~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 Princesse Célestia, souveraine d'Equestria.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Princesse Célestia, souveraine d'Equestria.   Sam 28 Mar - 10:14


Princesse Célestia
Âge : Beaucoup plus que vous ne voudriez le croire. Les années ont passées depuis ma naissance...
Sexe : Mare, est-ce vraiment nécéssaire de répondre ?
Race : Alicorne, comme mon rang le laisse deviner.
Cutie Mark : Elle représente le soleil, ce si bel astre.
Talent : Chaque jour, je suis chargée de lever le soleil qui brille dans tout Equestria.
Métier : Avec ma soeur, nous dirigeons du mieux que nous le pouvons le royaume. J'ai également à ma charge l'école de magie de Canterlot.
Lieux de résidence : Malgré mes nombreux déplacements aux quatre coins du royaume, je passe le plus clair de mon temps à Canterlot, au palais.
Breed (race des parents) : Ils étaient tous deux des alicornes.

Caractère

Gouverner tout un royaume entraîne de grandes responsabilités et demande certaines qualités indispensables. De toutes les juments d'Equestria, Célestia était surement celle qui était faite pour diriger et guider ses sujets. Elle sait faire preuve d'une grande compassion et agit envers son peuple comme une mère élèverait ses enfants : avec gentillesse et bonté. C'est en partie pour cette raison que la Princesse Célestia est adorée par les Poneys aux quatre coins du royaume. Car bien souvent, les douces paroles et les mots justes suffisent à guérir les plus grands maux. Du haut de son palais, elle balaye de sa bienveillance chaque parcelle d'Equestria.

Bien sûr, sa bonté d'âme ne suffit pas à faire d'elle la grande souveraine que nous connaissons tous. La princesse du jour sait prendre les bonnes décisions pour conduire son peuple dans la meilleure direction. Gouverner exige aussi de faire preuve de sang froid dans certaines circonstances, parfois tragiques. Célestia est l'une de ces juments qui seraient prêtes à tout pour défendre son prochain et permettre à chacun de ses sujets de se sentir en sécurité, même si cela mettrait sa vie en danger. Malgré une générosité sans égal, Célestia peut se montrer ferme et froide envers un poney qui l'a déçu, ou trahi. Malgré qu'elle n'ait jamais eu d'enfant, elle a pris sous son aile certains poneys à qui elle voue un réel attachement, comme Twilight Sparkle qu'elle considère comme son élève la plus dévouée. Ensemble, elles ont vécu beaucoup de péripéties qui ont toute renforcées leur lien. C'est Célestia qui a conduit sa protégée sur la voie de l'amitié et lui a permis de libérer les éléments d'harmonie avec ses cinq amies.

Il va sans dire que l'on ne peut pas parler de Célestia sans parler de Luna, sa petite soeur. Célestia ressent pour elle un amour encore plus grand que son royaume et se sent prise d'un devoir de protection envers sa cadette. Depuis leur enfance, les deux soeurs sont très complices et partagent tous leur moment. Seulement, comme chacun le sait, Luna fut exilée du royaume pendant mille ans. Bien qu'elle se montre forte aux yeux de ses sujets, Célestia n'est pas le roc invincible que tout le monde décrit. Pendant toutes ces années, le manque de sa soeur l'a rongé et la princesse s'est sentie prise de profonds remords. Chaque jour lui rappelait sa soeur et la savoir seule, loin de tout, la terrorisait. C'est surement pour cela qu'aujourd'hui, la princesse s'efforce de protéger sa soeur de son mieux. Malgré qu'aujourd'hui Luna règne à ses côtés, au fond d'elle Célestia s'en veut toujours, et s'en voudra toujours. C'est d'ailleurs la seule chose qui parvient à lui arracher des larmes, comme des perles qui roulent sur ses joues immaculées. Mais la princesse se doit de conserver son image et s'efforce de ne rien laisser transparaître en public. Car au fond, malgré tout l'amour que lui porte son peuple, Célestia n'a personne à qui se confier. Cela fait partie des désavantages de son statut...

