~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Donnez nous de vos nouvelles <3

Partagez | 
 

 Déménagement un peu mouvementé (City of Ponyville)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 54

Date d'inscription : 22/04/2015

Age : 22


Fiche d'Identité
Talent : Sa ténacité
Cutie Mark : Une tortue marine rouge
Double Compte :

MessageSujet: Déménagement un peu mouvementé (City of Ponyville)   Lun 14 Sep - 21:18






Mes chers parents, je pars... (Dare, Specter, Pinkie, Jewel, Big Mac)






J'arrivais après le boulot à la maison, en pleine réflexion. Les événements des derniers mois m'ont beaucoup fait réfléchir sur moi, ma façon d'être, de me comporter avec tout le monde. Ça me pesait, de tout le temps jouer les types cool, quand on n'a envie que d'une seule chose : être ignoré. Je n'étais qu'un simple Pégase, pas non plus la rock-star que tous mes potes de Vanhoover voulaient me faire passer pour. Il était temps pour moi de prendre une décision importante, une décision qui allait être dure, pour moi comme pour mon entourage. J'allais quitter la maison.

Pour aller où ? Ça, je n'en savais rien. Sans doute un endroit pas trop peuplé, comme ça je n'aurais pas été forcé de jouer les rebelles. Je ne connaissais pas beaucoup Equestria, mais j'avais bien un endroit en tête. Ça tombait bien, l'une de leurs factrices avait quelques problèmes lors des livraisons -c'est ce que Package m'avait dit quand je regardais dans le registre des agences de poste du royaume. En plus, j'y étais déjà allé. Une fois. Pour une livraison express "moins de 48 heures".

Je restais figé dans mon mouvement, incapable de toquer à la porte. Comment les parents allaient-ils le prendre ? Et Blitz ? Je prenais une grande respiration, tentant de calmer mon appréhension. Ils le prendraient bien ou mal, mais mon choix n'appartenait qu'à moi, et ils l'accepteraient quoi qu'il arrive. Je donnai deux coups dans l'huis avant d'entrer dans le vestibule, poser mon skate contre le mur et accrocher ma sacoche à une patère au mur, puis me dirigeai vers la cuisine.

Comme je m'y attendais, Maman s'y trouvait, en train de me préparer un repas. Je commençais à hésiter, mais je pris mon courage à deux sabots, et m'adressais à elle.

- Maman, j'ai un truc à te dire. Et à papa, aussi.

Papa était dans le garage, en train de bricoler une chaudière de train en panne ; les mécaniciens avaient trop de travail, alors il a proposé de les aider. Je l'entendis poser sa clé de treize et revenir dans la cuisine depuis son atelier. Quand il entrait dans la pièce, il avait le front plein de cambouis, bien que cela ne se voyait pas sur lui.

- Alors comme ça, tu veux nous dire quelque chose ?

Une fois encore, je retins ma respiration, ne sachant pas comment leur annoncer la nouvelle. Comme papa m'a toujours dit de faire quand j'étais stressé ou que j'avais peur, je pris une grande respiration, fis le vide dans mon esprit, et me focalisai sur mon discours.

- Voilà, j'ai réfléchi depuis pas mal de temps, je vais pas y aller par quatre chemins. Ça va peut-être vous sembler précipité, mais ça fait maintenant trois semaines que j'y pense sérieusement. Voilà. J'ai décidé de déménager.

Vu la tête qu'ils faisaient, je pense qu'ils devaient à la fois être surpris et contents. C'est vrai que j'ai passé toute ma vie entre leurs pattes, et même lors de ma tentative de fugue lorsque j'ai quitté Cloudsdale, papa m'avait suivi. J'ai toujours été protégé par mes parents, il fallait maintenant que je leur montre que, malgré mon handicap, je pouvais me prendre en sabots et me débrouiller par moi-même.

- Et où est-ce que tu comptes aller ? Est-ce que tu as un endroit où loger ? Comment on pourra te contacter ? Est-ce que tu as besoin d'aide pour ton déménagement ?

