~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Recensement terminé <3 merci à tous

Partagez | 
 

 L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Jeu 31 Oct - 19:44

Je suis de retour chez moi, mais ce n'est plus pareil. Je me sent... différent. J'ai faillit perdre mon œil, mais ça... Je n'ai jamais eut réellement envie de vivre, j'ai toujours vécu au jour le jour, je me fichait de mourir, je haïssait la vie, elle me répugnait, ma vie pourrie, je voulais mourir, mais je ne voulais pas me suicider, je ne voulais pas être des lâches qui n'affrontent pas la vie...

Mais j'ai rencontrer le gamin des Shadowbolts...

J'ai rencontré Elia...

Ces deux personnes, j'y tient plus que tout, je suis prêt à réellement donner ma vie pour eux, j'y tient beaucoup, mais j'ai faillit perdre Elia là bas. Elle a faillit mourir, par ma faute ! J'ai récupérer l’œil de chat, et cette fois, ça ne m'as couter qu'une cicatrice à l’œil, mais que ferais-je le jour où ça me coutera un personne cher ?

Je commence à bien comprendre ces poneys "normaux", je commence à comprendre leurs choix de me haïr, me haïr car je suis différent d'eux. Car je peux leur faire du mal. Beaucoup de mal.

Je suis Tida Night aujourd'hui, j'ai garder le bandage autour de mon oeil, j'ai mal chaque jour de cette griffe, mais je vais faire ce que je peux. Ma cabane sera bientôt parfaite !

Le soleil est levé sur le lac en face de cette dernière, et moi, après avoir pris un petit déjeuné et avoir récolter le matos, je me met à construire une espèce de cabane à outil, la dernière chose qu'il me manque pour avoir un terrain parfait à mon gout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Sam 2 Nov - 10:34

Je ne cessais de penser à lui.. A mon ami changeling, Metarak.. Il me manque un peu je l'avoue. Beaucoup même... M'enfin, il est loin derrière, il ne m'a pas suivit et ne me cherche sûrement pas. Il doit avoir autre choses à faire que s'occuper d'une licorne qui ne sait même pas son vrai nom. Qui ne sait pas son nom, son âge, sa famille, son passé.. Qui ne sais rien. Et je me suis encore perdue ?! Bon sang.. Où suis-je.. C'est.. sinistre ici, ça fait peur, je m'y sens mal.. Où est passé la lumière ? Pourquoi ces arbres sont aussi foncés ? Je n'y comprend rien, vraiment.. Ce monde m'échappe totalement. Je continue ainsi d'errer, en chantonnant :


And so he spoke, and so he spoke,
that lord of Castamere,
But now the rains weep o'er his hall,
with no one there to hear.
Yes now the rains weep o'er his hall,
and not a soul to hear.


Je ne sais pas le sens de cette chanson que je chante tel un hymne de fin de vie. Je ne sais pas, vraiment. M'enfin bon.. Je baisse les oreilles, reste prudente, j'entend du bruit.. Y aurait-il de la vie là-bas ? Qui sait si c'est un poney ou un autre truc auquel je ne pourrais mettre de nom comme d'habitude.. Je m'approche doucement, et le voit. Tout noir, totalement noir, un œil caché par un bandage, et l'autre visible.. Il est beau d'ailleurs, une belle couleur, mais je ne saurais dire laquelle. Heureusement que ces yeux sont là et pas tout noirs, sinon je crains de ne l'avoir pas vu.. Enfin, quand même pas à ce point, mais douée comme je suis. C'est un pégase, il a des ailes. Je ne sais que faire, venir et le déranger un moment pour demander ma route, ou passer mon chemin et ignorer son existence.. Aie.. je ne sais que faire.. Vraiment. Bon.. Euh, pile ou face ! J'ai pas de pièces.. Bon tant pis, je souffle un coup, puis ose m'approcher. Doucement, en espérant ne pas lui faire peur, en espérant qu'il ne soit pas méchant.

- Euh.. Bonjour.. excusez moi... Je suis.. perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Sam 2 Nov - 12:40

J'ai commencer à travailler de petite heure, comme à mon habitude, mais je dois souvent m'arrêter à cause de cette blessure à l’œil, j'ai très mal. Peut être que je devrais aller à l'hôpital et non pas me contenter d'un petit bandage avec quelques herbes curative que j'ai trouver dans la forêt. Je suis assez bon maintenant pour reconnaitre les plantes, et ne pas me tromper entre une feuille, je sais reconnaitre du Sumac vénéneux d'une fougère quand même.

