~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Mer 27 Mai - 22:51

A la ville ! Malheureusement je n'eu pas assez de force pour contester. Mais c'etait tellemt dangereux pour un changeling d'y aller.
Il me donneront la chasse et me tueront surement... Cette idée me fit ouvrir les yeux a demi pour voir ou j'etais. Mon sabot avant passa près de l'épaule de Gilda. Je le relva et le pressa doucement sir les plumes de la partie avant de son corps avant de lui dire avec une voix rauque.

Merci...tu ma donner la chose qure j'avai le plus besoin au monde. La confiance de quelqu'un...

Puis je referma les yeux et mon sabot glissa. Je ne pouvais absolent rien faire de gestuelle. Ma vie etait entre les serres de...mon amie....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Jeu 28 Mai - 0:02

Je pouvais sentir l'inquiétude du changeling... Il ne devait pas être du tout à l'aise à l'idée de se retrouver en ville, près des poneys... Il devait avoir peur que les dit poneys cherchent à lu ifaire du mal à cause de ce qui avait eu lieu il y a de cela un moment à Canterlot.

- Et t'en fait pas... Comme je te l'ai dit, il y a une paix en place avec les changelings. Certe, ils vont pas te voir d'un bon oeil, mais on s'en fout ! Moi c'est pareil de toute façon... Je vais juste prendre de quoi te soigner et on s'en iras, d'accord ?

J'étais inquiète pour lui... Son état était loin d'être le mieux qui soit et je devais faire vite.

Marchant alors pendant encore quelques heures, je finis par prendre mon envol avec la charge en plus qu'était le changeling... me dirigeant vers le village le plus proche, une petite bourgade que j'avais croiser la veille pour acheter ma carte des marécages.

- On y est presque, Swamp... Va pas me claquer entre les serres, sinon je te jure que je vais te baffer jusqu'à ce que tu te réveille.

Je continuais alors ma route jusqu'à finalement arriver à l'entrée de la petite bourgade dans le milieu de l'après-midi... Marchant péniblement, épuisée, vers la boutique la plus proche sous le regard des poneys... Certains paniqués, d'autres se demandant quoi faire et d'autres encore ne réagissant simplement pas.

- Pfeuh... Mes dernières économies vont y passer ! Tu m'en devra une belle, Swamp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Jeu 28 Mai - 10:03

Le fait qu'elle me dise qu'elle serait prête a me baffait me fis rire puis je réussis a me tourner sur le ventre. Puis en gémissant de faiblesse je m'approcha de son oreille et lui demanda tout doux pour ne pas prendre trop de force.

Qu'est-ce qui ta fait souffrir comme sa...je l'ai vu dans ton cœur...

J'avais effectivement vu quand je cherchais un peu d'amour qu'elle avait inimaginablement souffert.

Puis je fermai les yeux, trop crevé pour tenir. Je me sentais défaillir de plus en plus.
Je lui avais rien dit pour ne pas l'offenser mais c'était son amertume qui me ronger de l’intérieur. Je l'avais absorbé par accident et pour nous les Changelings c'est un poison très violent qui peut nous faire passer le sabot a gauche...
Mais ce n'était pas sa faute et je ne lui en voulais pas, pour rien au monde d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Jeu 28 Mai - 11:23

La question de Swamp me fit m'arrêter un instant alors que je regardais la boutique qui se trouvait face à nous, soupirant un instant avant d'entrer dedans.

- Je te dirais ça après qu'on t'ai soigner...

Ce n'était certainement pas ses affaires, mais bon... Comme j'avais une dette envers lui, je pouvais bien lui expliquer cela après tout. Alors que j'entrais donc dans la boutique, le vendeur se mit à me regarder en clignant des yeux de surprise de me voir revenir aussi rapidement, mais aussi avec un changeling sur le dos !

- Vous avez des médicaments ?
- Euh... O-oui ! Mais jen e sais pas si...
- Depuis quand j'ai demander votre avis ?! Donnez moi ce que vous avez qui peut calmer la douleur et le soulagé !

