~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Donnez nous de vos nouvelles <3

Partagez | 
 

 Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 761

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 26

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


Fiche d'Identité
Talent : Lever la Lune et veiller sa bonne trajectoire dans nos cieux
Cutie Mark : Croissant de Lune
Double Compte : Nova Nebula

MessageSujet: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Mar 24 Mar - 13:59

Comme diraient les citoyens de classe moyenne à basse, ma chère Luna : "Rebelote !". Mais après tout, c'est mon travail pour encore des siècles, pourquoi devrais-je m'en étonner ?

Après les traditionnelles doléances du soir (qui se sont bien passées cette fois, merci aux astres), j'ai été également surveiller un peu le ciel (Et avoir corrigée cette odieuse étoile qui s'était mise à des parsecs trop sur le septentrion)... bref, la routine. Je me demande d'ailleurs pourquoi je répète cette routine dans la narration...

Le printemps venant d'arriver, les nuits devenaient plus courtes, mais également bien plus claires, pour le plaisir de nos citoyens nocturnes et avides d'astronomie. Quel comble que les nuits les plus courtes, en été, soient les plus populaires. Après avoir passé en revue les divers... rêves dans lesquels je pouvais me permettre d'intervenir via mon Planétarium adoré, j'allai tranquillement dans mes quartiers pour m'installer tranquillement sur mon sommier et ainsi... comment dire... partir en transe ? Oui non, je préfère rappeler à mes lecteurs que quand je visite un rêve, je ne dors pas vraiment... sinon je dormais bien 18 heures ! Quelle fainéante je ferais !

--------------------------------------------

Un mauvais songe des plus... classiques, va-t-on dire. Des maisons déformés et rendus glauques de quelconque manière par la peur, une nuit noire, des arbres crochus... ces clichés me lassent. Et ce fut un énième poulain de quelques années qui était en proie à une de ses phobies... araignées/rats/insectes volants/pommes mutantes/Nightmare Moon/leur professeur/Célestia qui fait tomber le Soleil (Rayez les mentions inutiles).

Or cette fois, c'étaient des araignées... bon, un peu de classicisme ne fait pas de mal. Quoi, aurais-je l'air "blasée" comme disent les jeunes ? Oh, juste un peu, ça fait bien des lustres que je fais la même chose. Je sais quand même éviter de le montrer face à mes hôtes oniriques...
Ainsi, faisant fi de quelques araignées d'un éclat lumineux, j'apparus aux yeux de l’apeuré, d'une voix rassurante.

J'avais presque envie de lui dire que les araignées, c'est petit, les écraser du sabot suffit. Mais diable non ! Il faut tout de même inculquer de bonnes valeurs à nos jeunes têtes...

O-oh ! P-Princesse Luna ! Pitié, aidez-moi, elles vont me manger !

Nul besoin, petit être apeuré,
Car la grosse bestiole, la petite ne peut manger

Ton esprit effrayé et paralysé dans la mélasse
Imagine ces arachnides devenues géantes comme une menace

Mais sois bien content quand, l'été venu,
Elles se repaîtrent de ces satanés moustiques malvenus

Et leurs consœurs géantes, sois rassuré
Car loin des villes elles sont exilées


Des fois je parlais en rimes, oui. J'avoue que cette... Zecora a un sacré talent pour parler ainsi constamment. Trouver de bonnes rimes selon la situation n'est pas super aisé... mais voir les yeux arrondis du poulain que je viens de soulager restait une bonne satisfaction.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Mar 24 Mar - 18:38

C'est tout en sifflotant que j'arpentais les couloirs du château royale. J'aimais mis promener maintenant que j'y étais toléré. De plus mes visites étaient presque devenu routinière depuis ma réinsertion. Avant on me lançait des regards mauvais voir inquiets, c'était mes préférés. Mais maintenant on me salue poliment et c'est déprimant. On a peut-être fait de moi un gentil parmi les méchants mais j'ai toujours cette envie de chaos qui me tort les tripes à chaque instant et je ne peux l'évacuer que par de petites blagounettes, comme celle de faire apparaitre des rollers sur les sabots des gardes Lunaristes qui viennent de me saluer.  Normalement il m'en faudrait plus, bien plus, pour extériorisé toute la créativité chaotique qui grandit dans mon cerveau, ce n'était pas l'envie qui me manquait de transformer les murs du palais en guimauve puis de m'armer d'un chalumeau pour me faire un petit plaisir sucré. Toutefois cela m'était désormais proscrit, sauf dans les lointains villages qui n'étaient pas sous la surveillance constante des souveraines et pourtant même comme cela, je me retrouvais à être pris de remords et de tout remettre à la normale.  Qu'étais devenu mon beau projet de Chaos-Ville ? Ou bien était Chaos-Land ? Chaotopia ? Discordia ? Je ne sais plus comment je voulais appeler ma ville après ma domination ... Je trouve cela bien triste.