J'émet un petit grondement en me levant, j'ai mal à la nuque, j'ai les os en poudre à force de travailler, je devrais peut être prendre de VRAIS vacances, car pour le moment, les seuls endroit où j’étaie censé me reposer ne serais-ce qu'un tout petit peu, j'ai étaie ou en vadrouille pour un trésor, ou me battre contre le premier idiot qui passait... assez énervant.

Un bruit de feuilles qui se froissent et je me retourne, pour qu'une voix féminine ne m'interrompe alors que je suis en train de défraichir le terrain afin que l'herbe ne me géne pas pour poser le parquet, bien sûr, il y a de l’électricité et tout ça chez moi, j'ai acheter un groupe électrogène.

-Perdue ? T'en fait pas, t'es pas la seule....

En ce moment, plusieurs personnes se paument près de chez moi, mais le truc, c'est que je joue les guide pour ces personnes. En fait, ça a un petit coté agréable de d'aidé les gens. Je n’aurais jamais sus tout ça,si je n'avais pas laisser place à Tida Night.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Lun 4 Nov - 14:07

Il me fixe avec son regard étrange, ce pégase noir. Je ne peut m’empêcher de me demander, comment peut-il être aussi... comment dire, de la même couleur comme ça ! Je le vois, dans son œil visible.. Quelque chose d'étrange encore. Je.. je ne sais pas vraiment ce que c'est. J'observe ce qu'il fait.. Il se construit une maison ? Dans un endroit si sinistre ? Il est pas net.. Est-ce que je ne devrais pas me méfier par tout les hasards ? Je ne sais pas.. Il me dit que je ne suis pas la seule perdue ici, je comprend bien, cet endroit n'est pas très.. accueillant. Je ne m'y sens pas très bien même. J'ose m'approcher timidement de ce poney tout foncé.

- Je.. vous semblez en plein travail.. Je ne tiens pas à vous déranger.

Puis je me souviens finalement, j'ai trouvé un sac ! Je cherchais aussi un endroit pour regarder dedans. Alors je pose ma trouvaille sur le sol et l'ouvre manuellement pour voir ce qu'il y a dedans.. Un grand bout de tissu.. Assez grand pour me couvrir, avec des choses dessinés dessus.. On dirait des arbres. C'est étrange..

- J'ai trouvé ceci en m'aventurant.. enfin, en me perdant ici.. Euh.. peut-être que c'est à vous ?

~ ~

Petite licorne égarée, ayant trouvé par hasard le sac d'un poney quelconque, avec pour seul trésor ce grand manteau brodé aux motifs d'arbres. La jument eut du mal à ouvrir le sac, se débrouillant sans sa magie. Il est vrai qu'elle n'en a aucun contrôle dessus..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Lun 4 Nov - 20:28

Elle n'as pas vraiment l'air d’avoir confiance, et je la comprend pas mal, qui aurais confiance en moi, franchement, un mec en noir qui viens vous voir dans une forêt tout aussi sombre. C'est un des choix les plus idiots au monde.

-Tu ne me dérange pas, mais tu sais, même si j'ai l'air effrayant, pas la peine de flipper.


Oui, j'ai décider de ne rien lui faire, je ne suis pas devenue le mec le plus gentils au monde, c'est juste que j'ai pas envie de lui faire de mal, après tout, c'est un crime de vouloir être gentil ? C'est un crime de vouloir qu’une personne puisse vous aimer un peu ?

Pour moi c'est un crime, je n'ai pas le droit d'être heureux, c'est écris, c'est comme ça : je suis fait pour être méchant, mais je ne veux pas être méchant, je veux être normal, qu'est ce que je doit faire ?

-Ce n'est pas à moi, t'as qu'à le garder.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Lun 4 Nov - 20:41

Je peut avoir confiance.. Enfin, je le pense.. On va dire que oui, il me dit de garder le tissu étrange, mais que puis-je en faire ? Hmm, peut-être me couvrir avec ? Oui, bonne idée pour une fois ! Attrapant l'objet avec ma bouche, je fis mon possible pour enrouler cette chose autour de moi. Ah, voilà, j'ai finalement réussi ! Je l'observe, quelque chose ne cesse de me perturber en lui.. Il.. il cache quelque chose.. Je dresse les oreilles et tourne le regard au loin, j’entends une voix :


"Il est.. dangereux.. Méfie toi..."


