~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Donnez nous de vos nouvelles <3

Partagez | 
 

 Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Mer 13 Mar - 21:06

~ Bleugéle, le petit poney sauvage ~


~ Prénom : Bleugéle.
~ Age : 10 ans
~ Sexe : Étalon
~ Race : Alicorne .
~ Cutie Mark : le symbole du Yin yang avec un soleil et une lune.
~ Talent : fait apparaitre une éclipse dont la lumière lui permet de voir l’énergie du poney qui se trouve en dessous, afin d'équilibrer ses énergies.
(il ne connait pas encore tout l'étendue de son talent)
- Son évolution : les rayons de l'éclipse auront un plus grand champ d'action. Il pourra "voir" tous les courants d'énergie de tout être vivant, qu'il pourra influencer que s'ils sont en déséquilibre. Il aura à ce moment là, une quarantaine d'années.
Il ne pourra pas avant ses trente ans, crée un déséquilibre quelconque.
- Magie : Il ne l'utilise quasiment jamais, il ne sait pas faire de sort puissant (il
l'apprendra à en faire quand il ira à l'école.
~ Métier : Étudiant ( quand il arrivera à Canterlot)
~ Lieux de résidence : Palais de Canterlo / Ponyville/Dans les terres sauvages près de la frontière de Venässia
~ Breed (Race des parents) : Père Licorne ( Blueblood ) et mère Pégase ( Arwen)

~ Physique (Minimum 3 lignes) : Bleugéle est un jeune étalon à la robe entièrement bleu nuit très claire, avec de minuscules tâches un peu plus foncées sur tout le corps, comme les étoiles qui brillent lors d'une magnifique nuit d'hivers. Ses sabots sont de couleur blanc neige et sont aussi résistants que du cristal. Le bout de son museau ainsi que la membrane de ses ailes sont du même bleu nuit que les petites tâches qu'il a sur le corps. Il ne fait pas vraiment attention à sa crinière qui est d'un bleu peu plus claire. Elle cache la base de sa corne qui n'est pas pointue mais plutôt arrondie, même si on ne lui a pas appris à s'en servir. Il n'a pas une longue queue mais elle n'est pas non plus petit, elle est plutôt de taille normale. Mais comme sa crinière, il n'y porte pas beaucoup de soin. Il a deux petites oreilles pointues qui sont toujours en alerte. Ses ailes sont de taille normale, de la même couleur que sa robe, qui lui permet d'être aussi à l'aise dans le ciel que sur terre. Ses yeux sont de couleur blanc tinté de bleu, ils ont tendance à s'assombrir quand il utilise son talent. Il est assez grand pour son âge et malgré sa fine corpulence, il est assez bien musclé. Il
est assez rapide et il arrive très bien à se déplacer sans faire le moindre bruit. Sur l'un de ses flancs, il a le symbole du yin et du yang avec d'un demi soleil et d'une demie lune. Étrangement, sa température corporelle est légèrement plus basse que la normal et il est très souvent entouré par une légère brume. De temps à autre, quand il n'a pas envie de parler ou pour dissimuler les nombreuses traces de coups qu'il a reçus durant son enfance, il se couvre de la cape de sa mère, un des deux seuls objets qu'il lui reste d'elle. L'autre objet est un collier qu'il porte au cou mais qu'il arrive à dissimuler sous les poiles de son encolure. Il comporte quatre perles larges en fer, sur lequel est représenté une magnifique pégase qui est en train de chanter au claire de lune. Sur un report de deux perles qui s'assemblent, un blason représentant un soleil
qui avait dans son centre une lune, sur un fond qui sépare d'une moitié, la nuit, et l'autre le jour. Il l'avait toujours porté aussi loin que remonte ses souvenirs, c'est un cadeau de sa mère. Quand il utilise son talent, son corps devient aussi transparent que ceux qui se trouvent sous les rayons de son éclipse (c'est le corps d'énergie) et les tâches qu'il a sur le corps deviennent légèrement plus claire.