Enfin bon, maintenant que la nuit est tombé, je ne reçois plus mes ordres de Célèstia mais de sa sœur cadette Luna. Je me demandais bien ce que faisait la princesse du jour lorsqu'il faisait nuit ... Il était tentant de faire une petite téléportation dans ces appartements royale pour vérifier mais je risquais la sanction alors autant m'abstenir. Il n’empêche que cela aurait été amusant de voir la souveraine faire autre chose que ces habitudes royales.

J'ouvris à la volé, et surtout en fanfare, les portes menant à la salle du trône. Histoire de faire une entrée remarqué comme j'en avais l'habitude mais mon effet fut couper par la non-présence de la tête couronné que je venais voir. Ah bah tien! C'était bien la peine de me convoquer si Madame était occupé à autre chose. Ou alors avait-elle oublier ma venue ? Impossible! Oublier que moi, Discord, devait passer au palais royale ?! C'est insultant! Je pris mon air méchant, c'est-à-dire que je fronçais les sourcils, et j'ouvris une porte inexistante jusque là vers le seul endroit dans laquelle la princesse nocturne squatté autre que la salle du trône. Il s'agissait bien évidemment du planétarium.

"-Luuuuuunaaaaaa ?" me permis-je d’interroger dans le vide. "-Princesse êtes-vous ici ? Apparemment non. Dans ce cas ... Visitons les lieux!"

Je repris ma marche en sifflotant tout égayer à l'idée d'être seul et libre dans des parties privées du château. J'observais rapidement la salle du Planétarium et ne trouvant rien d'amusant à y faire à cause de son manque de vie, je décidais d'aller ailleurs. Ouvrant les portes au hasard, ou alors c'était un signe de l'univers, je me retrouvais dans les quartiers de la princesse de la nuit qui ... faisait une petite sieste.

"-Elle est pas gênée la cadette!" ne pu-je m’empêcher de m'exclamer.

Il n’empêche que la sieste royale me paraissait bizarre. On ne dirait pas vraiment qu'elle dormait. Ooooooooh! Je crois que je viens de percuter. Je dois être en train d'assister à une des fameuses transes oniriques de Luna! Dommage que je ne pouvais pas participer. J'adorerai voir ce qu'il y a dans la tête de ces chers poneys! Hum ... M'était-ce impossible ? Non mais que dis-je! Impossible ? Pour moi ? Balivernes! Il était temps de rigoler un peu... Hé hé hé.

Me réduisant à la taille d'une fourmis je me présentais devant l'oreille royale de Luna. J'agissais au feeling mais j'avais le sentiment que ma petite tentative d'intrusion allait parfaitement marcher. A peine pénétrai-je dans l'oreille que je disparus dans un flash lumineux, me projetant directement dans la transe de la princesse.
Le décor était somme tout différent de la réalité. Cela me plaisait bien. Enfin c'était un peu glauque à mon gout, cela manquer de couleurs, de choses sucrées, de choses incongrus, et surtout de choses à l'envers et en apesanteur!

"-O-oh ! P-Princesse Luna ! Pitié, aidez-moi, elles vont me manger !"

Entendis-je soudain. Chic, il devait y avoir une sacrée fête en cours! Je m'approchais tel un ninja, dont jamais mystérieusement revêtu la tenue, et observa la suite des déroulements bien cacher derrières un arbre aussi fin qu'une brindille et pourtant j'étais parfaitement invisible. Cela faisait partie des joies d'être moi! J'écoutais le discours alambiqué de la princesse en me grattant le sommet du crane de ma patte de lion. Hum ... Et elle pensait que des paroles aussi ... complexe allait atteindre l'esprit de ce jeune poulain ? Les princesses devaient vraiment s'ouvrir à la modernité. J'ai été prisonnier plus longtemps que la princesse nocturne et pourtant ça je l'avais déjà compris, nos belles années lyrique et épique étaient derrière nous, il fallait en faire le deuil. Bien que parfois c'était drôle d'être lyrique et poétique !

