~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mar 1 Avr - 17:57

Je franchis les lourdes portes du château royal avec un sentiment de nostalgie qui au fond ne me déplaisait pas. C'était mon premier report en tant que princesse et voir ces immenses tours me rassurait. J'avais d'abord craint que ma nouvelle position - et le fait de ne plus être l'élève de la Princesse Celestia - m'éloignerait d'elle et de Canterlot ; après tout, j'allais à mon tour avoir de nouvelles responsabilités, ma propre voie à suivre et je serais moi aussi occupée en tant que princesse. Mais en fin de compte, ma vie n'avait pas tellement changé depuis mon couronnement et, bien qu'elle ne soit plus mon mentor, la Princesse Celestia continuait à me garder une place dans son emploi du temps si chargé.

Je relus pour la énième fois la lettre qu'elle m'avait faite parvenir ce matin, alors que je pic-niquais avec mes amies. Elle y disait qu'elle aimerait que je passe au château dès que possible pour qu'elle puisse m'annoncer la nouvelle de vive-voix. J'avoue ne pas du tout savoir quelle pouvait être cette nouvelle qu'elle tenait à m'apprendre elle-même et sans intermédiaire, mais si elle ne pouvait pas l'écrire, c'est que ça devait être important. Et en général, "Princesse Celestia" et "important" dans la même phrase, ça n'annonce pas de bonnes nouvelles. J'avais comme un mauvais pressentiment, et je craignais que la fameuse nouvelle ne soit terrible. Pourtant, j'avais beau chercher, je n'avais aucune idée de ce qui pourrait aller mal à Equestria : les changellings avaient été vaincus, la princesse Luna prenait peu à peu une partie du royaume en charge, le Crystal Kingdom se portait bien, Discord était resté sage depuis un laps de temps anormalement long pour lui, et je n'avais rien remarqué d'inhabituel dans le royaume. Je me répétais cela en boucle mentalement, pour me prouver que je n'avais aucune raison de m'inquiéter.

Les gardes m'ouvrirent la porte de la salle du trône en souriant. Je n'étais pas encore habituée à mon traitement de princesse, mais leurs visages familiers me mirent en confiance, même si j'avais maintenant de nouvelles responsabilités, je restais encore la jeune élève de la princesse, en un sens, et ça me convenait à merveilles. L'un des gardes me fit penser à Shining Armor, mon frère, ancien garde royal lui aussi. Je ne l'avais pas vu depuis longtemps, il faudrait que je retourne les voir Cadance et lui ils me manquaient. Je sortis de mes pensées et réalisai que le garde en question m'indiquait que la Princesse Celestia se reposait dans le salon de lecture et que je pouvais l'y rejoindre. Je le remerciai et me dirigeais dans a direction qu'il m'avait indiquée. C'est vrai que j'étais maintenant autorisée à circuler librement dans l'intégralité du château, mais se perdre dans un bâtiment de cette taille était presque inévitable et j'étais toujours reconnaissante lorsque l'on m'indiquait le chemin, même si j'avais pris l'habitude de prendre des repères pour me déplacer seule, j'étais certaine de me perdre lorsque je me rendais dans une pièce que j'avais rarement visitée. Heureusement je reconnus la porte en bois massif de la salle de lecture où j'avais eu la chance d'aller étudier de temps en temps.

Le souvenir de cette pièce ronde qui donnait sur les jardins du château me fit sourire. J'avais toujours aimé le calme et l'ambiance confortable de cette pièce, avec ces piliers blancs qui nous séparaient des jardins, ces gigantesques coussins aux couleurs pastels, cette table de bois clair autour de laquelle j'avais parfois pris le thé avec la Princesse, et -le plus important - ces quelques meubles bibliothèques sur lesquels se bousculaient les livres et rouleaux les plus fréquemment utilisés par les princesses. Je soupirai d'aise en me remémorant ces après-midis de lecture autour d'une tasse de thé avec la princesse Celestia, mon inquiétude et le mauvais pressentiment de tout à l'heure s'étaient déjà presque évanouis et je me sentais bien plus confiante lorsque je toquais à la grande porte de bois clair.


" Princesse Celestia ? Vous vouliez me voir ?" demandais-je timidement, impatiente de revoir celle qui m'avait tant appris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mar 1 Avr - 22:02

Aujourd'hui, je devais rencontrer ma chère Twilight Sparkle au château... Pourquoi devais-je lui parler de vive voix ? Lui dire en personne ce que j'avais à lui dire ? La raison était plutôt simple en réalité... Je devais lui parler de l'avenir, son avenir.

Je me souviens encore de ce qui me décida à parler de cela. Une de mes amis, vivant à Canterlot, avec qui je discutais souvent du "bon vieux temps". Cette jument était plutôt âgée et il m'était agréable de recevoir de temps en temps ses visites, afin de parler donc autour d'une bonne tasse de thé.
Il y a peu... Cette jument s'endormit pour la dernière fois et cela me fit alors de nouveau penser à Twilight et ce qu'elle était devenue. Bien sûr, j'avais déjà eu aussi cette discussion avec ma sœur... Nous avions parler de Twilight et surtout du fait que je ne savais pas si cela fut une erreur ou non.
Cela me travaillait beaucoup ces derniers temps... En plus du reste... Et je voulais que tous soit expliquer et dit... Une bonne fois pour toute. Bien sûr... Je me doutais un peu que ma chère Twilight devait avoir un doute sur ce fait, mais je voulais être sûre qu'elle prenne bien en compte l'ampleur de la situation.

- J'espère qu'elle comprendra... Et qu'elle acceptera...

C'est donc après cela qu'une lettre lui fut alors envoyer de ma part... Alors que je l'attendis par la suite dans le salon de lecture, un endroit calme qui me permettait souvent d'y venir pour réfléchir et penser.
J'avais en ce lieu de très bons souvenirs avec Twilight... Et même en général, aussi ce fut l'une des raisons qui me poussa à choisir ce lieu... Ca plus le calme qui y règne, bien sûr.