La voix qui guide mes pensées.. Me méfier de lui ? Oui, elle n'a pas tord.. Peut-être qu'il veut me faire du mal au fond. Je devrais rester sur mes gardes.. Mais.. que puis-je faire ? Si jamais il me saute dessus ou quoi que se soit ?

- Quel est le chemin de Canterlot ? Je veut une réponse, maintenant.

~ ~

Elle recule doucement, méfiante, ces yeux brillant d'une lueur inconnue tandis que sa crinière se noircit doucement. Sa méfiance lui donne une couleur triste, tandis que la voix inconnue lui murmure des mots de haine à son oreille. Sa propre conscience qui veut lui donner l'ordre d'attaquer, d'être un être mauvais. Elle tente de résister, à cet appel.. Mais pour combien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Mar 5 Nov - 20:43

Elle recule...elle a peur. Peur de moi comme tout ces poneys... je ne leur veux aucun mal...pourquoi ? Pourquoi est ce qu'ils me rejettent tous ? Je ne leur ai rien fait ? Cette haine envers moi, envers mon apparence, je déteste ça...

J'ai bien envie de passer ma tenue de Red Nightmare et d'écraser cette femelle, pour lui faire passer cette haine envers moi. Ils me détestent tous, pourquoi je dois endurer cela ?

Je ne veux plus être Red Nightmare, mais il le faut, car il leur faut un défouloir. Je suis ce défouloir, cette personne sur qui on fait passer tout les mots, cette personne que l'on craint tous pour ne pas à avoir peur d'autre chose, je suis le mal à leurs yeux, et même en étant moi, même en étant Tida Night, je suis vulnérable à ces propos, à ces petits gestes qui font que je ne suis plus que l'ombre de moi même, et c'est un peu vexer que je lui offre un grognement sourd avant de retourner au travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Jeu 7 Nov - 16:53

Je le regarde, puis.. Je ne me comprend pas. Pourquoi ? Pourquoi cette voix me dit si soudainement d'être violente ? Il ne m'a rien fait pourtant ? Mais.. elle doit avoir raison.. AH ! Je ne sais pas ! Je le regarde recommencer à travailler avec énervement.. C'est totalement justifié.. Je.. inutile de rester ou de chercher à m'excuser, je pense qu'il ne me pardonnera pas. Je laisse échapper un soupire et tourna les sabots pour être dos à lui.

- Veuillez m'excusez.. Au revoir..

Et je commence à m'éloigner calmement de cet endroit, le tissu sur le dos. J'ignore totalement si je vais trouver le bon chemin. Doucement, le sol craque sous mes pas, puis je me sentis les sabots plongés dans une étrange substance collante.. Encore plus sombre, humide aussi.. Je baisse les oreilles en continuant d'avancer. Un grondement sourd dans mon dos..  

~ ~

Abandonnant le pégase à ces occupations, la licorne tenta d'oublier cet incident en voulant retrouver sa route seule. Mais elle s’enfonça encore davantage, rejoignant ainsi le marécage, demeure dit-on, d'un hydre grognant près d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Jeu 7 Nov - 20:41

Je pourrais effectivement l'excuser, après tout, ce n'est pas la première à me traiter comme ça, j'ai souvent été rejeter sans raison, je suis habitué maintenant. Entre les pierres dans la figures, les coups et les insultes quand je passe dans ponyville, j'aurais presque pus devenir ami avec elle.

Je continue de travailler, je doute qu'elle veuille me reparler, quand je me rappelle un truc. Plus loin dans cette forêt, il y a une hydre. Cet hydre s'attaque à tout ce qui passe sur son territoire....et si...

Je peux pas la laisser,avant je m'en serais fichu comme de la mort, mais maintenant, des choses ont changées. Je fonce à travers les broussailles, laissant mes outils de coté.


-N'avance pas !

je m'arrête non loin, j'ai mis un petit peu de temps à la rattraper, mais elle n'est pas aller biens loin.

-Tu dois vite revenir, c'est dangereux pas ici ! Il y a une hydre dans le coin, ça crains !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Mar 12 Nov - 19:59

Un.. hydre ? De quoi me parle t-il celui là ?! Hmm.. une invention pour me forcer à revenir ? Ou la vérité ? Juste la vérité.. Peut-être. Mais qu'est-ce qu'un Hydre ? Je ne vois pas.. Ma mémoire ne s'en rappelle pas. Ai-je seulement su un jour ? Couverte du tissu étrange, le sac en bandoulière, j'hésite.. L'écouter et revenir ? Ou continuer ma route en l'ignorant.. Non, il n'a pas l'air d'être un menteur.