Une fois que Luna eut terminé son spitch, je fis mon apparition entre les deux êtres équestres dans un de mes habituelles flash lumineux signe de mes téléportation. Je tenais à signaler que la tenue de ninja avait disparut me laissant dans mon plus simple appareil habituelle.

"-Que c'est compliqué alors qu'on peut faire tellement plus simple!" dis-je en m'abaissant vers le jeune poulain, passant ma patte d'aigle sur ces épaules.

"-Le meilleur moyen de combattre la peur reste l'humour! Voilà un exemple! Ah ... heu ... Dis moi petit, de quoi tu as peur déjà ?" J'avais déjà oublier.

"-Des ... des ...arai...gnées."me souffla-t-il intimidé.

"-Hé bien justement en voilà une flaupé!"

Je sentis le petit poulain se raidir contre moi de part sa peur, souvent irrationnel, de ces créatures. En un instant je me transforma en une gigantesque bombe anti-insecte avec mon beau visage en guise de logo et j’aspergeai sans retenue les insectes qui s'enfuirent au contact de mon produit. Je les suivit en sautillant quelques instants histoire de bien les voir détallés, puis d'un coup d'un seul me voilà revenu à mon point de départ avec ma forme d'origine.

"-Les voir détaller c'est beaucoup plus d'autre que de trembler ! Sinon nous pouvons aussi faire cela!" dis-je en désignant une toute petite araignée qui passait discrètement à coté de nous et je la dota d'une paire de roller pour chaque de ces huit pattes.

"-Enfin si tu préfère les conseils royaux de Mademoiselle qui sont digne d'un petit lutin vers parlant bizarrement et disant pouvoir user d'une magie appeler Force, c'est toi qui voit!"
Revenir en haut Aller en bas
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 761

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 26

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


Fiche d'Identité
Talent : Lever la Lune et veiller sa bonne trajectoire dans nos cieux
Cutie Mark : Croissant de Lune
Double Compte : Nova Nebula

MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Mer 25 Mar - 0:36

Alors que je pensais repartir l'esprit léger d'avoir réglé un souci de plus... voilà que débarqua Discord. A ma grande surprise. Comment diable avait-t-il pu rentrer dans le Monde Onirique ? Moi seule en suis capable ! Je sais que l'on parle de Discord, là, mais tout de même ! Il ne manipule pas le flux du temps que je sache, non ? Donc les plans dimensionnels, c'est pareil ! Et comment je savais qu'il ne faisait pas partie du rêve ? Trop "libre". Tout simplement. Je crois qu'il est impossible pour quelconque esprit ne serait-ce que d'imiter Discord. Je pense qu'il prendrait ça pour un compliment.

Je restais silencieuse, fronçant les sourcils, lui laissant tout de même terminer sa pitrerie avec le gaz et les araignées, avant de me rapprocher de lui et qu'une aura bleu foncée entoure une de ses oreilles... oui, je lui tirai les oreilles comme aux poulains, lui mettant la tête à mon niveau ! Et je ne me gênai pas pour le réprimander comme tel !

Utiliser l'humour, c'est bien. Mais tu te souviens ? *Inspire* Tu es le seul à savoir te transformer en gaz, patchwork débilitant ! ainsi lui hurlais-je au visage avec la Voix Royale. Après tout, ça rentre plus facilement comme ça avec lui. Il n'affrontera pas sa peur ainsi ! Il doit l'affronter et la défaire lui-même, par la force de son courage ! Et pas par celle de ton satané lutin vert !

Tournant simplement la tête vers le poulain et reprenant une voix calme après m'être raclé la gorge, je tenais toujours Discord par l'oreille.

Le fait d'utiliser l'humour est un bon conseil... mais l'imiter ne t'attirera que des ennuis. Et... tâche de l'oublier, lui. C'est un pitre qui sème la zizanie sur son passage.

Et ainsi je disparus dans un flash blanc... en veillant bien à effacer Discord du songe avec moi, donc à le renvoyer dans le monde réel.