J'avais fait préparer, pour l'occasion, un bon petit thé à la pomme et à la cannelle, ainsi que plusieurs petits muffins. Je voulais que le cadre et l'ambiance soient décontractées... Pour ce que j'avais à annoncer, je voulais évitée une ambiance trop stricte...
Aussi, en attendant Twilight, je lisais un petit livre d'histoire pour jeune poulains que j'avais retrouver dans les ruines de notre ancien château d'Everfree... Je cherchais avant tout à reste décontractée et calme pour la suite de l'après midi.

Alors que je tournais la page, une personne toqua à la porte et une voix familière se fit entendre. Refermant donc le livre pour le poser sur une table à côté de moi, je me mis assise sur mon coussin en regardant vers la porte avec mon habituel sourire serein.

- Entre, Twilight, je t'en prie.

J'attendis donc qu'elle entre, me doutant... La connaissant, qu'elle devait se poser mille et une question sur sa présence en ces lieux.

...

Devais-je vraiment lui en parler ? Devais-je vraiment le faire... ? Un côté me disait que non... Mais l'autre me disait que si... Qu'elle finirai par m'en vouloir de ne pas lui avoir dire... Alors autant le faire à présent, qu'elle puisse avoir le temps de se préparée.

- Installe toi, ma chère Twilight. Je suis si heureuse de te revoir ici, comme... Au bon vieux temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mer 2 Avr - 19:10

Presque immédiatement je reçus l'autorisation d'entrer et je poussai timidement la porte. Après l'avoir fermée, je relevais les yeux et vis la princesse assise sur ces gros coussins, plus majestueuse que jamais. Le doute que j'avais ressenti plus tôt dans la journée s'était totalement dissipé, car oui, en présence d'un poney si serein, si imposant et si sécurisant, toute crainte disparaissait totalement de mon esprit. J'imagine que la princesse faisait la même impression sur les autres poneys, mais j'avais beau l'avoir vue tous les jours pendant des années, son pouvoir me faisait toujours cet effet apaisant. Mais le calme fut de courte durée, elle n'avait pas dit une phrase que je tiquais déjà...

"Le bon vieux temps ?" ce n'est pas exactement  le genre d'expression qui rassure... A croire qu'elle regrettait que les choses ne soient plus comme avant... Vous savez ce que je viens de dire sur l’annihilation de mes craintes dès que je vois la princesse ? Ce n'est plus d'actualité du tout ! De plus en plus inquiète, je m'approchais de l'alicorne à petits pas.


" Princesse ? Est-ce que tout va bien ?"

Plus je m'approchais et plus je voyais sa mine fatiguée, lasse et... Triste ? Alors là je commençais à devenir vraiment inquiète ! Bien sûr que la princesse pouvait être triste - bannir sa soeur sur la lune pendant des millénaires ne l'avaient évidemment pas réjouie - ou fatiguée - elle a maintenant l'harmonie d'Equestria seule pendant tout ce temps, n'importe qui serait mort d'épuisement avant d'avoir accompli la moitié de ce que mon ancienne professeure avait fait pour le royaume - mais d'habitude, elle parvenait à le dissimuler. Ou alors mes nouveaux pouvoirs d'alicorne me révélaient de nouvelles formes de magie ? Possible, mais ces réponses attendront, pour l'heure j'étais inquiète au sujet de la princesse Celestia et de cette nouvelle qui ma paraissait vraiment grave... Quoi que ce soit, il se passait quelque chose et je devais savoir quoi, qui sait, la princesse avait peut-être besoin de mon aide et c'est pour ça qu'elle m'avait appelée ?

*Mais pourquoi moi seule et pas mes amies aussi ? Non, je ne crois pas qu'Equestria soit la raison de ma venue, pas plus que l'arbre de l'Harmonie et tout ce qui en découle, mais qu'est ce que ça peut être ?*

Je souris à la princesse pour ne pas l'inquiéter d'avantage avec mes propres doutes et vins la saluer. Elle avait beau me sourire, je voyais bien que quelque chose clochait, et plus les minutes passaient, plus je craignais de savoir quoi. Mais tant qu'elle n'aborderait pas le sujet, je me promis de ne rien dire, quoiqu'il se passât, elle m'avait appelée ici pour une raison précise, et ne m'expliquerait les choses que le moment venu. Je m'assis donc poliment près d'elle et entamai les politesse d'usage - sauf qu'évidemment, dans les politesses d'usage, la réponse importe très peu à ceux qui posent les questions, sauf que dans ce cas précis j'étais réellement intéressée par Equestria, Canterlot et les deux princesses célestes, bien entendu.


" Canterlot est toujours aussi belle, je suis ravie de voir que la construction avance aussi vite, les traces de l'attaque des changelings ont presque disparues..." lançai-je innocemment en observant du coin de l'oeil mon ancien mentor. Qui sait, ces questions anodines pourraient peut-être me mettre sur la voie ?

Je réalisai soudain qu'autant que la nouvelle en question, c'était l'état de la princesse qui me préoccupait, malgré toutes les catastrophes auxquelles elle avait du faire face, je ne l'avais jamais vue si lasse, si fatiguée. Quoi qu'il ce soit passé, c'était personnel, et c'est pour ça que j'étais la seule conviée. J'étais loin de me douter que cette nouvelle personnelle me concernait plus moi que la princesse Celestia cependant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mer 2 Avr - 22:33

Je fus souriante en voyant entrer Twilight dans la pièce... J'étais vraiment heureuse de la revoir, même si le sujet de notre discussion n'allait pas être vraiment le plus joyeux qui soit... Mais peut-être que nous n'allions pas y venir de suite, non, il ne valait mieux pas, je pense.

Cependant, je compris bien vite que Twilight avait remarquer, malgré mon sourire... Que quelque chose n'allait pas... Elle avait un sens de l'observation qui était vraiment incroyable... Combinez cela au fait qu'elle me connaisse bien, pour avoir passer beaucoup de temps ensemble et vous comprendrez pourquoi elle avait l'air de comprendre que quelque chose ne tournait pas rond.

