~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 Aventure ferroviaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Aventure ferroviaire   Ven 14 Aoû - 19:45

Il était 6h30 du matin. Le soleil venait de débuter son ascention et promettait déjà une chaude journée d'été. À la gare de Ponyville, la foule se pressait pour emprunter le premier train à destination de Canterlot.
Lighty Cookie connaissait cet endroit comme sa proche. Déjà trois ans qu'il prenait tous les matins ce même train, en tant que simple voyageur, afin de rejoindre la grande gare de Canterlot et de débuter sa journée de travail. À force la routine avait finit par s'installer, et il ne faisait même plus attention à ce qu'il se passait autour de lui. Soudain, l'annonce de l'arrivée du train retentit. La voie ferrée se mit à vibrer, puis l'imposant véhicule au look coloré s'approcha dans un bruit de jets de vapeur. Lighty s'installa comme d'habitude dans la première voiture, à côté de la première fenêtre. Cela lui permettait ensuite de se trouver tout prêt de la sortie une fois à destination. La voiture était presque pleine, et l'employé de la gare commençait à s'impatienter en voyant la montée des voyageurs s'éterniser, alors que les minutes s'égrainaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Ven 14 Aoû - 20:24

Il est 6h30 et j'arrive enfin a la gare un peu paniqué, je suis en retard. J'essaye tant bien que mal de me frayer un chemin dans la foule, je suis tantôt bousculé tantôt piétiné et ne parlons pas de Mia qui est tombé a plusieurs reprises sur le sol horriblement sale et couvert de chewing-gum de la gare. Je déteste ce genre d'endroit. Je peux sentir la fourrure d'autres poneys contre la mienne et je n'aime pas trop ça, imaginez qu'ils aient des puces ! J'arrive enfin dans mon wagon, et m'assois a l'une des dernières places libres, en face d'une licorne au pelage jaune clair et au magnifique yeux verts.
Je pose Mia sur le siège à côté de moi et sors de mon sac un cookie, j'en croque un morceau et pose le reste devant elle.
-Tiens, comme tu n'as pas déjeuné ce matin
Je la regarde un instant puis repose mon sac sous mon siège.
Soudain je stresse un peu, est ce que je suis dans le bon train ? Pourtant j'ai mainte et mainte fois vérifié si j'étais sur le bon quai et dans la bonne voiture mais je ne peux m'empêcher d'avoir peur.
Je regarde l'étalon en face de moi, il pourrait m'éclairer. Mais je ne voudrais pas le déranger, ni l'ennuyer avec mes questions stupides. Je réfléchi à ce que je pourrais dire, hésite un peu puis fini par marmonner ces quelques mots,
-Hum...Excusez moi....Je...Est ce que...Ce train est....est...bien pour Canterlot ?
Je baisse la tête en regardant mes sabots en attendant sa réponse. Continuant de le regarder au travers des quelques mèches qui cachent mon visage. Je regarde Mia, il n'a pas bien l'air méchant, je pense même que nous pourrions éventuellement sympathiser, je me ressaisis, non, personne ne veux être ami avec quelqu'un d'aussi basique et ennuyant que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Ven 14 Aoû - 23:01

Alors que l'employé de la gare commençait à crier "Aller on se dépêche, attention au débart !", Lighty était plongé dans ses pensées, fixant les retardataires en train de courir sur le quai. Il se demandait si Monsieur Semaphore, son patron, allait encore être de mauvaise humeur aujourd'hui et s'il allait encore devoir faire des réparations sur son train avant de partir. Soudain, il fut perturbé par une sorte de sifflement. Il regarda devant soi en tendant l'oreille, et remarqua qu'un jeune poney à la robe grise qui était assis devant lui était en train de lui parler de sa petite voix. Le poney parlait tellement bas et le vacarme provoqué par les discussions des autre voyageurs était tellement fort que Lighty ne comprit que deux mots :
-ce train ...  Canterlot ?
Il avait l'air inquiet et un peu nerveux. Lighty, essayant tant bien que mal de couvrir le bruit ambiant avec sa voix, répondit :
-Oui oui, ce train va bien à Canterlot mon petit.
Il avait d'abord cru qu'il s'agissait d'un jeune poulain, puis il se rendit compte qu'il semblait plutôt être adolescent. Il le vit parler à une petite peluche symbolisant une jument, et trouva ça mignon quoiqu'un peu étrange.
Le sifflet strident du départ se fit entendre. Le convoi s'ébranla lentement, abandonnant derrière lui les maisonnettes typiques de Ponyville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Sam 15 Aoû - 0:02