Je pris quelques pièces, les dernières me restant, dans ma sacoche pour les poser sur le comptoir, prenant ensuite le petit sac de médicaments que me présentait le vendeur avant de sortir de sa boutique pour rejoindre la sortie de la ville et m'installée un peu plus à l'écart, sous un arbre, déposant le plus délicatement possible Swamp au sol, dans une bonne touffe d'herbes.

- Voilà... Si tu pouvais m'expliquer ce que je peux faire pour te remettre en état... Les médicaments vont seulement calmer la douleur et apaiser un peu ton calvaire. Pour ce qui est de pourquoi j'ai souffert...

J'hésitais tout de même à lui dire... Puis finalement, je me lançais en lui expliquant l'histoire.

- Quand j'étais plus jeune, je fus choisis dans le cadre d'un échange d'élèves avec l'académie de vol de Cloudsdale et on m'envoya donc là-bas. A mon arriver, les autres poneys se mirent à se moquer de moi de par ma différence et à l'époque, j'étais plutôt du genre timide et pas bien sûre de moi. Cependant, une pégase prit ma défense et elle se nommait Rainbow Dash. Rapidement, elle devint ma meilleure et ma seule amie en ces lieux et on passa de très bons moments toute les deux.

Alors que je sortais les médicaments pour Swamp en venant m'asseoir près de lui, je poursuivis mon histoire.

- Mais après un moment, nos routes se séparèrent... Je dû retourner chez moi et Dashie s'installa ailleurs... A Ponyville. Puis un jour, elle m'invita à venir la voir chez elle et c'est ce que je fis... Mais là-bas... Elle avait de nouvelles amies qui l'avaient changer complètement ! Elle n'était plus du tout là même et à la fin... Je compris qu'elle avait finit par me remplacer... Je suis donc partie, de nouveau seule à cause de ces idiotes de nouvelles amies qui m'ont voler ma seule amie ! C'est pour ça que maintenant... L'amitié est une notion très vague pour moi et un sujet qui peut rapidement me mettre en rogne.

Je n'avais jamais parler de cette histoire avant, à n'importe qui... Et je venais de le faire avec un changeling que j'avais rencontrer la veille. C'est vrai ce qu'on disait... Quand une personne vous sauve la vie, cela vous change. Et puis, comme je l'avais dit... Il me faisait penser à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Jeu 28 Mai - 12:42

Je la regardais pendant qu'elle m'expliquait. Plusieurs points m'étais a noter dans ce qui se passer. Pour les médicaments...je sais que c'est pour la douleur mais en dehors de ce que la nuit avait fait a mon corps, le reste était...euh...de nature changeline. En effet, D'abord je manquait de magie se qui pouvait certainement me tuer a petit feu, j'avais absorbé de l'amertume qui empoisonnée de l'intérieur puis j'avais passé une nuit sous un orage et mon corps c'est considérablement affaiblis. Mais je pris quand même les médicaments pour mon corps, c'était déjà sa. Je glissa quelque cachets dans ma gorge et avala. Je regretta amèrement parce que il avait un gout ignoble. Mais c'était pour ma santé, enfin j’espèrais. Je ne savais pas si les Changelings était oui ou non allergique aux médicaments. Au moins on sera fixait.
Le second point était que son histoire expliquait la présence d'autant d'amertume dans son coeur. Je la comprenait aussi. Si je pouvais ressentir de l'affection pour quelqu'un et qu'elle me la brisait. Je pense que je serais sans doute aussi fou de rage qu'elle.
Entre deux je m'étais assis et avais soupirer. Je pense que je devais attendre que les médicamentes fassent effet je pense mais la douleur n'avait pas changer. J'avais fait un très gros effort pour rester éveiller pour lui parler et ne pas sombrer dans l'évanouissement.
Puis je leva les yeux vers elle. Ils étaient froncé par la douleur et parce que je n'allai pas la regarder avec des yeux doux. J'étais un Changelings quand même.
Cette idée me conforta dans le fait que finalement, quelques uns de mes camarades avaient sans doutes cherchaient a me retrouver. Mais je n'y mettais pas tout mon cœur a y croire.
En la regardant finir, je me maudit intérieurement de l'avoir considéré comme une amie. Si sa la mettait en rogne, je préférer la considérer comme allié que amie. Puis je posa mon sabot sur son serre et dit en ayant quelques spams de douleurs en bougeant.