- Oui, je viens bien, Twilight, cependant... Il est vrai que j'ai à te parler et à toi seule... Ce qui explique peut-être le fait qu'il n'y ai que toi et que j'ai fais demander à la garde de nous laisser seules.

En effet, j'avais fait signe aux gardes de partirent. Ils avaient pour consigne de ne laisser personne approcher du couloir où se trouvait l'accès à cette salle, je voulais que nous ayons l'espace de respirer et surtout, loin des oreilles indiscrètes.

- Je te retire déjà toute crainte à ce sujet... Il n'y a aucun problèmes ou alors de danger qui menace Equestria ou ses environs. Non, tout va au mieux pour cela.

Je luis servis alors une tasse de thé, la déposant face à elle, avant de reprendre la conversation.

- Alors... Raconte moi, ma chère Twilight, comment se déroule les choses à Ponyville ? J'espère que tu arrive à te faire au fait d'être à présent une Princesse... Car j'imagine que cela ne fut que peu facile au début... Surtout au début.

Je repensais alors principalement aux événements qui avaient eu lieu avec Everfree... Je pense que ce moment pouvait se passer de commentaires.

Dans tous les cas, je pouvais parfaitement sentir que Twilight n'était pas totalement à l'aise, elle savait vraiment que quelque chose n'allait pas et je ne pouvais certainement pas lui cacher ou éviter cette discussion... Tôt ou tard, je devais en parler.

- Pour ce qui est de la reconstruction de Canterlot... En effet ! Un travail vraiment formidable fut mis en oeuvre pour reconstruire. J'admire l'efficacité de tous ceux qui se sont atteler à cette tâche.

Cette bataille, cette seconde bataille... Ne fut pas vraiment un souvenir très agréable, il faut le dire, comme la première en réalité. Un autre poids de plus sur ma conscience pour tout dire, mais je vivais avec, comme avec tous le reste.

J'étais en train d'éviter la conversation fatidique... C'est vrai. Mais je ne savais pas comment engager la discussion à ce sujet... Je ne le savais pas, ou ne le voulais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Lun 7 Avr - 18:24

C'est vrai que maintenant qu'elle le disait, le garde avait eu l'air nerveux en m'indiquant le chemin... Est-ce que la Princesse avait demandé à ce que personne ne s'approche de la porte pour que personne ne nous entende ? Si c'est le cas, elle doit m'annoncer quelque chose de grave ET secret, et on ne peut pas dire que ça me rassure vraiment... Au moins ça ne concerne pas Equestria, tant mieux ! Je dois avouer que je culpabilise toujours un peu d’entraîner mes amies dans des aventures dangereuses... Je ne pourrais pas mener la mission à bien sans leur aide, ou au moins leur soutient, mais je m'en veux toujours un peu de leur faire courir des risques parce que j'ai besoin d'elles... C'est pour ça que j'étais ravie que cette fois cela ne les concernerait pas, et qu'elles ne courraient aucun risque. Je poussai un discret soupir de soulagement tandis que la princesse me tendait une tasse de thé dont l'odeur me mettait l'eau à la bouche.

" Tout se passe très bien, au début certains habitants avaient du mal à savoir comment s'adresser à moi, mais j'ai fini par leur faire comprendre que je suis toujours la même et que je ne veux pas qu'ils se comportent d'une façon différente avec moi maintenant que je suis princesse... Par contre j'avoue être toujours gênée quand un nouveau poney me fait une référence" ajoutai-je en rougissant légèrement.

Bien sûr je ne pouvais pas lui dire que le regard de certains poneys avait changé à mon égard, malgré ma volonté, et que la première approche lorsque je rencontrais un nouveau poney était plus distante qu'avant... Ce n'était pas moins facile de me lier avec les poneys, c'était... Différent, comme si maintenant je devais prouver que je suis un poney comme les autres... Sans compter que maintenant, beaucoup de poneys avaient peur de me déranger et refusaient mon aide quand je la leur proposais. Moi qui voulais me rendre utile, ça ne me facilitait pas les choses, mais la Princesse ne savait qu'en partie l'effet que cela faisait. Contrairement à moi, elle était née alicorne, et avait toujours été traitée avec le respect, la distance, voire la crainte que je rencontrais maintenant... Ceci dit je restais persuadée que, plus jeune, la princesse aurait elle aussi adoré rendre service aux autres poneys, mais on avait du lui dire très tôt qu'elle ne pouvait pas perdre son temps avec ça, que de plus grandes responsabilités l'attendaient... D'ailleurs, ce genre de petits tracas l'ennuierait probablement, et ce n'était toujours pas la raison pour laquelle elle voulait me voir.


*Depuis que je suis alicorne, mon regard sur la Princesse a bien changé... Je l'admire toujours mais je me pose plus de questions sur qui elle était avant de devenir la Princesse respectée d'aujourd'hui... Ou alors c'est parce que je ne suis plus son élève ?*

Pendant que je réfléchissais, la princesse Celestia avait repris, me donnant des détails sur la reconstruction de notre belle capitale.


" Oui, quand les poneys travaillent ensemble à un but commun, les choses avancent plus vite et bien mieux, je le sais maintenant" répondis-je en souriant.

C'est vrai qu'il y a encore quelques années à peine, je n'aurais jamais pu le comprendre, moi qui fuyais les poneys pour ne pas me distraire de mes livres ni de mon travail... Encore une fois, c'était grâce à la princesse que j'étais partie à la rencontre d'autres poneys avec qui je m'étais liée... Et quand je vois tout ce que ça m'a permis d'accomplir, j'ai l'impression d'avoir été dans l'erreur avant... Bien sûr, je n'aurais pas atteint un tel niveau de magie en négligeant mes études au profit de mes amies, mais sans elles, je n'aurais jamais pu accomplir ce que j'avais fait récemment... Il faudrait que j'essaye de recontacter les poneys de l'école ? Peut-être que je pourrais apprendre à les connaître un jour...