~ Caractère (Minimum 3 lignes) :
Bleugéle peut paraitre très froid aux premiers abords, mais en fait, c'est sorte de carapace qu'il s'est fabriqué pour survivre depuis la mort de sa mère. C'est quelqu'un de solitaire et de très timide, préférant être dans la nature que parmi des poneys, se sentant plus à l'aise avec les animaux. Il n'est pas du genre bavard, il n'aime pas parler pour ne rien dure et préfère écouter. Si on ne s'arrête pas à ce qu'il dégage, et qu'on est très patient, on peut découvrir un petit étalon très doux, très sensible et attentif. Il est très mature pour son âge, il réfléchit à deux fois avant de se lancer dans quelque chose et il est très indépendant. Il adore apprendre et la plus part des choses qu'il
connaît, il ne le doit qu'à sa propre volonté car même si l'un de ses tortionnaires ne lui a apprit seulement la base de la base de la lecture, il possède beaucoup de connaissance. Pour ce qui concerne la magie, il ne la contrôle absolument pas, même si quand il est sous le coup d'une grosse peur, il en fait mais c'est tout car la première fois qu'il a utilisé, il a était puni assez méchamment, et on lui avait interdit d'en faire. Il est très difficile de savoir à quoi il pense et il ne se confie à personne. Il reste constamment sur ses gardes. Celui qui arrivera à voir le véritable Bleugéle, celui qu'il
cache à tout le monde, gagnera l'ami le plus fidèle et pour lui, Bleugéle sera capable de faire n'importe quoi. Il n'est pas vraiment bon de s'en faire un ennemi car c'est quelqu'un qui ne supporte pas qu'on fasse du mal à ceux qui lui sont chers. Même si c'est quelqu'un de solitaire, il reste néanmoins, très attentif à ceux qui ont réussit à gagner sa confiance. Il arrive à garder son sang froid dans la plus part du temps mais quand il le perd, il explose comme une bombe mais il se calme assez vite. Il est assez rebelle et ne se laisse pas faire facilement. C'est un jeune alicone assez curieuse même si c'est un trait de caractère qu'il n'aime pas trop car c'est à cause de ça, qu'il l'a séparé de sa mère. Il ne supporte pas de voir une injustice et encore moins voir quelqu'un s'en prendre à quelqu'un faible. Il ne sait pas trop bien voler car depuis qu'il est tombé entre les griffes des griffons, on lui liait les ailes durant la nuit, et même avant, il savait à peine battre les ailes jusqu'à une branche d'un arbre, donc pour l'instant, il préfère le planché des vaches. Le jeune Bleugéle s'en veut toujours d'avoir rien pu faire pour sauver sa mère, même s'il a fait tout son possible. C'est encore un sujet très sensible et il n'en parle à personne. Il n'aime pas rester très longtemps dans un endroit ferme, il a assez rapidement une sensation d'étouffement, surtout quand il est stressé, il préfère les vastes étendue. Il ne juge jamais personne sans connaître la personne concerner
et il ne s'arrête pas à l'apparence physique car sa mère lui a apprit que les apparences sont souvent trompeuse et lui-même est bien placé pour le savoir.

~Faiblesse : Bleugéle ne supporte pas trop la chaleur, tout ce qui a un rapport avec le feu. Il ne peut rester très longtemps à proximité d'un feu.

Histoire (Minimum 4 lignes) :


