~ Thème : Sing me a song of storms (Eté 2017) ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Recensement 2017] Donnez nous de vos nouvelles <3

Partagez | 
 

 Un seul chemin [ vynil scrat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Un seul chemin [ vynil scrat]   Lun 11 Fév - 16:55

-Mais laissez moi passer !

-Poussez pas dérrière !

-Que ce passe t'il ?


Tout ces passants ,je n'aime pas ça . Cette route est trop fréquenter , mais d'un autre coté , c'est une des seules praticables pour ralier Canterlot aux autres villes . Pleins de licornes et de poneys me regardent sous ce soleil froid de cette grande vallée blanche . Tout ces gens sont là a cause de moi car les personnes assurant le transport ne trouvent pas mon "déguisement" très rassurant :

-Je vous jure que si vous ne me laissez pas passer ,je vous botte le train jusqu'à ce que celui-ci soit entièrement aplatie !


Ils ont l'air effrayer par mont ton , très bien . BOn ,ils me laissent passer , mais je refuse de passer par là , je m'envole . Les passants me hurle après en me laissant des injures , tant pis , j'y suis habitué . Qu'ils crient , ça leur feras les cordes vocales . Je trouve un petit sentier praticable en volant sur les étendues blanches : pas de poney , pas de sécurité ,juste moi et cette drôle de montagne . Selon quelques cartes , cette grotte cache unn trèsort composer d'argent et d'or . Evidemment , ces choses là ne m'interressent pas , je n'aime que la magie , mais l'argent aide a vivre , donc une fois ces trésors vendus , je pourrais enfin me la couler douce un petit moment . Ce petit sentier ralie Canterlot à Ponyville , ce n'est pas la voie connue . Je suis donc tranquille pour mener mes recherches . Néanmoins, il devait bien y avoir quelqu'un ,je ne cherche pas à me cacher , mon rouge ferait mal par rapport au blanc qui est partout . Sur le coup ,je ne parvient pas réellement a distinguer le blanc de cette chevelure bleu , c'est la première fois que je voit ça moi . Ba , c'est un style , sans plus . Je continu a regarder cette grande montagne .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Lun 11 Fév - 19:28

 - "Aaah..."

Vinyl Sratch se releva péniblement et regarda autour d'elle. Ses lunettes de soleil étaient de travers sur son museau, sa crinière était complètement décoiffée... Elle se trouvait étendue au milieu d'un petit chemin au milieu d'une sorte de rien, et il faisait jour... Au nom de Celestia, qu'est-ce qu'elle fichait là ?

La soirée de la veille... avait été bien arrosée. C'était une fête à Canterlot - elle était incapable de se souvenir quelle était la chose qu'ils fêtaient... Un mariage, peut-être ? Enfin bref... Elle se souvenait avoir quitté les platines après un moment, s'être jointe au fêtards... Ah, ce mal de tête !

Elle avait rencontré - c'est ça - un pégase qu'elle avait connu alors qu'elle n'était encore qu'une petite pouliche. Il était bleu... ou peut-être gris... Ah, ce mal de tête... Et son nom s'était... euh... un truc qui se terminait par Tango. Un danseur. Ou quelque chose comme ça.

Et quoi ? Ils avaient parlé. Sympatisé. Sans plus. Le pégase - vert, voilà, il était vert - lui avait dit - avec une crinière grise - lui avait dit qu'il volait très bien. Est-ce qu'il la draguait ? Ah, mais non, Vinyl préferait les pouli... Mais le savait-il ? Sans doute ne le savait-il pas... Ah, ce mal de tête !

Et donc, après ? Il lui avait dit qu'il savait même voler avec quelqu'un sur le dos - prouve-le ! - et que c'était facile - vas y prouve-le - mais qu'il n'y avait pas de poney disponible pour faire le test - moi je suis d'accord - et que d'accord il allait le faire et PAR LA CRINIERE DE LUNA CE MAL DE TETE !

Elle ne lui avait donc pas dit que les étalons n'étaient pas son truc et ils étaient sortis et s'étaient envollés. C'est ça. Elle sur son dos à crier comme une folle, le vent dans sa crinière, un bon souvenir en somme, en peu effrayant quand même...

Puis avait eu du mal à continuer. C'est ça. Et s'était arrété au milieu de nulle part. Voilà, c'est ça. Tout s'expliquait.

La ponette se releva, non sans un soupir plaintif. Ce n'était pas sérieux, qu'est-ce qui lui avait pris ? Sans doute l'abus d'alcool, songea-t-elle, et son mal de tête lui apporta la confirmation. Aïe.

Elle pesta contre elle même en s'ébrouant - aë aïe aïe - et constata, comme elle se doutait, que ce pégase soit disant as de la voltige et futur wonterbolt était partit sans demander son reste. Elle devrait peut-être en faire autant. Elle se mit en route, avançant lentement le long du chemin dans une direction choisie complétement au hasard - de toute façon, elle n'avait pas la moindre idée de l'endroit où elle était...

Après quelques minutes, elle rencontra quelqu'un - un pégase tout noir avec un costume rouge pas très rassurant - mais dans son état, Vinyl n'était plus trop capable de détecter qu'il n'était "pas rassurant". Elle ne l'avait jamais vu - elle en était sûre, ce genre de personnage est assez marquant. Enfin, dans le fond, elle était plutôt contente de le rencontrer : il allait pouvoir lui indiquer le chemin et l'endroit où ils se trouvaient.


-"Hey !",lança-t-elle en fronçant les sourcils derrière ses grosses lunettes. "Salut ! Dis-moi, j'suis com-ple-te-ment perdue, là. C'est par où pour aller, euh... aller... ailleurs ? On est pas trop loin de Canterlot, hein?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mer 13 Fév - 9:03

Cet fille viens vers moi , j’espère qu'elle va passer son chemin ,je n’ai aucune envie de lui adresser la parole , ni l'aider , ni l’embêter et je préférerais ne pas avoir a lui faire peur . elle continue a avancer vers moi , mais je ne peut pas me résoudre à ce qu'elle vienne me faire perdre le fil de ma pensée . J'avance vers la montagne et je grimpe sur quelques rebords , habituellement ,j'utiliserais mes ailes , mais la grotte que je cherche n'est pas visible de haut car elle est caché profondément . J'y ai déposer du matériel il y a quelques jours , mais il faisait beaucoup trop froid pour s'aventurer là-dedans . Elle m'as poser une question , que je n'ai d’ailleurs pas très bien entendu .... tant pis pour elle , qu'elle se débrouille , elle a sus trouver le chemin pour arriver , elle doit trouver le chemin pour partir , c'est pas mon problème .Je contourne la montagne , l'air se radouci peu à peu , la neige craque sous mes sabots , c'est assez agréable . Il ne faut pas que je fasse trop de bruit , il y a des animaux sauvages dans la région , j'ai pas envie de me les mettre a dos . Je me retourne un moment , je regarde la licorne , elle me fait vraiment pitié . Il est hors de question que j'aille l'aider pour autant ,, chacun ses ennuies , mais elle n'as pas intérêt a venir se mêler de mes affaires , sinon , elle en paieras les conséquences . Bon ,la grotte , où est elle ? Je vais bien finir par la retrouver , elle ne doit pas être bien loin . Je continue a faire le tour enfin ,la voilà ! Une grande grotte noir et imposante , des stalactites de pierre et de glace pendant en haut , a ses bord , en revanche , ce sont des stalagmites . J'ai eut la bonne idée de prendre des bâtons bleue lumineux , ils produisent une grande lumière durant plusieurs heures , j'ai aussi prit pas mal de nourriture et de quoi faire un bon feu même si j'ai que des sabots . Je ne sais pas pourquoi ,néanmoins je n'arrive pas m'ôter cette licorne de la tête , elle avait besoin d'aide et moi ,je l'avait laissé ... pas très sympas mais bon ,je suis connu pour être un monstre aussi bien a ponyville qu'ailleurs , donc ça m’étonnerais qu'elle ait réellement besoin de moi , en plus , elle avait l'air d'un poney riche de Canterlot , donc ça ne devrais pas lui poser de problème pour retrouver son chemin ,dumoins si elle connaissait la région .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Lun 18 Fév - 18:30

Alors que Vinyl avançait vers le pégase en lui demandant le chemin, celui-ci changea de direction et grimpa sur le montagne qui jouxtait le chemin. Abasourdie, la licorne regarda la scène sans bouger, puis fronça les sourcils et se mit à galoper vers le poney. Elle se retrouva juste en bas de la montagne : elle voyait le poney noir en train de chercher quelque chose, là-bas en haut. Comme ça le lui arrivait parfois, elle regretta de ne pas avoir d'ailes pour aller facilement le rejoindre.