L'étalon me répondit,
-Oui oui, ce train va bien à Canterlot mon petit.
Ouf, toute la pression retomba, et je senti le wagon bouger, je regarda par la fenêtre et vit les maisonnette bouger. Je regarda à nouveau l'etalon et répondit un timide,
-M...Merci..
J'attrapais Mia et la posa contre la fenêtre pour qu'elle puisse observer le paysage. Puis je lança un regard en direction de la licorne, avant de prendre une feuille et un crayon dans mon sac. Je me mît a dessiner un patron pour une nouvelle peluche. Une girafe, je traça d'abord un rond puis les deux petites cornes, puis les yeux et le museau. J'allais a Canterlot pour ça, refaire mon stock de tissus, j'avais la plupart de mes économies dans mon sac, je n'avais aucunement envie de refaire ce voyage. En général mon stock se vide au bout de 5/6 mois, je n'aime pas sortir, les gens sont tellement méchant et ne se soucient pas de vous.
Au moins mes peluches elles sont gentilles et me doivent le respect étant donné que je suis leur créateur.
Je me demandais pourquoi il allait a Canterlot lui, pour voir de la famille ou acheter des choses peut être ? J'aimerais bien lui demander mais je n'oserais jamais lui reparler, j'aurais pu demander a Mia de lui demander pour moi mais, elle n'est pas très bavarde avec les inconnus. En fait elle ne parle qu'à moi. Pourtant elle est extravertie et adore parler avec les autres peluches, il faut croire qu'elle est timide avec les poneys, sauf moi évidemment.
Je poussai un soupir et sortit de mes pensées avant de reprendre mon patron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Sam 15 Aoû - 16:07

Le train avançait à vive allure. Lighty scrutait le paysage par la fenêtre, bien qu'il le connaissait par cœur. Il se demandait combien de temps cela allait encore durer. Combien de temps allait-il encore devoir supporter cette attente interminable ? Déjà trois ans qu'il supportait ce quotidien qui ne lui plaisait guère, en attendant l'opportunité de pouvoir enfin exercer sa vraie passion. Il essaya de chasser ces mauvaises pensées et regarda autour de lui. Les visages blafards des travailleurs matinaux côtoyaient les touristes excités qui allaient visiter la capitale d'Equestria. Lighty lança brièvement un regard au jeune poney qui était en face de lui, et le vit à nouveau jouer avec sa peluche. Il esquissa un sourire se dit qu'au moins il voyagerait au calme et pas en face d'une bande de jeunes hurlant sans arrêt.

Lighty ferma les yeux et essaya de se reposer. Il n'avait, comme souvent, pas très bien dormi cette nuit et sentait ses paupières lourdes. Soudain, il fut brusquement interrompu par un énorme cri venant de l'avant du train. Il ouvrit les yeux et n'eut à peine le temps de réagir que brusquement le convoi se mit à décélérer très violemment. Les poneys qui étaient en train de se déplacer dans le couloir chutèrent comme des dominos, et les lampes vacillèrent. La petite peluche du jeune poney fut projetée et disparu dans le wagon. Dehors une fumée épaisse s'élevait autour du train. Petit à petit le train s'immobilisa et le vacarme du freinage s'estompa pour peu à peu laisser la place aux gémissements des passagers sonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Dim 16 Aoû - 22:30

Je continuais mon patron, regardant de temps à autres Mia pour m'assurer qu'elle va bien. Je vit le poney en face de moi s'assoupir. Le train allait vite, un peu trop à mon goût. Je posais ma tête sur la table et commençais à me détendre quand je sentie une forte accélération puis les cris des autres passagers.
Je vit Mia virvolter a travers le wagon ainsi que ma feuille et mon crayon s'écraser sur la tête du poney en face de moi, et les autres passagers s'écrouler a terre. Je me leva précipitamment et accouru récupérer Mia. Je posa un sabot a terre et le train s'arrêta, me faisant chuter de mon siège.
Les autres passagers gémissaient ou se plaignaient. Je cherchais sous les sièges, dans les sacs, même sous les poneys a terre, impossible de retrouver ma petite peluche adorée. Je finit par me rassoir et regarda par la fenêtre et prit peur en voyant de la fumée s'échapper du train. Je regardais l'étalon jaune inquiet, lui n'avais pas l'air du tout dérangé par la situation. Je sentais mon cœur batte plus vite et ma respiration accélérer.
-Mais...qu'est ce qui ce passe !
J'avais peur qu'il soit arrivé quelque chose a Mia, et si je ne le retrouvais plus jamais ! Je scrutais les autres passagers, visiblement aussi inquiet que moi.
-J'ai peur....
Marmonnai-je a moi même. Mes yeux devenaient brumeux et je me mît a légèrement trembler cherchant du regard ma meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Lun 17 Aoû - 15:25