Enfin,  ce n'était pas le moment pour ce genre de choses, la princesse avait une grande nouvelle à m'annoncer, après tout... Grande nouvelle qu'elle continuait d'éviter d'aborder... Était-ce si grave que ça ? Enfin ni elle ni moi n'étions particulièrement pressées - elle devait certes être occupée, mais puisqu'Equestria n'était pas en crise, elle avait probablement quelques minutes pour tourner autour du pot... Mais plus elle attendait, plus l'angoisse montait en moi. Si je m'étais écoutée, je serais déjà en train de répéter le mouvement de respiration que Cadance m'a appris pour me calmer un peu, mais je ne pouvais pas le faire devant la princesse... Même si j'en mourrais d'envie tant l'angoisse me tenait...Je craignais de frôler la crise cardiaque si la peur continuait de se distiller en moi si je n'apprenais pas ce qui attristait autant la princesse, et vite !


hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Lun 7 Avr - 19:55

Je ne pouvais que comprendre la situation dans laquelle se trouvait Twilight, maintenant qu'elle était elle aussi une Princesse. Il est vrai que les poneys agissent alors d'une tout autre façon... Certains étaient plus respectueux et distant, d'autres vous admire pour ce que votre titre apporte et certains n'ose pas vous approchez de part votre rang... Oui, je pouvais parfaitement comprendre ce qu'elle endurait.

- Tu sais, Twilight. Je sais que ce n'est pas facile, le fait que les autres agissent d'une autre manière avec toi. Ils ont toujours agit de la sorte avec moi, alors j'y suis habituée, même si je n'approuve pas toujours, mais je peux m'imaginer ce que cela fait, ce changement un peu brusque.

Je voyais plutôt facilement qu'elle était sur les nerfs, curieuse et anxieuse de savoir pourquoi je l'avais fait venir aujourd'hui... Et je ne pouvais pas cacher cela plus longtemps, cela devenait, visiblement, insoutenable pour elle, aussi, je pris une bonne inspiration en fermant les yeux et commença à parler.

- Twilight... Sais-tu combien de temps j'ai vécue ? Plus d'un millier d'années... J'ai vue un grand nombre de choses, bonnes ou mauvaises... J'ai vue le peuple d'Equestria grandir et évolué... Mais il y a une chose que je vois régulièrement et qui me chagrine...

A ce stade, il n'y avait pas de retour en arrière possible, je devais poursuivre ce que j'étais en train de dire, poursuivre cette explication, afin qu'elle puisse comprendre et prendre conscience de ce qui allait ce passer dans l'avenir.

- Pour te dire, je ne sais pas à combien s'étend ma longévité... Vivrais-je éternellement ? Je ne le sais point. Mais une chose est sûr, c'est que... Ce n'est pas le cas des autres poneys.

Soupirant un coup, je me redressas en m'approchant alors de la fenêtre pour regarder par celle-ci en lâchant un léger soupire.

- Parfois, on me demande... Pourquoi je semble si proche du peuple, de par ma présence, le fait que je prends soin d'eux... Mais pourquoi aussi je peux avoir l'air si distante par moment... J'entends par là, le fait que je ne créer que peu de liens profonds.

Je devais le dire... Cette phrase... Cette phrase qui allait mettre les choses au clair.

- Je met cette distance en place... Car je vois mes proches vieillir... Prendre de l'âge et puis un jour... S'endormir pour la dernière fois, Twilight. Voilà pourquoi je garde cette légère distance... Car il est douloureux de voir un jour ses proches disparaître.

Me tournant alors vers elle, je la regarda avec un regard légèrement mélancolique, un regard qui si voulait compréhensif, car à ce stade, elle devait avoir comprit où je voulais en venir.

- Tu es aussi une Alicorne, à présent... Twilight... Et je pense que tu peux à présent comprendre ce que cela veut dire, les enjeux de ce que se changement va apporté.

Je m'en voulais de lui dire cela ainsi, mais il fallait que cela sorte, que cela ce sache... Qu'elle soit au courant de la situation, mais elle devait aussi comprendre que je serai toujours là pour elle, pour l'aider à passer cette épreuve, le jour fatidique où... Ses amies...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Lun 14 Avr - 15:16

Comme à son habitude, la Princesse était très compréhensive à mon égard, je devrais vraiment la remercier un jour pour toute la bienveillance qu'elle m'a toujours témoignée. Elle était bien placée pour savoir ce qu'être crainte et respectée faisait, bien qu'elle ait toujours été confrontée à ce problème, je savais que lorsqu'elle disait imaginer l'effet que passer de simple poney à cela faisait, elle y avait longuement réfléchi, avant de décider de faire de moi une princesse. Pourquoi l'avait-elle fait à propos ? Je sais que j'ai participé à beaucoup de grands événements – pas toujours volontairement – et que j'avais apporté une aide bien au-delà de tout ce que j'aurais pu espérer au royaume, mais d'autres poneys avaient eux aussi sauvé le royaume, à commencer par mes amies, sans devenir un membre de la royauté pour autant... Etait-ce gace à la connexion que j'avais avec la princesse depuis qu'elle m'avait prise sous son aile ? Ou parce que je suis devenue alicorne ?

Tandis que je réflechissais, je sentais quelque chose se passer chez la princesse, et en effet, quelques secondes à peine après ma remarque, elle entama un sujet radicalement différent, un rapport avec ce qu'elle avait à m'annoncer peut-être ? Elle me confia qu'elle était déjà âgée de plus d'un miller d'années et qu'ele avait vu bon nombre de choses arriver dans ce royaume qu'elle avait elle-même construit avec Luna il y a bien longtemps. Je savais tout ça, mais pourquoi me le disait-elle maintenant ? Attendez, serait-elle... En train de mourir ?! Un vent de panique célata en moi, et je sentis des larmes monter jusq'à mes yeux. Non, la Princesse Celestia ne pouvait pas mourir, pas maintenant pas.. Hein, elle ne va pas mourir ? Je poussai un soupir de soulagement, bientôt imitée par la Princesse. Sauf que son soupir à elle n'était pas du soulagement... Je restais tendue à la vue de son air préoccupé. Je l'écoutais patiemment, essayant de voir où elle voulait en venir.