- Alors, pour répondre dans l'ordre : je vais à Ponyville ; je n'ai pas encore d'endroit où loger, mais je me débrouillerais ; vous n'aurez qu'à envoyer une lettre au service postal de Ponyville ; je n'aurais pas besoin d'aide pour le déménagement, je ne compte pas prendre beaucoup d'affaires tout de suite, je prendrais le reste plus tard.


Au vu du regard de mon père, il avait l'air fier de moi. Quant à ma mère, elle avait l'air inquiète. En même temps, je lui avais déjà fait le coup, mais sans la prévenir.

- Écoutez, vous savez très bien comment je me sens chaque fois que je suis en public. Là-bas, personne ne me connait, donc je pourrais enfin être vraiment moi, sans me soucier des apparences.

À ce moment, Blitzkrieg apparut en haut de l'escalier.

- Il y va pour la crinière arc-en-ciel-euh ♫

- BLITZ ! TU M'AVAIS POURTANT PROMIS D'EN PARLER À PERSONNE !

- J'ai croisé les sabots quand je l'ai dit, ça compte pas !


Qu'est-ce qu'il pouvait me gonfler, quand il faisait sa tête à claques.

- La crinière arc-en-ciel ?, dit papa avec un demi-sourire.

- Euh... Oui ? J'ai entendu dire que la candidate 15, celle qui a réalisé un Sonic Rainboom, habitait là-bas. Et je me suis dit que...

- Il est amoureux ! ♪


* Blitzkrieg, un jour, je te jure que je te rendrais la pareille... Au centuple ! *

- Non ! Non, c'est pas ça. Je me suis juste dit que me rapprocher de là-bas, d'une part, me ferait voir du pays, mais aussi me rapprocherait d'elle, histoire qu'elle me file des conseils pour apprendre à voler.

- Mais tu sais très bien ce qu'a dit le docteur Vicodin ! C'est pratiquement impossible que tu puisses un jour te servir de tes ailes !

- J'ai bien réussi à les bouger, à l'école. T'inquiète, ça va aller.


On a mangé en silence, ce soir-là. Je bouclais rapidement mon gros sac à dos, puis me couchais pour faire une insomnie, sous le coup de l'excitation. J'allais enfin tirer un trait sur ma vie de type cool ! Adieu, les tricks forcés dans la rue. Du vent, les tags dans les skateparks ! Enfin la liberté !!!

Le matin, je mettais ma lettre de démission dans une enveloppe que je déposais au taf, et partis sans dire un mot ni même me retourner. Une nouvelle vie m'attendait. Je mis mon sac sur mon dos, et donnai une impulsion au sol pour me propulser sur ma planche à roulettes, un peu plus lente que d'habitude à cause du poids, et flânais encore une dernière fois dans les rues de ma ville d'adoption. C'est fou ce qu'elle allait me manquer, tout de même.

Je pris le train en direction de Canterlot et la correspondance pour Ponyville, prenant le temps de m'asseoir pour souffler un coup. Une fois dans la ville campagnarde, je me dirigeais vers la mairie, fermée. Résigné, je repartis vers la place du village, et remarquais une grange au loin. Je me dirigeais dans la direction approximative de cette ferme, le poids dans mon dos se faisant de plus en plus sentir.

Une fois au verger, je remarquais un titanesque poney terrestre rouge, arborant une pomme toute aussi impressionnante, coupée en son milieu, en guise de Cutie Mark. Je l'interpellais alors que le soleil commençait à se coucher.

- Euh, excusez-moi ? Est-ce que vous pourriez m'héberger pour la nuit, s'il vous plait ? Je devais aller à la mairie pour trouver une maison pour mon déménagement, mais elle était déjà fermée...

À ce moment, mon sac se mit à gigoter, puis s'ouvrit de lui-même. Il en sortit une tête bien connue, arborant fièrement sa crête rouge cramoisie.