Le wagon était sans dessus dessous. Le couloir était devenu un enchevêtrement de poneys frottant leur tête douloureuse avec leur sabots. Lighty essaya de reprendre ses esprits. Le jeune poney gris avait l'air affolé. Le visage grave, il regardait sous tous les sièges et dans tous les recoins du wagon. Lighty entendit sa respiration s'accélérer.
-Mais...qu'est ce qui se passe, dit-il, j'ai peur.
-Quelqu'un a du déclencher le freinage d'urgence, répondit Lighty. Ne vous... ne t'in...
Il hésita un instant. Il était peu à l'aise avec les inconnus, et depuis toujours il ne savait pas très bien quand vouvoyer et quand tutoyer les autres poneys, surtout si le poney en face de lui n'est en apparence ni vraiment un poulain, ni vraiment un étalon comme ce jeune poney.
-Ne t'inquiète pas, dit-il finalement.

Lighty se demanda ce qui avait bien pu se passer. Il se mit à chercher un collègue travaillant aux chemins de fers pour tenter d'en savoir plus. Il arpenta le wagon en esquivant de ses sabots le capharnaüm ambiant. Après plusieurs minutes, il fût surpris de ne trouver personne. Il se rendit alors dans la locomotive, là où il serait sûr de trouver le conducteur. Il frappa à la porte. Aucune réponse. Lighty hésita un instant. Peut-être était-il en plein travail, peut-être essayait-il de résoudre un problème et qu'il n'avait besoin de personne pour le déranger. Lighty rebroussa chemin, puis se retrouva de nouveau devant cette foule de poneys sonnés et se demandant ce qui pouvait bien se passer. Lighty se dit alors qu'il fallait absolument savoir. Il retourna dans la locomotive, prit son courage à deux mains et ouvrit la porte.
-Heu... excusez-moi, marmonna-t-il en entrant, avec une voix hésitante.
Lighty ouvrit grand ses yeux et devint tout pale. Vide... la locomotive était vide. Personne aux commandes. Comment était-ce possible ? Lighty retourna vers son wagon, l'air inquiet. Sa plus grande crainte à ce moment là, ce n'était pas tant que quelque chose de grave soit arrivé, mais plutôt qu'il soit le seul employé des chemins de fers à bord et qu'il doive affronter tout seul la foule de voyageurs pour leur donner des explications qu'il n'a pas.
Lighty se rasseya un instant à se place, inquiet et le regard vide. Le jeune poney gris semblait toujours chercher quelque chose et n'allait vraiment pas l'air d'aller bien.
-Que se passe-t-il, ça ne va pas ? Demanda timidement Lighty.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Lun 17 Aoû - 19:07

Je continuais à vraiment paniquer, je savais que je n'aurais pas dû prendre le train aujourd'hui. Je me sentais très mal. Je regardais désespérément autour de moi en essayant d'apercevoir sa fourrure rose pâle. L'étalon en face de moi m'expliqua que quelqu'un avait dû déclencher l'arrêt d'urgence, puis il commença sa phrase en me vouvoyant puis finit par me dire,
Ne t'inquiète pas
Mais évidemment que je m'inquiète, j'ai perdu ma meilleure amie et le train dans lequel je suis est sans dessus dessous. Je mît ma tête dans mes sabots et éclata en sanglot.
Que se passe t-il, ça ne va pas ?
Je révélais la tête vers lui, les yeux rouges et le naseau qui coule,
J'ai...j'ai...p-p...perdu Mia...a..a..tout jamais...
Arrivai-je à bafouiller en sanglotant. Je reniflais en cherchant ma peluche du regard.
Je voulais sortir de ce cauchemar. Je me sentais vide, sans aucun intérêt, dénudé de sens. Je suis bon à retourner acheter du tissus rose et orange pour me refaire une peluche, même si elle ne sera jamais comme Mia je devrais m'en contenter.
Je me demandais ce qu'on allait faire maintenant, sortir du train ? Ou attendre que quelqu'un de la compagnie ferroviaire nous dises quoi faire ? Les passagers étaient toujours un peu sonnés par le choc du freinage et on pouvait entendre les murmures d'autres passagers se demandant ce qu'il ce passait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Mer 19 Aoû - 16:38