Et là je compris, soudainement. Elle ne vieillissait pas, parce qu'elle était alicorne. Et maintenant, moi aussi je suis alicorne. Mais les autres poneys vieillissent et meurent, et les alicornes les voyaient naître, grandir et s'éteindre sans pouvoir rien y faire. Ce qui voulait dire que... Mes amies....

La princesse me rappela que je suis maintenant alicorne, et que cela comporterait des enjeux. Javais donc vu juste, c'est bien ce qu'elle impliquait. Mes amies allaient vieillir et mourir tandis que je ne changerais pas ou peu. Mon monde s'effondrait littéralement. J'allais être condamnée à voir mes amis disparaîre un à un sans pouvoir rien y faire. Imaginer que dans quelques dizaines années, tous lesp oneys que je connais ne seraient plus là. Je ne sentirais plus les délicieuses odeurs des pâtisseries de Mr et Mrs Cake, que je ne verrais plus Cherilee donner ses cours, ni les Cutie Mark Crusaders courir partout à la recherche d'une activité qui leur dévoilerait leur Cutie Mark, et je ne pourrais plus jamais... Mes amies... Je fus prise d'un vertige et je fis tomber la tasse que j'avais fait léviter jusqu'alors. La tasse se brisa en morceaux et je sentis les larmes qui perlaient mes yeux rouler douloureusement le long de mes joues.

Une vie sans Rainbow Dash, Fluttershy, Pinkie Pie, Applejack, Rarity et tous les autres ?! Non, impossible ! Jamais je ne pourrai, je... Je n'avais plus la force de lutter contre les larmes que j'avais retenues jusqu'alors et j'éclatai en sanglot douloureux, m'effondrant sur le sol. Je voulais disparaître, je voulais me rouler en boule et mourir doucement, je n'aurai jamais la force de supporter une telle épreuve, ce sont ses amies qui me permettent de relever tous les défis et qui m'apportent la force dont j'ai besoin jour après jour, et maintenant je devrais les voir disparaître ?! Non, jamais !


Je crus entendre un cri, mais impossible de dire s'il venait de moi tant la tête me tournait. J'essayai de ne pas en vouloir à Celestia qui m'avait annoncé une telle nouvelle. Elle qui m'avait guidée jour après jour sur la voie de la magie, elle qui avait été l'étincelle de ma transformation en alicorne, mais en un sens je la tenais pour responsable.


* Twilight, non ! Tu as suivi la Princesse de ton plein gré, tu ne savaispas que tu deviendrais alicorne mais tu as accepté les risques le jour où tu as accepté de devenir l'apprentie de la Princesse, et tu serais peut-être devenue alicorne sans son aide, la Princesse Celestia n'y est pour rien, les choses devaient se passer comme ça, tu n'as pas le droit de lui en vouloir. Pas après tout ce qu'elle a fait pour toi ! *

Une fois ma décision prise, je relevais des yeux pleins de larmes vers la princesse et essayai de lui parler, mais je ne fis qu'éclater en sanglots une fois de plus. C'était de loin le pire jour de ma vie.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mer 16 Avr - 11:15

Je pouvais comprendre ce qu'elle ressentait, je comprenais la douleur qui devait parcourir son corps dans cet instant, comprendre qu'elle devait être perdue et détruite... Mais il fallait que cela se sache tôt ou tard, il fallait qu'elle soit au courant et la seule chose que je pouvais faire... C'est d'être prêt d'elle pour l'aider à surmonter ce moment, surmonter cette épreuve.

Je m'approchas alors d'elle en soupirant... La regardant dans les yeux.. Ses yeux étaient en larmes... Un pincement me vint alors au cœur. Il était douloureux, j'avais mal pour elle, je pouvais sentir sa douleur.

- Twilight... Je... Je suis désolée... J'aurais du t'en parler avant que cela arrive, j'aurais te demander ton avis, demander si tu voulais vraiment que cela arrive. C'est ma faute Twilight, tu as le droit de m'en vouloir.

Je la prit alors doucement contre moi, entre mes ailes, fermant les yeux en versant à mon tour une larme. En cet instant, j'avais l'impression de faire tout de travers, l'impression que je ne faisais que des erreurs. Je savais que ce n'était pas le cas, bien sûr ! Mais dans ce moment...

- Je serai toujours là pour toi Twilight, je te soutiendrai dans cette épreuve... Et je ne serai pas la seule... Ma soeur sera aussi là pour toi et Cadence aussi à n'en pas douter.

Cela devait être une maigre consolation à vrai dire... Elle allait perdre beaucoup de chose quand le temps viendra. Ses amies... Elles étaient tellement pour elle... A tel point que moi-même j'avais du mal à imaginer Twilight sans elles.

- Je suis tellement désolée...

Si je m'en voulais en cet instant ? Bien sûr que je m'en voulais ! Twilight était une princesse à présent et cela était de ma faute... Elle allait elle aussi partager nos privilège, mais aussi le fardeau qu'était le notre.

- Pleure Twilight... Lâche toi... Tu peux m'en vouloir, dire ce que tu porte sur ton cœur. Si tu venais à me haïr à présent, je le comprendrai parfaitement et je l'accepterai.

La serrant alors davantage contre moi en fermant les yeux... En cet instant, j'avais l'impression d'être en train de sombrer, comme si je tombais d'un falaise sans pouvoir m'envolée... Mon assurance fut en ce court instant, réduite à néant sous les larmes de ma chère Twilight... Je lui avais fait du mal, j'étais responsable de ces larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mar 29 Avr - 23:31

"Non !"

J'avais hurlé. Pas intentionnellement, sans aucune méchanceté, mais j'avais hurlé sur la Princesse. Elle se sentait coupable par ma faute et je ne voulais surtout pas ça. Un peu gênée, je tentais de m'expliquer.