- Ah, c'est pas trop tôt, je commençais à étouffer, là-dedans.

- Blitzkrieg ?! Mais qu'est-ce que tu fiches ici ?!

- Ben, je veux voir si t'arrives à conclure avec la...


Je ne pouvais plus tenir. Je l'enfournais brusquement dans mon sac à dos, sans doute sous le regard amusé du fermier.

- Petite rectification : est-ce que vous pourriez m'héberger moi et mon petit frère pour la nuit, s'il vous plait ?

© Jawilsia sur Never-Utopia


Il n'y a pas d'ordre de passage, faites comme bon vous semble. On reprendra l'ordre après.

_________________
Fiche perso
Paroles : #CC0000

'Always in style...' by Trees:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Déménagement un peu mouvementé (City of Ponyville)   Jeu 24 Sep - 16:01

Je n'aime pas trop cette saison ci. Je n'aime pas trop, car il n'y a rien d'utile à faire. En effet, les vergers ne nécessitent que peu d'entretient à cette période de l'année, il suffit de faire attention a ce que les arbres ne tombent pas malades.

Ainsi, mon travail fut finit assez tôt dans l'après midi, et je n'était aucunement fatigué. Je devais trouver quelque chose à faire de mon temps. Je me dirigeais donc vers le hangar, l'étable, appelez ça comme vous voulez.
Je mis quelques minutes à trouver ce que je cherchais : Le pressoir à pommes.

Je détachais le tapis de course du reste de la machine et m'en servis pendant une bonne heure.
Cet exercice m'avais fatigué. Remonter le tapis sur le pressoir fut plus compliqué que prévus et me prit énormément de temps, ainsi qu'une autre bonne quantité de l'énergie qu'il me restait.

Ainsi, alors que l'après midi touchais à sa fin, je rentrais à la maison en trainant un peu les sabots.
J'étais seul à la maison, AppleJack et Granny Smith étaient encore à l'extérieur, vaquant à leurs occupations, et AppleBloom étais à nouveau en retard, surement, une fois de plus, était elle en train de courir partout et faire n'importe quoi avec ses amies pour obtenir sa Mark.

M'attendant à ce que ces trois là rentrent sous peu, je me mis aux fourneaux pour préparer un bon repas. La soirée étais bien entamée, et la soleil n'allais pas tarder à se coucher.
Ayant enfourné le repas du soir, un assortiment de mini-tartes, j'allais faire un dernier tour dans le verger pour vérifier que tout était en ordre.

Bien sur, ce fut la cas. Tout était à sa place. Alors que le soleil se couchait, je pris la direction de mon toit, car les tartes seraient surement bientôt cuites, quand une voix m'interpella.

C'était un une pégase gris cendre, au crin et à l'air rebelle.
il semblais aussi assez jeune, et d'après ce qu'il m'a dit, il cherchais un toi pour la nuit. La mairie était apparemment déjà fermée quand il est arrivé.
Il aurait pu aller directement voir chez la maire pour un problème urgent, mais à cette heure ci, le temps qu'il reprenne la route de la ville il y arriverais en pleine nuit.

Alors que je me demandais un peu quoi faire de ce pégase, un autre sorti de son. Ils se ressemblaient énormément et d'après ce que j'ai compris, ils étaient frères.

Je n'avais plus vraiment le choix du coup. Je n'allais pas dire à un jeune pégase accompagné de son frère d'aller voir ailleurs.
De toute façon, Applebloom était surement partie pour passer à nouveau la nuit dans sa cabane avec son club, tout comme AppleJack et Granny Smith ne rentreraient pas ce soir.

"Mhhhhhh... Eyup !"