-----------------------------

Sortant lentement de ma transe et rouvrant les yeux, je regardais autour de moi, cherchant ce maudit Draconecqus en me levant doucement.

Hmph... il va falloir que je retrouve cet immature et que je lui tire les vers du museau... comment a-t-il pu rentrer dans un rêve où je me trouvais ? Ou alors il l'a juste lu et a envoyé une copie dans mon esprit... mais si c'était le cas, je le verrais là. Non non, il a dû faire autrement... me suivre ou utilise je ne sais quoi...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Mer 25 Mar - 14:42

D'un coup je me retrouvais expulsé du songe du petit poulain. Ohlala que la voix royale donnait mal à la tête, j'avais l'impression que mon crâne était une cloche que la princesse nocturne venait de sonner de toute ces forces. J'en avais presque le vertige.

Maintenant que j'étais de retour dans la véritable réalité, je me suis retrouvé dans le Planétarium. Allez savoir pourquoi je n'étais pas réapparut dans la même pièce que celle dans laquelle j'avais disparut. C'était sans doute la résultante de la rage que j'avais créer chez Luna de m'être introduit sur un terrain qui lui était jusque là réserver. Enfin il lui ai toujours. Je n'ai fais que me projeter dans sa conscience pour partir en transe à sa suite.

"-Ah les têtes couronnées, si susceptible!" me mis-je à me plaindre plus pour moi-même tout en m'étalant dans les airs en pleines lévitation comme si j'étais sur un canapé. "-En plus elle n'a pas compris que le lutin vert était en rapport avec ces paroles alambiqués. Ahlala la monarchie! Et après on s'étonne que j'ai préféré choisir la voie de la tyrannie!"

En plus en me tirant l'oreille, elle m'avait quand même fait vachement mal! Elle ne se retenait pas la princesse. Dommage que je n'ai pas pu prendre de cliché de cette acte de violence, je l'aurai fait passer dans la presse avec pour titre : Une violence royale et gratuite!

Remarque, je pouvais toujours matérialiser l'image à partir de mes souvenirs mais ... Ce procédé me semblait trop mesquin, même pour moi. J'avais un autre plan de vengeance en tête. Étant dans la salle de son planétarium adorait, je m'amusais à faire quelques modifications. Commençons par le sol. Je le rendis mou et collant comme une guimauve bien chaude, de délicieux sables mouvants sucrées miam! Ensuite le plafond! Je l'enduisit de miel, ce qui eut pour effet de créer des stalactites sucrés qui tombés en fine goutte sur le sol, je m'abritais alors avec un superbe parapluie qui me donna envie de siffloter I'm singing in the rain. Puis d'un petit coup de magie, je transforma l'appareil faisant apparaitre les étoiles au plafonds de sortes qu'il n'affiche plus que des images de nounours et d'autres animaux mignons. Pour terminer je transmutais le reste du mobilier de sorte que la matière ne soit plus de bois ou de pierre mais de gélatine! Contemplant mon œuvre je ne pu m’empêcher de pouffer de rire de façon magistrale, et d'un peu démoniaque, les habitudes ont la vie dure... Je n'avais pas penser à l'écho que cela venait de produire. Pas étonnant que je vis la princesse de la nuit débarqué dans la pièce! Vite, on rapetisse et on se cache derrière un chandelier en gélatine... Que je ne pu m’empêcher de léché.

"-Hum... Parfum cerise."
Revenir en haut Aller en bas
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 761

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 26

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


Fiche d'Identité
Talent : Lever la Lune et veiller sa bonne trajectoire dans nos cieux
Cutie Mark : Croissant de Lune
Double Compte : Nova Nebula

MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Mer 25 Mar - 16:03

Continuant de me remettre rapidement de ce qu'avait fait Discord, dans mes quartiers, j'essayais toujours de trouver comment il a pu être dans ce rêve avec moi.

Donc il a dû voir que j'étais en songe... Or il n'est pas là... comment il a pu savoir ?

Mais ce fut après un bref instant qu'une crainte immense me frappa. Une crainte telle que mon visage blanchit presque ! Si savait que j'étais en songe sans qu'il m'aie vue ici, la seule autre solution était...

...oh non ! Misère ! Il est à mon... !