Au milieu de cette foule, Lighty se sentait seul. Que se passait-il ? Que fallait-il faire ?
-J'ai...j'ai...p-p...perdu Mia...a..a..tout jamais..., répondit péniblement le jeune poney gris. Lighty le regarda. Il tremblait et avait les yeux larmoyants. Il semblait désespéré. Lighty était bouleversé devant la tristesse du jeune poney. Il avait envie de l'aider.
-Qui ? Qui est Mia ? demanda-t-il d'un air désolé.
Une jument bleue clair et à la crinière mauve interpella Lighty. Elle était en train de se recoiffer.
-Vous là ! , dit-elle en pointant Lighty du sabot, je vous ai vu entrer dans la locomotive tout à l'heure. Vous travaillez aux chemins de fers non ? Pouvez-vous nous dire ce qu'il se passe ?
-Euh... commença à bégayer Lighty. Il n'eut même pas le temps de faire une phrase qu'un autre poney, un vieil étalon brun à la crinière grise, l'interpella à son tour et lui lança
-Oui je vous connais vous ! Je vous ai déjà vu mettre du charbon dans une locomotive, je vous vois souvent dans le coin !
-Euh... je... dit timidement Lighty.
L'étalon se mit à hurler dans le wagon :
-Hey ! Ce jeune poney travaille aux chemins de fers, il va surement pouvoir nous aider et nous dire ce qu'il se passe !
Les passagers se retournèrent et regardèrent dans la direction de Lighty. Peu à peu, c'est tout un troupeau de poneys qui se retrouva autour de lui. Il était paniqué. Lui qui était si peu à l'aise avec les inconnus et qui détestait s'exprimer en public, voilà qu'une foule l'encerclait et attendait avec impatience son discours. Qu'allait-t-il bien pouvoir leur dire ? Ils se mirent à parler tous en même temps et à poser plein de questions. Light ne disait pas un mot, il était comme pétrifié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Mer 19 Aoû - 21:04

Je poussais un grand soupir et répondit le plus calmement possible au jeune poney me demandant qui était Mia,
-Ma meilleure amie...Enfin la peluche à côté de moi tout a l'heure...Celle qui a été projeté dans le wagon lors du freinage...
Je baissais la tête en repensant à elle, il fallait absolument que je la trouve peux importe le temps que j'y mettrais. Je relevais la tête et vit un troupeau de poney autour de mon voisin de siège, apparemment il travaillerais aux chemins de fers. Tout les poneys autour de lui attendait une réponse, une explication à tout ça, mais vu la tête du poney je n'étais pas sûr qu'il en avait. Je posais timidement mon sabot sur son épaule et le secoua un peu,
-Dit....tu sais ce qu'il ce passe ou pas ?
Arrivai-je a articuler d'un ton un peu apeuré. Je regardais les autres poneys, ils avaient l'air si méchants, ils me faisaient presque peur, le poney jaune lui, il avait l'air bienveillant. J'essayais de regarder par terre pour retrouver ma peluche, et essayait de voir à travers le groupe de poneys. Mais aucune trace de Mia nul pars. Je frottais mes yeux et attendais de voir ce qu'allait bien pouvoir répondre le jeune poney jaune a tout ces poneys impatient. J'avais envie de dire à ces poneys qu'il fallait le laisser tranquille mais je n'osais pas. Peut être que si on ne voyais pas le conducteur du train c'est Parce que c'était un fantôme, je frissonnais de peur en pensant a ça. Je me collait contre la croupe du poney jaune en regardant frénétiquement autour de moi. Ou peut être que le conducteur a été assassiné et que le tueur est parmis tout ces poneys, un autre frisson parcourut mon échine et je dévisageais attentivement chaque passager en essayant de voir si l'un d'entre eux avait du sang sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Jeu 20 Aoû - 15:46

Lighty était pétrifié devant cette foule qui devenait presque hystérique et qui posait tellement de questions en même temps qu'on ne pouvait entendre qu'un brouhaha dénué de sens. Il tenta de calmer la situation, en bégayant timidement :
-Euh... s'il vous plait... euh... pouvez-vous... calmez-vous...
Cela n'eût aucun effet. La voix de Lighty était pratiquement inaudible, ou en tout cas bien trop faible pour couvrir les questions de la foule. Il se sentait désemparé. Il plongea dans ses pensées et repensa à ce jour cauchemardesque qu'il avait peur de revivre. Ce jour où, à l'école, il devait présenter un exposé devant toute sa classe. À cause d'une mauvaise blague de la part deux autres élèves, Lighty s'était retrouvé couvert de boue et avait dû subir les moqueries de ses camarades, ce qui l'avait tétanisé et l'avait empêché de continuer, accentuant encore plus les rires des autres poneys.