Je fis signe donc au plus grand de me suivre jusqu'à la maison et l'invitais à entrer. Je lui fis signe de faire comme chez lui et se débarrasser de ses affaires, avant de l'inviter à me suivre dans la cuisine.
Je n'aurais qu'a prendre une moins grande part ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Elément d'Harmonie : La Loyauté
Elément d'Harmonie : La Loyauté
avatar


Messages : 65

Date d'inscription : 29/09/2015

Age : 25


MessageSujet: Re: Déménagement un peu mouvementé (City of Ponyville)   Ven 9 Oct - 22:37

Rainbow Dash, la meilleur des pégases de Ponyville, nous la retrouvons chez elle sur le petit matin, comme à son habitude, elle traîne encore au lit. Mais là voilà qui se lève dans un bâillement sonore alors que sa tortue Tank vient lui souhaité le bonjour. La pégase cyan lui fait un câlin en lui souhaitant le bonjour et lui demande si elle a bien dormir, cette dernière lui répond par un sourire lent qui ravi la pégase.

Laissons maintenant un peu d'intimité à Rainbow Dash et retrouvons là quelques heures plus tard alors qu'elle est en plein travail météorologique. vous la voyez ? Là regardé ! Un éclair arc en ciel vient de chassé ce nuage ! Non ? Tant pis pour vous.
Moi je vais essayer de prendre des photos de ses exploits, encore un nuage de partie, celui là aussi, punaise, elle va trop vite, mes photos sont toutes flous.

Vite, elle a l'air d'avoir fini et se dirige maintenant vers le parc. Nous retrouvons donc Rainbow Dash entrain de faire une sieste en haut d'un arbre. C'est fatiguant d'être aussi génial et cool qu'elle, en plus d'être rapide. Retrouvons là plus tard dans la journée, ne la dérangeons pas.

Nous sommes maintenant à la fin de la journée, Rainbow Dash a enchaîné les entraînements et sauvetages de l’extrême entre deux chasses aux nuages pour respecté la météo mise en place aujourd'hui. Cette dernière se dirige à toute vitesse vers le ferme de son amie Apple Jack, Sweet Apple Acres, afin d'y rejoindre, non pas son amie, mais le frère de cette dernière pour l'aider dans la fin de ses tâches quotidienne. En effet, d'après mes sources, toute la famille est partie je ne sais où en laissant l'étalon seul pour faire tout les travaux de la ferme.

Cette dernière arrive donc en trombe dans la cuisine où un délicieux parfum semble flotté au vu du visage ravi de la pégase qui se lèche les babines, cette dernière ce dit à elle-même : "Big va devoir m'inviter pour le dîner au vu de l'odeur, d’ailleurs il est où ?".
La voilà qui cherche d'abord dans toutes la maison, ensuite dans les champs et le verger avant de revenir dans la maison après avoir entendu un "Eyup" sonore et significatif de son ami fermier. Elle arrive donc en trombe en disant :

Et Big Mac, tu était où ? je t'es cherché dans toute la ferme.


Elle remarque qu'il n'est pas seul, il est accompagné de deux autres pégases, un petit et un plus vieux, Rainbow vole alors au dessus des deux nouveaux venu pour les observé et demande à Big ainsi qu'aux deux inconnus au passage :

- C'est qui ceux là ? Apple Jack m'a pas dit que tu attendais des invités pour le dîner quand elle m'a demandé de venir t'aider à la ferme.
, se pose à ses côtés et se présente,
Bien le bonjour à Ponyville sinon, je m'apelle Rainbow Dash, la meilleur voltigeuse de Ponyville et bientôt d'Equestria tout en entier. Quand j'aurais rejoint les Wonderbolts.

Evidemment en disant cela, elle fait plusieurs figure aérienne pour le prouvé et fini dans un pose des plus avantageuses. Plus personne ne parle, venant de Big, c'est normal, mais les deux autres sont surement bouche bée devant tant de génialitude et cool attitude. En somme, devant la grandeur de la pégase Cyan

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Déménagement un peu mouvementé (City of Ponyville)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Déménagement un peu mouvementé (City of Ponyville)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déménagement un peu mouvementé (City of Ponyville)
» Apprentit Barman au New York city bar =)
» Metropolis City
» Téléréseau City TV - nouvelles chaînes TNT
» Impact City

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Ponyville-