-"HEY !"

L'autre ne réagit pas. Elle ne savait même pas s'il l'entendait.

-"J'AI FAIT QUE TE POSER UNE QUESTION. TU TE CROIS TROP BIEN POUR REPONDRE ?"

Elle était vraiment fâchée : qu'est-ce que c'était que cette manière d'agir ? Déjà dans la vie "normale", elle avait parfois tendance à s'énerver... Mais là, en plus, elle avait mal à la tête, elle avait froid, elle voulait rentrer chez elle et ce pégase, là... qui ne lui répondait même pas...

Le pégase noir se retourna un instant vers elle. Elle le regarda derrière ses grosses lunettes, dans l'espoir qu'il ne rebrousse chemin pour venir l'aider... Mais non. Il se détourna et s'en alla.

Vinyl resta immobile au bas de la montagne pendant un moment. Elle ne savait pas où elle était ni de quel côté partir pour retrouver Canterlot... Et ne pouvant pas voler, elle ne pouvait pas prendre asser de recul pour calculer son éloignement de la capitale. Et elle n'était pas assez bonne magicienne pour se téléporter directement chez elle... Elle secoua la tête. Sa crinière bleue, qui avait connu une meilleure forme, se balança tristement.

Oh mais non ! Elle n'allait pas se laisser faire comme ça. Suivant toujours le chemin, elle tenta de se diriger vers l'endroit où avait disparu le pégase. Bientôt arriva le moment délicat où il s'avéra que pour continuer à suivre ce désagréable personnage, elle devrait quitter le petit sentier. En un sens, il ne lui servait pas à grand chose puisqu'elle ne savait pas dans quelle direction marcher. Mais tout de même, quitter ce semblant de civilisation... c'était pas raisonnable. Elle hésita un certain temps, puis réalisa que le poney devait être loin à présent. Dans tous les cas, monter là-haut lui permettrait peut être d'avoir un point de vue utile sur le paysage...

Cet argument convainquit la licorne. Elle commença à escalader le mont et se retrouva sur une petite plateforme dégagée. Le chemin était toujours visible en contrebas. Et devant elle s'étendait un magnifique paysage. Elle voyait une grande plaine devant elle, quelque villages aussi. Le ciel était riche en nuages - sans doutes les pégases avaient-ils prévu une petite averse... A gauche et à droite s'étendaient les montagnes enneigées. Malheureusement, elle n'aperçut pas Canterlot. Sans doutes la ville était elle cachée quelque part derrière ces gros rochers.

-"Te voilà bien avancée, Vinyl. Tu en es réduite à te parler à toi-même."

Elle resta assise là pendant un petit moment. Elle réfléchissait... sans doute n'était-elle pas trop loin de la ville : le pégase danseur n'aurait pas pu aller aussi loin. L'ennui était qu'elle ne savait pas quelle direction prendre. Ce mal de tête n'arrangeait rien. Elle espérait à moitié revoir le pégase où un autre poney... Pour l'heure, elle n'avait plus trop envie de marcher. Elle décida de reprendre la route plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mar 19 Fév - 14:44

Bon , j'ai pris de quoi rester une semaine là dedans , donc il ne faudra pas m'y attarder une fois ce délais terminé , c'est très difficile de survivre là dedans quand on y ai pas entrainer , et moi ,je n'y suis pas . Peut être aurais-je dû prendre des cours , lire des livres a ce sujet .... bon ,trop tard pour regrett...

-ARG,NON!

Le sac de bâtons ,je l'ai posé et il s'est mis a dégringoler sur la glace , c'est pas possible ! Je me jette a sa poursuite , si je n'arrive pas à le rattraper, ciao la grotte , je fonce ,je sent le froid dans mes ailes glacés , l'air qui me fouette le visage et mes lunettes qui glissent de mon nez . Une corniche , le sac tombe , c'est pas possible , je regarde en bas : une plate forme de pierre , j'en ai de la chance, même si quelques bâtons sont sûrement cassés , il doit en rester assez pour six ou cinq jours , je cherche des yeux le sac... aïe , c'est la licorne de tout à l'heure , elle à dû se le prendre sur le crâne , elle l'as sûrement sentie passer ce coup là . Bon ,faut bien que j'aille récupérer mes affaires , donc je suis obligé de descendre . Je fait un bond et je tombe derrière elle . Je me penche pour récupérer le sac , bon ,ensuite....

-Désoler la licorne .


Habituellement ,les gens se contentent de ça ,je les intimides trop pour qu'ils se préoccupent réellement de moi ,ils préfèrent m'ignorer et partir . Que fait une licorne ici ? Cette question me trotte dans la tête , et si elle voulais voulais aller à ma grotte ? Bon ,elle a pas une tête d'éxploratrice , mais on ne sais jamais :

-Tu ne devrais pas rester ici , ce n'est pas un lieu pour jouer .


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mer 20 Fév - 18:53

Vinyl se préparait à partir pour tenter de retrouver sa route quand elle entendit un bruit suspect qui provenait du haut de la montagne. Elle leva les yeux, peu rassurée, et vit tomber vers elle un gros sac. Elle n'eut pas le réflexe de s'éloigner et se le prit sur la tête. Réussir à se ramasser quelque chose sur le crâne au milieu de nulle part comme ça... la licorne finissait vraiment par croire qu'elle avait la poisse.

Elle se massa la tête, s'ébroua pour se réchauffer et jeta un oeil au sac. Qui avait bien pu laisser tomber ça ? Il avait émis comme un bruit de casse... En même temps, il semblait être tombé de haut. Elle regarda autour d'elle, tentant de trouver son propriétaire, et entendit soudainement un bruit derrière elle.

Elle se retourna d'un coup. C'était le pégase de tout à l'heure, le sac sous l'aile. Quand elle le vit, elle hésita entre soulagement et colère. Mais elle n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit car il lui adressa la parole en premier.

-Désolé, la licorne. Tu ne devrais pas rester ici , ce n'est pas un lieu pour jouer .

-"Que... quoi ? Jouer? Je ne suis pas ici pour jouer!"
, répondit elle en fronçant les sourcils. "Je me suis perdue... enfin disons que j'ai atterri ici un peu par hasard. Je m'appelle Vinyl Scratch, j'habite à Canterlot... Et toi, qu'est-ce que tu viens faire ici ? Et si tu ne veux pas répondre à cette question, peut-être pourrais-tu au moins me dire par où aller pour se rendre rapidement en ville ? Parce que je commence à en avoir un peu ras la crinière de me balader ici parmis la neige et les sacs assassins !

Elle retira ses lunettes grâce à sa magie pour regarder le pégase plus attentivement. Il était tout noir et arnaché de vêtements, de poches et de sacs en tout genre. Peut-être était-ce une sorte d'aventurier. Il semblait franchement effrayant, mais Vinyl avait déjà vu pas mal de poneys très étranges à ses concerts. En plus, dans sa situation, elle n'avait pas trop le choix : il fallait lui faire confiance, où au moins essayer de lui adresser gentillement la parole.