Ce fut au galop que j'enfoncais les portes de mes quartiers, filant à toute vitesse dans les couloirs. Rapidement j'interpellai deux sentinelles Batpony en poste, qui galopèrent avec moi du coup.

Gardes ! Veuillez prestement aller vous tenir prêts à une éventuelle évacuation d'urgence !

Votre Altesse des Nuits...? Que...? Comment ?

C'est un ordre ! A mon signal, ou à la moindre secousse, des éclairs qui jaillissent des sommets du Chateau vers le ciel, une sensation de magie statique dans l'air... faites évacuer le palais. Voire même Canterlot entière. Ne discutez pas !!

Les gardes se dispersèrent et mirent toute la garde au courant, qui s'affaira, tandis que je galopais toujours, descendant les étages, jusque dans une des vieilles caves du palais, passant dans le court conduit rocheux et dévoilant l'entrée de mon Planétarium dans une paroi de l'une des fameuses grottes sous le palais.

Grmbl... si jamais il l'a endommagé aux mauvais endroits... on court à la catastrophe. Et même sa magie à lui ne pourra empêcher le désastre ou le réparer ! S'il a commis l'irréparable... je le chasse en Tartarus pour l'éternité !

Finissant d'ouvrir l'accès, je me précipitais à l'intérieur... et vis les quelques "ravages" dont j'avais la crainte : le plafond tout mielleux, d'où des gouttes coulaient de stalactites sur le sol et dans l'immense vide du Planétarium. Le sol était... chaud, mou, sucré, comme du caramel fondu. Enfin le sol... plutot la passerelle. Et le peu de mobilier que j'avais avait été changé en gélatine ! Et je n'osais pas mettre en marche tous les projecteurs de visions... par peur que tout explose !

Planétarium de Luna avant le passage de Discord:
 

Heureusement, tout n'avait pas l'air d'être prêt à exploser... mon Planétarium est un bijou que j'avais mis des siècles à mettre au point, et des années à bâtir, seule, dans le secret ! Il est tout récent ! Il est d'une parfaite ingénierie magique que j'ai établie avec minutie et patience ! Une malfonction aux mauvais endroits pourrait déclencher des souffles de magie condensée dévastateurs...

Rien de tout cela n'allait arriver, visiblement... mais tout de même, trop, c'était trop. Je fulminais presque en silence, commençant à m'énerver tellement que j'en ferai exploser des rochers en y posant simplement le regard, serrant les dents, avant de hurler à plein poumons ma rage et mon agacement.

DISCOOOOOOOOOOOOOOORD !!!!

Tu as quinze secondes pour te montrer et remettre mon Planétarium exactement comme tu l'as trouvé, sinon, je le promets sur le coeur de la Lune, je te bannis dans le Tartarus pour toujours avec ton "ami" Tirek !! Il doit mourir d'envie de te revoir !!

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Mer 25 Mar - 16:32

Spoiler:
 

"- 15 secondes ?!" m'écriai-je de ma petite voix en sortant de ma cachette sans avoir au préalable repris ma taille. " Tu me prend pour qui ? Je peux faire ça en seulement 5 secondes!"

Je pris mon air dédaigneux en tournant le visage de côté, faisant la moue au passage, et en fermant les yeux. Mes bras que je venais de croiser souligner mon état de vexation. Franchement elle me prenait pour qui la princesse ? Pour un magicien de bas étage ? Je décroisa ma patte d'aigle et d'un claquement de doigts que je voulais sonore la pièce reprit son aspect d'origine sans que je n'y laisse aucune modification susceptible de m'attirer de nouveau les foudres de Luna.

Ayant retrouvé ma taille d'origine, je flottais allégrement au dessus de la planète faisant face au palier de la pièce.

"-Ah ça, quand on veut faire la maligne avec moi, il faut compter payer après coup! Ma chère Luna, es-tu obligé d'utiliser cette voix "royale" avec moi ?" demandai-je tout en formant les guillemets avec mes doigts pour ponctuer ma phrase. " Après cela résonne dans ma tête, c'est une bien étrange sensation le sais-tu ?"