"Je... Non. Ce n'est pas de votre faute, Princesse. Avant de vous rencontrer je ne me sentais pas à ma place, je n'avais que mon rêve de vous voir utiliser vos pouvoirs ! Et maintenant, je suis une alicorne moi aussi, et une princesse ! Vous m'avez permis de réaliser mes rêves, et bien plus encore. J'ai appris à maîtriser la magie à un niveau que je n'aurais jamais ne serait-ce qu'espérer atteindre, j'ai pu découvrir l'amitié, profiter de la vie, découvrir ce dont je suis réellement capable et mener mes études plus loin que ce que tout le monde pensait ! Sans parler des manuscrits que j'ai eu la chance incroyable d'étudier grâce à vous ! C'est grâce à vous que je suis devenue une bonne magicienne, et même une alicorne. J'aurais du me douter que tous les contes de fée ont leur fin, et que tout avait des conséquences."

Mon visage était écarlate, et pas seulement à cause des larmes qui avaient coulé sans relâche? J'étais un peu gênée d'avouer à la Princesse comment j'avais vécu mon apprentissage à ses côtés toutes ces années, mais je voulais qu'elle comprenne que je ne pouvais pas lui en vouloir.

"A vrai dire, s'il y a quelqu'un à qui j'en veux, ce serait plutôt moi... J'aurais dû le comprendre bien avant..."

Je me blottis entre les ailes de Celestia. Nous n'avions jamais été aussi proches mais à ce moment j'avais plus besoin d'elle que jamais, et ce geste me faisait un bien fou. Même si je sentais ses doutes et la culpabilité dont elle n'arrivait pas à se débarrasser, le simple contact de la princesse solaire, d'ordinaire si sereine, me réconfortait.

"Ce n'est pas de vôtre faute, Princesse. Sans vous je n'aurais jamais connu le bonheur d'avoir des amis, et après tout... Rien ne garantit que je ne serais pas devenue alicorne de moi-même un jour..."

Même si je n'étais absolument pas sûre de cela, je voulais le croire. Celestia avait toujours été un modèle pour moi, et  si je devais perdre un jour mes amies, je ne pourrais plus trouver la force en elles, j'allais avoir besoin de la trouver autre part. Et qui de mieux que le poney que j'avais toujours admiré plus qu'aucun autre ? Un poney presque immortel, que je ne verrais pas mourir... Pas plus que Luna ou Cadence... Cette pensée, même si elle était loin d'effacer la douleur de savoir qu'un jour je perdrais mes amies, me réchauffait un peu le coeur. Dans un autre contexte, j'aurais pu me laisser aller à dormir dans ce cocon si agréable, mais là je me contentais de sangloter tout doucement, laissant les émotions se déverser. Je n'avais pas la force de me relever de toute façon... Je me risquais tout de même à lever la tête vers la Princesse avec inquiétude, je ne voulais pas qu'elle pleure, et encore moins par ma faute !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mer 30 Avr - 12:53

Que devais-je faire ? D'habitude, je savais toujours quoi faire, j'étais toujours sûre de mes actes... Mais ici, je doutais de ce que je devais faire et je doutais de moi. Twilight était en larmes et en plus de cela... Elle mettait ce fait sur son dos, alors que je savais parfaitement que ce n'était pas le cas, qu'il s'agissait de mon erreur, c'est moi qui lui avait proposer cette formation, c'est moi qui l'ai ainsi diriger vers ce destin.
Peut-être que le destin de Twilight était déjà dessiner depuis un moment ? Peut-être que cela devait arriver, tôt ou tard... Mais je ne pouvais ignorer le fait que c'était moi qui l'avais ainsi diriger sur cette voie.

- Twilight... Il s'agit belle et bien de ma faute, tu n'as rien à te reprocher. Je suis l'outil qui t'a diriger sur cette voie. Il est vrai qu'on ne saura jamais si tu étais prédestinée à cela... Peut-être que oui, peut-être pas, qui sait ? Mais ce qui est fait est maintenant fait.

Ma voix n'était plus aussi calme qu'à son habitude... La voir ainsi, en larme, par ma faute... Cela avait vraiment ruiner mon assurance sur le moment. Heureusement que j'avais signaler aux gardes de laisser le couloir vide et que personne ne devait venir.

- Comme je l'ai dis... Tu ne sera pas seule dans cette épreuve...

Je devais retenir mes larmes et essayer de garder mes émotions sous contrôles... Je ne voulais pas qu'elle puisse me voir craquer, car elle allait sans doute penser que cela était de sa faute. J'allais faire ce que je faisais depuis plus de mille ans maintenant... Garde mes émotions en moi. Aussi, je me forçais donc à sourire en la gardant contre moi.

- Pleure Twilight... Laisse toi aller, personne ne t'entendra... Mes ailes seront ton voile... Je te protégerai et t'aiderai du mieux que je le peux pour cette vie.

C'est dans ce genre de moments que je doute et que je me demande si... Au final... Je suis digne de mon titre et de ma couronne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Ven 16 Mai - 16:21

Même si moi j'étais convaincue que la Princesse n'était pas "fautive" pour ma transformation, elle s'en voulait toujours autant. Bien sûr, malgré cette terrible nouvelle, je voyais toujours ma transformation en alicorne comme quelque chose de positif, et je ne voulais pas que la Princesse se sente coupable. J'essayai de me relever doucement, pour lui montrer que quoi qu'il advienne, je resterai sa fidèle disciple, et que je ne lui en voudrai jamais.

" Princesse, il ne faut pas vous en vouloir. Oui je suis devenue alicorne en partie grâce à vous, et oui cette transformation n'a pas que des avantages, mais si tout était réellement de votre faute, tous vos élèves deviendraient des alicornes puisqu'ils ont suivi la même formation ! Je considère donc que devenir princesse était mon destin, et que vous êtes le guide qui m'avez permis de l'accomplir. Et personne ne peut lutter contre le destin, pas même l'alicorne solaire."