-"Enfin, je veux dire, reprit-elle plus calmement, que j'aimerais vraiment rentrer chez moi. J'ai un concert à organiser pour demain, et j'aimerais autant y aller un peu reposée... En plus il faut super froid ici. Je ne t'oblige pas à m'accompagner jusque là bien sûr, juste me dire par où aller. S'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Jeu 21 Fév - 17:51

De plus près , je sent une odeur très mauvaise sortir de sa bouche , j'attend qu'elle ait finit de parler par pur politesse ( et ouai , je suis pas un saguin ) , puis je sort une petite pochette de bonbons a la menthe :

-Prend les toutes , tu pue tellement l'alcool que ça pique les yeux !

Bon ,ok ,là , ça fait saguin , c'est vraie . Mais d'un autre coté ,je vais pas me taper son haleine longtemps sans pouvoir m'empêcher de lui frapper dessus . Canterlot hein ? Intérrésant ! Elle pourrait m'être utile .

-Si mes souvenirs sont bons , il faut semaines pour contourner les montagnes et se rendre a Canterlot , par les routes , il faut minimum 4 jours , mais c'est sécurisé .


Je réfléchit quelques secondes , j'ai soudainement une idée :

-Je vais aller dans une grotte situé plus haut , quelques personnes prétendent que l'ont peut ralier Canterlot d'ici en 5 heures minimum . Soit tu pars voir si tu trouve un bon guide , soit tu te débrouille toute seule pour passer à l'intérieur .

Je la laisse réfléchir quelques instants, puis enfin :

-Ou je te sert de guide , je te fait aller a Canterlot si c'est possible en environs 7 heures , le temps que je fasse ce que j'ai à faire . Je te demande en contrepartie deux chose : la première , m'obéir au sabot et à l'oeil pendant que nous serons là-dedans ,la deuxième , ce seras de m'aider a trouver quelque chose a Canterlot , qu'endis-tu ?

Elle doit être plus agés que moi , elle est sûrement adulte , ça me feras une bonne couverture de me balader avec une habituée de Canterlot . J'éspére juste que ce n'est pas le type a pleurer quand elle a un peu de boue sur les sabots . J'ésoére que les effets de l'alcool n'agissent plus sur elle , parce que je veut pas me trimbaler une fille beurrer pendant 7 heures d'affilées . Je pense que c'est tout ce que je demande , c'est pas grand chose , de toute façon ,avec ou sans elle , je me rend dans la grotte ,je récupère ce que je peux et je revend tout à Canterlot , et le matos que j'aurais pas réussi à vendre , un brocanteur ou une quelconque personne à ponyville en voudras peut être ,qui sais ? J'ouvre le sac , mince, une bonne dizaine de batons sont brisées , ils ne servent plus a rien ,le liquide bleu fluoréscent qui était a l'intérieur s'est déverser dans tout le sac . Je vide le verre brisée au sol en faisant , cette fois-ci , attention à ne rien faire tomber . Je cherche dans mes poches , j'ai trouver cette recette dans un livre que j'ai .... emprunter à la bibliothèque de ponyville . Il disait comment utiliser des herbes pour guérir , donc je dois bien avoir quelques chose qui serve dans mes poches , j'en prend tout le temps .... voilà , une petite boite avec , à l''intèrieur , des cataplasmes . J'en pose un devant la licorne :

- Met ça sur ta tête , pour éviter que ça enfle : je verrais mal des gens aller à un concert pour voir une jument avec un truc enorme sur le crâne .

Elle n'as pas interêt a m'avoir menti ,sinon je la laisse paumée et dans le noir une fois dans la grotte . Bien entendue ,je ne lui fait pas confiance, je ne fait confiance à personne , même si c'était la princesse célestia elle même que j'avais devant moi , je ne serais sûr de rien ... hormis du fait que j'aurais soit fait un bona cte ,soit une grosse boulette .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Lun 25 Fév - 18:44

Quand le pégase lui tendit un paquet de bonbons à la methe, Vinyl ne pu s'empècher de se sentir honteuse et mâcha les pastilles sans discuter. Elle ne s'était même pas rendue compte qu'elle sentait mauvais... Ce n'était pas vraiment le meilleur moyen d'entamer une conversation. Elle se tut donc, préférant écouter attentivement son interlocuteur.

Elle fut très surprise en apprenant qu'ils se trouvaient à 4 jours de marche de Canterlot. Certes, on allait plus vite en volant, mais tout de même, elle se demandait comment elle avait fait pour parcourir tout ce chemin en une nuit. Peut-être que ce pégase danseur était vraiment un voltigeur doué, finalement. Ou alors elle avait lancé un sort sans s'en rendre compte... Elle n'était pas capable de se téléporter, mais qui sait, peut-être qu'en état d'hivresse...

Dans tous les cas, le fait était qu'elle se trouvait bien loin de chez elle et que jamais elle ne pourrait arriver à temps pour la représentation du lenndemain soir. Le pire étant que comme elle avait atteint un peu de notoriété, quelques personnes finiraient bien par remarquer sa disparition et que ça allait faire le tour de la presse à scandales.

C'est alors que le pégase mentionna une grotte qui, disait-on, était un passage permettant de relier Canterlot en moins d'une journée. Vinyl fut immédiatement intéressée. Elle ne se sentait pourtant pas prète à s'y aventurer seule et s'apprétait à demander au pégase s'il connaissait un guide fiable, par hasard, quand celui-ci lança :

-"Ou je te sert de guide , je te fait aller a Canterlot si c'est possible en environs 7 heures , le temps que je fasse ce que j'ai à faire . Je te demande en contrepartie deux chose : la première , m'obéir au sabot et à l'oeil pendant que nous serons là-dedans ,la deuxième , ce seras de m'aider a trouver quelque chose a Canterlot , qu'en dis-tu ?"

Vinyl ne dut pas réfléchir longtemps avant d'accepter. Au plus vite elle serait chez elle, au mieux ce serait. Quant au fait d'aider l'inconnu à trouver un objet quelconque, ça ne la dérangeait pas. Au moins elle serait "chez elle". Elle dit donc :

-" Oh, et bien, ça me va. Merci beaucoup, tu me retires une épine du sabot! "

Elle se prit même à penser que toute cette histoire n'était peut-être pas si négative que ça. Partir à l'aventure, accompagnée de ce sombre et mystérieux poney, pour traverser une étrange grotte... Voilà qui avait le mérite d'être original, ça lui faisait penser à un roman fantastique.

Elle se massa la crâne avec le cataplasme que lui donna le pégase, ça faisait vraiment beaucoup de bien. Elle se sentit tout de suite mieux.

-" Merci ! Ca fait du bien. Bon, à présent, c'est toi l'chef : j'te suis ! "

Elle avait lancé la phrase en prenant bien soin de ne pas poser de questions sur les intensions du pégase, qu'elle sentait assez versatile : elle n'avait pas intéret à la fâcher en se montrant trop curieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mar 26 Fév - 11:07

Hum ? Elle est d'accord ? Très bien , j'aurais d'abord penser qu'elle aurait eut peur de moi , mais elle a l'air d'avoir plus de trempe que ce que je pensait . Je lui jette un étrange regard :

-Ecarte les pattes avants deux secondes .

J'attend qu'elle se soit exécuter , je passe ma tête sous une de ses pattes et je la soulève de sol , je nous ammènes sur la plateforme de glace au dessus de nous .

-Attend moi ici , fait attention ,ne t'approche pas trop du bord , tu risquerais de te briser le cou en glissant .