Désormais incapable de bouger ou d'émettre le moindre son, le regard vide, il avait l'impression de revivre cet état second, dans lequel il se sentait affreusement seul.
C'est alors que Lighty sentit quelque chose sur son épaule. C'était le sabot du jeune poney gris.
-Dit....tu sais ce qu'il se passe ou pas ? marmonna le poney gris d'une voix calme.
Cette voix douce et cette sensation d'un sabot sur son épaule apaisa Lighty et le fit reprendre un peu de ses esprits.
-Je... je n'en ai pas la moindre idée, répondit-il d'une voix tremblotante.
Lighty prit son courage à deux mains, avala sa salive et puisa dans toute son énergie pour essayer de lever le ton et de parler à la foule :
-Ecoutez...
Cela fut peu efficace. Il réessaya en hurlant de toutes ses forces.
-ECOUTEZ.
Peu à peu le bruit s'estompa.
-Je... j'ai tenté d'aller voir le conducteur pour en savoir plus mais il est introuvable pour l'instant. Je ne sais pas ce qu'il se passe ni pourquoi on est arrêté ici. Ne soyez... ne... Restez calme s'il vous plait.
Les passagers se calmèrent un peu et se mirent à parler entre eux.
Lighty senti quelque chose sur sa croupe, quelque chose de chaud. Il se retrourna et vit le jeune poney gris collé contre lui, tremblotant et l'air apeuré. Attendri, il caressa son pelage gris avec sa patte pour tenter de le rassurer, et lui dit d'une voix calme :
-Si c'est très important pour toi alors il faut la retrouver. Je peux t'aider si tu veux, je connais ce train comme ma poche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Jeu 20 Aoû - 18:23

Il finit enfin par ce faire entendre et arriva à donner une explication,  les passagers avaient l'air plus calmes et moins énervés. Je sentais quelque chose me caresser, c'était agréable, je levais la tête et vit le poney jaune caresser mon pelage. Je rougissais un peu et me releva. Il venais de me proposer de retrouver Mia ensemble,
-Si c'est très important pour toi alors il faut la retrouver. Je peux t'aider si tu veux, je connais ce train comme ma poche.

Je me mettais à sourire, ça m'avait redonné un peu d'espoir,
-Oh ouiii, ce serait super !
Je repris mes esprits et me calma un peu,
-Sinon...Je...je m'appelle Calypso et...et t-toi ?
Je regardais un peu autour de moi puis finis par fixer le sol en attendant sa réponse. J'avais peur qu'on ne puisse pas retrouver mon amie, j'avais peur qu'elle tombe entre de mauvais sabots et qu'on n'en prenne pas soin, la laisse traîner par terre ou dans la boue, et surtout qu'on la passe a la machine à laver, elle en a très peur et puis son pelage est plus doux quand il est lavé au sabot. Ou qu'on ne lui donne pas de cookies à la nougatine (ceux qu'elle préfére) ou bien qu'on ne lui fasse pas un bisou sur le front avant de dormir enfin bref j'avais très peur pour elle. J'ai Mia depuis que j'ai 9 ans et c'est bien plus qu'un simple doudou pour moi, il fallait absolument la retrouver, mais je faisais confiance au poney à côté de moi, je suis sûr qu'il sera d'une grande aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Ven 21 Aoû - 0:56