E-en faite... nous avons quelques points communs...dans nos connaissance que l'on considérais comme ami...o-on a été trahis...

Je lâcha son serre puis tourna les yeux vers la ville. L'image de l'attaque me revenait en tête. A la place de Baltimare je voyais Canterlot. A la place d'une de ces grande tour je voyais le lieux de résidence des princesse, assiégé. Puis vit une explosions et la perte de ma famille. Ce souvenir me fit grimacer autant de douleur que de rage. Même si c'est nous qui avons attaqué, ce n'est pas une raison pour nous avoir fait sa !
Je me retournai vers elle et la regardai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Jeu 28 Mai - 13:38

Je hochais simplement la tête en entendant les mots du changeling... M'allongeant alors à côté de lui en fermant mes yeux, voulant le soulager dans sa douleur que je pouvais sentir d'ici.

- Oui... Mais au fond de moi... Je l'aime encore cette idiote ! J'aimerai simplement qu'elle... Qu'elle ouvre ses yeux et remarque ce qu'elle m'a fait, mais c'est trop demander je crois. Et toi alors ? Ca va un peu mieux ?

Je me doutais que pour qu'il aille mieux, il fallait qu'il prenne de l'amour, mais ça n'avait pas l'air de lui avoir bien réussi avec moi... Il fallait sans doute qu'il trouve une meilleure source que ma personne pour ça.

- Si je peux faire quelque chose pour toi, n'hésite pas à le dire, d'accord ? J'ai une dette envers toi et j'ai pas l'intention de l'oublier.

J'étais vraiment inquiète pour son état, mais je ne pouvais rien faire pour le moment, du moins rien que je pouvais deviner, car je ne savais pas exactement pourquoi il était dans cet état... Le manque de "nourriture" ? Malade à cause de la nuit dehors ? Ou il y avait autre chose ?

- En tous cas... Je ne sais pas si on peut vraiment dire que nous sommes amis, mais... Ca se rapproche on va dire. Ca m'inquiète autant que ça me fait plaisir pour pas te mentir. J'ai du mal à croire que l'amitié soit une bonne chose pour le moment, quand je vois le mal que ça peut faire, tu trouve pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Jeu 28 Mai - 13:55

J'eu une convulsions puis je sourit du coin de la bouche, un œil fermer par la douleurs et un autre la regardant. J'avais placer mon sabot sur mon cœur que je sentais battre a tout rompre.

Je ne peux pas ressentir l'amour ou l'affection Gilda, donc je ne sais pas Aaahh...Aïe...Je ne sais pas ce qu'est réellement l'amitié. M-mais si elle fait autant souffrir que ce que tu me raconte et ce que j'ai vu dans ton cœur, je préfère de loin te considérer comme une alliée.

Je m'étais coucher sur le dos, les sabot arrièrent recroquevillé sur mon ventre par la douleur et mes sabot avant posés sur mon ventre. J'avais l'impression d'avoir avalé un pieux. Je rouvris enfin les yeux, ses dernier étaient passaient du bleu azur au bleu/mauve très foncée. Je n'aimai pas cette capacité qu'avaient mes yeux a changer de couleur quand car il dévoiler autant ma peur que ma colère, ma colère de ne pas allez mieux, ma colère de ce qui m'est arriver, ma colère de qui j'étais. Je finis par frapper le sabot droit sur le sol et regarder le ciel d'un œil et Gilda d'un autres.