J'avance dans la grotte , la première chose que je ressent , c'est la tempèrature qui chute rapidement en dessous de 0 .LEs stalagmites se font plus grandes , le sol devient glissant et la caverne de plus en plus sombre . Je déploie mes ailes et je fait rapidement demie-tour . Je me pose devant Vynil :

-Hum ... le terrain est dificille ...

La pauvre vas sûrement se les geler , et j'ai pas intêret a revenir avec un fille morte congeler . Je pousse un long soupir et j'ôte ma cape rouge :

-Tient , met ça , et interdiction de fouiller dans les poches !


Il me reste toujours ma sous-cape blanche , éspéront juste qu'elle n'ai pas l'idée de fouiller , j'ai de tout là dedans , si elle tombe sur ma flasque et qu'elle en boit , elle va déguster , ce truc est vraiment déguelasse , mais ça réchauffe et réveille . Je prend les deux sacs que j'ai pris , et je sors déjà quelques batons brillant , je lui en tend deux , puis j'avance , rapidement la sensation de froid revient , la bué se forme quand je souffle . Il fait sombre , j'éspére qu'elle ne s'éloigne pas . Je me retourne quelques fois pour vérifier si elle est bien dérrière moi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mar 26 Fév - 21:33

Le pégase dont Vinyl ne connaissait toujours pas le nom la souleva de terre avant de l'emmener sur une plateforme de glace en hauteur. Il lui recommanda de ne pas s'approcher du bord, mais elle ne l'aurait pas fait de toute façon... Elle était parfois un peu irresponsable, mais pas suicidaire non plus.

Son guide s'avança dans la grotte sombre. Vinyl l'attendit pendant ce qui lui semblait être de longues minutes et se mit a craindre qu'il n'aie changé d'avis en l'abbandonnant là-haut, mais heureusement, il finit par réapparaître en volant. Il lui annonça de but en blanc que le terrain était difficile... Vinyl lui lança se qu'elle croyait être un sourire assuré.

-"Oh... Et bien je suppose qu'il faudra faire avec."

Son interlocuteur lui tendit sa lourde cape rouge : Vinyl l'accepta volontiers, elle commençait à avoir vraiment très froid. Il avait toujours une sous-cape blanche en dessous. Il lui ordonna de ne pas fouiller dans les poches, et Vinyl svait très bien qu'il vallait mieux ne pas le contredire. Elle tenta donc d'ignorer les poids intriquants qui roulaient au fond des nombreuses poches de la cape. Ce n'était définitivement pas le moment d'être curieuse.

Ils s'avançérent dans la grotte où il faisait encore plus froid. Elle était très sombre, mais heureusement le pégase possédait des sortes de bâtons lumineux qui leur permettaient de voir dans le noir. Il avançait en tête, la licorne le suivait sans faire de vagues. Elle perdit très vite toute notion de temps. La monotonie du voyage était juste rompue par les regards que lui lançait parfois son guide, comme pour s'assurer qu'elle le suivait bien.

Vinyl faisait léviter ses batons lumineux avec sa corne pour éviter qu'ils ne tombent. Par contre, elle même, rien ne l'empèchait de tomber. Elle devait faire bien attention de ne pas gisser sur le sol à moitié gelé... Ce qui lui faisait le plus peur n'était pas la chute mais la réaction de son guide... Il avait déjà l'air de la considérer comme un boulet à tirer, alors si en plus elle tombait tout le temps...

La grotte ne résonnait que des pas des deux poneys sur le sol. Elle n'osait pas faire de bruit : elle avait entendu quelque part que certains bruits pouvaient provoquer des chutes de pierres dans les grottes. Etait-ce vrai ou non, elle n'en avait pas la moindre idée... A force de marcher silencieusement, elle finit par ne plus résister à l'envie de parler. Juste une petite question innocente, ça ne pouvait pas faire de mal !

Elle murmura donc :

-"Et que cherches-tu à Canterlot, au fait ?"

C'était la question la moins délicate qu'elle avait trouver. Elle aurait aimé demander qui était ce pégase, ce qu'il faisait là et bien d'autres choses dans ce genre, mais vu le personnage ça lui semblait trop indiscrète. Là, au moins, elle avait l'excuse d'être sensée l'aider dans cette recherche...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Jeu 28 Fév - 15:49

Vynil Scratch . J'ai déjà entendue ce nom , elle a une bonne réputation . Le problème est qu'elle est bavarde ,je le sent . Je réflechis un moment , c'est pas aussi désagréable que ce que je pensait , j'aime assez bien voyager avec elle . Elle m'est utile .Elle est silencieuse , discrete et elle ne s'est pas encore casser la figure sur la glace . Evidemment , il y a un début à tout , mais la question qu'elle me pose , elle a le droit d'avoir la réponse . Je réfléchis un instant , puis je lui répond en murmurant :

-Tu le sauras si je trouve ce que je cherche .

Jh'ésite un instant , puis pour la mettre en confiance et aussi pour l'encourager un peu , je lui répond :

-Si on le trouve et que tu m'est utile , peut être que tu auras ta part toi aussi .

Elle ne sait pas que on cherches un trésort , donc , si je doit lui avouer , je préfére le faire tarder le plus possible . Il fait du plus en plus froid , mais ce que je ne lui ai pas dit et que ne veut en aucun cas lui dire , c'est que nous cherchons un lac soutérrain . Evidemment , je vais pas la faire plongée dedans , mais moi , je vais plonger . Je m'arrête soudainement et je la bloque :

-Stop, fait attention !

Une grande pente de glace est devant nous , je ne la laisserais pas faire un pas de plus sans être sûr que ce soit sécurisé .

-Reste là ,si dans trentes secondes ,je ne suis pas là , c'est que je suis mort ......... Dans ces càs là , tu te tire .

Bon ,je descend en glissant le long de la pente ,j'aurais peut être pas dû lui dire le mot "mort" comme si c'était une banalité , elle risque de s'inquiété dans le vide . D'un autre cote ,je suis sûr qu'elle s'inquiéte pour moi car je l'aide , mais ensuite ,je peux mourir de la pire mort qu'il soit , elle s'en ficherait carrèment , elle ne connais même pas mon nom . HOULA ! JE saute au dessus d'un précipice au fond de la pente de glace . Je souris , facile à éviter . Je remonte et , sans rien lui dire , je la prend sur mon dos par dérrière sans me faire voir . Histoire de lui faire peur , bien sûr , je ne voulais rien de méchant . Je la dépose et je lui fait signe de ocntinuer , mais il fait de plus en plus froid et ça devient dificilement suportable . MA cape doit bien la chauffer , elle , mais moi je caille . C'est le prix a payer .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Dim 3 Mar - 22:32

- "Tu le sauras si je trouve ce que je cherche. Si on le trouve et que tu m'est utile , peut être que tu auras ta part toi aussi."

Ce n"était pas vraiment la réponse à laquelle s'attendait la licorne, mais elle décida de faire avec.

- "Okay".

La conversation s’arrêta là. Décidément, c'était loin d'être l'aventure palpitante que Vinyl avait imaginé quand le pégase lui avait proposé son aide... Bien sûr, elle n'allait pas se plaindre de l'absence de danger - du moins de danger plus grave que le risque de rhume - mais...

- "Stop, fais attention !"

Le pégase venait de la bloquer vigoureusement, comme pour démentir ses pensées.

- "Quoi ?"

Elle n'eut pas besoin de réponse. Elle vit une grande crevasse glacée devant eux et eut un brusque frisson en réalisant qu'elle aurait très bien pu tomber dedans. Le pégase l'avertit : il allait descendre seul. Si dans 30 secondes, il n'était pas de retour, il serait mort. Soit.

Il disparut très vite dans les profondeurs de la crevasse et la licorne profita de son absence pour observer un peu les alentours. Il faisait noir comme dans un four mais elle utilisa sa magie pour faire léviter les bâtons lumineux le plus loin possible. Il n'y avait pas grand chose à voir, à part des parois rocheuses et des stalactites glacées auxquelles la lumière bleutée des bâtons donnait de beaux reflets cristallins. Elle était en train de contempler cela quand elle se sentit soudainement saisie par derrière par une force inconnue.

