cette nouvelle tirade.

Finalement elle se relève et le trône s’évapore, comme elle me sentait mieux et devait avoir d’autre rêve/cauchemar à voir, je ne devais pas la retenir. Je lui souris et fait une petite courbette.

-Princesse, vous m’apportez la paix, la sérénité, je vous remercie et même si cela est un travail, pour nous, poneys, c’est très important de savoir que vous nous protégez. Pour moi, lui faire part de cela était reconnaître son importance, sa bienveillance et plus simplement, dire qu’elle était une bonne princesse. Vous n’avez pas à rougir de votre position de Princesse, vous faite votre devoir avec sagesse et savez guider les poneys égarer. Je ne savais pas comment elle se sentait, souvent dans l’ombre de sa sœur, je tenais à démontrer qu’elle même pouvait briller, même dans la noirceur de la nuit. Je ne vous retiens pas plus et vous souhaite une bonne continuation. « Que la magie de la Lune éclaire vos sabots. »

Je m’inclinais un peu plus bas, me redressant lentement. J’avais trouvé cette phrase dans un livre, racontant l’histoire d’une licorne bienveillante qui aidait les poulains perdue dans la nuit, à retrouver leur foyer. Et je trouvais que cela lui ressemblais bien, ainsi pour moi, c’était un compliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le feu de mes craintes - pv Luna   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le feu de mes craintes - pv Luna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Cloudsdale :: Ville-