Certes, ce beau discours avait du sembler prétentieux, et même si j'avais regardé la princesse droit dans les yeux tout le temps que j'avais parlé, je n'étais pas aussi assurée que j'en avais eu l'air. Mais savoir que la princesse se torturait l'esprit à cause de moi, et qu'elle culpabilisait par ma faute, je ne pouvais pas l'accepter. C'était pire que tout. Dans ma tête, et dans mon coeur, j'étais encore, et serai sans doute toujours l'élève de la Princesse, et quelque part, la voir autant s'inquiéter pour moi - même si c'était flatteur - me donnait l'étrange impression de l'avoir déçue. D'autant plus qu'elle culpabilisait. Et ça, je voulais l'éviter à tout prix. Bien sûr, j'étais consciente que d'autres épreuves m'attendaient, dont la douloureuse de perdre un jour mes amies, mais peut-être qu'il y avait une raison à cela ? Que ma longévité me permettrait d'apporter moi aussi des choses à Equestria ? En tous les cas, je préférais penser que c'étai le chemin inévitable. Et cette idée qu'il n'y avait pas d'autre possibilité, de déresponsabiliser tout le monde, ça m'aidait à accepter l'idée qu'un jour je verrai mes amies disparaître, aussi puéril et injuste que cette idée semble. De toute façon, il n'y avait plus de retour en arrière possible, si ? Alors à quoi bon remuer le passé, cela ne ferait que semer le doute en la princesse et m'apporter des regrets, rien de bien productif donc.  

Avec un renouveau de force assez inattendu, je dois le dire, j'essuyai une larme au coin de mon oeil.

" Princesse, je... Merci. De me l'avoir dit. J'ai toujours de la peine de penser qu'un jour... Mais au moins grâce à vous, je peux m'y préparer. Et s'il vous plait, ne soyez pas trop dure envers vous-même, vous avez pris la bonne décision, comme toujours. Et puis je ne suis pas seule, et savoir que la princesse Luna, Cadance et vous serez là encore longtemps me rassure."

J'avais toujours un pincement au coeur à la pensée de perdre un jour mes amies, et cette idée faisait monter des larmes dans mes yeux. Mais malgré tout, voir la princesse si mal m'avait fait réaliser que je ne pouvais pas la décevoir, surtout pas maintenant. Elle venait de perdre une amie, et elle avait plus que jamais besoin de savoir qu'elle n'était pas dans l'erreur. J'avais enfin une chance de lui rendre une infime fraction de tout ce qu'elle m'avait apporté année après année, d'être là pour elle comme elle l'avait toujours été pour moi, et je ne voulais pas gâcher cette chance. Alors timidement je m'approchai de la Princesse pour me blottir contre elle.

" Tout va bien, Princesse. Ce n'était pas une erreur" lui chuchotai-je.

Je venais de réaliser que pendant tout ce temps, elle avait porté tant de choses sur ses épaules, sans jamais demander l'aide de qui que ce soit. Elle devait être épuisée. Et la perte de l'une de ses amies les plus anciennes devait l'avoir vraiment affectée. J'étais sincèrement désolée et je voulais l'aider de tout mon coeur, mais je ne savais pas comment m'y prendre. Ce n'est pas tous les jours que l'élève peut réconforter son maître. Qui plus est quand le maître est la Princesse Celestia elle-même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mar 20 Mai - 10:55

Je me sentais un peu mieux en écoutant les mots de Twilight... Et elle avait sans doute raison, il s'agissait, très probablement, de son destin... Mais tout de même, je ne n'arrivais pas à imaginer Twilight sans ses amies et pourtant, cela arriverai, tôt ou tard et j'avais tout de même ma part de responsabilité dans ce fait.
Mais pour l'heure, je ne devais plus y penser, je devais être, encore un fois, forte pour ceux que j'apprécie et ne pas montrer de faille, bien que cela était sans doute déjà fait en cet instant.

Je repris alors une voix calme en la gardant contre moi, fermant les yeux en essayant d'offrir à Twilight, un cocon de calme et de bien-être.
Bien sûr que je serai toujours près d'elle pour l'aider à surmonter cela... Et bien sûr que Luna et Cadence allaient faire de même ! Twilight était une princesse, elle était mon élève, ma protégée... Mon amie. Je ne pouvais pas la laisser seule dans cette épreuve.

- Twilight... Vas-tu l'annoncer à tes amies ? Je sais que cela n'est pas un choix facile... Mais il faut se dire que tôt ou tard elle le remarquerons.

Elle devait prendre aussi en compte cela... Comment ses amies allaient réagir ? La chose n'était pas évidente et en ce moment, je ne pouvais rien faire de plus pour ma chère Twilight, mis à part la soutenir du mieux que je le pouvais et lui offrir mon réconfort.
Je la serrais alors doucement entre mes ailes, la laissant blottit à moi, en gardant les yeux fermé. Il s'agissait probablement d'une de mes plus désagréables journées à n'en pas douter.

- Tu sais, Twilight... Je n'ai jamais voulue que tu ai à vivre ce que je vie depuis déjà plus d'un millénaire. Mais il y avait quelque chose en toi, depuis le début et je le savais... Je savais que je devais te conduire sur cette voie, t'aider à y parvenir. Mais à présent, je me demande encore si j'ai bien fait cela.

Je me posais encore des questions sur tout cela... Le sort était-il si ironique ? Voulait-il à ce point me jouer de mauvais tours ? Oui, j'avais passer d'excellents moments avec Twilight, pendant qu'elle étudiait encore ici... Mais à présent quoi ? Vais-je devoir la voir pleurer la disparation de ses amies sans rien pouvoir y changer ?
Je ne pouvais pas faire d'elles des Alicornes, elles n'étaient pas... Destinées à cela. Seule Twilight avait cela en elle depuis le début... Alors, peut-être ais-je bien fait ? je ne le savais pas vraiment et en cet instant, je ne devais pas me le demander et seulement être là pour Twilight.

- Tu sera toujours ma petite Twilight... Celle dont j'ai vue les talents s'agrandir de jour en jour, celle avec laquelle nous avons passer des heures entières ici, à lire des livres... Celle qui a toujours réussie à faire face aux épreuves que la vie lui a glisser sur le chemin. Tu trouvera toujours un abri sous mon aile, Twilight.