- "Aaah!"

Pendant un instant, elle fut déconcentrée et perdit le contrôle de sa magie ; elle eut heureusement le réflexe inconscient de rattraper les deux bâtons avant qu'ils ne s'écrasent sur le sol. Elle reconnut le pégase, qui s'était sans doutes glissé derrière elle pour lui faire une blague. "Tu voulais des sensations fortes ma vieille, songea-telle, et bien en voilà !"

- "T'es... t'es fou ou quoi ?"

Lui lança-t-elle entre le rire nerveux et l'indignation.

Le coeur battant, elle remonta les bâtonnets lumineux et les fit léviter devant le pégase comme pour lui prouver qu'elle ne les avait pas perdu. Il lui fit signe de continuer, Vinyl acquiesça et ils avancèrent silencieusement. Cependant son guide avait l'air de frissonner beaucoup. Vinyl commença à se sentir coupable : c'était elle qui portait son vêtement le plus épais... Même si leur première entrevue ne l'avait pas poussée à l'apprécier, le pégase noir c'était avéré être assez bienveillant.

Elle chercha dans sa mémoire un sort de magie calorifique, mais elle n'avait jamais vraiment étudié cet art et n'utilisait sa corne que pour des actions basiques - la lévitation, l'éclairage - ou pour utiliser sa table de mixage. Rien de tout cela ne pouvait s'avérer utile. Elle se souvint de sa mère qui réchauffait les plats qu'elle préparait avec la halo rosâtre qui caractérisait sa magie. En même temps, le talent de sa mère était la maintenance d'une maison...

Elle tenta quand même le coup - que risquait-elle de pire que de n'obtenir aucun résultat ? Elle savait que ce genre de sort existait, qu'il n'était pas trop dur... Elle prit les bâtonnets entre ses dents pour ne pas s'en encombrer. Elle se concentra alors sur l'idée de chaleur et tenta d'ensorceler son sabot avant droit. Après plusieurs tentatives, elle obtint une légère hausse de chaleur. C'était confortable et c'est avec regret qu'elle cessa de maintenir le sort. Elle décida de tenter le coup sur le tissus de la sous-cape blanche.

- "Ça va mieux, comme ça ?"

Murmura-t-elle à son coéquipier, un peu honteuse de son sort maladroit emprunté à la magie de cuisine...

Elle le maintins tant bien que mal alors qu'ils continuaient leur voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Lun 4 Mar - 19:42

Elle me demande si je suis fou ? Je lui rigole un petit peu , je cherche une réplique bizarre à donner , puis je finit par dire :

-Je me le demande moi-même parfois .


Soudain , une question se pose dans mon esprit , mais j'arrive pas à réflechir , bon sang ,q u'est ce qu'il fait froid ! Mais bon , c'était mon choix de lui laisser ma cape . Je sent soudainement une étrange chaleur en moi ,et j'aime bien ça . Je me retourne rapidement . C'est elle , je sourie , un petit peu géné cette fois-ci , puis je dis :

-Pas la peine de te donner ce mal pour moi .

Je réflechit quelques instants , il fallait que j'évite quelque chose , quand elle sortirait de là , les gens lui demanderons où elle était passée , si elle répond qu'elle était avec un pégase nir aux habit rouges , aux lunettes bizarres et qui passait son temps à ne rien dire , ona llait tout de suite l'associer à Red Nightmare . Non , il ne faut pas qu'on sache que je suis venue ici . MAis ...


-Au fait , Vynil : moi ,c 'est Tida Night .


Voilà , les gens l'associeraient , enfin associeraient ce pégase au petit pégase assez gentil , pas éfrayant qui avait quitter ponyville il y a longtemps . Tant mieux . Ca y est , enfin : le lac est devant nous .Je souris d'enthousisme , le problème est qu'il est complètement geler . Je la regarde , pusi je dépose toutes mes affaires . Jje m'avance et je frappe du sabot pour briser la glace .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mar 5 Mar - 21:28

Après quelque temps de marche, le pégase se retourna et lui dit :

-"Au fait , Vinyil : moi ,c 'est Tida Night."

-"Tida Night. Je note."

Elle était assez surprise : elle avait vraiment cru que jamais elle ne connaîtrait le nom de son guide. Elle réfléchit à ce brusque changement mais ne put en déterminer les causes. Finalement, elle se dit qu'il la remerciait peut-être pour son pauvre sort de chaleur. Elle n'était pas convainque par cette explication, mais décida de faire avec.

Tida Night... Jamais entendu parler. En même temps, elle avait toujours vécu à Canterlot et connaissait majoritairement des licornes... Certes, depuis son ascension dans le domaine de la musique, elle avait donnée des concerts un peu partout, mais de là à entendre parler de tous les habitants d'Equestria... Et puis, de toute façon, elle ne connaissait pas beaucoup de noms d'aventuriers - elle n'avait pas renoncé à considérer Tida Night comme un aventurier solitaire - à part Daring Do, dont sa mère aimait bien les livres.

Bref. Ils avançaient tous deux quand ils arrivèrent devant ce que Vinyl identifia comme un lac gelé. La licorne paniqua un peu en songeant qu'il lui faudrait marcher sur la glace : ça ne lui disait rien qui vaille. Par contre, Tida sembla ravi par cette vision et s’arrêta.

La DJ profita de cette petite pose pour s'allonger sur le sol. Il était froid, mais elle avait vraiment mal aux sabots... La longue marche sous-terraine, associée à ses quelques heures de sommeil à même le sol dans la montagne, plus tous les excès de la soirée de la veille... Toute énergique qu'elle était, elle finissait par franchement les ressentir. Elle soupira en songeant aux longs reproches qui lui ferait son docteur, qui s’inquiétait beaucoup pour sa santé, mais éloigna bien vite cette pensée de son esprit.

Le pégase cassait la glace avec ses sabots. Elle fronça les sourcils d'incompréhension : ils n'allaient donc pas passer par là ? En un sens, ça la rassurait, mais alors pourquoi briser la glace ?

-"Tida, tu fais quoi là en fait ? On ne doit pas passer sur le lac ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mer 6 Mar - 9:50

Mon sabot entre directement dans l'eau glacée ,je le retire pestant ,b on sang , elle est gelée . Je vais vraiment avoir froid là dedans . Il refarde la licorne , il faut un feu . Je m'approche d'un des sacs sans répondre ,je sort tout ce que 'ai pus rammasser dans la forêt , du bois mort , des feuilles sèches ,enfin tout ce qui prenait feu . Je sort aussi un petit paquet d'allumettes , je me voit mal avec mes sabots faire du feu avec deux bout bois . C'est assez galère aussi d'allumer ces petites choses avec des sabots . Je pose le paquet devant elle :

-Tu veux bien ?...

Je fait un petit tas sur le sol en pierre , je fait un creux dans le tas pour qu'elle jette l'allumette en feu et je referme le tout . Le feu prend rapidement et l'atmosphère se réchauffe . Je doit avouer que ça fait beaucoup de bien . Je regarde le trou dans la glace et je frissonne . Mon dieux , ça va être dur .

-Hum , non , ce serait stupide , surtout avec ce trou , si la glace se rompait , avec tout ce que j'ai dans les poches , tu pourrais te noyer . Nan , tu vas m'attendre ici , je ... enfin , si je revient . Si tu trouve le temps long , je pense que Canterlot est un peu plus loin , il suffit de passer à coté du lac , donc si je revient pas , t'auras qu'à filer .