Je dois avoir l'air totalement pathétique à me plaindre COMME SA...aïe...devant toi

J'avais eu une nouvelle convulsions qui m'avais fait courber le dos en milieu de phrase. A croire que les médicaments ne faisaient qu'empirer les choses. En même temps qu'est-ce que j'espèrais. Je suis un Changeling après tout. Un insectoïde donc les médicaments ont des effet différents sur nous.
Je fouillai ma mémoire et cherchai ce que je pouvais prendre pour ne plus souffrir.
Soudain, quelque chose gratta dans mon dos. Un taupe cherchait a se frayer un chemin. Je roula sur le ventre aussi vite que je pus et frappa l'animal de ma corne sans trop jauger ma force. Il perdit instantanément conscience et s'écroula dans son trous.
Ce très peu d'amour annula l'effet de l'amertume comme un anti-viral et me permit de souffler un peu.

ouf...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Ven 29 Mai - 12:38

L'état de Swamp n'était pas vraiment agréable à regarder... Je me sentait coupable de ce qui était en train de lui arriver et je pouvais comprendre sa colère... Moi non plus, je ne n'aimerai pas qu'on puisse me voir dans ce genre d'état.

- Non, t'en fait pas va, tu n'as pas l'air pathétique. Et pour ce qui est de l'amitié... Je dois dire que je ne sais pas trop. J'ai passer mes meilleures moments avec Dashie quand nous étions... Amie. J'imagine que c'est pour cela que ça me fait aussi mal de l'avoir perdue, mais bon ! J'y survie et je fais avec, point !

Alors que je parlais, je le regardais finalement faire, il venait de... Se nourrir avec une taupe qui sortait, visiblement, de son trou cela eu l'air d'un véritable médicament miracle, Swamp ayant l'air de se sentir, d'un coup, bien mieux. Cela me rassura sur le coup, restant allongée à côté de lui en le regardant dans les yeux.

- Ca a l'air d'aller mieux. On va se reposer ici le temps que tu te sente complètement remit et après... Je ne sais pas... On peut essayer de retrouver les tiens, d'accord ? Comme je te l'ai dit, une paix à était mise en place avec les changelings et à mon avis, ils doivent tous être regroupés à votre... Euh... Nid ? Ruche ? Enfin bref !

L'idée d'aller dans un endroit remplit de changelings était pas vraiment la meilleure que je pouvais avoir, surtout que Swamp devait être un cas à part... M'est avis qu'ils étaient loin d'être tous aussi sympa que lui.

- Toute façon, j'ai rien de mieux à faire et j'ai pas spécialement envie de remettre les pattes dans ce marécage maudit, même si j'ai pu y faire ta rencontre et ça... C'est sans doute le mieux qui me soit arriver là dedans.

Un petit sourire s'affichait alors sur mon visage au moment où je finissais ma phrase... Je ne comprenais pas ce qui était en train de m'arriver, en temps normal, je l'aurais laisser là une fois qu'il s'en serait remit et j'aurai reprit ma route sans me retourner. L'amitié... Non, je devais oublier ça, je ne pouvais pas accepter de me lier de nouveau à un personne comme je l'avais fait avec Dashie et de toute façon... Il allait sans doute m'oublier une fois qu'il aurait retrouver les siens.

- Ca te va ? On part à la recherche des tiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Ven 29 Mai - 14:11

Je la regardait. Même si une paix avais était mise en plce celon ses dires, Chrysalis nous avaient obliger a faire quelque chose qu'une grande partit dentre nous refusait de faire. Et puis pas seulement.

Je ne contredit pas se que tu me dit sa me touche que tu veuille m'aider à retrouver les miens, mais...comment je pourrais t'expliquer sa de manière pas trop...insectueux...

Je pris une petite inspiration. La taupe avait réussis a bloquer le poison, mais je manquais toujours de magie et mon corps refusait de bouger, c'est comme s'il me disait non ! Pas bougé ! Je continuai alors.