Quelque part dans les terres sauvages les plus reculée d'Equestria, à proximité de la frontière de la Venässia, dans une petite grotte; donc l'entrée était dissimulée plusieurs grands buissons, une magnifique pégase à la robe noir avec des reflets bleuté, était entrain de préparer des bassines d'eau chaude ainsi que plein d'autres choses nécessaire pour la naissance d'un poney. La jeune pégase qui répondait au doux prénom d'"Arwen" sentait que dans quelques heures, elle allait donné la vie et elle était ravie même si elle était un peu stressé car si ça se passait mal, il n'y avait personne pour l'aider. Mais bon, elle faisait confiance à la nature et aux esprits.
Tout en essayant de se détendre et de reprendre sa respiration, elle se rappelait ce qu'elle avait décidé quand elle s'était rendu compte qu'une petite vie s'était en train de se développer doucement. Elle avait toute suite décidé de le gardé et de revenir dans la région où elle avait passé plus grande partie de sa vie.
A l'extérieure, Une lune toute ronde, toute belle se leva doucement, éclairant de ses rayons la neige qui tombaient doucement dans un magnifique ciel étoilé. Quand soudain, les contractions se firent plus instances. Plusieurs heures s'écoulèrent encore avant qu'un magnifique alicone à la robe bleue nuit très claire, parsemé par des minuscules tâches plus foncé. Le bout de ses petits sabots et son museau sont couleur blanc neige. Sa crinière, ainsi que sa queue sont également blanc, mais légèrement bleuté. Malgré sa grande fatigue, elle s'en pressa de le recouvrir d'une légère couverture, puis elle prit avec tendresse son petit contre elle. Le petit étalon ouvrit doucement ses yeux blanc bleuté pendant quelques secondes, avant se rendormir.
Elle lui donna comme nom " Bleugéle" en l'honneur de sa robe qui fait pensée à la neige qui tombe doucement durant la nuit, qui est bleuté, enfin que de son point de vue.
Elle le berça doucement, lui murmurant des mots doux, contente d'avoir suivit son instinct et remercia en pensée le celui qui avait permit la venue de cette adorable créature. Même si elle ne l'avait pas mit au courant car elle savait qu'il ne voulait pas d'enfant. Elle respectait son choix, et si la nature le veut, un jour, il le rencontra.
Pendant les premiers mois de la vie de Bleugéle se déroule sans souci, c'était un bébé assez calme. Il grandit tranquillement, quand il ne dormait pas, bercé par des chants de sa mère, il regardait autour de lui avec des grands yeux. Une fois qu'il eut assez confiance en ses pattes, il commença à marcher, d'abord avec prudence puis après quelques temps, il marcha tranquillement. Il ne quittait rarement la grotte où il vivait avec sa mère quand il faisait jour car c'était un endroit assez dangereux pour un jeune poney comme lui. Bleugéle n'avait pas vraiment peur mais comme il adorait sa mère et qu'il ne voulait pas qu'elle s'inquiète, il ne cherchait pas à sortir sans elle, même s'il était très curieux de qu'il y avait dehors.
Quand le jeune alicone fêta son premier anniversaire, sa mère lui offrit un petit collier et comme le jeune alicone était très prudente, elle commença à le laisser seul, durant quelques heures, pour chercher de la nourriture car l'endroit où ils vivaient, c'était assez difficile de trouver de la nourriture, surtout que l'appétit du jeune étalon grandissait même s'il ne plainait jamais. Durant ses absences, le jeune poney s'aventurait très prudemment à l'extérieur, ne s'éloignant jamais trop loin. Il volait simplement jusqu'à la première branche d'un arbre qui se trouvait à quelques mètres de l'entrée et observait ce qui se passait, écoutant les bruits des environs.
Ce que le jeune Bleugéle préférait, c'était les sortie la nuit et observer les étoiles et la lune, avec sa mère. Elle lui apprenait à les reconnaitre et surtout à s'avoir se reparait n'importe tout, grâce aux étoiles. Certaine fois, cela arrivait qu'il s'endorme en regardant la nuit étoilé, qui obligeait sa mère à le porter jusqu'à leur lit car la jeune jument ne voulait pas que son petit qui était devenu le centre de sa vie, dorme loin d'elle. Ce qu'il aimait aussi, c'était d'accompagné Arwen dans ses longues promenades dans les environs, à la rencontre de toutes sorte d'animaux qui pour une raison qu'il ne comprenait pas, avaient pour sa mère une sorte de respect car elle était toujours prête à aider ou pour soigner les petites blessures grâce à sa connaissance des plantes mais surtout à son chant. Elle ne refusait aucun être.
La jeune pégase vivait en totale harmonie avec son environnement et le respecter, elle apprenait à son fils de faire de même, à savoir observer son environnement sans fixer son attention sur un seul truc, à écouter chaque bruit, à se déplacer sans laisser la moindre la trace, les différentes plante. Etrangement, la magie du jeune étalon ne se manifesta qu'à des rares occasions. Voler n'était pas vraiment la tasse de thé du jeune alicone car il se contenté de volé jusqu'à plus haute branche des arbres mais pas plus et la jeune jument ne le poussait pas, elle disait que ça viendra quand ça viendra.
La vie s'écoula tranquillement jusqu'à ses trois ans où son univers bascula un peu.
Ce que le jeune Bleugéle ignorai, c'est que sa mère ne s'était jamais trop bien remise de l'avoir mit au monde. La jeune Arwen sentait qu'elle s'éteignait doucement comme une comète, mais elle faisait tout son possible pour le dissimuler à son fils car elle ne voulait pas qu'il s'inquiète pour elle mais surtout elle ne voulait pas qu'il s'en veuille.
Un jour, alors que sa mère l'avait laissé la journée seul, il était entrain de préparer un bon bol d'eau bien fraiche qu'il avait été cherché à la source qu'il se trouvait jusqu'à coté de la grotte, alors que le soleil commença à descendre doucement à horizon, il entendit quelque chose. Immédiatement, il se figea et dressa ses oreilles afin d'essayer de savoir si c'était sa mère ou une créature qui vivaient dans les environs. Il entendit son nom très faiblement et reconnu la voie de sa mère. Il se précipita en dehors de la grotte, et découvrit le seul être qu'il connaît, à terre, dans un sale état. Il s'approcha rapidement et passa sous une de ses pattes afin de l'aider le mieux possible à rentrer chez eux. Mais sa mère redressa doucement la tête et tout en lui faisait un sourire, elle lui dit :