La souveraine garde la tête froide et essaye d'oublier son passé douloureux. Elle continue de diriger Equestria comme elle le fait si bien, secondée par Luna, délivrée de sa malédiction. Célestia, princesse du soleil, est plus que jamais prête à conduire ses sujets vers l'avenir.


Physique

Dès lors qu’elle se dresse devant vous, Célestia est une de ces juments qui ne passent pas sans susciter d’émotion. Lorsque l’on pose les yeux sur elle, il se dégage une prestance certaine qui force au respect, comme si son titre de princesse s’immisçait jusque dans son aura. La douceur, la légèreté et la bonté d’âme qui la caractérisent se reflètent sur son apparence. Comme le veut son sang royal, son statut d’alicorne impressionne déjà certains poneys. Il est rare d’en voir en dehors de la famille royale. Toujours droite et une tenue impeccable, son image de grâce repose premièrement sur sa démarche.

Malgré une envergure supérieure aux autres poneys d’Equestria, la princesse reste fine, délicate. Sa robe d’un blanc immaculé fait immédiatement songer à la pureté et inspire à la confiance. Lorsqu’elle déploie ses ailes majestueuses et prend son envol, Célestia devient presque un ange, emportant le soleil dans sa course de l’aube entre les nuages. Symbole de son pouvoir et de sa magie, telle une baguette qui chaque matin dévoile le jour, une longue corne se dresse au milieu de ses oreilles comme un sceptre. Pour compléter son apparence souveraine, la princesse ne paraît jamais sans son collier et son diadème, ornés tous deux d’une améthyste scintillante.

Afin de parachever le tableau, il ne reste plus qu’à parler du museau de Célestia. Finement sculpté, il est l’écrin de deux perles pourpres qui reflètent à eux seuls tout l’amour que la princesse du jour peut porter au monde. Célestia ne serait pas la princesse que nous connaissons tous sans sa crinière aux teintes chatoyantes  ondulant au gré de la brise, prenant des airs d’arc-en-ciel. Il ne manque désormais qu’un seul détail afin de conclure le portrait de sa majesté. C’est l’imposant soleil doré dessiné sur son flanc qui donne tout son sens au personnage, qui rappelle à tous l’importance de Célestia, celle qui dompte l’astre du jour, au sein du royaume d’Equestria.


Histoire

Partout dans le royaume d’Equestria, que cela soit dans le ciel ou sur terre, une légende se raconte depuis cela des siècles. Chantée par les poètes, reprise par les auteurs, criée sur les places publiques ou chuchotée au creux d’une oreille, elle a longtemps été sur toutes les lèvres. Cette mystérieuse histoire avait fini par s’inscrire de façon indélébile dans les croyances des poneys. La plupart s’en désintéressait, ne la prenant pas plus aux sérieux qu’une histoire effrayante que l’on raconte à la lueur d’un feu. Si poneys et juments avaient compris la menace qu’il pesait sur eux, peut être le royaume que nous connaissons n’aurait jamais été. Les choses auraient pu être bien différentes.

Cette histoire, vous en avez forcément entendu parler, d’où que vous veniez. Seulement, à force d’être transmises, les choses se déforment et s’éloignent souvent de la réalité. C’est pour cela qu’il est parfois bon de rapporter les faits à leur juste valeur, sans en enjoliver les mots. Qui donc pourrait-il retranscrire cette histoire mieux que moi, qui l’ai vécu depuis sa genèse ? En tant que Princesse d’Equestria, je me devais de conter mon histoire, afin que les générations des siècles à venir puisse en avoir encore conscience.