Je lui déposais alors une bise sur le front en la gardant contre moi. En cet instant, je voulais qu'elle soit simplement à l'abri de toutes les mauvaises choses qui soit, qu'elle puisse oublier, même si ce n'est qu'un bref instant, ce tragique dénouement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   Mer 22 Oct - 20:00

"- Twilight... Vas-tu l'annoncer à tes amies ? Je sais que cela n'est pas un choix facile... Mais il faut se dire que tôt ou tard elle le remarqueront."

Je n'avais absolument pas pensé à ça ! Est-ce que j'allais vraiment pouvoir leur annoncer une nouvelle pareille ?! Et si oui, comment ?! Je sais bien qu'elles auraient de la peine pour moi, puisque c'est moi qui les verrai partir, et peut-être même qu'Applejack essayera de me rassurer mais ça n'empêche pas que c'est une nouvelle terrible que je dois leur annoncer ! Et parler à mes amis de leur mort, qui plus est alors qu'elles sont encore jeunes et en pleine forme, c'est particulièrement délicat !

Que faire ? Pense Twilight, pense ! Pense ! Pense ! Rah si au moins je pouvais demander des conseils à  d'autres alicornes dans le même cas... Mais oui, des alicornes ! La voilà ma solution, après tout les princesses étaient toutes... Des alicornes de naissance, qui n'ont jamais eu à se poser la question... C'est vrai que maintenant que j'y pensais, je n'avais jamais entendu parler de licornes - ni même de pégase - qui était devenue alicorne "par magie". C'était de toute évidence possible, puisque c'était mon cas, mais les circonstances de ma transformation étaient particulières et rien ne garantissait qu'un tel phénomène ne se reproduise... Je devais faire des recherches, qui sait ce que je pourrais apprendre ?

L'ennui, c'est que déjà les alicornes - et les documents où elles figurent - sont rares, mais les alicornes qui ne sont pas nées dans cette condition le sont encore plus ! Et si j'étais la seule, je ne trouverais aucun livre susceptible de m'aider... Que faire ?


"- Tu sais, Twilight... Je n'ai jamais voulu que tu aies à vivre ce que je vis depuis déjà plus d'un millénaire. Mais il y avait quelque chose en toi, depuis le début et je le savais... Je savais que je devais te conduire sur cette voie, t'aider à y parvenir. Mais à présent, je me demande encore si j'ai bien fait cela."

Oh non, pendant que je réfléchissais égoïstement à une solution, la Princesse était en train de ressasser ses idées noires ! Et moi qui avais à peine remarqué qu'elle me serrait maintenant tout contre elle et tentait de prendre encore sur elle pour me rassurer... Je m'en voulais terriblement. J'étais absolument ravie d'être aussi proche de la Princesse, et d'être amenée à la voir dans une position qu'elle ne maîtrisait pas m'effrayai, certes, mais me flattait en même temps. Malgré tout, j'étais terriblement peinée de la voir si mal, si peu sûre d'elle, si... Lasse...

"- Tu seras toujours ma petite Twilight... Celle dont j'ai vu les talents s'agrandir de jour en jour, celle avec laquelle nous avons passé des heures entières ici, à lire des livres... Celle qui a toujours réussi à faire face aux épreuves que la vie lui a glissées sur le chemin. Tu trouveras toujours un abri sous mon aile, Twilight."

Je sentis les larmes remonter en moi. Mais avant qu'elles n'aient eu le temps d'atteindre mes yeux, la princesse me serra fort contre elle, et me recouvra totalement de ses ailes. Je sais que ça peut paraître étrange, mais je me sentais... Apaisée, sans doute grâce à ce geste. J'avais l'impression d'y voir plus clair, que mes idées reprenaient doucement leur place alors que la panique semblait s'évaporer peu à peu. C'est alors que je repris réellement mes esprits.


Oui, j'étais l'élève de la Princesse Celestia. Et elle pouvait compter sur moi, comme, je le savais parfaitement, je pouvais moi aussi compter sur elle. Oui, ma récente transformation allait changer radicalement ma vie. Je n'étais plus cette petite licorne timide et anxieuse. Non, j'étais devenue Twilight l'alicorne, la princesse. Et ça, ce n'était pas parce que la Princesse m'avait changée. C'était grâce à ses leçons pleines de sagesse, à sa gentillesse, à l'attention qu'elle me portait. Et je n'étais pas la seule dans ce cas. Certes, j'étais bien plus proche d'elle que la grande majorité des poneys d'Equestria, mais si j'avais pu devenir une alicorne, ce n'était pas par hasard. J'avais des choses à accomplir, des choses que je ne pouvais faire en tant que simple licorne. Alors je devais accomplir ces choses. Pour mes amies, pour les honorer après que... Enfin après... Mais aussi pour la Princesse, pour que jamais plus elle ne regrette ce qu'elle a fait de moi. Pour que cette question ne revienne jamais la hanter. Je remuais faiblement la tête et murmurais, juste assez fort pour la Princesse Celestia ne m'entende.


"- Princesse. Je trouverai la raison pour laquelle je suis devenue alicorne. Et j'accomplirai de grandes choses pour mes amies, et pour vous. Pour que jamais vous ne doutiez d'avoir fait le mauvais choix, et vous prouver que vous avez eu raison de faire de moi un alicorne."

Ces mots me redonnaient courage, et même si la peine restait vive à l'idée de perdre mes amies un jour, le fait de ne pas être seule, et la pensée de ne pas vivre ces épreuves par hasard me confortaient, et me rendaient plus forte. Et puis, j'avais encore de nombreuses années de joie avec mes amis. Tous mes amis, et je devais en profiter au maximum. Pour eux, pour moi, et pour la Princesse.
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Princess Twilight, Sparkle report number 58 [PV Princesse Celestia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Twilight Sparkle.
» Twilight Sparkle, et le pouvoir de l'amitié
» Besoin d'une "petite" aide (Pv Twilight)
» Ma collection Mon Petit Poney G1 puis G5
» Rubrique à brac + Edit du 15/03/12 (p.2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Canterlot :: Château Royal-