- Non,….mon tout petit,… Je ….voudrais ….que ..tu m'amène au lac, si …tu veux bien.

Le jeune alicone ne comprenait pas vraiment mais il ne voulait surtout pas la contrarié, il l'emmena. Après un long moment, ils arrivèrent enfin au lac ou elle se laissa tomber. .
Après un long moment, ils arrivèrent enfin près de leur lit, sa mère était tellement faible qu'elle se laissa tomber. Bleugéle se coucha près d'elle, ne sachant pas vraiment quoi faire. Il se blotti contre elle, le plus possible car il avait sentit qu'elle avait froid. Soudain, le jeune alicone entendit quelques choses et chercha du regarda ce que ça pouvait être. Au bout de quelques minutes, il repaira caché dans un buisson à plusieurs mètres d'eux, deux yeux jaunes. Il les reconnu comme étant ceux d'un loup boisé. Le jeune poney les connaissait, ils les accompagnaient souvent durant leur promenade. Il les leur avait même donné des noms : Il y avait "Shina ", c'était celui qui avait des traits plus fin, puis il y a Tsume, le loup boisé à la tâche sur son poitrail et Kéla, celui une tâche blanche autour des yeux. Mais il n'y prêta pas plus attention que ça, il était plus préoccuper par l'état de sa mère.
La jeune pégase ouvrit les yeux et lécha tendrement le museau de son fils, tout en disant d'une voie faible mais douce:

- Je t'aime mon tout petit, je vais devoir te laissé, j'en suis vraiment désoler mais sache que je serai toujours à tes côtés, dans ton cœur. Tu es ce qui m'est arrivé de mieux, mon fils, je t'aime …

Lui fit une dernière léchouille avant de fermer les yeux et de s'endormir pour un sommeil éternel.
Bleugéle ne comprit pas toute suite, pensa simplement qu'elle s'était endormit. Il la regardait avec tendresse, il la trouva magnifique même s'il était paniqué. Il se leva et recula de quelques pas, tout en regardant autour de lui pour essayer de trouve des feuille pour pouvoir la réchauffer quand il se rendit compte après l'avoir observé qu'elle ne respirait plus. Un peur subite se répondait immédiatement dans tout son être, il la secoua doucement au début puis plus énergie, l'appelant par son nom, criant, lui parlant

- Maman…. réveille toi!! Je t'en prie maman!!