POur faire simple cette conne de chrysalis nous à obligés a vivre en commun sans se....hum...se quereller dirais-t-on chez vous. Mais maintenant qu'elle n'est plus à son titre ni sa persuasion sur nous, et sa a du déjà se produire, des règlement de compte vont sûrement avoir lieu. Et si on tombe sur un rassemblement, on aurais une chance sur deux de tomber sois sur un affrontement, sois sur un groupe qui hésiterait pas a me tuer pour s'amuser...et je parle pas de ce qu'il serait capable de te faire...et perso j'ai pas trop envie qu'ils te touchent.

J'avais dit sa sans prendre de pincette mais je laissai coulé ce coup là. Je me rassis un peu mieux et lui sourit chaleureusement.

Je crois que je pourrais jamais te rendre la monnaie de ta pièce...euh..c'est bien comme sa qu'on dit ?...Ta fait tellement de chose pour moi alors qu'au début, je voulais simplement t'utiliser comme nourriture a magie...

Je serrai les dents et tandis un sabots vers elle en détournant le regard. Même si c'était sincère, ma fierté de Changeling me refusait de croire ce que je disait depuis quelque temps.

Gilda, je te demande pardon pour tout ce que j'ai pus te faire jusque là qui t'ai coûter argent ou fierté. Je ne méritait et ne mériterait jamais autant d'honneur de la par de quelqu'un comme toi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Sam 30 Mai - 15:25

Si j'étais surprise ? Un peu. Swamp était, sans aucun doute, un changeling plutôt spécial en son genre pour réagir ainsi et me dire ces mots. Je ne savais pas quoi en penser et ni même comment réagir face à ça. Cependant, je tendit une serre que je posais alors sur son sabot en essayant de trouver son regard.

- Tu sais... Ca m'a fait plaisir. Et ce que ça m'a coûter... Hé bien, c'est vrai que j'y ai perdue une certaine somme et que en plus de ça, j'ai eu un peu honte de dire que je t'aimais bien et d'ainsi te porter sur mon dos !

Un sourire vint alors se dessiner sur mon visage, signe que ce que je venais de dire n'était pas vraiment sérieux.

- Mais franchement, je m'en moque. J'aurai quoi comme honneur si je t'avais laisser là-bas ? Aucun. Et à dire vrai, je doute de l'existence du trésor que j'étais venue chercher là-bas ! Mais au moins, cette expédition fut fructueuse, car j'ai pu faire ta rencontre et que cela... Je ne le regrette pas.

Bah ! Pourquoi je parlais comme ça ? A peu de chose près et je ressemblais à ces stupides poneys... Pfeuh.

- Humpf ! Enfin bref ! Avec ce qui me reste, on peut se prendre une chambre et tu pourra t'y reposé comme ça. Et après ça... Hé bien... Tu voudrais faire quoi ? Visiblement, retrouver les tiens ne semble pas être une bonne idée et je vais pas t'infliger de venir chez moi... Tu n'aimerai pas.

Je n'avais pas vraiment envie d'en dire plus à ce sujet pour le moment.

- Là, si tu as une bonne idée, je suis preneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Dim 31 Mai - 16:45

Un trésor ? comment sa ? Alors c'était pour sa qu'elle était venue dans le marais ? Je comprenais un peu mieux... Mais je n'en avais jamais entendue parler.

Tu serais prêt a dormir de nouveau avec un Changeling ? Cette idée ne te fais pas peur ?

Je lui souris et regarda le ciel. Le soleil se couchai et donnais au ciel des zebrure rose et rouge magnifique. J'en voyai rarement mais quand sa se produisait, j'en profiter de tout mon soûl.

Bah après si tu veux, je t'aiderai a trouver ce trésor, tu n'est pas sote donc tu a du le sentir de loin que sa pouvait être une bonne affaire donc c'est que sa doit être vrai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Mar 2 Juin - 14:01

La réponse de Swamp me fit un peu rire. Bien sûr, ça ne me dérangeai pas vraiment de dormir avec lui, après tout... Il avait beau être un changeling, il était plutôt sympa. Pour ce qui était du trésor par contre, sa proposition pouvait être intéressante. Le problème est que mes ailes étaient trop grandes pour un environnement comme ce marécage, alors que lui en avait de plus fines... Cela pouvait apporté un avantage certain dans ce lieu.