J'avais beau essayer de faire l'innocent, je savais que ce n'était pas en obéissant que je calmerai la fureur de la princesse. Après tout j'avais été très vilain! A marcher sur ces plates bandes oniriques et à donner des conseils à ces jeunes ouailles à sa place! Néanmoins comme je l'avais penser plus tôt, je trouvais les conseils que donner la princesse des nuits terriblement vieillots! Et puis cette manière de parler tout en rime, c'est démodé! Il n'y a plus que les mystiques, les poètes et ceux qui aimaient créer des devinettes qui faisaient cela. A fortiori sur un jeune esprit. Comment voulait-elle qu'il saisissent le message ? Déjà il était en état de rêve, et je ne sais pas si c'est pareil pour les équidés mais moi j'oublie souvent mes rêves. De plus si il fallait ensuite le décoder pour trouver le message derrière, c'était plutôt mal partie.

Enfin ... Pour le moment je pense garder mes réflexion pour moi. Je pense que lui dire cela de volte face en cette instant ce serait un peu ... disons ... suicidaire. Connaissant un peu Luna, je savais déchiffré son ton sérieux et menaçant d'un autre, surtout qu'en n'en avait pas souvent d'autre avec moi!

"-Si je puis me permettre, au faite. L'insecticide ça s'achète. Pas besoin de savoir ce métamorphosé." ne pu-je m’empêcher de souligné au final.
Revenir en haut Aller en bas
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 761

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 26

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


Fiche d'Identité
Talent : Lever la Lune et veiller sa bonne trajectoire dans nos cieux
Cutie Mark : Croissant de Lune
Double Compte : Nova Nebula

MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Jeu 26 Mar - 0:32

Comme je l'imaginais, ce pitre de Draconecquus rameuta rapidement dans l'enceinte du Planétarium, visiblement il s'était contenté de m'attendre rétréci, vu qu'il prit une taille plus normale sous mes yeux avant d'annuler bien docilement son forfait, en y rajoutant un peu d'égo sur le fait que 5 secondes suffisait.

De plus, il se plaignit comme quoi ma Voix Royale lui résonnait fort dans son crane rempli d'âneries. Pauvre petit, comme s'il me donnait envie de le plaindre, avec les soucis qu'il me cause.

Au moins, je n'aurai pas besoin de me répéter si ça résonne. Et tu n'aimes pas les cornes de brume ? J'aurais cru de ta part, il me semblait que les seules choses que tu n'aimes pas sont tout ce qui est ennuyeux. J'ai presque envie de dire que te hurler dessus te fais de l'animation ? Je sais que tu es en recherche constante de distraction...
Contrairement à ma soeur, j'ai l'oeil un peu plus... répandu, grâce à la merveille que tu as vandalisée. Crois-tu que je ne t'ai pas vu t'occuper d'agglomérations réduites et isolées, te croyant hors de notre vue ?...
Cependant, parce que tu as quand même remis les choses en ordre après tes passages et que tu as accomplis de bons services, je suis... plus magnanime. J'aurais très bien pu te punir pour toutes ces fois, mais je ne l'ai pas fait. Et pourtant je suis bien moins patiente que Célestia quand il s'agit de supporter des menaces, tu le sais.


En tout cas, je ne pouvais m'empêcher de soupirer sur sa déclaration sur l'insecticide. Avec lui tout est drôle, vu son statut ! Un poulain ordinaire n'a pas du tout sa... spécialité. Le fait de ne pas craindre la fatalité en est une, par exemple...

Et comme tu l'as dit, l'insecticide, ça s'achète. Et ça reste un produit dangereux. Toi tu t'en fiches, mais un mortel normalement constitué, surtout à un jeune âge, pourrait aisément s'empoisonner. Mes conseils sont peut-être vieillots comme tu dis, mais au moins ça leur servira pour beaucoup de choses après. Si ta solution c'est troquer un problème contre un autre, pourvu que ce soit "fun" comme le disent les citoyens d'aujourd'hui...

Autre chose... me décrédibiliser en plein travail, passe encore, ça se rattrape. Mais s'il y a une chose sur laquelle je serai intransigeante...


Calmement mais menaçante à la fois, je me rapprochai de lui, presque museau à museau, fixant son regard profondément dans le sien, d'un air tout sauf amusant, d'un sérieux extrême, tout en énonçant lentement et clairement mon affirmation. On aurait presque pu discerner de la foudre au fond de mes pupilles tellement l'effet était amplifié.