Ses yeux se remplissaient de larmes qui coulaient doucement sur son museau. Derrière lui, Shina s'approcha doucement et le pris délicatement contre elle pendant que Tsume et Kéla s'approcha doucement du corps de la jeune pégase, pendant que l'un prenait grand soins du corps, l'autre commença à creusé un trou pour pourvoir l'enterrer.
Une fois fait, ils reculèrent de plusieurs pas, Shina voulut en faire autant mais le jeune alicone se blottit contre son corps. Il se laissa faire, comprenant.
La nuit était déjà bien avancé quand il s'arrêta de pleuré. Puis doucement, les loups boisé l'obligea par de petit coup de tête, à se lever et de s'éloigner de l'endroit.
Le jeune poney rentra à la grotte sans vraiment prêter attention son environnement, se demandant ce qu'il allait devenir, ce qu'il allait faire, où il devait aller? Sa mère lui avait bien parlé d'un voyage qu'elle avait l'attention de faire quand il serait plus grand mais elle n'avait jamais précisé la ville. Il était vraiment perdu même s'il était capable de se débrouiller seul mais à quoi bon?
Une fois dans la grotte, il prit un petit sac et y mit quelques affaires avant de s'effronté sur le sol, ses pattes refusèrent de le soutenir. Les loups boisées s'approchèrent de lui et se frottèrent doucement comme pour lui dire qu'il n'était pas seul. Au bout de plusieurs dizaines de minutes, le jeune alicone essaya de se mettre sur ses pattes, encouragé par Shina. Après quelques minutes, il se mit à marché et suivit lentement les loups boisés qui se mirent en route pour leur tanière. Le jeune étalon posa un dernier regard sur la grotte où il avait vécu avec sa mère, avant de s''enfoncé dans les bois.
Depuis ce jour là, le jeune Bleugéle vécut parmi les animaux, en particulier avec Tsume, Kéla et Shina. Il était sous leur aile, quand il avait besoin d'aide mais la plus part du temps, il se débrouilla seul.
Trois ans passèrent doucement, le jeune étalon vivait heureux car même si sa mère lui manqué terriblement, il s'était trouvé une famille, sur qu'il pouvait compter car même s'ils ne s'en 'occupaient pas directement, tous les animaux savaient que le jeune poney était sous leur protection. Il passait ses journées à courir, à jouer avec les loups boisés. Il continuait apprendre à observer, à écouter car il savait que sa mère n'aurait pas été content s'il ne continuait à agrandir ses connaissances. Il apprit beaucoup en observant les animaux, notamment dans le domaine des plantes. C'est comme ça qu'il arriva à comprendre et à se faire comprendre les animaux, en recopiant leurs codes de langage. Tout comme celle qui avait disparu bien trop tôt, il essayait de proposer son aide aux animaux.