J'ôte la sous cape blanche .... BROUUUUU , bon sang ce qu'il fait froid . Je ferme es yeux et , sans y penser ,je me jette dans l'eau . BON SANG !!! Je nage le plus vite possible , elle est gelée ! Il faut que je me dépêche , sinon je vais me transformer en sorbet ! Je voit contre une paroie de pierre un petit tunnel . C'est comme dans le livre où j'ai vue ça . Normalement , si je continue , il devrait il y avoir 5 cassetes . Je continue dans le petit tunnel ...Je crache un peu d'air pour rétablir l'équilibre dans mes poumons . Enfin , la fin ! Je sort en inspirant bruyamment , je tremble comme une feuille , plus vite je serait près du feu , mieux ce seras . Je coince une dans mes sabots avant , une entre mes ailes et encore une dernière entre mes sabots arrières , je reviendrais chercher les autres après ... Enfin , si je meurt pas de froid avant . Je replonge et me met à nager en faisant bouger mon corps tel un serpent , ça ne doit prendre que quelques minutes pour faire l'aller retour , mais j'ai l'impressionq ue ça fait une éternitée . Je ressort par le troue dans la glace , je prend le plus d'air possible , je jette les cassetes sur le sol et je me précipite près du feu .


-BROUUUUUAAAAAAA , elle est gelée , c'est pas possible ...

JE tremble comme une feuille , c'est atroce ,je sent plus mes sabots . Je remue un petit peu , il faut que j'y retourne . Je souhaite vraiment ça à personne . Je m'avance à nouveau ,j'ai l'impression d'être sourd , j'ai les oreilles qui sifflent si fort , je n'entend plus le crépitemment du feu . Je replonge rapidement , cette fois-ci , ça va plus vite . Je revient dans la grotte , pas la peine de m'attarder , je prend les deux dernière cassettes à la bourraines , je replonge . Encore le cauchemard de l'eau ! Je me dépêche de revenir , mon coeur bat à cent à l'heure . Je crache de plus en plus d'air , je ressort en tremblant ,je jette à nouveau les cassettes aus ol et je retourne m'installer au près du feu . Je ferme les yeux , j'attrappe mon chapeau et je le pose sur mes oreilles ,j'ai tellement froid que ça fait mal , mais lentement , le feu me réchauffe . Je me sèche en gardant le silence et en tremblant , le sifflement s'attènue .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Jeu 14 Mar - 21:49

C'est avec grand plaisir que Vinyl prépara le feu comme le lui avait demandé son compagnon. La chaleur se répandit dans la grotte, s'était très agréable, et même si elle ne savait pas vraiment ce qu'ils attendaient ici, la licorne décida de profiter un maximum de cette agréable pause.

Elle regardait Tida Night assez distraitement, se demandant vaguement ce qu'il faisait : la chaleur l'endormait presque. C'est peut-être pour ça qu'elle ne comprit pas immédiatement son but, même durant son discours pourtant assez significatif. Ce n'est que lors qu'il retira sa sous-cape blanche et s'approcha du trou dans la surface gelée du lac...

-"Tida, attends ! Tu ne vas tout de même pas..."

Trop tard. Le pégase venait de plonger. Vinyl se précipita au bord du trou et cru distinguer une forme sombre qui s'éloignait, mais la couche d'eau gelée et l'obscurité ne lui permettaient pas de distinguer les détails.

-"Il est fou. Il est fou, il est fou, il est vraiment completement fou !"

Vinyl se faisait ces remarques à elle-même, nerveusement et complètement réveillée à présent. Elle retourna à côté du feu, aux aguets. Après un certain temps, un bruit se fit entendre : c'était Tida qui ressortait de l'eau. Il se lança près du feu et cria quelque chose à propos de la tempèraturre du lac. La licorne eut à peine le temps de dire quoi que se soit qu'il était déjà reparti : il venait de lancer deux cassettes au sol.

Vinyl se dépêcha d'aller les récupérer et les prit avec elle auprès du feu, plus par automatisme que par curiosité : toute son attention était portée sur le trou du lac. Sans doute avait-il encore quelque chose à aller récupérer là-bas... Tout de même, quelle folie !

Bientôt, il ressortit du lac, pour de bon cette fois. Il fonça vers le feu pour se réchauffer. Il tremblait très fort. Elle laissa le feu faire son action, mais retira la lourde cape que le pégase lui avait prêtée, décrétant qu'il en avait plus besoin qu'elle. Elle la fit léviter et la déposa à côté de lui. Elle crevait d'envie de lui parler, mais il ne semblait pas en état.

Après un certain temps, le tremblements finirent par s’atténuer et elle s'autorisa enfin à parler.

-"Tida... Je ne sais pas exactement ce que tu as été chercher là en-dessous, et le ne tiens pas spécialement à le savoir... mais j'espère, vraiment, j’espère pour toi que ça en valait le coup. Reprend ta cape et dépêchons-nous de rejoindre Canterlot. Tu pourras passer te réchauffer chez moi, si tu veux. Au moins, c'est chauffé et plus confortable."

D'autorité, elle lui posa la cape sur le dos et regarda autour. Elle vit enfin le chemin à côté du lac dont Tida avait parlé. Il devaient passer par là !

-"C'est par là, n'est-ce pas ?", dit-elle en pointant la direction du sabot. "Il faut y aller, viens ! Tu as une torche pour emporter un peu de ce feu avec nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Sam 16 Mar - 19:20

Brrrr, que j'ai froid, c'est pas possible, vraiment pas possible. VYnil me repose ma cape sur les épaules, j'ai un peu plus chaud, ça fait du bien. Apparamment, elle est plus la licorne qui osait pas en placer une, ça me fait sourire, c'est assez drôle en fait. Je la regarde un moment, puis je lui jette la cape sur le dos dés qu'elle se tourne pour me montrer le chemin, je suis habituer à avoir froid.

-Pas la peine, je viendrais pas chez toi même si ma vie en dépendait.

JE n'aime pas du tout aller chez les gens, même les boutiques je n'aime pas y rester trop longtemps, je ne sais même pas si je pourrais rester plus d'une heure dans ma propre maison si j'en avait une, je trouve qu'on est mieux seul en pleine nature, un "retour au sources" comme disent les sages citadins. Je pousse un petit soupir et m'approche des cassettes, le bois à était un peu manger par le moisissures, je tente de lever le couvercle, je n'y arrive pas. Je décoche un coup de sabots sur chacune d'elle pour décoincer le couvercle. Je l'ouvre et ... Jackpot ! Des pierres précieuses, toutes aussi belles les une que les autres ! Je jette un coup d'oeil à Vynil et je lui souris. Je regarde autour de moi, je cherche un des sacs, maintennant, ils osnt a moitier vide. J'en vide totalement un et je le remplis avec la moitier ( à une vache près hein ) de pierres, et je le temds à Vynil :

-C'est ... une sorte de régle , t'es resté avec moi jusqu'au bout, alors t'as droit ) ta part.

Je lui jette et je met le reste dans l'autre sac déjà bien plein, de toute façons, elle n'as pas le droit de refuser, sinon, je la laisse en plan ici. Je regarde la direction qu'elle indique, elle a raison, c'est par là. Je brise un des batons, j'arrache un morceau de toile du sac et je le mélange avec le liquide du baton, puis je l'enroule autour de ce dernier, du moins un des bouts. Je met le feu et voilà une torche :

-Tu veux bien la prendre?

Je lui tend la torche, j'attend qu'elle la prenne, puis on peut partir. J'ai remis ma sous-cape blanche, histoire de pas finir en surgeler non plus. Je passe devant, mais cette fois-ci, je reste un peu plus près de la torche pour profiter de sa chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Jeu 28 Mar - 21:23

Quand Tida ouvrit les cassettes, de multiples splendides pierres précieuses en sortirent. Vinyl sourit, heureuse que son compagnon n'ai pas fait tous ces efforts pour rien. Celui-ci lui tendit un sac à moitié rempli de gemmes.