Il faut pour cela que je remonte bien des années en arrière, là où tout a commencé. Le soleil qui m’a vu naître me paraît si lointain lorsque je me remémore le parcours qui m’a conduit à devenir la souveraine que je suis aujourd’hui. Tout commença le jour où la reine d’Equestria mit bas deux juments, des jumelles. Les deux soeurs étaient magnifiques, et le royaume entier festoya durant des jours pour célébrer l’arriver dans le monde des futures héritières au trône. Déjà, un avenir radieux mais lourd de responsabilité nous attendait. Entourées de parents aimants, ma soeur et moi eurent une enfance heureuse et complice, malgré la différence certaine installée entre nous deux. Sa robe était noire comme l’ébène, tandis que mon pelage rappelait les flocons de l’hiver. Nos âmes insouciantes de jeunes juments n’avaient pas de temps pour se préoccuper de cela, et préféraient rire et s’amuser. Nos rôles au sein du royaume étaient comme décidés depuis notre venue au monde : l’une devait éveiller le jour sur Equestria, tandis que l’autre devait le plonger dans une nuit silencieuse. J’étais Célestia, jument du soleil, elle était Luna, jument de la lune. C’est ainsi qu’un jour, nous finîmes par obtenir notre cutie mark, lorsque pour la première fois nous guidions les astres dans le ciel. Dés lors, nos jeux puérils durent rapidement prendre fin, rattrapés par notre rang de princesse.

Au fil que les années passaient, notre éducation se renforça. Nous étions princesse et devions agir comme telles. J’avais avec ma soeur une relation fusionnelle, que je pensais indestructible. Elle riait pour moi, je pleurais pour elle, nous partagions tous les moments de la vie. Mais alors que nous grandissions, je sentais un froid s’installer entre nous deux. Un froid, qui petit à petit devint blizzard jusqu’au jour où le roi et la reine d’Equestria s’éteignirent. Il était venu pour ma soeur et moi de monter sur le trône.

Luna ne m’adressait la parole que brièvement, lorsque nous nous croisions dans les couloirs de notre immense palais. Je ne comprenais pas la raison de notre éloignement, mais je m’en voulais un peu plus chaque jour. Luna avait fini par se renfermer, elle ne souriait plus et ses pensées s’assombrissaient. Je me doutais que tout ce qu’elle éprouvait finirait par jaillir un jour, mais j’étais loin de me douter de ce qui allait se passer. Le tourment qui rongeait ma soeur avait fini par prendre possession d’elle, et la haine était devenue la seule chose visible dans son regard. Je ne la reconnaissait plus, elle était devenue une autre. Ce qu’elle était devenue, c’était Nightmare Moon.

Pleine de colère, elle décida de ne plus mettre fin à sa nuit, elle décida le règne de la lune dans le ciel. Cette haine que Luna avait accumulé, elle la retournait contre son peuple. Elle leur en voulait tous terriblement, elle ne pouvait plus supporter le fait qu’aucun poney ne profite et n’admire les douces nuits qu’elle faisait pour eux. Ils préféraient tous contempler le soleil flamboyant. C’est là que sa jalousie avait pris sa source. J’étais totalement déstabilisée. Tout ce que j’avais construit autour de moi semblait s’effondrer, comme un château de carte sur lequel on soufflerait. Une seule solution était devenue envisageable, la créature qui avait remplacé Luna n’avait plus sa place à Equestria. Je dus recourir aux éléments d’harmonie afin de vaincre la folie dont ma soeur s’état éprise. La sentence fut terrible, ma magie fut telle que Luna fut transportée sur la lune qu’elle chérissait tant pour le millénaire à venir. Je venais de provoquer un exil de mille ans.

Au dénouement de ce drame, tous les poneys d’Equestria fêtèrent le retour du soleil et la disparition de Nightmare Moon. Tous, excepté moi. J’avais beau me convaincre que la jument que j’avais bannie n’avait rien en commun avec Luna, j’avais exilée ma soeur. Celle avec qui j’avais tant partagée, à qui je vouais un amour sans limite, indestructible. Aux yeux du monde, je fis mine de garder mon sang froid, je restai fière pour mon peuple. Seulement, je m’effondrais dès que les regards n’étaient plus rivés sur moi. Imaginer Luna seule, si loin de moi, me rongeait de jour en jour. Il n’y avait pas une pièce du château qui ne me la rappelait pas, je la voyais partout autour de moi. Un sentiment de culpabilité n’avait cessé de grandir en moi, jusqu'à atteindre un seuil où il fut impossible de le supporter. Les sourires et les révérences étaient vides de tous sentiment, de toute émotion. La princesse était forte, bienveillante et heureuse, la jument qui se cachait derrière était toute autre.