Durant ces années à vivre parmi les animaux, où il se sentait chez lui, il lui arriva quelque chose étrange, qu'il n'a pas trop comprit. Un jour, lors qu'il neigeait et qu'il se promener tranquillement, il arriva devant une créature qui étaient recouvert d'écaille gris bleu, qui semblait être blesser. Le jeune Bleugéle s'approcha doucement et prudemment. Après quelques dizaines de seconde, il reconnu la créature comme étant un dragon assez jeune s'il se souvenait des images que lui avait montré sa mère. Quand il n'était à deux trois mètres de la créature, il remarqua qu'une de ses ailes semblait être dans un sale état. La jeune alicone essaya garder son sang, tout en fermant la pièce de son esprit qui gardait les souvenirs des derniers moments avec sa mère car ce n'était pas vraiment le moment, le jeune dragon semblait avoir besoin d'aider et que cette fois ci, il allait réussir à le soigner même si à l'heure actuelle, il n'en avait aucune idée. Alors qu'il était entrain d'observé le jeune dragon qui grognait doucement mais Bleugéle n'y prêta aucune attention pas compte car si le dragon voulait le manger, ça serait fait depuis longtemps.
Tout cherchant une solution, il remarqua quelque chose flotta au dessus de la jeune créature, en regardant de plus prés, il remarqua que c'était un petit soleil et une petite lune qui s'approchait l'un de l'autre pour former une sorte d'éclipse donc les rayons entouraient doucement le jeune dragon, il fut légèrement plus sombre, comme quand un gros nuages passent devant le soleil. La jeune créature dragonnique, commença à paniquer légèrement. Prêtant plus d'attention à celui ci, afin qu'il ne se blesse pas d'avantage, qu'à ce qui se passait, il voulut poser doucement son sabot sur le jeune animal, mais il remarqua que le corps de celle-ci, n'était plus qu'énergie et qu'à l'endroit où il semblait avoir mal, l'énergie semblait bloquer. Le jeune étalon fis mine de faire un pas en arrière, tellement il était surpris mais il resta immobile pendant quelques centièmes de secondes avant d'approcher son museau du jeune dragon blesser. Sans savoir ce qu'il faisait, le bout de sa corne passa avec la plus grande délicatesse sur l'endroit du blocage. A chaque passage de sa corne, le blocage disparaissait fur et à mesure, avant que l'énergie ne s'écoule de façon fluide dans tout le corps. Quand il eut fini, l'éclipse disparait doucement, la jeune créature dragonnique s'endormir doucement, tout en faisant un grognement.
Bleugéle recula doucement, tout en se demandant ce qui s'était passé, quand soudain, il sentit une sorte de picotement au niveau de ses flancs. Il tourna la tête et découvrit un demi-soleil et une demi-lune qui ne formait qu'un seul astre. Surpris car il ne savait pas ce que ça signifiait, vus que personne ne s'occupe de lui, il commença à se lécher pour essayer de faire partie cette marque étrange. Après quelques minutes, voyant qu'il n'y arrivait pas, il décida de prendre le chemin qui menait à son abri qu'il s'était trouvé quelques temps après la mort de sa mère. Sur le chemin, il se disant qu'il s'en occupera plus tard mais qu'il était content d'avoir pu soigner l'animal. Il avait l'impression de s'être un peu racheté de ce qu'il s'était passé avec sa mère. Il n'avait pas conscience qu'il venait de découvrir qu'il pouvait grâce à une éclipse, voir les énergies êtres qui sous ses rayons et qu'il peut les soigner en rééquilibrant leur énergie. Il avait 6 ans.
C'est peu de temps après, que sa vie changea encore. Alors qu'il était occupé à puisé de l'eau au bord de la rivière, il entendit des battements d'aile et une ombre le survolait. Immédiatement, il se redressa, toute oreille dressé, tout en jetant un coup d'œil autour de lui mais ne vit rien. Soudain, avant qu'il puisse faire quelque chose, il sentit quelque chose sur ses flancs avant de se voire décollé.
Le jeune étalon commença à se débattre comme un diable, tout en hurlant

- Lâcher moi!! Vous n'avez pas le droit!! Je veux rentrer chez moi.

Mais la chose qui l'avait attrapé, ne paraissait lui prêter la moindre attention. Bleugéle, dont les yeux commençaient à se remplir de larme, continua à se débattre, essaya de mordre la chose qui était entrain de l'éloigner de l'endroit qu'il avait vu naitre et de ses amis.
Après avoir été trimballé comme un sac de pomme de terre pendant un long moment, Ils se posèrent devant deux créatures qui étaient comme celui qu'il l'avait amené. Elles avaient une tête d'oiseau avec des grandes ailles et un corps de lion, il n'avait jamais rencontré ce genre de créature. C'est bien simple, à part sa mère et quelques animaux qui habitaient parmi qui, il vivait, il n'avait rencontré personne d'autres.
Le jeune poney mit quelques dizaines de seconde à réagir. Il jeta un coup d'œil derrière lui, et vit aucune retraite n'était possible. Celui qui l'avait amené et qui se nommait Morionem le regarda avec un sourire bête, il dit

- Regarder ce que j'ai trouvé, Joker un de ces imbéciles poneys, apparemment il était tout seul, il me fait presque pitié. Pourquoi qu'on ne l'amènerait pas avec nous ?