Le jeune poney gris me donna son nom. Il s'appelait Calypso. Je trouvais ce nom joli, il était simple à prononcer et sonnait bien. Il me demanda le miens.
-Moi c'est Lighty, Lighty Cookie. lui répondis-je. Où l'as-tu vue pour la dernière fois ? Sais-tu dans quelle direction elle est partie ? Elle ne doit pas être bien loin.
Calypso et Lighty arpentaient le wagon, regardant sous les sièges et essayant de tout explorer de fond en comble, malgré le monde. Ils regardèrent partout, et demandèrent même à quelques poneys s'ils avaient vu une peluche représentant une pouliche rose. Mais Mia restait introuvable. Lighty voyait les larmes monter dans les yeux de Calypso, ne sachant que faire. Il décida de demander encore une fois à une passagère, une jeune jument beige aux yeux bleus et à la crinière violette.
-Excusez-moi, auriez-vous vu un poney rose en peluche s'il vous plait ? demanda-t-il.
-Non, par contre la peluche que je dois offrir à ma nièce a disparu ! répondit-elle.
-Mon fils ne trouve plus sa peluche non plus, déclara alors un étalon orange qui avait surpris la conversation.
-Où est doudou... veut mon doudou..., marmonna le poulain près de lui.
C'est étrange, comment autant de peluches pouvaient avoir disparu ? Était-ce un hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Ven 21 Aoû - 22:26

On avait cherché de partout, sous les sièges, à côté des sacs, par terre, mais impossible de mettre le sabot sur ma Mia chérie. Je poussais un soupir, on allait forcément la trouver, elle a pas pu s'envoler. Il s'appelait Lighty Cookie, c'est mignon comme nom et je suis sûr qu'il s'entendrait à merveille avec Mia avec un nom pareil ! Je baissais tristement la tête en me rappelant qu'il fallait d'abord la retrouver avant de penser à les présenter. Il me demandais quand est ce que je l'avais vu la dernière fois et dans quelle direction était elle tombé.
-Je l'ai vu sur...sur le rebord de la vitre.....et elle est partie dans euh cette direction je crois
Je pointais du sabot le côté droit du wagon et me retourna vers Lighty. J'espérais de tout mon cœur qu'on la retrouve. Des larmes montaient à mes yeux et ma vue se troublait,  j'avais très envie de pleurer. Il s'approcha d'une jument beige et à la crinière ondulée et violette et lui demanda si il n'avait pas vu ma peluche, malheureusement elle ne l'avait pas vu mais elle aussi apparemment avait perdu une peluche, celle qu'elle devait offrir à sa nièce. Pauvre petite ponette qui n'aura pas de peluche, j'étais triste pour elle. Un autre poney orange un peu plus âgé surenchéri,
-Mon fils ne trouve plus sa peluche non plus
Et le poulain à côté était tout triste, j'avais également de la peine pour lui. Je me colla à Lighty,
-On va la retrouver...ein...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Sam 22 Aoû - 23:52

Lighty était stupéfait. Voilà qu'après la disparition du conducteur, ce sont les jouets qui se mettent à disparaître. Tout cela lui paraissait étrange et aussi un peu ridicule. Lighty sentit à nouveau la fourrure de Calypso contre la sienne. Il rougit un peu. Calypso était tout tremblotant.
-On va la retrouver...ein...? demanda-t-il
-Euh... j'espère, répondit Lighty d'un ton gêné et triste. Lighty ne savait pas rassurer. Il aimait être franc, et détestait mentir ou même montrer trop d'optimisme, de peur de blesser les gens en leur faisant avoir une fausse joie. Il n'était vraiment pas sûr que Mia puisse être retrouvée, il n'osait donc pas répondre "oui".
-Elle n'est de toute évidence pas ici. Pas dans cette voiture. Allons explorer tout le train en remontant les wagons. Peut-être que je réussirai enfin à mettre la main sur le conducteur et qu'on saura ce qu'il se passe, lança Lighty.
Les deux poneys se mirent en route et se dirigèrent vers le wagon suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Dim 23 Aoû - 0:35

Il n'étais pas sûr de sa réponse, pas sur qu'on retrouve Mia. Je tremblotais encore et poussais un soupir, il voulais qu'on aille regarder dans le wagon d'a côté. Nous marchions côte à côte vers le prochain wagon. J'arrivais a l'intérieur et regardais derrière et sous les sièges et également par terre quand une fenêtre attira mon attention, elle était brisé.
-Lighty...Regarde cette fenêtre....elle est...bizarre...
Je m'approchais et regarda à travers la fenêtre, il y avait des traces par terre, des empreintes de poneys. J'accourais vers Lighty et lui tapota l'épaule,
-Regarde ! La fenêtre, la fenêtre, la fenêtre !
C'était assez perturbant et j'avais peur. Je me demandais a qui appartenais ces empreintes, peut être au conducteur du train. Cette histoire devenais de plus en plus bizarre, j'avais peur pour Mia, et si on lui faisait du mal... Je fixais le sol, le regard vide, je repensais a tout ce que j'ai vécu avec elle, je lui racontais tout, même ce poney de qui j'étais amoureux, je me souviens il avait le pelage orangé et la crinière blanche et rouge complètement décoiffé. Je me demandais ce qu'il était devenu. Je sortais de mes pensées et continuais de regarder par la fenêtre. En m'approchant je m'étais coupé le sabot sur un morceau de verre. Je poussais un petit cris de douleur et regardais mon sabot ensanglanté. Je regardais Lighty,
-Me suis fait mal au sabot, fait attention a pas te couper...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Dim 23 Aoû - 17:18