- J'accepte ton aide et aussi de dormir avec toi cette nuit. Ca te fera du bien en plus et à moi aussi. Au passage, on pourra en profiter pour ce laver un coup, car là... Autant dire que la boue dans les plumes et même les poils, c'est pas pratiquer ni même agréable !

Je me posais tout de même des questions sur ce changeling... On avait toujours parler d'eux comme des êtres mauvais à l'origine, ne vivant que pour dévorer l'amour des autres espèces, mais de ce que je voyais là... Swamp n'était pas du tout comme ça.

- Hey. Ma question va avoir l'air un peu brusque, mais... Tu est normal comme changeling ? J'veux dire... T'es plutôt sympa, tu étais prêt à risque ta vie pour me sauver, tu as l'air d'aimer les choses de la vie comme un couché de soleil et tu est prêt à m'aidé pour un trésor. Je suis peut-être pas la plus renseignée sur les tiens, mais ça me semble un peu étrange comparé à tout ce qu'on dit sur vous, non ? Donc je me le demande... Tu est vraiment normal pour un changeling ?

Oui, la finesse n'était pas mon fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Mer 3 Juin - 8:16

Je rit et la regarda, la sincérité brillant dans mes yeux. Oui effectivement j’étais un Changeling différent et pour beaucoup de point.

Je vais peut être te casser la tête avec mes explications, mais je ne vois pas vraiment comment t’expliquer cela simplement haha En faite, comment dire... hum... tu vois chez les Changeling, un gène prédomine lors de la conception du bébé dans le cocon. He bien ce gène n'est pas totalement existant chez moi...comment te dire sa...

Je passa mon sabot sur ma nuque, un peu perdu. on m'avait expliquer cela en hâte parce que je voulais savoir mais sa remontait a loin dans ma mémoire.

Ce gène définira une section de gène qui déploie l'agressivité et tout et tout... Mais moi le premier gène ne c'est pas activer et un autre qui est considéré comme secondaire c'est activer et a fait pousser ma crinière ainsi que ma queue. Mes sentiments on aussi était transformé durant ce processus et je peux en ressentir plus que la plupart... sauf l'amour bien entendu.

Je me mordais la lèvre, c'était pas simple a expliquer.

Et puis je pense que le fait que j'ai été rejeté toute ma vie ne m'a pas aidé à devenir comme eux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Sam 6 Juin - 12:50

J'écoutais calmement l'explication de Swamp en hochant alors la tête. La raison était donc plutôt simple au final, il n'était pas né comme les autres ? Cependant, et comme il venait de le dire, se faire ainsi rejeté par tous ses semblables n'avait sans doute pas aider à faire en sorte qu'il soit comme eux et à dire vrai... C'était plutôt une bonne chose.

- Hé bien ! Pour tout te dire, je suis plutôt contente que tu ne sois pas né comme les autres. Au final, je te trouve vraiment sympa et je te fais confiance. Quand au fait de ne pas ressentir l'amour... Peut-être que tu peux ! Tu ne l'as pas simplement encore vécu, comme moi. Enfin bref... La nuit tombe, on va prendre notre chambre.

Je me mit alors en route vers le petit hôtel de la ville en invitant Swamp à me suivre. Une fois à l’accueil, d'ailleurs... La tête du poney s'en occupant me fit un peu rire... Je pris une chambre pour deux en dépensant alors mes dernières pièces.

- Aller, hop. Troisième porte à gauche.

Je fit de nouveau signe à Swamp de me suivre pour rejoindre la dite chambre, ouvrant la porte qui donnait sur une petite chambre modeste et légèrement meublée avec une salle de bain et un lit deux places.

- Dormir dans un vrai lit ne va pas nous faire de mal ! Et me laver non plus à dire vrai... Au fait ! C'est comment dans vos... ruches ? Vous y vivez de quelle manière ?