Celui qui semblait s'appeler Joker, qui avait l'air plus âgé, le regarda avec un regard ironique

- Que veux tu qu'on fasse avec cet insecte? Il est trop petit pour qu'on s'amuse vraiment.

- Bah, il pourrait s'occuper des corvées, j'en ai toujours marre que ça soit toujours moi.

Le seul qui n'avait pas encore pris la parole, qui se dénommait Bärak Soul s'approcha et pris le museau du jeune étalon entre ses griffes pour le regarder, avant de lui caresse la joue avec une des griffes,

- Je n'ai pas envie d'avoir encore des problèmes avec ces petits poneys

Morionem le regarda avec un petit sourire sadique et répondit :

- Aucun danger, Bärak Soul, je n'ai rien entendu de bruit qui signifie que ce poney ne soit pas tout seul.


Bärak Soul eu un sourire ironique, tout en déployant ses ailes, il termina en disant

- Fait comme tu veux. Mais je te préviens que si jamais il y a le moindre problème, tu le régleras tout seul.

Et s'en envola
Bleugéle était resté immobile, tremblant de tout son corps durant toute la conversation, les oreilles baissé, sentant la peur monté doucement en lui. Son corps tremblait Il voulait partir, se blottir contre Shina, comme à chaque fois qu'il faisait un cauchemar, être loin de ces créatures qu'il lui faisait peur. Il dit entrecouper par des sanglots s :

- Je …. veux …. rentré … chez …. moi…. s'il vous …plait!! Laissez ….. moi aller ….. retrouver ….les miens

Morionem ne répondit rien, déploya ses ailes et s'envola avant de l'attraper à nouveau et le conduisit jusqu'à une petite cabane. Le jeune alicone retrouva sur le plancher des vaches. Avant qu'il puisse reprendre ses esprit car il n'avait pas vraiment l'habitude de faire de longues heures de vole, on le poussa violement à l'intérieur avant de refermer la porte sur lui.
Bleugéle tapa sur la porte, tout en pleurant. Il se défoula contre la porte, la frappa de toutes ses forces pendant plusieurs heures, puis voyant que la porte n'ouvrira pas et que personne ne vint le voir, il alla se coucher contre mur, dans le coin le plus sombre de la cabane. Il s'enveloppa dans la carpe de sa mère, la dernière chose qu'il lui resta d'elle, puis s’endormit épuisé et les yeux remplirent de larme
Les années qui ont suivit, le jeune étalon perdit son innocence et ne connut plus vraiment le bonheur.
Il passait ses journées à faire des corvées de toute sorte. Les griffons qui l'avaient recueillit, ne rataient jamais une occasion pour se moquer. De temps à autres, quand il faisait avait mal fait une corvée, il était punit soit par des coups de griffes, ou bien il était privé de nourriture pendant un à deux jours
Durant la journée, ses ailes étaient liées fermement contre son dos, et la nuit, il était "enchainé " grâce à bracelet qui les alertait dès qu'il quittait la cabane. Les griffons lui permettaient d'avoir les ailes libres. Ce qui lui permettait de les étiraient.
Quatre années passèrent. Au fil du temps, comme il se rebellait de plus en plus en faisant exprès mal les tâche qu'il était obligé de faire, ses tortionnaires lui le punissait de plus en plus durement.
Puis un jour, ceux qui l'avaient arraché à sa maison, décidèrent après qu'ils aient punis le jeune alicone parce qu'il n'avait mal nettoyé leur fourrure en vue un grand événement très important, ils décidèrent que l'amener dans les environs Canterlot et lui ordonnèrent avant de le laisser seul, qu'il espionne le grand château qu'il voyait au loin…….
La suite se fera durant au cours d'un rp ^^

~ Famille : Famille royale.