Lighty et Calypso marchaient dans la voiture adjacente à leur voiture d'origine. À leur entrée dans le wagon, ils avaient senti quelque chose de froid, comme un courant d'air. Calypso attira l'attention de Lighty, pointant du sabot quelque chose. Lighty regarda dans la direction pointée par Calyspo, et n'en revint pas. À la place de la fenêtre se trouvait un trou béant, accompagné d'éclats de verre qui jonchaient le sol. Lighty poussa un soupir d'étonnement, puis lança :
-Que s'est-il passé ici ?
Les passagers avaient surement dû voir ce qui avait bien pu conduire la fenêtre dans cet état, pensaient les deux étalons.
-On n'a qu'à demander à ces poneys ce qu'ils ont vu, conclût Lighty.
Un silence de mort régnait dans ce wagon. Aucun poney ne bougeait, aucun ne parlait. Les passagers avaient le regard vide, comme si leur esprit était absorbé par quelque chose. Après un moment d'hésitation, Lighty décida d'aborder une jeune jument au pelage vert clair et à la crinière longue et orangée.
-Savez-vous pourquoi cette fenêtre est brisée ? demanda-t-il.
La jument le regarda. Un regard inexpressif. Elle avait l'air perturbée par quelque chose.
-B... be.... euh...
Lighty n'obtint aucune autre réponse que ce gémissement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Ven 28 Aoû - 1:59

Lighty tenta de rentrer en contact avec une des passagère, elle avait le pelage vert clair et  une longue crinière orange. Elle aurait pu nous expliquer qui ou quoi aurait fait ça et pourquoi cette vitre avait été cassée. Mais il n'avait obtenu comme réponse que des gémissements de peur. Elle avait l'air perturbé par quelque chose. La voir dans cet état m'inquiétais encore plus. Je regardais autour de moi et m'approchais timidement d'un étalon brun a la crinière noire et rouge.
-Est ce que...ce qu'il c'est passé.... Vous savez..pourquoi...?
Lui aussi répondit uniquement en gémissant des paroles incompréhensibles. Il avait le regard vide et fixais le sol, il me faisait un peu peur sincèrement, il avait un air de psychopathe. Je me retournais vers Lighty un peu paniqué,
Qu'est ce qu'on fait maintenant...
Il avait dû ce passer quelque chose d'horrible pour que les passagers ai l'air choqué à ce point. Je me mît a trembloter un peu et m'approchais de Lighty avant de me placer à côté de lui. Je tremblait à la fois de peur mais aussi de froid, cette vitre ouverte me donnais froid malgré mon assez douce et épaisse fourrure grise. Je regardais sa crinière et passais mes sabots dedans, elle était toute douce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Jeu 3 Sep - 21:55

Lighty sentit quelque chose dans sa crinière. Était-ce le courant d'air ? Ou bien un insecte un peu farceur ? Il jeta un coup d’œil en arrière et vit Calypso en train de passer son sabot dans sa crinière. Pourquoi faisait-il ça ? Se sentant gêné, Lighty se mit à rougir et fit mine de ne pas avoir remarqué. Il regarda de nouveau la fenêtre. Par terre et sur le rebord, se trouvaient des traces. Des traces marrons, en forme de sabot. Lighty s'approcha et regarda dehors.
-C'est clair que quelqu'un est sorti par là, marmonna-t-il. Je vais sortir voir si je trouve quelque chose. Tu n'as qu'à rester là et m'attendre, c'est dangereux... dit-il à Calypso. Sans même attendre la réponse, Lighty passa un sabot dans le trou, puis un deuxième, en prenant soin de baisser la tête afin de ne pas heurter le haut de la fenêtre, ou plutôt ce qu'il en restait. Sa patte toucha les bords pointus des résidus de verre encadrant la fenêtre.
-Ouch ! s'écria-t-il.
Une goûte de sang s'échappa de sa fourrure et coula le long de son sabot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Lun 5 Oct - 21:35

La crinière de Lighty etait si douce, aussi douce que celle de Mia. Des larmes brouillaient ma vue et Lighty n'étais plus qu'une tâche jaune et légèrement turquoise devant moi. Je secouait ma tête comme pour chasser ses mauvaises ondes et ma tristesse. Je passais un sabot sur mes yeux et j'entendis qu'on m'adraissais la parole ;

-Je vais sortir voir si je trouve quelque chose. Tu n'as qu'à rester là et m'attendre, c'est dangereux...