J'étais plutôt curieuse sur ce sujet. Ils vivaient comme des abeilles ? Ou c'était différent ? Étaient ils tous entassés les uns sur les autres ou pas ? En attendant alors la réponse, je me débarrassait de mon matériel que je posais dans un coin de la chambre en soupirant d'aise, étirant un peu mes ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Dim 7 Juin - 12:17

Je sourit chaleureusement en la regardant. Sa faisait en effet un bien fou d'etre dans une piece propre et confortable plutot que d'etre dehors dans une ruche.

Et bien en faite...euh...c'est comme des sortes de chambre ou on avais des lit creusé à meme la ruche et tres dur. Soit disant que sa nous gardait frais et dispo en cas d'attauqe... Teuh... qu'elle salope celle la

J'avais craché les dernier mot en grimacant. Plus le temps passait et plus je me rendait compte a quelle point on avait été bete de la suivre dans cette entreprise folle.

Mais assez parler de moi. Toi, d'ou tu viens ? T'est la première de ton espèce que j'ai vu jusque la.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Dim 12 Juil - 17:05

La vie des changelings n'avait pas l'air d'être marrante.. du moins aussi marrante que la mienne visiblement. Je pouvais facilement imaginer la vie que Swamp devait mené dans cet endroit et je pouvais comprendre qu'il était heureux d'en sortir.

- Ca devait être vachement la joie chez toi.. ! Enfin bref, maintenant, tu n'as plus vraiment à t'en soucier, non ? J'veux dire.. tu as plus à aller chez ces moutons qui suivent encore leur reine.

Je me mit alors en route pour sauter sur le lit en lâchant un soupir de plaisir.. ça faisait vraiment du bien de pouvoir profiter d'un bon lit ! Même si mes économies en avaient soufferts. Swamp voulait, à présent, en savoir plus sur moi, d'où je venais.

- Bah.. je viens de Griffonstone, la.. capitale.. de l'empire des griffons. Enfin bref. Je vie là-bas en temps normal. Sinon, pour la petite histoire, quand j'étais plus jeune, j'ai passée plusieurs années à l'académie de vol de Cloudsdale, puis après ça, je suis retournée vivre chez moi et je me suis mit à essayer de réunir de l'argent, rien de plus dans ma vie, passionnant, hein ?

Je me mit alors un rire un peu en m'allongeant sur le dos en m'étirant un peu en fermant les yeux.

- Pas une vie des plus palpitante de mon côté ni des plus joyeuses, enfin bref.. j'imagine qu'on se ressemble sur certains points, non ?

Pour le coup, ça ne me faisait pas plaisir de parler ainsi de moi, mais je lui faisais confiance, alors bon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   Sam 18 Juil - 13:45

Ouai, ça tu peux le dire, maintenant je m'en fous complétement

Je lui avais dit ça dans un soupir démontrant totalement mon manque de sommeil. Je sentais que la sensations de faim commençait petit à petit à revenir mais je n'y prétait pas attention. Je profiter pour le moment de la douce sensation des draps dans mon dos en Chistria. Tout en l'écoutant parler de soit, je me rendait compte que tout deux n'avions pas eu une vie très passionante jusqu'à notre rencontre.

Oui tu as raison on se ressemble... un peu

J'avais laissé ma phrase en suspens. Je n'avais jamais pensée que je dirai ça un jour à un être vivant. Qui plus est un être comme elle. Il n'y à pas à dire, la vie reserve vraiment de drôle de surprise des fois.

Tu as tout de même de la chance, tu as un petit coin douillet qui t'attend, moi pas...

Je soupirai en rigolant nerveusement. Que pouvait bien me reserver la vie dans l'avenir ? Seul cette jument de Célestia le savait... sans doute...
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre innatendu...et c'est peu dire (Gilda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Moccia, Federico] J'ai failli te dire oui
» Les petits gestes qui veulent tout dire
» COMMENT LUI DIRE NON SANS GACHER NOTRE AMITIE (5ANS)
» (Grade) Que veut dire?
» [Kaufmann, Jean-Claude] Casseroles, amour et crises (ce que cuisiner veut dire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: ~ Autres lieux ~-