Durant toutes ces années je dus prendre sur moi, apprenant à vivre avec ce fardeau quotidien. Les années finirent tout de même par panser ma blessure, tous l’amour que me portait mes sujets m’aidèrent à garder la tête haute. La meilleure solution que je trouvai pour repartir de zéro était de bâtir un nouveau palais, ainsi que la ville qui l’accueillerait. Des travaux incommensurables démarrèrent, transformant le royaume en une véritable fourmilière. Ma nouvelle demeure s’éleva rapidement dans le ciel. Près de mes appartements, j’avais ordonné la construction d’une chambre, que je destinais à Luna. J’étais persuadée qu’elle reviendrait, je le souhaitais de toutes mes forces. Et quand ce jour arriverait, je voulais que ma soeur se sente accueillie comme elle le méritait. Je voulais qu’elle sache je n’avais jamais cessé de penser à elle.

En quelques années, le projet avait abouti et la nouvelle capitale d’Equestria resplendissait aux yeux du monde. Elle fut nommée Canterlot, et rapidement les licornes se pressèrent pour venir y emménager. Une nouvelle école de magie avait vu le jour, dont j’avais décidé de prendre la tête. L’élite des licornes de ce monde s’y succédaient, bénéficiant des meilleurs enseignements qu’ils soient en la matière. C’est dans cette même école que, bien des années plus tard, je fis la connaissance d’une certaine licorne au talent flagrant. Je me rappelle encore de ce jour comme s’il avait eu lieu hier, son souvenir était encore intact dans ma mémoire. Alors que je flânais près de l’école, un déchaînement de magie émana d’une des tours, telle une explosion. Mon premier réflexe fut donc de me diriger vers le point d’émergence de toute cette force, et c’est ainsi que je fis la rencontre de Twilight Sparkle. Je ne le savais pas encore, mais cette rencontre aurait un impact sur l’avenir entier du royaume. Je sentais seulement qu’il fallait que je surveille de près cette jument aux capacités phénoménales. J’en fis donc ma protégée au sein de l’établissement, et je me mis à veiller sur elle et son éducation telle une mère qui élève son poulain.

Les années continuèrent de passer sereinement, Luna, princesse déchue, avait fini par être oubliée de tous. Personne ne se rappelait de sa lointaine existence. Pourtant, je savais que la fin de cette histoire allait bientôt s’écrire. Les milles années d’exil que j’avais infligé à ma soeur touchaient à leur fin, et le jour de son retour se faisait sentir à grand pas. J’avais scrupuleusement observé le ciel, et vu les signes de son retour. J’appréhendais ce moment comme je ne l’avais jamais fait auparavant. Comment prévoir la réaction de Luna ? S’était-elle repentie, allait-elle me pardonner ? Au contraire, ferait-elle preuve d’une colère sans limite ? Tant de questions se bousculaient, et je n’avais aucune réponse, ni même aucune solution… Du moins, jusqu’au jour où je reçus l’une des nombreuses lettres de mon élève dévouée, où elle me parlait avec crainte du retour de Nightmare Moon.

Je fus d’abord stupéfaite de m’apercevoir que Twilight avait connaissance de cette lointaine histoire, mais ce sentiment fut vite éclipsé par une idée lumineuse. En un instant, je revivais toute ma vie devant mes yeux : Nightmare Moon, les éléments d’harmonie, Twilight Sparkle, tout me revenait, et s’assemblait de façon logique. Tout cela ne pouvait n’être qu’une simple coïncidence, non. J’avais tout organisé : j’avais envoyé Twilight à Ponyville préparer la fête du soleil d’été qui devait s’y tenir cette année. Je lui avais conseillé de se faire des amis. L’amitié serait la seule chose suffisamment forte pour lutter envers le mal dont Luna était envahie. Bien que toute ma stratégie reposait sur des espoirs et des suppositions, j’étais certaine de pouvoir faire confiance à mon élève. C’est ainsi que je m’éclipsai la veille du jour tant attendu, laissant les choses se dérouler.