-"C'est... une sorte de règle , t'es restée avec moi jusqu'au bout, alors t'as droit à ta part."

-"D'un autre côté, Tid', j'avais pas vraiment le choix de rester avec toi jusqu'au bout", répondit-elle en riant.

Elle accepta néanmoins les pierres sans rechigner, s'il les lui donnait, pourquoi refuser ? Elle installa le sac sur son dos et remua la tête pour se remettre les idées en place. Ils seraient bientôt de retour à Canterlot !

Elle accepta, bien sûr, de se charger de la torche. Etre une licorne a un énorme avantage : la lévitation ! Elle la fit voler entre eux deux et ils reprirent la route.

-"Hey, Tida ! Quand on sera à Canterlot, faudra pas trop se montrer hein ? Parce que t'sais, je suis musicienne et assez "réputée", et comme t'as l'air du genre à vouloir rester discret... Ce serait dommage de ce retrouver à la une du "GossiPony", nan ?"

Elle était plutôt contente de rentrer en ville, même si cette petite aventure forcée ne lui avait pas tant déplu. Elle aimait la ville, l'agitation, la foule. D'ailleurs, elle avait déjà pensé à plusieurs reprises à aller s'installer à Manehatten. Canterlot était une ville un peu trop vieux jeu pour elle... Mais déjà mieux que cette grotte. Ici, c'était trop silencieux, trop vide. Un peu, ça lui convenait très bien, ça changeait de son quotidien, mais trop... c'était pas pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Lun 1 Avr - 7:55

-Je t'avais montrer la direction, tu aurais très bien pus partir en me laissant.

Je pousse un long soupir, c'est vraie que je meurt de froid là, je l'avoue, même si je deteste faire part de mes faiblesses. Je me met à rire à sa dernière réflexion, ce serait sa réputation à elle qui en prendrait un sacré coup, pas la mienne. Je me souvient :

-Tu sais, ce serait plus un drame pour toi que pour moi, j'ai très mauvaise réputation dans certains endroits.

Je pousse un long soupir, le terrain est vraiment dificille, c'est très dangereux ici. Je me demande si cet caverne s'affondrerais facilement ? On monte une pente, je suis obliger de forcer sur mes sabots, j'ai l'impression d'avoir le poid du monde entier sur le dos. Si ça va en pente, ça veut dire que on remonte, et si on remonte la pente, ça veut dire qu'on approche de la sortie . On arrivent à un ... UN CUL DE SAC ?!

-NON ! C'est pas possible !


Je fonce contre la paroie de pierre, je tatonne partout, c'est impossible... IMPOSSIBLE !
Un courant d'air ? Il y a un courant d'air dérrière ce truc, c'est une énorme pierre qui correspond au relief. Quelqu'un à dù la placer ici afin d'empêcher les gens d'y aller. Je prend mon souffle et je pousse le plus fort possible, je tape de mes sabots sur la pierre, mais il faudrait au moins dix poney pour la bouger !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Jeu 4 Avr - 12:55

Les deux poneys reprenaient donc la route, et force était à Vinyl de constater que le chemin était de plus en plus difficile à suivre. Le terrain se faisait escarpé et caillouteux, et Vinyl manqua de tomber à plusieurs reprises. Elle posa même le genou à terre plusieurs fois, en tentant tout de même de garder un certain rythme. Ses sabots, habitués aux rues pavées des grandes villes d'Equestria, commençaient à vraiment faire sentir leur exaspération face à ce traitement rude. En fait, ses pattes entières, qui jusque là avaient admirablement bien tenu le coup pour une licorne citadine comme elle, étaient en train de la lâcher.

Ses pensées se mirent à végéter autour d'une simple pensée : "On est presque arrivés. Tout va bien. On monte. On est presque arrivés." Heureusement qu'elle était plutôt optimiste, sans quoi elle aurait peut-être fini par abandonner.

Finalement, Tida s’arrêta et se précipita vers l'avant. Vinyl, fatiguée, se laissa tomber par terre et commença à masser ses sabots. Quelle ascension ! Heureusement que la sortie était proche...

-"NON ! C'est pas possible !"

-"Quoi ? Quoi, Tid', qu'est-ce qu'il..."


Elle s'interrompit en voyant le désastre. Le chemin était bouché par une énorme pierre. Impossible de continuer par là. Le pégase essayait déjà de pousser le rocher, mais celui-ci ne bougeait pas d'un pouce. Vinyl se décida à se lever et tenta d'aider son compagnon d'aventure, d'abord en poussant sur la pierre, ensuite en tenant de la déplacer à l'aide de sa magie licorne, mais c'était peine perdue. La masse de l'obstacle était trop importante, elle la ressentait en y appliquant ses sorts de lévitation.

Il existait des sorts qui pourraient l'aider dans cette situation... la réduction de taille, la destruction de roches... sauf que voilà, Vinyl n'avait jamais fait d'études de magie, elle avait appris les tours de base, sa mère lui avait enseigné quelques petites choses et s'était tout.

-"Merde, merde, merde !", jura la ponette, désormais à 100 lieues de penser aux règles de politesses - qu'elle peinait déjà à respecter en temps normal. "Qui a mis ça là ? C'est pas possible, on a quand même pas monté tout ça pour rien !"

Elle s'assit sur le sol, dépitée et tenta de réfléchir à un moyen d'arranger ça.

-"T'es sûr que c'est le bon chemin, Tida ? Il n'y a pas une autre sortie, ou quelque chose de ce genre ? Je sais pas... Peut-être que si tu poussait sur le rocher pendant que je le fait léviter, ça marcherait ? Enfin, j'avoue que ça me semble ambitieux, il est trop lourd, mais..."

Brusquement, elle ressentit un léger courant d'air qui passait dans la crinière.

-"Tid ! Ce courant d'air ! Où va-t-il ?"

Elle se releva en grimaçant à cause de la douleur dans ses sabots.

-"Tu sens ce vent ? Il part de derrière cette pierre mais où va-t-il ? De là où on vient, tu crois ? Mais dans ce cas on devrait l'avoir senti ailleurs non ? Enfin, peut-être... J'suis pas une pro en la matière mais... peut-être qu'il sort autre part ! Par une autre sortie ! "

Elle se mit à rechercher l'origine et la destination du petit courant d'air. Il semblait étrangement disparaître quelque part en hauteur.

-"Passe moi ça !"

Elle attrapa le dernier bâton lumineux et le fit monter jusqu'au plafond de la grotte, à 4 mètres environ au dessus de leurs têtes. Il y avait une sorte de trou sombre et presque indétectable sans examen précis. La taille de l'entrée semblait suffisante pour qu'un poney adulte puisse y ramper sans trop de difficultés.

-"Tida... tu crois que c'est une sortie ?"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Ven 5 Avr - 18:54

J'ai traverser les pires forêts du monde, j'ai passer les desert qui m'ont démolie les sabots, j'ai nager en travers des lac bien plus froids que celui ci dessous, je me suis battue contre des titans cent fois plus grand que moi , c'est pas pour me laisser freiner par une saloperie de rocher ! Je prend de l'élan et je fonce contre le rocher, je pousse, je pousse ! Mes muscles se contractent, onv oti les veines sortir de mes pattes, je fait craquer mes os... ça bouge ! D'un coup, je le pousse d'une bosse et... il monte pour nous redescendre dessus ! D'un coup, je chope mes affaires, Vynil et je m'envole. Je passe par le troue qui menait au tunnel dérrière :

-C'était un piége. Cette grotte est beaucoup trop dangereuse !