~ Toi, derrière ton écran ! ~

~ Prénom : Jes
~ Age [Facultatif] : 27.
~ PUF : Kenshin.
~ Comment trouvez-vous FoE ? Très bien.
~ Comment avez-vous trouvé ce forum ? Par Aslan
~ Des suggestions pour l'améliorer ? Euh pas vraiment, en tout cas pas pour le moment.
~ Possédez-vous d'autre(s) compte(s) sur le forum ? Non, mais j'ai la même adresse ip d'Ogma, puisque qu'en IRL, On habite ensemble.
~ Code : Validé par Daring !


Dernière édition par Bleugéle le Lun 18 Mar - 19:44, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 11:38

Bienvenu ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 11:41

Bienvenu!!!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pégase
Pégase
avatar


Messages : 37

Date d'inscription : 14/02/2013


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 12:26

*Tousse* je veut pas joué les difficile mais le groupe alicorne n'est pas censé être fermé depuis un moment ?

Et sinon bienvenue.

_________________
La vie n'est que neige ^^

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 15:32

Elia Storm a écrit:
*Tousse* je veut pas joué les difficile mais le groupe alicorne n'est pas censé être fermé depuis un moment ?

Et sinon bienvenue.

Le groupe des alicornes est limité, mais complètement fermé

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 18:15

Bienvenue ! Tiens ? Il existe des mâles alicornes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 18:27

Oui, il n'y a pas que des femelles alicornes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 19:33

Merci pour votre accueille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Jeu 14 Mar - 20:14

Oh ! Excuse moi, avec mon compte Nocturnal, je ne t'ai pas souhaité la bienvenue Awkward
Bref, Bienvenue et bonne chance pour l'histoire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
~ Administrateur ~
Princesse Lunaire
~ Administrateur ~Princesse Lunaire
avatar

I AM Luna

Messages : 761

Date d'inscription : 26/12/2011

Age : 26

Localisation : Ne me cherchez pas. Demandez plutot audience.


Fiche d'Identité
Talent : Lever la Lune et veiller sa bonne trajectoire dans nos cieux
Cutie Mark : Croissant de Lune
Double Compte : Nova Nebula

MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Lun 18 Mar - 0:17

Donc donc donc, tu me concerne toi !^^

Pour ce qui est de l’histoire, niveau longueur et qualité, je pense que là tu dois être bon Smile !

Le physique et le caractère sont déjà aux normes également

Le code a déjà été validé par Daring...

Et bah alors ? Personnellement tu peux passer désormais ! Bienvenue dans la famille royale, mon cher neveu ! Smile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Lun 18 Mar - 5:41

Coucou Tantine ^^

Merci pour ton accueille ^^,
J'ai grand hâte d'avoir ma couleur pour rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Lun 18 Mar - 12:14

Luna -> Etant donn qu'il faut l'unanimit de la part du staff et que toi et moi sommes okay pour la validation, il nous reste connaitre l'avis d'Ink et de Traqueur
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice FIREFLY ~
Princesse de la bibliothèque
Fondatrice FIREFLY ~Princesse de la bibliothèque
avatar


Messages : 835

Date d'inscription : 20/11/2011

Age : 19


Fiche d'Identité
Talent : Ecrire les Chroniques du Royaume
Cutie Mark : Une plume bleue avec des taches d'encre
Double Compte :

MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Lun 18 Mar - 17:31

Pour moi, ça me va. :3

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Cadows ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://friendequestria.forumgratuit.org
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   Lun 18 Mar - 20:35

Tout me semble bon! Tu es validé à L'UNANIMITE! Pinkie Smile
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bleugéle, le petit pony sauvage (finie)
» Petit coin sauvage...
» Un petit pony 820D
» Petit Pony...
» mon petit pony

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: Avant de commencer... :: Présentations oubliées / dépassées-