Il ne me laissa pas le temps de répondre qu'il était déjà parti, passant par la fenêtre cassée. Il s'était légèrement coupé en marchant sur un morceau de verre.

-Je t'avais dit de faire attention... marmonnais-je

Les minutes se faisaient longues et j'attendais impatiemment son retour. Je tournais en rond dans la cabine et je commençais même à avoir le tournis. Je jettais un coup d'œil dehors à travers la fenêtre. "Après tout il n'y a rien de si dangereux que ça dehors et puis si lui il y va pourquoi pas moi ?" pensais je. Je fis volte-face et passa la tête à travers la fenêtre en cognant brusquement ma tête contre le rebord. Je poussais un cri de douleur tout en descendant hors du train. Je mît à suivre les empreintes mêlées à celles de Lighty. Je me frottais le crâne avec mon sabot en me mettant à trottiner tranquillement. Même si j'étais un peu inquiet de me retrouver seul comme ça. J'espérais trouver Lighty rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Lun 2 Nov - 21:31

Une forte odeur de métal chaud prit Lighty au nez. Il regarda autour de lui, mais eut du mal à distinguer le sol en raison de la fumée qui s'échappait des essieux. Lighty agita son sabot pour dissiper la brume. Une forme ovoïde noirâtre commença à se dessiner sur la sol, puis une deuxième, puis bientôt des dizaines de traces. Des traces de sabot. Elles longeaient le train. Lighty commença à marcher en suivant les traces, d'un pas prudent. D'un côté il était soulagé d'avoir quitté l'ambiance étrange du wagon, mais de l'autre, il commençait à devenir de plus en plus anxieux, étant tout seul et ne sachant pas sur quoi il pourrait tomber.
Soudain, Lighty entendit comme un craquement derrière lui. Il s'arrêta, sans oser se retourner. Son coeur battait très fort. Quelque chose se rapprochait de lui. Lighty reprit la marche, dans l'optique de faire croire au poney ou à la chose qui se rapprochait qu'il n'a rien entendu. Cela semblait se rapprocher de plus en plus vite. Lighty accéléra le pas. C'était la panique dans sa tête. Il se disait que quelque chose n'était pas normal. Plus il avançait, plus cette chose se rapprochait vite. Jusqu'à ce que Lighy sentit la chaleur d'une respiration derrière sa nuque.
Il se retourna brusquement en sursautant et en hurlant "NON ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   Sam 30 Jan - 21:12

Calypso se tenait toujours derrière  Lighty, un petit sourire en coin et prêt à effrayer son ami. Soudain Lighty se retourna en criant et en prenant tellement au dépourvu le jeune poney gris qu'il tomba à terre sous la peur et la surprise.
-C'EST MOI CALYPSO !
Il se releva,
Je voulais te faire peur... Je m'ennuyais tout seul dans le wagon...Tu m'en veux pa....
Sa phrase fut coupée par un bruit sourd venant tout droit du train. Ses oreilles se couchèrent en arrière et il regarda autour de lui avec un regard anxieux. Il pu apercevoir très vaguement une silhouette équine et noirâtre émergeant du train. Il donna un coup de coude à Lighty en désignant du regard l'endroit où était apparu cet étrange poney. Il se passait définitivement quelque chose d'anormal dans ce train. Son regard bicolore fixait son compagnon de voyage cherchant de la peur ou de l'inquiétude dans ses yeux.
-C'est...c'est qui lui ?
Il eut un haut le coeur en imaginant ce qu'il avait pu arriver aux passagers encore dans le wagon. Ses pattes se mirent à trembler et son teint devint d'un pâle cadavérique. Il espérait que ce poney n'avait pas de mauvaises intentions et qu'il n'était pas dangereux.
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aventure ferroviaire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aventure ferroviaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Ponyville-