Mon Planétarium, c'est mon joyau. C'est mon petit plaisir. Si tu l'endommages, l'abîme, le vandalise encore une fois... Alors même le Tartarus serait une douce colonie de vacances avec Tirek, même mon propre bannissement serait un paradis... tellement je m'occuperai de ce qu'il restera de toi. Suis-je claire ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   Lun 27 Avr - 16:21

"-Parfaitement clair son Altesse! Moi Discord, jure de ne plus toucher à votre joyau!" me dépêchai-je de réciter tandis qu'un frisson de terreur me parcourait toute ma colonne vertébrale.

Je savais à tel point la fureur de la princesse de la nuit pouvait être grande. Et même en étant moi-même quasiment un dieu, je redoute son courroux, car je savais que les forces de la nuit avait la faculté d'être ... insondables. Très bien, elle avait remporter cette petite victoire sur moi, qu'a cela ne tienne! Il était temps, maintenant que j'étais en tête à tête avec la cadette royale, que je mette mon plan en action. Car oui, moi Discord, même si je n'en ai pas l'air, j'ai toujours quelques choses derrière la tête. Et je pouvais profité d'occasions tel que ma visite au palais ou mes pitreries, pour évoquer des sujets qui me tenaient à cœur. D'ailleurs Luna en avait soulever un qui me peiner énormément!

"-Je concède mes torts à propos de la jeune âme de tout à l'heure et toute celle que j'ai pu l'aisé lors de mes divers amusement dans les contrés reculés du pays." commençai-je en joignant les paumes et en m'inclinant bien bas en signe de respect. "Je sais que je ne devrais pas m'amener vers des terrains que je ne maitrise pas, mais comment savoir que l'on est doué sans avoir essayer ? Enfin je divague votre majesté nocturne.  Essaye d'imaginer maintenant, que tout ce qui s'est passé jusqu’à cette instant précis, n'est qu'une mise en scène de ma part, pour nous mener à avoir cette petite discussion privée." finis-je en laissant planer un sourire de comploteur sur la fin de ma phrase.

Afin d'illustrer mes propos, je me téléporta de nouveaux, mais lorsque je réapparut dans l'espace du planétarium, je n'étais plus un mais deux. Et l'un des deux moi avait un déguisement rappelant vaguement l'apparence de Luna. Ainsi je résumé mon arrivé, mon intrusion dans le monde onirique, puis la course de Luna jusqu’à son planétarium, puis notre scène d'engueulade. Tout cela juste pour dire que j'avais prévu depuis le début de me retrouver seul à seul avec la princesse.

Car il y avait quelques choses d'importants dont je voulais lui parler en rapport avec des besoins, qui pour moi était vitaux! Et j'espère ainsi pouvoir faire entendre ma voix.

"-Donc ma chère Luna. En plus de venir quérir mes futurs missions pour le royaume, je voudrai revenir sur mes incartades dans les pays lointain. Même si je remets tout en place, j'en ai le coeur qui se fend! Bien qu'accepter dans votre royaume, je n'en reste pas moins un être du Chaos, je ne veux plus causer le mal certes mais je ne peux renier mon essence. C'est pour cela que je voulais vous proposer un projet, en toute intimité!"

Me rapprochant de mon interlocutrice, je vis apparaitre entre mes pattes un parchemin très long sur lequel plusieurs schéma, dessins et annotations étaient inscrites, souvent illisible sauf pour son auteur.

"-En somme comme vous pouvez le voir, ici, ici, et ici." continuai-je en montrant à toute vitesse plusieurs point de mon plan. " J'aimerai, avec votre soutien, créer une zone réservé au Chaos, mais laisser entre mes mains expertes afin de le rendre bénéfique. Et tout cela tient finalement en un seul et unique mot : Un parc d'Attraction ! Discordland!" m'exclamai-je en m'étant mes mains en forme de cadre dans lequel apparut magiquement une image du parc de loisir dont je rêvais secrètement.
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Depuis quand tu te permets ?! (Pv Discord)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La télé depuis quand ?
» Toutes les diffusions de Fort Boyard depuis 1990 !
» le côté "écolo" de Marion Cotillard
» [Sondage] De l'usage du clignotant en rond-point ...
» Pas chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Canterlot :: Château Royal-