Malheureusement, ce que je craignais arriva. Ma soeur était toujours la jument haineuse que j’avais envoyée sur la lune, et sa colère n’en semblait que renforcée. Seulement, même cette haine ne faisait pas le poids face au pouvoir de l’amitié. C’est ainsi que Twilight et ses cinq nouvelles amies de Ponyville firent leur preuves et réveillèrent d’un long sommeil les six éléments d’Harmonie : la générosité, l’honnêteté, la dérision, la gentillesse, la loyauté et la magie. Nightmare Moon fut vaincue, et je pus faire mon retour en toute sérénité. Le pire avait été évité. Devant moi se dressait maintenant Luna, délivrée de son mal, aussi belle et fragile qu’elle était dans mon souvenir. A cet instant je ne pus retenir mes larmes, et je n’eus pas d’autre idée que de la serrer contre moi.

Enfin, j’avais l’impression que mon calvaire prenait fin. J’allais pouvoir me libérer de cette culpabilité, et faire tout mon possible pour tenter un jour de racheter mon acte. Dès nos retrouvailles, je fis tout le nécéssaire pour accueillir ma soeur dans sa nouvelle vie. Le peuple d’Equestria n’avait plus aucune rancoeur envers la princesse de la nuit, et la vie repris son cours, comme je l’avais tant rêvé et espéré ces milles dernières années…

Seulement, après avoir affronté de nombreuses épreuves, j’avais fini par comprendre qu’un bonheur parfait ne dure guère longtemps. Alors qu’Equestria avait connu mille ans de paix et de prospérité, le retour de ma soeur à mes côtés marqua comme le début d’un ère beaucoup plus sombre que la précédente. Le seul fait d’avoir Luna auprès de moi me donnait la force d’affronter quiconque se mettrait en tête de répandre le mal sur le royaume. Je n’étais plus seule, nous étions deux.

C’était à l’époque du mariage de Shining Armor et de Cadance. Tout Canterlot ne pensait plus qu’à ce mariage princier, jamais le peuple ne s’était activé de la sorte pour préparer un évènement. Chacun trouvait sa place avec plus ou moins de facilité, mais tout le monde voulait y apporter de soi. La cérémonie présageait d’être grandiose et inoubliable pour tous les poneys présents. C’est aussi à partir de ce temps que de mystérieuses lettres commencèrent à me parvenir. Ce n’était pas de simples lettres, mais des menaces envers Canterlot. Personne ne savait d’où elles venaient, ni qui pouvait en être l’auteur. Les festivités déjà prévues depuis des mois et si durement préparées ne pouvaient en aucun cas être reportées. La sécurité de la ville fut renforcée à son maximum, chaque coin de Canterlot étant scrupuleusement surveillé. Mais lorsque le mal se décide à frapper, il n’y a malheureusement pas grand chose à faire…

Malgré toutes les précautions que nous avions prise, la ville fut prise d’assaut par d’horribles créatures se revendiquant être des Changelings. Leur reine avait réussi à s’infiltrer parmi nous depuis longtemps déjà, ayant volé l’apparence de Cadance et la retenant prisonnière. Seule Twilight avait deviné la supercherie. Ce jour là, c’est elle qui m’a fait comprendre qu’il vaut parfois mieux prêter attention à ce que disent ses proches, même si cela paraît improbable. Seule, je ne parvint pas à vaincre la reine Chrysalis, mais avec l’aide de Twilight et de ses amies, l’attaque fut repoussée et les Changelings vaincus. Le mariage tant attendu put finalement se dérouler sans plus d’accroche.

Ce fut ensuite au tour du maléfique Roi Sombra d’essayer d’imposer sa tyrannie sur le Crystal Empire. C’était sans compter sur le dévouement de Cadance pour son royaume, qui mit tout en oeuvre afin de vaincre cet imposteur. Elle put alors retrouver le trône qui lui était du, et diriger son nouveau royaume avec tout l’amour qu’elle possède.

Nous étions à ce jour trois princesses à diriger les quatre coins, mais ce trio n’était pas complet. Il manquait parmi nous une dernière alicorne, qui ne savait pas elle même ce qui l’attendait. Celle que j’avais gardé près de moi durant toutes ces années, ma petite protégée, allait devenir à son tour une princesse, mon égal. J’en fis l’une des notre grâce à ma magie. Malgré le fait que mon ancienne élève ne se soit pas senti dans son élément dés sa transformation, je savais qu’elle était faite pour ce rôle. J’avais raison de lui avoir fait confiance, car elle ne tarda pas à faire ses preuves en sauvant tout Equestria du terrible Seigneur Tirek. Alors que le royaume entier était sur le point se tombeur aux mains du chaos. La jeune Twilight Sparkle se vit ainsi mise à a la tête de son propre royaume : Ponyville.