Je me tourne, faisant demi-tour et allant le rejoindre.. Je sert les dents, baisse les oreilles, quelque chose derrière moi.. Je me retourne à nouveau.. et prend peur.. Quatre horribles têtes, si différentes, qu'on ne croirait pas au même être, mais en même temps, elle ont des ressemblances.. Je.. est-ce ça , un hydre ? J'en ai bien peur..

Je me précipite pour reculer, m'enfuir et rejoindre le pégase noir, non en fait, je continue ma route, et je l'emmène avec moi ! Je sens les têtes nous suivre d'assez près. Je finis par atteindre la construction de l'inconnu, je.. ah oui, je peut le poser. Ouvrant la bouche pour lâcher la peau de son cou.

- C'est donc cela.. Un Hydre ? Pourquoi vivre près d'une telle créature ? Peut-être est-ce ton ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Dim 17 Nov - 15:37

Elle me crois alors ? Hé bien, elle fait bien, car ce que je raconte finis par se confirmer, cette saloperie d'hydre se jette sur elle, mais elle parviens à fuir. Une fois arrivée à ma hauteur, nous fonçons jusque chez moi, je prend la tête de quelques mètres pour lui montrer le chemin. Elle ne s'aventure jamais de par chez moi, ou bien trop peur, ou elle n'en voie pas l'interêt.

Nous finissons par arriver chez moi. Heureusement qu'elle ne s'étaie pas trop éloignée, ça aurais pus lui être fatale. Elle pense que l'hydre et mon amie ? Marrant. Moi, je pense plus que l'hydre et moi avons le même objectif : vivre traquillement loins du reste de la civilisation.

-Non, ce n'est pas mon ami. Et, je ne pense pas vouloir devenir son ami.

Combien de temps arriverons nous à rester saufs, l'hydre et moi ? Sans qu'une bande de cinglés ne viennent nous chercher ?

-Hé bien, t'as fait une sacré course... Tu veux boire un truc avant de partir ?

Pourquoi je suis aussi gentil avec elle ? Aucune idée, mais je la trouve sympathique, et quitte à l'avoir sauver, autant être bien avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Lun 18 Nov - 0:58

Piouf.. Quelle course ! Je souffle un bon coup, remettant mon morceau de tissu et le sac correctement. Il m'a guidé jusqu'à chez lui, me disant que la bête étrange n'est pas son amie. Hmm, je vois. Il me propose à boire, je réfléchis un peu, pour me dire que ce n'est pas une mauvaise idée. Je m'approche calmement de lui, me remettant calmement de ma fuite contre l'hydre pour finalement arriver près de lui et lui répondre :

- A boire ? Oui, je n'aurais vraiment rien contre. C'est très aimable à vous. Ensuite, je reprendrais la route de Canterlot... Oui c'est ça. Ah, donnez moi n'importe quoi de ce que vous avez, je ne connais pas les noms des choses qui se boivent.

Le nom de cette ville me sortait parfois de la tête, je suis un peu idiote quand je m'y met. Mais c'est quand même effrayant, cet endroit, vouloir vivre ici n'est pas très.. inspirant. Je fixe le poney ailé sans un mot, puis lève la tête au ciel. Il fait tellement sombre, je devrais me dépêcher de filer.. C'est quand l'obscurité vient, que la voix s'approche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   Mer 20 Nov - 17:39

Je reprend lentement mon souffle, et lui montre ma maison du sabot. La maison rudimentaire, mais je vie bien là dedans. Après tout, qu'est ce que j'ai à demander de plus ? La paix peut être ? Je l'ai un peu, mais sans plus. Après tout, les poneys intrépides qui veulent venir ici pour braver le danger du mal qui regorge ces bois ne sont pas si embêtant que ça.

-Ok, ma maison est juste à coté.

Et, d'un signe de tête, je lui montre le lac sur lequel le soleil se reflète. Un des spectacle que la nature nous montre tout les jours, mais les gens n'y font pas attention, et à cause de cela, la nature est mal considérée. Moi, je considère la nature comme mon plus proche ami. Un ami qui me fourni tout ce dont j'ai besoin, à l'inverse du destin, qui lui m'as tout pris...

-Du jus de fruit ?

Je sors d'une glacière qui est à l'intérieur de ma cabane une briquette de jus avec une pomme dessus, j'en achète pas mal car je ne prend pas le temps de boire dans un verre en travaillant.

Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'éborgné et la paumé[Moon Lullaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: Forêt Everfree-