~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Donnez nous de vos nouvelles <3

Partagez | 
 

 « Look, it's Rarity ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: « Look, it's Rarity ! »   Sam 4 Jan - 10:18


Rarity
Âge : On ne demande pas ça à une lady, revoyez vos manières, vil personnage ! (voix off : elle n'a pas plus de 20 années !)
Sexe : Hey, darling, êtes-vous aveugle ?
Race : Une licorne, bien entendu.
Cutie Mark : Trois magnifiques diamants bleus.
Talent :
Hormis la magie basique des licornes, j'ai un pouvoir spécial me permettant de trouver les pierres précieuses enfouies dans le sol.

Métier : Styliste… et de la haute-couture, mes chers.
Lieux de résidence : Ponyville, et pour être plus exacte, dans le Caroussel.
Breed (race des parents) : Mon père est un poney terrestre, mais ma mère est une licorne.

Caractère

Mh, et bien ... c'est assez impoli et j'aurais bien envie de vous envoyer valser ailleurs, en vous disant de le découvrir par vous-même. Mais cela semble une nécessité ... c'est bien dommage pour moi.
Pour commencer, je suis toujours, toujours en besoin d'être propre et d'avoir la coiffure parfaite. Une tache de boue ? L'horreur ! Je me demande comment les poneys font pour résister à cette envie de se laver à chaque tache ! Car pour avoir l'attention et devenir populaire, il faut savoir être parfait dans n'importe quelle situation. Ça, je l'ai bien compris. J'aime beaucoup que l'on porte son attention sur moi, sur mes talents et qu'on me fasse remarquer la beauté de mes inventions. J'y mets du cœur. Loin de faire du chantage, il semblerait que lorsqu'on me fait plaisir, qu'on me conseille, qu'on m'aide, qu'on m'apprécie, j'éprouve une certaine générosité envers vous. Mais loin de vous l'envie de me manipuler car sinon, vous pourrez dire adieux à ma générosité et à mes talents que je vous prêterais ! Non mais ! Parfaite, certes, mais pas quiche !

On peut également remarquer que je suis ... désorganisée ! Moi ranger ? Ah ça oui. Mais lorsque je travaille ... ne touchez surtout pas à ce bazar, bon dieu ! Sweetie Belle, que fais-tu ? Non, petite sœur, va plutôt dessiner ... et surtout ne t'avises plus de déranger mes affaires - quoi, elles sont déjà en bazar ? mais non voyons ! Comprenez, il y a mon espace de travail qui s'étale ... partout. Et difficile de trouver une place pour la petite sœur lorsque je dois confectionner une robe. J'ai eu l'ingénieuse idée d'appeler ça « bazar organisé » ... mais on me dit que je suis la seule à pouvoir m'y retrouver. Quel manque de concentration, quelle négligence !

En parlant de ma petite sœur ... mes relations avec elle sont complexes. Nous crêper le chignon ? Certainement. Mais je ne pourrais jamais me séparer d'elle. Et il en va de même pour mes amies ... dur de choisir entre aller à Canterlot et rester avec elles pour le rendez-vous qui était prévu ! Mais revenons-en à Sweetie Belle. Elle est serviable ... mais elle a du mal à comprendre que lorsque je travaille, je suis indépendante, je n'ai nul besoin d'elle ... elle me ralentit, d'ailleurs. Et pourtant je suis tolérante envers elle. Elle s'ennuie et je le sais, mais lorsque je suis concentrée sur mon travail, elle risque de me faire faire des bourdes si elle essaie de m'aider ! Mais au fond je sacrifierais même ma crinière pour elle ! On s'aime ... à notre façon.

J'ai, en effet, un esprit de solidarité très présent. Enfin, cela dépend. Je me souviens avoir fait un concours avec Sweetie Belle en me salissant et en me surpassant rien que pour son sourire. Et lorsqu'avec Twilight Sparkle, Pinkie Pie, Rainbow Dash, AppleJack et Fluttershy, nous avions vaincu de grands obstacles. Tout ça peut être considéré comme la générosité inébranlable que je possède, mais pas seulement.
Oh et ... si vous êtes un bel étalon, prenez garde tout de même. Ma beauté pourrait vous éclater les yeux ... et je pourrais bien en profiter. Pas de manipulation, non, mais un jeu. Et vous blesser ? Moi, jamais !
On peut donc en conclure que je suis une licorne perfectionniste, maniaque et ... séductrice à mes temps perdus !