Je m'écroule de fatigue, j'ai fait un trop gros éffort. Je me relève lentement, faut qu'on continue ! J'avance lentement, le courant d'air devient plus fort, enfin, je voit la lumière au bout du tunnel : LA SORTIE ! Voir ce petit rayon de soleil ne m'as jamais fait autant plaisir. Je fonce, abandonnant même Vynil. Je m'arrête, il y a un grand chemin plein de enige et, devant la route qui mène à Canterlot, enfin ! Je me retourne vers elle :

-C'est bon... recule .

J'attend qu'elle m'ai obéis et soit sortie de al grotte et je hurle le plus fort possible. Le sol se met à trembler et tout s'éffondre, plus personne ne risqueras sa vie là dedans. Je em retourne vers elle :

-On as une ou deux heures d'avance, ça te dit une petite pause ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Dim 21 Avr - 14:18

Il se passa beaucoup de chose en bien peu de temps. Tida Night parvint à faire bouger le rocher ; celui-ci se mit à rouler vers eux, menaçant ; le pégase parvint à attraper Vinyl au dernier moment et à entrer dans l'autre tunnel ; ils avançérent vers la sortie ; et, enfin, ils se retrouvèrent à l'air libre.

-"C'était un piège ! Cette grotte est beaucoup trop dangereuse !"

Vinyl ne put que tousser en réponse. Toute cette poussière...

Elle s'éloigna et Tida fit en sorte de provoquer un éboulement pour bloquer l'entrée de la grotte.

-"Quelle aventure, hein ?", lança la licorne en s'ébrouant, provoquant un nuage de fumée qui la fit encore tousser.

-"On as une ou deux heures d'avance, ça te dit une petite pause ?"

-"Oh ! Avec plaisir !"


Elle se sentait vraiment courbaturée. Décidément, elle n'était pas faite pour la vie au grand air. Vivement Canterlot !

-"A ton avis, qui a bien pu piéger la sortie ? L'ancien propriétaire des gemmes ? En tout cas, merci de m'avoir sortie de là ! Je te rendrai la pareille en ville... "

Il fallait avouer qu'elle lui devait beaucoup. Sans lui, sans doutes serait-elle encore à errer de l'autre côté du mont.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mer 24 Avr - 8:30

Je la regarde un long moment, puis je dit avec un ton amical, mais sans faire le moindre sourire :

-Ok, mais écarte toi.

La neige au sol n'est que de la poudreuse, j'écarte les ailes et je les bat tout en restant au sol afin de la faire s'envoler, ne laissant que de la pierre au sol. Ja cesse ça, j'ai plein de neige sur les lunettes. Je me pose, m'assoit et je ferme les yeux, ôte mes lunettes et, à l'aveuglette, je netoie mes lunette avec un coin de ma cape. J'ai mis un certain tempsà savoir le faire sans briser les verres ou sans les faire tomber. Je ne veux as qu'elle voit mes yeux, la plupart des gens ont peur de moi à cause de ça et de mon sourire bizarre, ainsi que de ma tenue. Je préfère, pour une raison que j'ignore, la gardait, après tout, elle est connue et à une bonne réputation, elle lui seras peut-être utile. Je la regarde un moment, elle aussi est couverte de poudreuse. Je lui sort un morceau de tissu et je le jette à ses sabots.

-C'est la première fois que tu vis un truc comme ça, non ?

Je n'élève pas trop la voix, ce serais stupide de provoquer une avalanche. JE me doute un peti peu que les fille de Canterlot ne font pas ça tout les jours. Je regarde au loin Canterlot, même d'ici, je vois des poney et des licornes se balader dans les rues, ils ne resssemblent qu'as de petit points au loins, mais ça se voit. Je sent que je en vais pas aimer cette ville, déjà qu'à mon gout, ponyville est trop peuplé, mais Canterlot, ça ne risque pas d'être de la rigolade. J'éspère que personne ne viendras me chercher des noises, le second problème est aussi qu'il fait jour, et c'est le jour qu'il y a le plus de monde. Je sent que ça va m'être très dificille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Mer 22 Mai - 22:24

-C'est la première fois que tu vis un truc comme ça, non ?


- Ouep. La nature, le grand air... c'est le genre d'aventures que je ne vis pas souvent. J'peux pas dire que j'ferais ça tous les jours... mais bon, c'est cool de sortir un peu du train-train quotidien.

Elle s'essuya en toute hâte, sa célèbre coiffure asymétrique désormais tout à fait méconnaissable, puis rangea le bout de tissus à l'endroit où Tida l'avait pris, grâce à sa magie.

Elle ne put réprimer un bâillement. La journée avait été vraiment longue, fatigante, et elle avait peu dormi. C'était une licorne plutôt résistante, mais quand même ! Ça, plus les courbatures... Vinyl se sentait comme une licorne du troisième âge.

- Mais toi, t'aimes pas trop la ville hein ? Moi, j'adore ça. La foule, l'agitation... Il y a toujours un truc à faire en ville. Et encore, Canterlot, c'est pas le mieux ! J'ai déjà été ma Manehatten pour le boulot... C'est tellement vivant, là-bas ! Et moins vieux jeu que Canterlot. Tu y as déjà été ? Enfin, je suppose que tu détesterais ça de toute façon !

Parler pour éviter de s'endormir. Une vieille technique, apprise par expérience. Un bon truc.

- Quelle tête de déterrée je vais avoir au concert ! J'espère tenir le coup quand même... C'est important de tout faire pour satisfaire les spectateurs ! Y a de ces stars qui se croient tout permis... Qui annulent le concert alors que la salle est pleine. Pour ça, j'essaie d'être sérieuse... Juste pour ça..."

Cette fatigue ! Qu'est-ce qu'elle n'aurait pas donné pour une tasse de café ou mieux, une boisson énergisante bien corsée !

Elle se mit à bailler ouvertement.

- Tu viens de quelle ville, toi ? J'suis née à Canterlot, mais ma mère a déménagé à Ponyville il y a peu, pour sa retraite. J'essaie d'aller la voir régulièrement, mais j'ai pas toujours le temps... Enfin, c'est ainsi.

(HRP : désolée d'être si lente ! On continue à RP jusqu'aux portes de la ville où on fait une ellipse pour refaire un sujet directement à Canterlot ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

I AM Invité


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   Sam 25 Mai - 16:19

Je lui fait un petit sourire, c'est la première fois que je rencontre une licorne comme elle, même si je trouve qu'elle insiste un petit peu trop sur sa carrière. Je ferme les yeux en l'écoutant, je sent une énorme fatigue dans sa voix. J'hésite un instant, avant de lui répondre poliment :

-Je viens des envirrons de ponyville, mais je deteste tout ces poneys.

Je lui jette un nouveau regard, je ferme les yeux rapidemment dérrière mes lunettes, je ressent plusieurs émotions nouvelles en moi, de la compassion, de l'énervement, un peu de haine et plein d'autres trucs. Je finit par dire en ricanant :

-Jamais tu t'arrête de parler toi, pas vraie ?

J'évite de sourire, mais je m'approche un petit peu d'ellle. Je le voit qu'elle est fatiguée. Je ne vais pas lui donner de ma petite potion, sinon elle va encore se retrouver pleine. Je lui propose spontanément :

-Si tu veux, tu peux piquer un roupillons, moi je te raméne à Canterlot. Ceci va te paraitre sûrement bizarre... et encore plus aux personnes qui nous verrons, mais bon, tu pourras dormir.


je sais que je vais avoir l'air vraiment ridicule, mais je ne m'en soucie en fait qu'un tout petit peu

( on continue si possible)
Revenir en haut Aller en bas

I AM Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un seul chemin [ vynil scrat]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un seul chemin [ vynil scrat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un seul chemin [ vynil scrat]
» Un seul chemin
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» Servo gaz/frein qui bouge tout seul - Cause: 2 fail safe ?
» Une visite.... seul ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Friendship of Equestria  :: RPG - Equestria :: ~ Autres lieux ~-