Voici l’histoire d’Equestria telle que je l’ai vécu et ressenti depuis ma naissance, en tant que Princesse du jour. J’ai vécu d’innombrables moments, vu des choses que certains poneys ne verront sûrement jamais dans une vie. J’ai pu apprendre à une certaine jument, devenue princesse, à s’ouvrir à l’amitié et à libérer l’immense pouvoir qu’elle gardait en elle. J’espère désormais qu’une nouvelle époque de joie se lève sur Equestria, et ce pour les nombreuses autres années à venir. Seulement, tout ceci ne représente que quelques chapitres d’un grand livre dont tout reste à écrire aujourd’hui, avec l’aide de chacun…


Derrière l'écran
Prénom : Gabrielle
Âge (facultatif) : 15 ans.
Comment as-tu connu le forum ? : J'y étais inscrite il y a trèèèèès longtemps, puis j'ai j'ai fini par le retrouver par hasard.
Des suggestions ? Je ne vois pas vraiment ce que je pourrais dire, à part complimenter le forum et m'excuser à celui ou celle qui va lire mon histoire... :3
Code du règlement : Levé dans le ciel par Luna
Possédez-vous d'autres comptes ? Aucun !
PUF : Navy 8D


© Codage by Cacao sur Libre Graph
Revenir en haut Aller en bas
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 766

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 27

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


Fiche d'Identité
Talent : Lever la Lune et veiller sa bonne trajectoire dans nos cieux
Cutie Mark : Croissant de Lune
Double Compte : Nova Nebula

MessageSujet: Re: Princesse Célestia, souveraine d'Equestria.   Sam 28 Mar - 11:40

Te voilà enfin, re-bienvenue ! Smile

Je n'ai qu'un mot à dire : stupéfiant. Tu m'avais montré un aperçu dans la section invités, mais là... woaw.

- Chaque section est extrêmement complète (J'ai très rarement vu ça)

- Très, très peu de fautes d'orthographes

- Interprétation de l'histoire de Célestia très bien faite, malgré quelques légers oublis et errances, mais tellement cachés et minimes...

En somme, c'est très proche d'une fiche parfaite à mes yeux.

C'est donc avec plaisir que je vais t'appeler... ma soeur Smile

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princesse Célestia, souveraine d'Equestria.   Sam 28 Mar - 13:08

Encore merci ! Smile

J'ai préféré écrire la totalité de ma fiche avant de la poster, car je trouve qu'il est lassant pour les autres d'attendre qu'elle soit complétée petit à petit.

Et bien, je ne m'attendais pas à ce que ma fiche soit aussi bien reçue, merci beaucoup. C'est gratifiant de voir que mes textes sont appréciés et complimentés, surtout que ça doit être la fiche sur laquelle j'ai le plus travaillé. Après tout, être une princesse a un certain prix Wink

J'espère que l'on se croisera rapidement dans un RP, j'ai hâte de pouvoir retrouver ma soeur également... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princesse Célestia, souveraine d'Equestria.   Sam 28 Mar - 19:31

Re-bienvenue à toi donc !

Comme l'a dit Luna, ta fiche est vraiment proche de la perfection, et avoir une joueuse aussi motivée et qui comprenne aussi bien Celestia sera un vrai plus pour le forum ! J'ai hâte de la voir évoluer entre tes mains !

Bref, amuse-toi bien et au plaisir de te croiser en rp Smile
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Princesse Célestia, souveraine d'Equestria.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Princesse Célestia, souveraine d'Equestria.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» collection rouge et or souveraine
» Question sur Equestria daily
» La politique économique du royaume magique d'Equestria
» Equestria est un monde horrible.
» Etude Nethnologique sur Equestria Daily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: Un peu de patience... :: Halte là ! :: Alicornes-