Physique

Comment ? Me voir ne vous suffit pas ? Très bien, je vais me décrire, alors.
Je suis une licorne, c'est un premier point, et je suis de taille normale, ce qui me suffit amplement. J'ai quatre pattes, cela me paraît logique, et tout mon corps est recouvert d'une courte et douce fourrure blanche, couleur de la pureté. Et attention, ça ne plaisante pas, ce blanc est immaculé. Totalement immaculé. Lorsqu'on regarde un peu mieux sur un coin particulier, mon flanc, on observe ma cutie mark, dont la couleur, le bleu, s'allie parfaitement avec le reste des couleurs se présentant sur moi. Et il ne faut pas grand chose pour remarquer ma crinière et ma queue. Toutes deux sont violettes, et je dirais même indigo pour être plus précises ; mais on remarque un léger dégradé, très léger, dont les tons indigos diffèrent. Ces deux dernières sont également bouclées, et très ordonnées. Il n'y a pas un seul épi. Et ça, autant sur ma crinière que sur ma queue. On peut remarquer qu'elles ne sont pas excessivement longues, mais assez déjà pour me mettre en valeur et ne pas traîner au sol. Ce qui serait, croyez-moi, un crime !

Lorsqu'on regarde un peu plus haut, sur mon joli visage, on observe des yeux bleus saphirs, ressortant grâce à cette harmonie de couleurs. Et ces derniers n'ont pas que ça pour être mis en valeur : en effet, mes cils recourbés et mon léger maquillage bleu clair ne font qu'aider à tout ce soin. Comment ça, je fais trop attention à moi ? Pour une styliste souhaitant être la meilleure de tout Equestria, pensez-vous qu'il est tolérable d'avoir un défaut physique, dîtes-moi ?


Histoire

Bien, voyez-vous, je suis née ici, à Ponyville, et j'y ai vécu toute mon enfance. J'ai grandi dans un milieu aisé, et d'ailleurs, petite déjà j'étais perfectionniste. Une tache ? Bon dieu, effacez-moi ça ! Enfin.
Lorsque j'allais à l'école, on me voyait dissipée. Et ce n'était pas pour rien, car on remarquait toujours des sortes de croquis sur les feuilles. Après peu de temps, on avait proposé à mes parents une « option arts plastiques », après les cours, afin que je puisse défouler mon envie de dessiner autre part. Dans cet atelier, nous avions pour but de dessiner les costumes du spectacle de fin d'années, pour les petits défilés et les danses des classes. J'étais de loin la plus imaginative et douée dans ceci, mais une fois que le moment de faire ces robes était venu, je les trouvais imparfaites. Trop imparfaites. Alors que les autres les trouvaient magnifiques. Ils n'avaient aucun sens de la beauté, selon moi.
Après l'école, j'avais courru vers un milieu rocheux, pour que personne ne me trouve. Je m'étais cachée là-bas, honteuse de ce que j'avais fait, en jetant les petites pierres à l'aide de ma magie, pour défouler cette rage. Mais lorsque je m'apprêtais à en jeter une autre, ma magie me disait, je le ressentais, d'aller vers un tas de roches. Je ne comprenais pas, mais lorsque la pierre particulière était designée, j'avais essayé de lancé un sort. Par chance, j'avais réussi à briser la pierre grâce à un rayon de magie. Et là, mon regard s'était émerveillé. Des pierres précieuses : rubis, saphirs, émeraudes, ambres ... j'en sautais de joie, je m'en souviens. Après ça, j'avais pris les diamants et les avais montrés à mes parents. D'abord, ils crurent que j'avais volé ces jolies pierres. Mais lorsqu'ils avaient observé mon flanc ... ma cutie mark ! J'étais tellement heureuse auparavant que je n'avais pas remarquée.
Le lendemain, j'avais pris le soin de placer les différentes pierres dans mon sac d'école, pour les emmener et les poser sur les robes. J'étais excitée et le temps passé en cours était long ! Et après, enfin, l'atelier d'arts. Tous étaient étonnés que j'amène des rubis, des saphirs, des émeraudes et des ambres.

J'avais tourné en rond autour des robes, pour trouver où poser chacun d'entre eux. Mais à la fin, toutes les couleurs resplendissaient grâce aux pierres, et le vide qui s'était fait très présent entre les vêtements actuels et la perfection était comblé.
C'était le plus beau jour de ma vie, celui qui m'avait redonné espoir en mon rêve. Désormais, c'était nécessaire que je continue. Ma cutie mark l'avait indiqué. C'était mon destin.

Et après ça, j'avais continué les études et l'atelier, remerciée partout dans l'école. Je faisais également des petits vêtements pour poulains, car cela me suffisait. J'avais eu un premier succès ; et en grandissant encore, j'ai fait de mon rêve mon métier, en rencontrant par la même occasion mes meilleures amies.


Derrière l'écran
Prénom : Marine.
Âge (facultatif) : 11 ans.
Comment as-tu connu le forum ? : Partenariat.
Des suggestions ? Nop.
Code du règlement : Splité en deux par Luna
Possédez-vous d'autres comptes ? Nop.
PUF : Fély.


© Codage by Cacao sur Libre Graph
Revenir en haut Aller en bas
 

« Look, it's Rarity ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» What's that? Rarity is your favorite pony? Silly. That's not how you spell PINKIE PIE!
» Présentation de Rarity
» About Rarity
» Mais quels sont les noms de FLuttershy et Rarity?
» Rarity, représentation de la générosité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: Avant de commencer... :: Présentations oubliées / dépassées-